Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 26  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   15/2/2010, 16:50

Rappel du premier message :


Offensive de l'Otan en Afghanistan




[ 15/02/10

]


Les
responsables militaires de l'Otan se disaient hier satisfaits au
deuxième jour de leur offensive à Marjah, un bastion des talibans dans
le sud de l'Afghanistan. Cette opération, annoncée depuis plusieurs
semaines et présentée comme un tournant éventuel de la guerre,
« progresse bien », a affirmé le conseiller à la sécurité nationale du
président Barack Obama,
le général James Jones, qui a ajouté : « c'est un moment important
parce que c'est la première fois que nous regroupons tous les aspects
de la nouvelle stratégie » de Barack Obama. Les talibans semblent
n'opposer qu'une faible résistance en ayant recours aux mines et aux
snipers. Ils n'ont jamais opposé de résistance frontale aux précédentes
offensives, privilégiant une tactique de harcèlement avant de se
replier dans les montagnes ou de se fondre dans la population. L'armée
afghane, qui participe à l'opération Mushtarak aux côtés de
15.000 militaires américains et britanniques, a assuré que 20 talibans
avaient été tués. Mushtarak, la plus ample offensive de l'Otan depuis
le renversement des talibans en 2001, vise à restaurer l'autorité du
gouvernement dans la province du Helmand.

http://www.lesechos.fr/info/inter/020365731972-offensive-de-l-otan-en-afghanistan.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Biloulou



Nombre de messages : 54566
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   25/9/2013, 20:35

chat noir a écrit:
Lawrence, a rejoint son camps : les croisés, avec son bouclier et sa bannière il est pret à partir en mission.
ChatNoir, tu connais Lawrence, si un jour il devait par impossible choisir un camp, il le ferait avec beaucoup de modération, mais son épouse (la Châtelaine) étant libanaise, il doit aussi en avoir par dessus la tête de certains excès, par moments...

Considère son bouclier, son armure et sa banière comme un coup de gueule bien compréhensible, oui ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   25/9/2013, 20:37

Ungern a écrit:

ANARCHIE VAINCRA !

Je ne sais pas si elle vaincra, mais elle arrivera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   25/9/2013, 20:43

Biloulou a écrit:
Considère son bouclier, son armure et sa banière comme un coup de gueule bien compréhensible, oui ?
Ça c'est du modérateur modéré , ou j' m'y connais pas ! Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   25/9/2013, 20:45

kalawasa a écrit:
Ungern a écrit:

ANARCHIE VAINCRA !
Je ne sais pas si elle vaincra, mais elle arrivera !

Je suis un anarchiste "atypique" ....

Les conneries,c'est d'accord,mais "pas chez moi" .
Et les conneries ,c'est "d'accord",mais je paye pas ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   25/9/2013, 20:58

Ungern a écrit:

Les conneries,c'est d'accord,mais "pas chez moi" .
Et les conneries ,c'est "d'accord",mais je paye pas ....
Excellente philosophie, Ungern, que je partage totalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 13:40

Libye : l'armée américaine capture l'un des leaders présumés d'Al-Qaïda
(LeParisien.fr - Publié le 06.10.2013, 07h06 | Mise à jour : 08h15)



AFP/FBI
 
Forts de leur opération menée en Somalie contre les shebab, les soldats américains ont procédé samedi à un deuxième raid en capturant l'un des leaders présumés d'Al-Qaïda à Tripoli, en Libye.

Ce dernier était recherché par les États-Unis pour son rôle dans les attentats de 1998 contre les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya. Il s'agit d'Abou Anana al-Libi, qui se trouve actuellement entre les mains de l'armée américaine dans «un lieu sûr, à l'extérieur de la Libye», a précisé George Little, un porte-parole du Pentagone.

Les Navy Seals, commandos d'élite de la marine, ont mis fin à la traque menée depuis de plus de quinze ans contre Abou Anas al-Libi, de son vrai nom Nazih Abdul Hamed al-Raghie, 49 ans, membre du Groupe islamique de combat libyen (Gicl) avant de rallier le réseau d'Al-Qaïda. Il figure parmi les personnalités les plus recherchées par le FBI, qui a offert cinq millions de dollars pour sa capture. Accusé par la justice américaine pour son rôle dans les attentats de 1998, il pourrait être transféré aux Etats-Unis.

Raid contre un leader shebab en Somalie

Plus tôt dans la soirée, le porte-parole du Pentagone confirmait un autre raid, lancé cette fois en Somalie et visant un autre islamiste appartenant lui au groupe somalien shebab. «Je peux confirmer qu'hier, le 4 octobre, des militaires américains ont été engagés dans une opération de contre-terrorisme à l'encontre d'un terroriste shebab connu», a indiqué samedi soir à l'AFP ce porte-parole du Pentagone. Ce dernier n'a toutefois pas été en mesure de confirmer si ce responsable shebab, dont l'identité n'a pas été révélée, avait été tué, capturé ou s'il avait échappé à ce raid des forces spéciales.

Selon un responsable américain cité par le New York Times, ce dirigeant shebab a probablement été tué. Ils visaient une de leurs bases importantes dans le port somalien de Barawe (sud), qu'ils contrôlent toujours. Londres a cependant démenti samedi soir tout rôle dans cette opération.

Il s'agit de la plus importante opération américaine menée sur le sol somalien depuis que des forces spéciales ont tué il y a quatre ans un chef des islamistes shebab, Saleh Ali Saleh Nabhan. Elle survient deux semaines après l'attaque, revendiquée par les shebab, du centre commercial Westgate à Nairobi, et qui a fait au moins 67 morts.

Le forces britanniques et turques contrôlent leurs bases en Somalie

Les shebab ont de leur côté affirmé avoir été attaqués dans la nuit de vendredi à samedi par des forces spéciales britanniques et turques qui visaient une de leurs bases importantes dans le port somalien de Barawe (sud), qu'ils contrôlent toujours. Londres a cependant démenti samedi soir tout rôle dans cette opération.

Un responsable local, Mohamed Abu Suleiman, a dit à l'AFP que «les ennemis d'Allah ont encore essayé de prendre par surprise les commandants moujahidines dans une attaque tard dans la nuit, en utilisant un hélicoptère militaire, mais on leur a infligé une leçon et ils ont échoué».

Egalement interrogé par l'AFP, le porte-parole shebab Abdulaziz Abu Musab a assuré, sans en apporter la preuve, que l'opération avait été conjointement menée par des «Britanniques et des Turcs», qui ont débarqué selon lui par bateau sur la plage. Le porte-parole a fait d'état d'un mort dans les rangs shebab et de «nombreuses victimes» parmi les forces étrangères.


Kerry : «Les terroristes peuvent courir mais ne peuvent pas se cacher»

Le secrétaire d'Etat américian John Kerry a salué ce dimanche la capture par les Navy SEALS, l'élite de la marine américaine, de l'un des leaders d'Al-Quaïda Abou Anas al-Libi en Libye. «Nous espérons que cela fera comprendre que les Etats-Unis ne cesseront jamais de s'efforcer à réprimer ceux qui commettent des actes de terreur», a-t-il déclaré alors qu'il se trouvait sur le port de Bali, en Indonésie, dans le cadre d'un voyage diplomatique. «Les membres d'Al-Quaïda et les autres organisations terroristes peuvent courir mais ne peuvent pas se cacher», a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis devront «continuer à essayer de de traîner les gens en justice de façon appropriée, avec l'espoir que ce genre d'activités visant tout le monde s'arrête un jour», a lancé le chef de la diplomatie américaine.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je ressens mal le discours de Kerry, avec son air de mollasson écroulé sur lui-même, jouer mal (et mollement) l'imitation l'opération d'Israël contre les membres de Septembre Noir, assassins des Jeux Olympiques de Munich de 1972, et laisser un chef terroriste en vie, au risque de nouveaux attentats, nouvelles prises d'otages, pour le faire libérer...


Dernière édition par Biloulou le 6/10/2013, 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 15:10




Je ressens mal le discours de Kerry, avec son air de mollasson écroulé sur lui-même, jouer mal (et mollement) l'imitation l'opération d'Israël contre les assassins des Jeux Olympiques de Munich de 1972 et laisser un chef terroriste en vie, au risque de nouveaux attentats, nouvelles prises d'otages...


..et Brandt qu'en fais tu ? Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 16:53

Zora232 a écrit:
Je ressens mal le discours de Kerry, avec son air de mollasson écroulé sur lui-même, jouer mal (et mollement) l'imitation l'opération d'Israël contre les assassins des Jeux Olympiques de Munich de 1972 et laisser un chef terroriste en vie, au risque de nouveaux attentats, nouvelles prises d'otages...
...et Brandt qu'en fais tu ?    Shocked 
Bonjour Zora ! sunny 

Si tu parles de Willy Brandt, il est décédé de mort naturelle en 1992.
Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE GAVE



Masculin Nombre de messages : 1722
Age : 101
Localisation : LOURDES - EILAT - NOUEBA
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 18:35

Zora232 a écrit:



Je ressens mal le discours de Kerry, avec son air de mollasson écroulé sur lui-même, jouer mal (et mollement) l'imitation l'opération d'Israël contre les assassins des Jeux Olympiques de Munich de 1972 et laisser un chef terroriste en vie, au risque de nouveaux attentats, nouvelles prises d'otages...


..et Brandt qu'en fais tu ?    Shocked 


sunny flower 

Tout a fait d'accord avec vous, pourquoi ce prisonnier, que des em.... pas seulement pour les risques de nouveaux attentats mais aussi par les cris de la meute internationnale des DROITS DE L'HOMME. Cette organisme a l'impatialite douteuse permet aux ordures criminelles de se refugier dans des pays au faible gouvernement et d'avoir la les points de bases pour aller commettre leurs horreurs dans d'autres pays tout aussi faibles. De revenir et d'attendre avec serenite le prochain raid. Puis pousse de grand cris lorsque les criminels sont punis.

Je me permet de repondre a BILOULOU sunny  a la question W. BRANT : tout simplement on a pas entendu parler de lui lors de toute la duree de l'attentat et de la liberation des otages, de meme on a pas entendu OBAMA lors de toute l'affaire attentat compris.

Amicalement  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 18:45

LE GAVE a écrit:
Je me permet de repondre a BILOULOU sunny  a la question W. BRANT : tout simplement on a pas entendu parler de lui lors de toute la duree de l'attentat et de la liberation des otages, de meme on a pas entendu OBAMA lors de toute l'affaire attentat compris.
Amicalement   
Ah oui, évidemment, dans ce cas... Laughing 
Peut-être notre ami Zora a une autre réponse ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 21:55

Je me demande comment est ce qu'un terroriste peut être réfugié en Lybie ....
Je sais...
Parfois je pose des questions qui dérangent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 22:02

Ungern a écrit:
Je me demande comment est ce qu'un terroriste peut être réfugié en Lybie ....
Je sais...
Parfois je pose des questions qui dérangent ...

Pour moi ne te gêne pas, aucun problème.

(Je suis innocent comme un agneau qui vient de naître...)Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   6/10/2013, 22:36

Je me demande comment est ce qu'un terroriste peut être réfugié en Lybie ....




...se cacher en Lybie  pays pérolifère à profusion


  60 000 000 000 $   l'an !     


dans un bateau q'qtemps puis direct le guitmo_Med  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   7/10/2013, 07:42

Zora232 a écrit:
Je me demande comment est ce qu'un terroriste peut être réfugié en Lybie ....
...se cacher en Lybie  pays pérolifère à profusion
  60 000 000 000 $   l'an !     
dans un bateau q'qtemps puis direct le guitmo_Med    
J'avoue que n'étant pas un génie du décodage, je ne suis pas sûr de ma bonne lecture de ton message.
Alors, c'est avec la plus grande prudence que je suggère que... peut-être... sujet au mal de mer, il pourrait trop se pencher sur la balustrade en haute mer...

Non ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   4/3/2014, 08:11

Premier procès d'un cyberdjihadiste en France
(Point.fr - Publié le  04/03/2014 à 07:26)



Depuis décembre 2012, une loi adoptée après l'affaire Merah, permet de placer en détention provisoire une personne
mise en examen pour apologie d'actes de terrorisme ou provocation au terrorisme. Photo d'illustration. © IntelCenter / AFP


Abou Siyad al-Normandy comparaît mardi devant le tribunal correctionnel de Paris pour apologie et provocation au terrorisme.

Son procès est une première en France. Un jeune islamiste, animateur d'un site djihadiste français comparaît mardi devant le tribunal correctionnel de Paris pour apologie et provocation au terrorisme. Romain L., un musulman converti de 27 ans qui utilisait le pseudonyme d'Abou Siyad al-Normandy sur Internet, avait été arrêté le 17 septembre dernier par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) dans le Calvados, où il réside.

Son incarcération avait été une première depuis une loi de décembre 2012, adoptée après l'affaire Merah, qui permet de placer en détention provisoire une personne mise en examen pour apologie d'actes de terrorisme ou provocation au terrorisme. Un délit passible de cinq ans de prison et 45 000 euros d'amende lorsque la provocation n'est pas suivie d'effets.


"J'assumerai ma responsabilité"

L'homme a reconnu son implication comme administrateur du site djihadiste Ansar Al-Haqq, site de référence de la mouvance islamiste radicale. Il est également poursuivi pour avoir fait traduire et diffusé deux éditions de la revue Inspire, lancée en 2010 par al-Qaida dans la Péninsule arabique (Aqpa) et qui exhorte au djihad. Cette revue est publiée périodiquement, en anglais, depuis le Yémen. Entièrement en couleurs, elle a été rédigée par un Américain d'origine pakistanaise, Samir Khan, et l'influent imam américain d'origine yéménite Anwar al-Awlaqi en était un fréquent contributeur. Tous deux ont été tués par des tirs de drone américains au Yémen.

"Je regrette (...) J'assumerai ma responsabilité", avait-il déclaré le 14 février devant le tribunal, à l'occasion d'une audience où il avait, en vain, demandé sa remise en liberté. Cheveux noirs tirés en arrière, longue barbe, il avait parlé d'"erreur" et de "négligence". "Je ne pensais pas être hors la loi ou inciter les gens à faire du mal", avait-il ajouté, demandant à retrouver sa famille et à "reprendre une vie tranquille".

"Il est le seul détenu en France aujourd'hui" pour de tels faits, avait déploré son avocat, Thomas Klotz. L'avocat avait estimé que la possibilité de placer en détention provisoire une personne mise en examen pour un tel délit, inscrit dans la loi de 1881 sur la presse, devait être considérée comme contraire à la Convention européenne des droits de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   11/6/2014, 08:27

Loïc Garnier : «Al-Qaida entraîne des Français pour frapper l'Europe»
(LeFigaro.fr - Par Christophe Cornevin Publié le 11/06/2014 à 07:01)





INTERVIEW - Le coordinateur de la lutte antiterroriste détaille pour Le Figaro la menace djihadiste venue de Syrie.

Deux ans après l'affaire Merah, l'interpellation de Mehdi Nemmouche, auteur présumé de la tuerie de Bruxelles, alimente la théorie des «loups solitaires» basculant dans le terrorisme au nom de l'islam radical. Alors que le spectre d'un djihadisme de masse plane sur la France, le contrôleur général Loïc Garnier, ancien patron de la brigade criminelle devenu chef de l'unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat), s'exprime en exclusivité sur l'immense défi qui se pose aux services de sécurité.

LE FIGARO. - Combien existe-t-il de «loups solitaires» semblablesà Mohamed Merah et à Mehdi Nemmouche, l'auteur présuméde la tuerie de Bruxelles?
Loïc GARNIER. - Je n'aime pas cette expression de «loup solitaire», qui contient en elle un romantisme tout à fait déplacé quand on parle de terroristes. Je préfère parler d'acteurs isolés qui ne sont pas forcément sortis du territoire et qui rêvent de frapper quand et où ils le voudraient. Aujourd'hui en France, plusieurs centaines de gens potentiellement dangereux ou exprimant des velléités de départ vers le djihad sont sous surveillance. C'est une question majeure de sécurité mais aussi un enjeu de santé publique puisque nous sommes face à un nombre important de très jeunes individus qui n'imaginent pas qu'ils vont mettre en jeu leur vie et leur santé mentale…

Environ 320 volontaires français combattent en Syrie. Avez-vous les moyens de savoir ce qu'ils y font?
À la frontière turco-syrienne, ils sont pris en charge par des passeurs qui les remettent sans peine entre les mains de structures combattantes avec lesquelles ils ont des contacts familiaux, amicaux ou géographiques. Ils subissent alors un véritable processus d'évaluation visant à éprouver la sincérité de leur engagement, leur potentiel physique et opérationnel, leurs connaissances des textes sacrés. Ils suivent ensuite des cours religieux et de maniement des armes légères. En général, la durée de ces «stages» varie très largement de deux semaines jusqu'à un mois, voire un mois et demi avant qu'ils soient directement envoyés au combat ou affectés à des tâches «subalternes». Liées à la logistique, celles-ci peuvent consister notamment à la garde de prisonniers ou d'otages. Seule une minorité est appelée à devenir des «kamikazes», à l'image de ceux qui se sont illustrés en Syrie mais aussi en Irak…

Armés et formés, ils présentent donc une réelle menace à leur retour en Europe?
Nous pouvons le craindre. Les conséquences de ces séjours en Syrie sont très négatives car les individus qui en reviennent sont globalement plus dangereux. Ils auront commis ou assisté à des exactions parfois terribles, ont fait la guerre dans des conditions de sauvagerie extrême. En conséquence, ils affichent un degré de tolérance à la violence que l'on ne connaît pas dans notre société occidentale. Pour eux, le curseur est monté de plusieurs crans, au point que tuer est devenu un acte presque banal. Par ailleurs, nous allons être confrontés au retour de jeunes présentant de réels risques psychologiques, en proie à de graves symptômes post-traumatiques, semblables à ceux des vétérans d'Afghanistan ou du Vietnam. Faute d'une prise en compte efficace, nous pouvons redouter la survenue de comportements tout à fait imprévisibles et violents.

Ce sont donc autant de bombes à retardement?
Nous savons que certains jeunes individus, des djihadistes européens parmi lesquels figurent des Français, sont pris en charge par des cadres d'al-Qaida qui les entraînent dans le but de mener des attentats en Europe. Sélectionnés sur des critères notamment linguistiques, sur leurs capacités à se fondre parmi la population occidentale et à frapper le moment venu avec toute la détermination nécessaire, ils apprennent les techniques de fabrication de bombes artisanales, l'art de la dissimulation et tout le sang-froid voulu pour commettre un attentat suicide. Ayant fait l'objet d'un «lavage» de cerveau, ils ne sont plus dans un combat contre Bachar le dictateur mais aux sources de la dialectique d'al-Qaida qui dit: «Là où tu es, frappe le mécréant, frappe l'apostat.» Nous sommes face à une menace protéiforme, à un phénomène que l'on a jamais connu. C'est aujourd'hui notre plus grande inquiétude.

Les services de police risquent-ils d'être débordés face à la menace qui enfle?
Non, nous ne sommes pas débordés. Il est clair en revanche que le volume inédit de djihadistes nécessite une approche différente sur le ciblage. Même si nous essayons d'avoir un œil sur tout le monde, nous sommes dans l'obligation de prioriser nos objectifs. Sachant que la surveillance d'une seule personne 24 heures sur 24 suppose un minimum d'une vingtaine de fonctionnaires à renouveler tous les deux jours pour éviter qu'ils se fassent repérer, il est impossible, ni même souhaitable, d'épier tout le monde.

Inutile de préciser que nous suivons de près ceux qui reviennent fanatisés de Syrie ou encore certains paramètres «visibles» tels que la rupture brutale avec l'environnement familial, les appels à la haine formulés en public ou sur Internet. En creux, il est aussi intéressant de regarder en direction de ceux qui ont tenté de brouiller les pistes avant de revenir en France. Pour l'heure, on dénombre environ 850 djihadistes français potentiels, dont 31 sont décédés et certains ont pris la route du retour. Baignant au départ dans un univers virtuel de jeu vidéo, ces derniers n'avaient pas réalisé que la guerre est une réalité très dure: ils ont été exposés à un niveau de mort qu'ils n'ont pas supporté. D'autres sont revenus malades, blessés, exprimant un sentiment de lassitude.

La menace d'un attentat en France est-elle réelle?
Plus que jamais, car la France reste une cible privilégiée d'al-Qaida. D'abord parce qu'elle prône une laïcité qui refuse toute forme d'ostentation religieuse, que nos soldats sont engagés au Mali et encore en Afghanistan et, enfin, que l'intervention en Centrafrique est brandie de façon extravagante comme une croisade de l'Occident chrétien contre le monde musulman. Pour l'heure, la menace n'est pas imminente, même si les prévisions en la matière sont toujours incertaines…

Des actes terroristes ont-ils été déjoués?
Sans l'action des services de police qui ont mené nombre d'interpellations et démantelé des cellules prêtes à l'action, la France aurait été le théâtre d'actes extrêmement graves. Je pense notamment au groupe de Cannes et Torcy, qui a été intercepté en possession de quatre bombes, prêtes à fonctionner et à semer la mort.


La rédaction vous conseille : > Comment la France détecte ses djihadistes

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

À bon entendeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   24/6/2014, 10:47

EXCLUSIF.Belgique : le profil inquiétant du terroriste français oublié
(leParisien.fr - Jean-Marc Ducos | Publié le 24.06.2014, 08h22)





Autoroute A 8, Meslin-l’Evêque, entre Bruxelles et Tournai (Belgique), le 26 mars 2013. Hakim Benladghem avait été abattu au volant de sa voiture par la police antiterroriste belge. Autoroute A 8, Meslin-l’Evêque, entre Bruxelles et Tournai (Belgique), le 26 mars 2013. Hakim Benladghem avait été abattu au volant de sa voiture par la police antiterroriste belge. | (MaxPPP/Benelux/Nicolas Maeterlinck.)

La justice belge a découvert des éléments troublants sur un jihadiste français abattu en Belgique il y a un an. Il détenait des armes ultra-sophistiquées et des listes de noms des services antiterroristes.

Il était « blindé d'armes technologiques » de dernier cri lorsque la police antiterroriste belge a voulu l'intercepter sur l'autoroute entre Bruxelles et Tournai en mars 2013. Elle le soupçonnait de préparer un attentat au moment de Pâques. Refusant de s'arrêter, Hakim Benladghem, 39 ans, a été abattu au volant de sa voiture.

Ce Français originaire de Meurthe-et-Moselle était installé depuis 2009 à Anderlecht, rue de la Courtoisie... dans la banlieue de la capitale belge. Aujourd'hui, l'enquête de la police fédérale belge révèle les liens étroits de cet homme, présenté comme un solitaire, avec la mouvance salafiste toulousaine et les organisateurs de filières jihadistes afghanes. Un solitaire très entouré encore une fois.

Un arsenal digne des forces spéciales

Lorsque son domicile d'Anderlecht a été perquisitionné, les policiers belges ont retrouvé des fusils d'assaut allemands HK neufs dont la vente est réservée aux unités antiterroristes de gouvernements clairement identifiés. Mais aussi un bouclier blindé identique à celui utilisé par les gendarmes en France, des munitions par kilos, des systèmes de vision et de visée nocturne dernier cri, un gilet pare-balles avec des plaques en céramique et des masques à gaz ultra-performants. Il disposait de rations, de réserves d'eau et même d'un kit médical comprenant des garrots automatiques et des seringues auto-injectables de produits d'urgence pour faire face à des blessures graves. Une partie de son appartement était piégée : il avait anticipé l'assaut de son domicile.





Connu des services de renseignements français depuis 2008

Hakim Benladghem se fait repérer quand il tente de rejoindre les groupes islamistes les plus durs du Hamas dans la bande de Gaza, à une époque où Israël est victime d'intenses bombardements de roquettes. Mais il y est interdit de séjour. Et, le 6 avril 2008, il est arrêté au poste-frontière égyptien qui mène à Gaza où son frère Farid est installé. Signalé à ce moment-là, Hakim est placé sous surveillance. Et pour cause, son téléphone portable a réceptionné 149 appels en provenance de la bande de Gaza (45 entre le 2 et 4 février 2008 et 104 entre le 4 et le 9 février). L'homme est soupçonné en fait d'être un logisticien du Hamas.





Des proches des frères Merah autour de lui

Loin d'être un « solitaire engagé dans un jihad individuel » comme le laissaient entendre les autorités, Hakim Benladghem connaît du beau monde de la mouvance islamiste. Et notamment les frères Clain, des Français convertis qui ont été condamnés par le tribunal de Paris en 2009 pour avoir été les logisticiens d'un réseau de passeurs de candidats au jihad en Irak. Une filière dite toulousaine, dont le mentor n'est autre qu'Olivier Corel, surnommé l'Emir blanc, un proche d'Abdelkader et Mohamed Merah, le tueur au scooter de la Ville rose. C'est cet imam d'origine syrienne, installé en Ariège, qui a marié religieusement et divorcé Mohamed Merah en janvier 2012.

Des écoutes fructueuses

Les écoutes permettent également de tracer des liens avec le Nancéien Kamel Bouchentouf, 41 ans, « propagandiste de la cause arabe » qui avait posté sur le Net plusieurs cibles choisies pour passer à l'action. Un homme condamné en décembre 2008 pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actions terroristes ». Et sans oublier Farouk Ben Abbes, un Belge arrêté en Egypte après l'attentat qui a coûté la vie à Cécile Vannier, cette lycéenne de 17 ans tuée lors d'un voyage scolaire en février 2009 au Caire alors qu'elle se promenait dans un bazar. Il sera remis en liberté dans ce dossier avant d'être à nouveau mis en cause en France pour son rôle sur un forum jihadiste.

Il voyage beaucoup mais n'a pas de revenus

A l'instar de Mohamed Merah et de Mehdi Nemmouche, Hakim Benladghem est repéré en Norvège où il cherchait un emploi, en Syrie, en Italie et même en Inde où il obtiendra un visa pour Damas. Comme les deux autres jihadistes, il voyage beaucoup et travaille peu ou pas. Il se dit chauffeur routier international, mais n'a pas d'employeur. L'enquête permettra de retrouver sur ses comptes 21 000 € et 50 000 € dans un coffre. Un argent dont l'origine n'est toujours pas connue.

Contactée à de multiples reprises, l'avocate de Benladghem, Me Liliane Glock, n'a jamais donné suite à nos demandes répétées.

La justice belge ne lâche pas le dossier« L'enquête autour d'Hakim Benladghem continue, bien sûr, même s'il est décédé dans un affrontement avec la police. On veut comprendre quels étaient ses réseaux amicaux, spirituels, ses soutiens, ses sources de financement et d'approvisionnement en armes très particulières », confie Eric Van der Sypt, procureur fédéral et porte-parole au parquet antiterroriste de Bruxelles. Une instruction est toujours en cours. Le magistrat dément en revanche « tout lien pour l'instant en l'état de l'enquête » entre ce terroriste présumé et Mehdi Nemmouche -- le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles soupçonné d'avoir abattu quatre personnes, deux touristes et deux employés --, arrêté et détenu en France en attendant son extradition vers la Belgique.

Quant à la présence régulière de jihadistes français en Belgique et notamment dans la région de Bruxelles, cela tient à la présence de « personnalités particulières » dans la capitale belge, connue pour être un centre d'endoctrinement et de recrutement de futurs candidats aux « guerres saintes » : Bruxelles était déjà le point de passage obligé lors des guerres en Bosnie, puis en Tchétchénie, au Daghestan, en Afghanistan, en Irak, en Libye et maintenant en Syrie, mais aussi en Somalie et au Yémen. La présence de l'émir Moez Garsallaoui, un prêcheur radical longtemps installé à Bruxelles, mentor présumé de Merah, explique sans doute beaucoup de liens. Cet homme est supposé être mort depuis octobre 2012 au Pakistan lors d'un raid de drones américains. Mais d'autres prêcheurs ont pris sa suite.
J-M.D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11660
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   28/6/2014, 11:44




 What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 19:25

Les jeunes de retour de Syrie devraient aller dans des camps d'éducation
(Belga - Il y a 8 heures)


Les jeunes combattants qui reviennent de Syrie devraient être placés "dans des camps d'éducation aux valeurs morales", a estimé lundi le ministre d'Etat MR Armand De Decker, tout juste revenu de New York où il a assisté, à la place du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, à des réunions à l'ONU sur le terrorisme.

"Les jeunes qui reviennent de là-bas, qui sont allés se faire piéger dans cette guerre intra-musulmane, qui y ont vu des horreurs, qui ont peut-être participé à des horreurs, je constate qu'ils reviennent ici à Bruxelles, on les interroge et puis on les libère sous conditions et ils retournent chez papa-maman sans plus, ce n'est pas suffisant", a-t-il constaté lundi au micro de l'Invité de 7h50, sur Bel RTL.

"Pour moi, il faut les mettre dans des camps d'éducation aux valeurs morales, il faut qu'ils réapprennent les valeurs morales de notre société et ça, ils vont pas le faire spontanément." La prison n'est pas une solution pour ces "gamins qui sont allés jouer aux gangsters", selon Armand De Decker, qui imagine plutôt "des centres de rééducation morale fermés, où la discipline doit s'imposer".

Les jeunes de retour de Syrie y réapprendraient "la morale, la discipline, le respect des valeurs, de nos valeurs démocratiques". "Ces jeunes, il faut qu'ils adhèrent aux valeurs de la société dans laquelle ils vivent." M. De Decker s'est rendu à New York la semaine dernière dans le cadre de l'assemblée générale de l'ONU. Il y remplaçait le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, retenu à Bruxelles par les négociations en vue de former un gouvernement fédéral.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Des camps d'éducation aux valeurs morales.... je veux bien, et les parents, on les met où ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 19:51

Ah non, pas de camp, c'est affreux et pas polikmenkorrekt du tout.
Non non, on les renvoie en Syrie, en Irak, bref, où ils ont tant voulu aller qu'ils ont pietiné leur nationalité, leurs devoirs et surtout leur statut d'etre pensant. Ils y restent et leurs familles teeeeellement concernées feront tourner sur youtube les vidéos de leur désespoir et de leurs lamentations.

Ce sera tres vilain et ça fera hurler les drouadelommistes (ceux qui se foutent pas mal des droits des femmes quand elles sont musulmanes) mais comme contre pub au depart des graines de terroristes, je parie mes tongs à pompons qu'on ne fera pas mieux.


Mab -omelette... casser des oeufs... ça doit marcher dans les 2 sens-
Revenir en haut Aller en bas
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 21:40

"Pour moi, il faut les mettre dans des camps d'éducation aux valeurs morales, il faut qu'ils réapprennent les valeurs morales de notre

société et ça, ils vont pas le faire spontanément." La prison n'est pas une solution pour ces "gamins qui sont allés jouer aux

gangsters", selon Armand De Decker, qui imagine plutôt "des centres de rééducation morale fermés, où la discipline doit s'imposer".








...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 21:56

Mara-des-bois a écrit:
(...)) Non non, on les renvoie en Syrie, en Irak, bref, où ils ont tant voulu aller qu'ils ont pietiné leur nationalité, leurs devoirs et surtout leur statut d'etre pensant. (...)

Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 22:09

Biloulou a écrit:
Mara-des-bois a écrit:
(...)) Non non, on les renvoie en Syrie, en Irak, bref, où ils ont tant voulu aller qu'ils ont pietiné leur nationalité, leurs devoirs et surtout leur statut d'etre pensant. (...)

Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu... Twisted Evil




...t'oublies le Biafra !!! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 22:16

[quote="Biloulou"]
Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu...

Mais Biloulou, déjà vu ou non, on s'en fout , du moment qu'ils ne nous em.... pas chez nous . Par contre, ils ne rentrent plus au pays , je veux dire dans le nôtre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 22:28

Zora232 a écrit:
...t'oublies le Biafra  !!! geek

Oui... m'enfin, ils étaient si ténus... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 22:31

kalawasa a écrit:
Biloulou a écrit:
Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu...

Mais Biloulou, déjà vu ou non, on s'en fout , du moment qu'ils ne nous em.... pas chez nous . Par contre, ils ne rentrent plus au pays , je veux dire dans le nôtre !

Ah mais je n'en disconviens pas le moins du monde, je regardais par un autre prisme, c'est tout, mais je suis aussi parfaitement d'accord avec le tien ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 26Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: