Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Cohortes Célestes ont le devoir et le regret de vous informer que Libres Propos est entré en sommeil. Ce forum convivial et sympathique reste uniquement accessible en lecture seule. Prenez plaisir à le consulter. Merci de votre compréhension.

Partagez | 
 

 De Gaulle : le sens de l'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: De Gaulle : le sens de l'histoire   13/11/2009, 07:30

Rappel du premier message :

Citation :


« Puisque tout recommence toujours, ce que j'ai fait sera tôt ou tard une source d'ardeurs nouvelles après que j'aurai disparu. »

Cette évocation du Général de Gaulle exprime avec une émotion particulière le fondement même de sa pensée qui nous donne à réfléchir et à comprendre sur le fonctionnement des sociétés. L'histoire est toujours à recommencer et ne peut se séparer des épreuves et des grands défis auxquels est confrontée la nation.



C'est la volonté de surmonter les difficultés qui influe sur le cours des choses. L'action du Général de Gaulle nous montre combien notre pays s'est enrichi à travers ses décisions, ce qu'il a accompli dans l'histoire et l'exemple qu'il laisse aux générations qui vont suivre afin de perpétuer une histoire jamais finie.

La place du Général de Gaulle dans l’histoire.

C’est d’abord la place d’un homme et d’un projet qui ont profondément marqué notre temps. Non seulement le Général de Gaulle a sauvegardé la France et son indépendance dans la Résistance en 1940, mais il a préservé l’existence de l’État français en tant qu’État indépendant dans la constitution de l’Europe. Il s’inscrit dans la lignée des hommes d’État qui ont insisté sur l’importance du rôle de l’État et de son intervention dans la vie française, souvenons-nous du rétablissement rapide de l’État républicain en 1944, sa restauration en 1958.

Son ardente volonté de renforcer les institutions en revalorisant notamment le pouvoir du chef démocratiquement élu, fera de lui un des restaurateurs de l’État. Mais la pièce maîtresse qui tiendra une place considérable pour le fondateur de la cinquième république, c’est la politique étrangère de la France où il se placera dans la lignée des grands réalistes privilégiant le sentiment national, l’intérêt national. Il y a bien eu une « politique étrangère gaullienne » par la volonté d’un homme, sa principale préoccupation des intérêts de la France et sa vision du monde donnant à la France une diplomatie à l’échelle de la planète parmi les grandes puissances, l’Europe et le Tiers Monde. Enfin, l’apport le plus émouvant du Général de Gaulle dans l’histoire, est sans aucun doute son rôle de combattant, de restaurateur et de défenseur de la liberté. Il conduira une politique contraire à la résignation et veillera à l’équilibre entre l’ambition qu’il faut avoir et la réalité que l’on ne peut ignorer.

Tout au long de sa vie, le Général de Gaulle, attaché à l’idée d’une continuité de l’histoire française, a voulu à travers son humanisme partagé entre méditation sur l’histoire et foi en l’homme, mettre en lumière un destin permanent de la France.

http://www.gaullisme.fr/?p=3288
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   26/5/2010, 10:33

@Biloulou a écrit:
@Lawrence a écrit:
SANTÉ BILOULOU...........
Est-ce buvable ? Shocked

(C'est au profit du Cercle d'études ?)


Essaie ça Bilou...si tu veux en donner un verre a Lawrence tu peux .... mais UN seul verre, a moitié plein

.

C'est encore un gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   26/5/2010, 11:15

Juste pour info Biloulou la maison "Drappier" est le fournisseur de l'Élysée !!!


Wink





@Biloulou a écrit:
@Lawrence a écrit:
SANTÉ BILOULOU...........
Est-ce buvable ? Shocked

(C'est au profit du Cercle d'études ?)
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   26/5/2010, 11:34

@Lawrence a écrit:
Juste pour info Biloulou la maison "Drappier" est le fournisseur de l'Élysée !!!
Tu sais, les chiffons et moi...

(Et ils se prêtent à de telles mascarades ? )
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   26/5/2010, 11:49
















Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23689
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   26/5/2010, 13:48

Churchill,c'était autre chose.

Et Beny Hill aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   26/5/2010, 22:57

TSUR a écrit:
Jamais beaucoup apprecié ce grand ennemi d'Israel et des juifs. Un faux cul



Bah, c'est jamais qu'une baltrigue qui se la jouait grand genre,en faisant semblant d'ignorer qu'il avait usurper son simili-grade!!

Pour le reste hypocrisie politique, manque de courage évident et absence quasi totale de sens de l'honneur!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   26/5/2010, 23:28

@BRANMAKMORN06 a écrit:
TSUR a écrit:
Jamais beaucoup apprecié ce grand ennemi d'Israel et des juifs. Un faux cul



Bah, c'est jamais qu'une baltrigue qui se la jouait grand genre,en faisant semblant d'ignorer qu'il avait usurper son simili-grade!!

Pour le reste hypocrisie politique, manque de courage évident et absence quasi totale de sens de l'honneur!!!!!


C'est une HONTE d'insulter un héros de l'Histoire de France ! Evil or Very Mad

Retire ces paroles, vil grossier personnage ! Tu insultes la mémoire de milliers de Résistants !

Il y a des symboles avec lesquels je n'aime pas trop qu'on joue... désolé.
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 00:43

TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC TOI OMBRE...


Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 00:47

@Lawrence a écrit:
TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC TOI OMBRE...

Merci Lawrence.
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 10:27

TSUR a écrit:
Jamais beaucoup apprecié ce grand ennemi d'Israel et des juifs. Un faux cul
Je trouve aussi, mais...

Tsur, Lawrence, nous avons été plusieurs à manifester des opinions pour le moins nuancées sur De Gaulle et nous sommes conscients que, ce faisant, nous heurtons certains Français (et autres), pas uniquement OmbreBlanche.

Il n'y a cependant pas de raison pour qu'Ombre ou quelqu'un d'autre fasse exploser le forum, nous faire part de sa désapprobation et nous dire pourquoi, convient mieux à un cercle de conversation.

Non ?

(Ahhh... s'il pouvait en être ainsi pour toute confrontation d'opinion...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 10:43

Bonjour Biloulou,

Il serait plus positif d'inviter tous les intervenants intéressés par le sujet de lire en tout premier lieu "Les mémoires de guerre" (3 tomes) , et ensuite nous en discuterons plus aisément.
Rien de plus négatif que la blabla et la contradiction perpétuelle pour le simple plaisir.....




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 10:58

@OmbreBlanche a écrit:
@BRANMAKMORN06 a écrit:
TSUR a écrit:
Jamais beaucoup apprecié ce grand ennemi d'Israel et des juifs. Un faux cul



Bah, c'est jamais qu'une baltrigue qui se la jouait grand genre,en faisant semblant d'ignorer qu'il avait usurper son simili-grade!!

Pour le reste hypocrisie politique, manque de courage évident et absence quasi totale de sens de l'honneur!!!!!


C'est une HONTE d'insulter un héros de l'Histoire de France ! Evil or Very Mad

Retire ces paroles, vil grossier personnage ! Tu insultes la mémoire de milliers de Résistants !

Il y a des symboles avec lesquels je n'aime pas trop qu'on joue... désolé.


J'ai simplement dit que je n'appreciais pas le personnage..... et je maintiens.

Et tes "vils et grossier et autres qualificatifs" tu te les garde.

Ceci dit parles donc avec les milliers de Francais qui comme moi n'apprecient pas ton General.

Cherche toi donc un autre arbre pour grimper dessus chuis pas client.
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 11:12

TSUR a écrit:

Et tes "vils et grossier et autres qualificatifs" tu te les garde.

C'est pas à toi que je m'adressais, Tsur, mais à Bran.

Certes je me suis un peu emporté et je m'en excuse mais j'ai été tellement outré par ses propos que mes mots ont dépassé ma pensée.

Maintenant, oui, je pense que le Général de Gaulle fut le dernier grand personnage de l'Histoire de France et un véritable Homme d'État ... après lui ce ne furent que de bons ou passables gestionnaires mais sans plus.

Il y a une grande différence selon moi entre un Homme d'Etat et un politicien.

Le politicien est un carriériste qui pense à sa réélection future alors que l'Homme d'État, lui, il a une vision et s'inscrit dans l'Histoire.

Charles de Gaulle avait une vision pragmatique, juste et lucide. C'était un Homme d'État.
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 11:29

ll y a deux personnages dans le général , Celui d'avant 1945 qui incarnait la france et celui d'après qui n'est qui ne sait pas géré les situations . Combien de courageux francais de souche et de coeur sacrifiés et trahis par son incapacité a régler le problème des barbares algériens.
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 12:52

@Lawrence a écrit:
Bonjour Biloulou,
Il serait plus positif d'inviter tous les intervenants intéressés par le sujet de lire en tout premier lieu "Les mémoires de guerre" (3 tomes) , et ensuite nous en discuterons plus aisément.
Rien de plus négatif que la blabla et la contradiction perpétuelle pour le simple plaisir.....
Bonjour Lawrence ! sunny

Je pense qu'il y a maldonne, mon but n'était pas Monsieur Charles De Gaulle mais un exemple d'une discussion où il y a divergence d'opinions mais qui peut se dérouler sans passion excessive ni la volonté de flinguer ceux qu'on ne parvient pas à rallier à son avis, mais calmement, en homme adulte et serein.

Si je voulais être plus positif (comme tu le suggères) dans un débat sur De Gaulle je tiendrais compte de ceci : la plupart du temps, quand on veut se documenter sur un sujet, on cherche la documentation qui conforte l'opinion qu'on a déjà.

Donc je dirai : si vous êtes un partisan convaincu de De Gaulle faites ce que Lawrence vous recommande, lisez les trois tomes de "Mémoires de guerre" ; si De Gaulle vous inspire méfiance ou dégoût lisez des ouvrages plus critiques, évitez les auto-glorifications.

Et si je veux être positif et surtout équitable, je dirais : lisez les deux, surtout ce qui contrarie votre opinion déjà faite...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 13:33

Ben,voyons,Lawrence,je vais me taper les trois tomes de son auto-congratulation pour donner mon opinion!
Tu te crois ou, la dans la sphère de l'oumma?

degaulle etait et reste un imposteur, un ambitieux politique, un prétentieux doublé d'un sentencieux et dénué du vrai courage du combattant!

Laissez un peu les "milliers" de resistants tranquille, je doute frot que la majorité des survivants soient en parfait accords avec cet individu, consultez les rares survivants du réseau Manoukian!

Pour le reste,démagogie,prétention,anbition démesurée,snobisme style vieille france royaliste et compromis meme avec les cocos pour satisfaire sa soif de pouvoir!

Bradeur de l'empire colonial, encore que je ne soit pas un défenseur a tous crins des dites colonie, ne reculant meme pas devant le fait de renir sa parole et de revenir sur les promesses offertes a des citoyens certes un peu trop naifs!


Je crache a la gueule de tous les dieux présumés existants,Lawrence, tu pense bien que je vais pas me gener pour en faire de meme avec ce charlot de pacotille!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 13:34

@OmbreBlanche a écrit:
@BRANMAKMORN06 a écrit:
TSUR a écrit:
Jamais beaucoup apprecié ce grand ennemi d'Israel et des juifs. Un faux cul



Bah, c'est jamais qu'une baltrigue qui se la jouait grand genre,en faisant semblant d'ignorer qu'il avait usurper son simili-grade!!

Pour le reste hypocrisie politique, manque de courage évident et absence quasi totale de sens de l'honneur!!!!!


C'est une HONTE d'insulter un héros de l'Histoire de France ! Evil or Very Mad

Retire ces paroles, vil grossier personnage ! Tu insultes la mémoire de milliers de Résistants !

Il y a des symboles avec lesquels je n'aime pas trop qu'on joue... désolé.


Tu es bien "gentil"Ombre, mais je vais pas me géner!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 13:39

Pour moi de gaulle ca a eté la guerre des six jours ou il a cessé d'envoyer un materiel pour lequel nous avions payé, et ce parce qu'il avait decidé qu'il etait plus interessant de fricotter avec le monde Arabe. Pour le reste, ce qu'il a fait ne m'interesse vraiment pas.
Ceci dit nous n'avons rien perdu, les USA ont largement remplacé la France et nous avons crée notre propre Industrie militaire....et nous avons recuperé les vedettes de Cherbourg, avec l'aide de Français qui pensaient comme moi que de Gaulle avait tort.

La premiére vedette entrée au port de Haifa
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 13:49

@BRANMAKMORN06 a écrit:

Tu es bien "gentil"Ombre, mais je vais pas me géner!!!

Je tenais à m'excuser, Bran. Mes mots ont dépassé ma pensée.

Après tout, tu as le droit de penser ce que tu veux de Charles de Gaulle ... il n'est pas un "dieu" et comme tous les personnages historiques, il a certainement des défauts et des qualités que l'on peut (doit) analyser et étudier.

Encore pardon de m'être emporté à des termes quelque peu déplacés.

Je suis peut-être trop aveuglé par le personnage, il est nécessaire que je conserve un certain regard critique.

Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 14:02

TSUR a écrit:
Pour moi de gaulle ca a eté la guerre des six jours ou il a cessé d'envoyer un materiel pour lequel nous avions payé, et ce parce qu'il avait decidé qu'il etait plus interessant de fricotter avec le monde Arabe. Pour le reste, ce qu'il a fait ne m'interesse vraiment pas.
Ceci dit nous n'avons rien perdu, les USA ont largement remplacé la France et nous avons crée notre propre Industrie militaire....et nous avons recuperé les vedettes de Cherbourg, avec l'aide de Français qui pensaient comme moi que de Gaulle avait tort.

La premiére vedette entrée au port de Haifa


Oui, Tsur, tu as raison.

Il est clair que Charles de Gaulle a parfois été mal inspiré ou répondait à d'autres intérêts qui l'ont fourvoyé.

Son manque de soutien à Israël est pas très clair ... il a préféré jouer la carte de dictatures arabes au lieu de soutenir une démocratie, c'est assez grotesque.

En sus, son claquage de porte de l'OTAN et son bras d'honneur aux Américains en 1966 n'est pas une politique qui a été bien appréciée non seulement envers nos alliés d'Outre-Atlantique mais aussi par certains intellectuels français comme Jean-Jacques Servan-Schreiber, par exemple.

Moi-même, je pense qu'il a fait là une sévère erreur.

Alors bien entendu, Charles de Gaulle voulait une France forte et indépendante, souveraine. Bien sur, en 1960, il avait les moyens de ses ambitions ... mais il n'avait peut-être cru, comme tant d'autres, que les "Trente Glorieuses" dureraient toujours ...

Quand je dis que de Gaulle est le dernier personnage historique français, je veux dire qu'il est par là taillé dans le même moule que Napoléon Ier ou Napoléon III ou à l'image des grands souverains de notre pays, comme Louis XIV ou encore le cardinal Richelieu.

Il avait la prestance, il incarnait la grandeur, la force, la fierté nationale. Le courage de dire "Non" et de résister.

Bref, un grand homme militaire, un vrai chef de guerre ... mais sa politique, en tant que civil, fut peut-être celle d'un autre siècle. Charles de Gaulle rêvait d'un autre destin pour la France ... et il n'a pas anticipé les changements de l'année 1968 ... du moins, n'a t-il pas su les accompagner comme il l'aurait fallu.
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 14:05

Hum,

Si l'oeuvre du Général se résume au détail de l'histoire que furent ces frégates ou autres causes de l'attaque de 1967,
elle est bien réduite à peau de chagrin.
Il serait néanmoins intéressant de s'intéresser un peu à 99,99% de la vie sérieuse du grand Homme !


Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 14:14

@Lawrence a écrit:
Hum,

Si l'oeuvre du Général se résume au détail de l'histoire que furent ces frégates ou autres causes de l'attaque de 1967,
elle est bien réduite à peau de chagrin.
Il serait néanmoins intéressant de s'intéresser un peu à 99,99% de la vie sérieuse du grand Homme !


Twisted Evil


Oui, bien sur, Lawrence.

Néanmoins, sur chacun des personnages de l'histoire de France, il y a à dire et redire... au fond, je n'ai pas ouvert ce topic à la "gloire" du Général de Gaulle mais pour analyser son œuvre.

Et ce, d'une manière positive ou plus critique.

Charles de Gaulle, pour moi, c'est l'homme du 18 juin. Celui qui a dit "non". Le premier des résistants de France.

C'est aussi celui qui a restauré la paix et l'équilibre en France déchirée par une crise très grave et qui a donné à notre pays des institutions fortes et solides.

Après, oui, effectivement sur le retrait de la France du commandement de l'OTAN, j'ai un peu plus de mal à approuver cette politique .... d'autant plus qu'il a laissé la France en tant que "pays-membre", c'est-à-dire soumis aux décisions des autres.

Alors, oui, j'approuve de Gaulle sur certains aspects mais avec d'autres, j'exprime mon désaccord.

On peut pas être d'accord sur tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 14:16

Néanmoins, dans cette déclaration du 5 mars 1959, le Général avait parfaitement raison :



"C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire !Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français; Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées."

CHARLES DE GAULLE

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 15:03

alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées."
===========================================================================

ça c'est une prophetie...un sujet a reflexion.

Quand aux frégates et la guerre de 67, c'est vrai que cela ne resume pas la vie et l'action du General, mais il se trouve que pour nous cela resume TOUT, et entre autres l'agresivité du monde musulman....


Certaines caricatures Françaises montrent que le personnage etait sujet a caution.




Revenir en haut Aller en bas
EddieCochran
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12765
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 15:18

48 -

Je possède via un héritage dans ma bibliothèque perso des ouvrages écrits par le GDG et je me permets- abstraction faite de tous jugements - d'en recommander la lecture. Pour ceux qui ont peur de rester coincé par le fonds je leur indique simplement que le style et la langue même s'ils sont datés sont de grande qualité classique, l'auteur ayant été formé en une époque où l'on ne galvaudait pas le français et les humanités qui le sous-tendent...

Voici les livres dont j'indique exprès la date de parution et l'éditeur d'origine (il y a des rééditions ailleurs):

Le Fil de l'épée (Berger-Levrault, 1932) avec entre autre un point de vue clausewitzien sur les relations entre le politique et le militaire.

Vers l'armée de métier (Berger-Levrault, 1934) le livre négligé des Français mais le plus lu du maréchal boche Gudérian qui s'en inspira pour sa campagne de France éclair (pour l'anecdote on rapporte que le premier livre du G.D.G. décrivant les comportements de l'armée impériale allemande en 1914-18 intitulé La discorde chez l'ennemi fit un four énorme en France et que son seul client d'importance fut l'ambassadeur d'Allemagne à Paris qui envoya des exemplaires à Berlin après du Grand E.-M. J'aimerais bien en trouver un exemplaire ; si kékun a un tuyau...). Moralité : nul n'est prophète en son pays et encore moins en France.

La France et son armée (Plon, 1938) qui est une vue d'historien, GDG fut un temps professeur d'histoire à St-Cyr, qui se veut moins pompiériste que les visions micheletiennes des armes de la France et de ses "glorieux" personnages historiques.

Les Mémoires de Guerre, le titre parle de lui-même et qui comportent trois tomes L'Appel 1940-1942, Plon, 1954, L'Unité 1942-1944, Plon, 1956, Le Salut 1944-1946, Plon, 1959.

Les Mémoires d'espoir, qui au départ étaient prévus pour comporter 3 tomes, mais le dernier est resté inachevé pour cause de cassage de pipe : Le Renouveau, Plon, 1970, L'effort, Plon, 1971. GDG s'explique sur "sa vision de la France" et à ses tentatives pour la développer à travers son action "aux affaires". (A Mostaganem il avait déjà Free, puisqu'il avait tout compris ; et ça l'a grillé).


A la biblio de Coët j'ai eu l'occasion de lire le célèbre mémorandum de janvier 1940 adressé par le GDG encore colonel aux politicards aux manettes càd Daladier et Paul Reynaud ainsi qu'aux gégènes Gamelin, Weygand, Georges, mémo dans lequel il leur présentait un modèle stratégique visant à reprendre l'initiative au plan militaire. Ce fut pour son auteur la main du destin qui s'abattit sur lui, et on connaît la suite. Ça change du nabotisme.

Bonne et sereine lecture.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   27/5/2010, 15:57

Bonjour Eddie,

Merci, j'étais en train de rédiger une réponse afin d'éclairer quelques peu l'ignorance de certains.
Tu as tout dit, rien à ajouter.


cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Gaulle : le sens de l'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Gaulle : le sens de l'histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: