Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 26  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   15/2/2010, 16:50

Rappel du premier message :


Offensive de l'Otan en Afghanistan




[ 15/02/10

]


Les
responsables militaires de l'Otan se disaient hier satisfaits au
deuxième jour de leur offensive à Marjah, un bastion des talibans dans
le sud de l'Afghanistan. Cette opération, annoncée depuis plusieurs
semaines et présentée comme un tournant éventuel de la guerre,
« progresse bien », a affirmé le conseiller à la sécurité nationale du
président Barack Obama,
le général James Jones, qui a ajouté : « c'est un moment important
parce que c'est la première fois que nous regroupons tous les aspects
de la nouvelle stratégie » de Barack Obama. Les talibans semblent
n'opposer qu'une faible résistance en ayant recours aux mines et aux
snipers. Ils n'ont jamais opposé de résistance frontale aux précédentes
offensives, privilégiant une tactique de harcèlement avant de se
replier dans les montagnes ou de se fondre dans la population. L'armée
afghane, qui participe à l'opération Mushtarak aux côtés de
15.000 militaires américains et britanniques, a assuré que 20 talibans
avaient été tués. Mushtarak, la plus ample offensive de l'Otan depuis
le renversement des talibans en 2001, vise à restaurer l'autorité du
gouvernement dans la province du Helmand.

http://www.lesechos.fr/info/inter/020365731972-offensive-de-l-otan-en-afghanistan.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Biloulou



Nombre de messages : 54566
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   29/9/2014, 22:31

kalawasa a écrit:
Biloulou a écrit:
Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu...

Mais Biloulou, déjà vu ou non, on s'en fout , du moment qu'ils ne nous em.... pas chez nous . Par contre, ils ne rentrent plus au pays , je veux dire dans le nôtre !

Ah mais je n'en disconviens pas le moins du monde, je regardais par un autre prisme, c'est tout, mais je suis aussi parfaitement d'accord avec le tien ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 13:44

Biloulou a écrit:
Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu... Twisted Evil

Pas d'accord...
Ce n'etaient pas les memes.
Là, on parle de douillets qui vont pleurer apres leur mere à la premiere baffe, d'une generation gatée qui n'a pas l'habitude du moindre effort, du made in allocs qui va vite regretter le frigo plein.


Mab -eh oui, tout evolue-
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 15:57

Mara-des-bois a écrit:
Biloulou a écrit:
Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu... Twisted Evil

Pas d'accord...
Ce n'etaient pas les memes.
Là, on parle de douillets qui vont pleurer apres leur mere à la premiere baffe, d'une generation gatée qui n'a pas l'habitude du moindre effort, du made in allocs qui va vite regretter le frigo plein.
Mab -eh oui, tout evolue-

Superbe tirade, Mabychette adulée, je n'espérais pas avoir été aussi efficace dans la provoc ! Bien joué ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alande

avatar

Masculin Nombre de messages : 1269
Age : 51
Localisation : Caluire et Cuire
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 19:48

Mabyca chérie radicale a écrit:

d'une generation gatée qui n'a pas l'habitude du moindre effort, du made in allocs qui va vite regretter le frigo plein.


Mab -eh oui, tout evolue-

cheers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 19:51

Mab a écrit:

Mab -eh oui, tout evolue

C'est bien , ma sœur, une inspiration divine est descendue sur vous ! santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 20:05

kalawasa a écrit:
Mab a écrit:

Mab -eh oui, tout evolue

C'est bien , ma sœur, une inspiration divine est descendue sur vous ! santa

Psssttt.... mon frère.... Mab est l'inspiration des divinités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 20:43

Oumpfff...... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 20:47

kalawasa a écrit:
Oumpfff...... confused

Admiration ? Surprise ? Ravissement ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   30/9/2014, 21:23

Biloulou a écrit:
Admiration ? Surprise ? Ravissement ?

Les trois, Mon Général, plus la trouille ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   1/10/2014, 10:06

Rached Al-Ghannouchi: Pourquoi tant d’euro-musulmans au sein de l’EIIL ?

Tunis : Le chef du parti islamiste tunisien, Ennahda, Rached Al-Ghannouchi est revenu sur les raisons qui pousseraient nombreux musulmans européens, à rejoindre les rangs du groupe ‘terroriste’ EIIL.

En effet, Rached Al-Ghannouchi a déclaré que le nombre grandissant des combattants européens au sein du groupe EIIL est dû ''aux dérives exclusionnistes et aux discours stigmatisant", des pays européens vis à vis de leurs communautés musulmanes.

Selon le site londonien, Rai Al-Youm, citant l’agence turque Anadolu, le leader islamiste tunisien a pointé du doigt les gouvernements européens, lesquels, dit-il, n’ont rien investi pour mettre en place des régimes d’intégrations sociales et de respects des spécificités culturelles et cultuelles des musulmans, ce qui a rendu ces derniers, spécialement les plus jeunes parmi eux, vulnérables face aux discours des réseaux de recruteurs de l’EIIL.

"Les euro-musulmans se sentent repoussés par leurs sociétés" et sont continuellement victimes des stigmatisations des politiciens et dans les médias, a expliqué Al-Ghannouchi, ajoutant que les plus vulnérables d’entre eux, voient en l’EIIL, un moyen d’échapper à la dure réalité qui est la leur.

Par ailleurs Rached Al-Ghannouchi a imputé, l’existence de l’EIIL, à l’invasion occidentale de l’Irak et à la politique sectaire chiite que l’ex-gouvernement de Nouri Al Maliki y a mis en place.

Al-Ghannouchi a en fin indiqué que l’EIIL est une catastrophe pour l’Islam, ce groupe, conclu le leader tunisien, est un vecteur d’anarchie qui piétine sur son chemin les valeurs et principes de la Charia.


... Al_Ghannouchi est le sosie de sidi-Mimoune , il sait tout et ne peut Rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   3/10/2014, 19:00

Mara-des-bois a écrit:
Biloulou a écrit:
Finalement... au Levant rien de nouveau, on a déjà vu ces mercenaires de toutes nationalités au service d'une idéologie en Afghanistan (là on les appelle "talibans"), en 1936 en Espagne (les brigades internationales).... oui, c'est du déjà vu... Twisted Evil

Pas d'accord...
Ce n'etaient pas les memes.
Là, on parle de douillets qui vont pleurer apres leur mere à la premiere baffe, d'une generation gatée qui n'a pas l'habitude du moindre effort, du made in allocs qui va vite regretter le frigo plein.


Mab -eh oui, tout evolue-


Léa correspond tout à fait à la description !  il fallait la laisser partir et l’empêcher de revenir , cela lui aurait servis de leçon et à ses parents aussi !  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   3/10/2014, 19:19

C'est qui Léa?

Ne me dite pas que c'est une Mabichoux model réduit Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   8/10/2014, 20:16

Citation :
La lutte contre les groupes extrémistes exige plus que de tarir leurs chaînes d'approvisionnement et leurs sources financières, mettent en garde les responsables religieux du Maghreb. Venir à bout du terrorisme implique également de tarir ses sources philosophiques.

Les pays du Maghreb s'efforcent d'immuniser leurs populations contre l'intolérance religieuse et les fatwas takfiristes.

Les autorités algériennes ont récemment pris une série de dispositions pour protéger les mosquées contre l'idéologie salafiste et améliorer la capacité des imams à lutter contre l'extrémisme.

Cette initiative se fonde sur les expériences acquises durant les années 1990, lorsque les mosquées étaient contrôlées par des imams qui participaient à alimenter la crise.

"Les imams ont pour mission de dénoncer l'idéologie extrémiste et les appels à l'extrémisme et à l'intolérance qui menacent la jeunesse algérienne, en particulier maintenant que l'Algérie est entourée de toutes parts par le terrorisme", a déclaré le ministre des Affaires religieuses Mohamed Aissa devant les députés, le 14 septembre.

Les responsables du domaine religieux sont particulièrement inquiets de la menace que représente l'Etat islamique (EIIL).

L'Algérie se trouvera confrontée à un scénario similaire à celui de l'Irak et de la Syrie si l'EIIL parvient à implanter des cellules au sein de la jeune population, a déclaré Cheikh Abdelhamid Zubairi, vice-président du Comité de la Fatwa et membre du Conseil scientifique.

"Si ce groupe parvient à pénétrer en Algérie et à y recruter des jeunes, il procédera à des massacres sanglants comme ceux qu'il commet aujourd'hui contre les Irakiens", a précisé ce cheikh.

"L'Etat algérien doit prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les jeunes contre ce fléau", a-t-il ajouté.

Le Conseil national indépendant algérien des imams a également mis en garde contre la propagation de l'idéologie de l'EIIL.

Le président de ce conseil, Jemal Ghoul, a demandé au ministère des Affaires religieuses d'intervenir immédiatement et d'organiser sans plus attendre des séances de formation pour les imams, afin de les sensibiliser aux dangers que représente l'EIIL.

Pour lutter contre la menace takfiriste, l'Algérie travaille à la révision de ses programmes scolaires, notamment des sujets traitant du jihad.

Une nouvelle formation pour les quelque vingt-trois mille imams que compte le pays est un autre projet en cours d'examen. Les autorités ont également décidé de refondre les manuels d'enseignement religieux dans les écoles publiques et privées, et d'interdire l'importation de toutes les publications qui "menacent l'ordre public".

Le Maroc a adopté des mesures similaires pour lutter contre l'extrémisme, notamment un programme de formation complet pour les imams étrangers.

La Tunisie s'efforce elle aussi d'empêcher certains de ses ressortissants d'aller rejoindre les groupes extrémistes en Syrie et en Irak. Selon le Premier ministre Mehdi Jomaa, l'un de ces moyens consiste à diffuser l'enseignement.

De telles approches ont de bonnes chances de réussir au Maghreb, estiment les spécialistes. La région présente "des caractéristiques géographiques, historiques et religieuses d'importance, qui ont assuré le succès du langage de la modération", souligne le cheikh algérien Mohamed Mechnan.

C'est "l'exploitation de la religion à des fins politiques pour répondre à l'accumulation des problèmes sociaux, ainsi que l'absence de dialogue, qui ont conduit à la propagation de fatwas exagérées et au takfir dans la région arabe, qui a connu des siècles durant la coexistence entre différentes religions et races, et cela constitue un dur revers", a-t-il expliqué à Magharebia.

http://magharebia.com/fr/articles/awi/features/2014/10/07/feature-02
Revenir en haut Aller en bas
chat noir

avatar

Masculin Nombre de messages : 5160
Age : 59
Localisation : NANTERRE
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   9/10/2014, 21:09



Bizarre ? vous avez dit Bizarre? comme c est bizarre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   9/10/2014, 21:38

chat noir a écrit:


Bizarre ? vous avez dit Bizarre? comme c est bizarre!!!


...Grave serait plus approprié , mais bon puisque c'est un garde du président sarkosy

p'etre qu'il etait sous contrat ! ? What a Face

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   12/10/2014, 01:50

139 -

Zora232 a écrit:
Rached Al-Ghannouchi: Pourquoi tant d’euro-musulmans au sein de l’EIIL ?
Tunis : Le chef du parti islamiste tunisien, Ennahda, Rached Al-Ghannouchi est revenu sur les raisons qui pousseraient nombreux musulmans européens, à rejoindre les rangs du groupe ‘terroriste’ EIIL.
(...)
"Les euro-musulmans se sentent repoussés par leurs sociétés" et sont continuellement victimes des stigmatisations des politiciens et dans les médias, a expliqué Al-Ghannouchi, ajoutant que les plus vulnérables d’entre eux, voient en l’EIIL, un moyen d’échapper à la dure réalité qui est la leur.
...

La dure réalité de ces individus en mal être décrite ici tient du cliché et la soi-disant dure réalité qui serait la leur en Europe dans les faits me semble bien douce et légère comparativement aux affres de la guerre cruelle qui leur est proposée dans ces malheureuses contrées où sévices les assassins fanatisés asociaux de daech !

La psychologie de la tasse de thé à la mente (du verbe mentir) de là-bas dis est du même tonneau que
la géopolitique de comptoir chez nous !


_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   15/11/2014, 10:35

Attentat de la rue Copernic : Hassan Diab, le principal suspect, est arrivé en France
(leParisien.fr - J.Cl. | Publié le 15.11.2014, 08h26 | Mise à jour : 09h16)



Suspecté d'être la principale «main» de l'attentat contre la synagogue de la rue Copernic en octobre 1980, Hassan Diab a été
extradé par le Canada vers la France. Suspecté d'être la principale «main» de l'attentat contre la synagogue de la rue Copernic
en octobre 1980, Hassan Diab a été extradé par le Canada vers la France. | Comité de soutien Hassan Diab



L'avion raccompagnant en France le principal suspect de l'attentat de la rue Copernic à Paris en octobre 1980, Hassan Diab, s'est posé samedi un peu avant 8 heures à l'aéroport de Roissy après avoir été remis la veille aux autorités françaises à Montréal, selon l'AFP qui cite une source aéroportuaire.

Attentat de la rue Copernic : le principal suspect bientôt extradé en France Attentat de la rue Copernic : le principal suspect bientôt extradé en France  L'un des membres du comité de soutien a confirmé qu'il avait quitté le Canada vendredi, sans avoir la possibilité de dire au revoir à sa famille.

Pris en charge par les policiers, ce Libano-Canadien âgé de 60 ans, devait être immédiatement transporté au palais de justice de Paris pour y être présenté à un juge antiterroriste afin que lui soient notifiées les charges pesant contre lui. Le mandat d'arrêt international rédigé par le juge antiterroriste Marc Trévidic vise les chefs «d'assassinats, de tentatives d'assassinats et de destruction de biens (...) par l'effet d'une substance explosive ou incendiaire commise en bande organisée».

Diab est soupçonné par la justice française d'avoir acheté une moto, fabriqué et déposé des explosifs dans les sacoches avant de l'abandonner aux abords de la synagogue de la rue Copernic (XVIe), à Paris, le vendredi 3 octobre 1980 au moment du shabbat. L'explosion avait fait quatre morts et une quarantaine de blessés. C'était le premier attentat mortel commis contre la communauté juive de France depuis la Libération.

Au terme d'un long processus judiciaire entamé avec son arrestation en 2008, la Cour suprême du Canada a refusé jeudi de se saisir du dossier d'extradition de cet ancien professeur en sociologie à l'université d'Ottawa, soutenu notamment par une soixantaine d'universitaires et par sa compagne avec qui il a une fille de 2 ans aujourd'hui. Hassan Diab affirme être victime d'une homonymie malheureuse alors qu'il clame n'être aucunement impliqué dans l'attentat. La décision a automatiquement ouvert la voie à son transfèrement réclamé depuis six ans par la France et le Canada a fait en sorte d'exécuter très rapidement ce retour.

Dans un communiqué diffusé jeudi après le dévoilement de la décision de la Cour suprême, et dont les motivations n'ont pas, comme c'est d'usage, été dévoilées, Diab a comparé son expérience à un cauchemar digne d'un roman de Kafka depuis six ans. Il a promis de ne jamais cesser de se battre contre les «fausses accusations» portées à son endroit.





VIDEO. L'an dernier encore, les familles des victimes de la rue Copernic se mobilisaient


Attentat de la rue Copernic: 33 ans plus tard l... by leparisienAFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   16/11/2014, 20:55








Hassan Diab, l'auteur présumé de l'attentat contre la synagogue de la rue Copernic à Paris est arrivé ce matin à la suite de son extradition. "Il continuera à protester son innocence dans cette affaire", a déclaré son avocat, Maître Stéphane Bonifassi. "Il ne sert à rien d'obtenir la condamnation d'une personne qui est innocente", a-t-il poursuivi.



.." Il ne sert à rien aux victimes de condamner un innocent ..... Neutral "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   16/11/2014, 23:26

142 -




- "Les baisés comptez-vous !"

- "Un, Hassassin Diable, fin de série !"

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   23/11/2014, 12:56

Une association humanitaire accusée de financer le djihad
(LE MONDE | 21.11.2014 à 22h13 • Mis à jour le 23.11.2014 à 10h20 | Par Soren Seelow)



Une affiche de l’association Perle d’espoir, dont deux dirigeants viennent d’être mis en examen pour
financement du terrorisme et association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.



Elle porte un joli nom : Perle d’espoir. Lors de sa déclaration à la préfecture de Paris, le 10 janvier 2012, cette association caritative se donnait pour mission de venir en aide aux peuples palestinien et syrien à travers des actions valorisant l’éducation, la santé, le « civisme » et la « démocratie ». Selon les services de renseignement, elle profitait de ses convois humanitaires pour financer des groupes de combattants syriens.

Vendredi 21 novembre, ses deux principaux dirigeants, Nabil O., 22 ans, responsable opérationnel, et Yasmine Z., 34 ans, présidente de l’association, ont été mis en examen pour financement du terrorisme et association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Les gardes à vue des trois autres membres de l’association ont été levées.

Pour la sous-direction antiterroriste et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), cosaisies de l’enquête ouverte en avril par le parquet de Paris, cette affaire de financement – la première impliquant une association – illustre le glissement entre engagement humanitaire et participation active au conflit syrien. Une confusion qui conduit un nombre croissant de jeunes Français à s’égarer dans le djihad armé.

Un jeu d’alliances aussi complexe que versatile
Ce dossier met également en lumière la difficulté des enquêteurs à qualifier la nature « terroriste » des agissements des suspects : sur le terrain, le jeu des alliances entre les rebelles opposés à l’armée syrienne et les groupes djihadistes est aussi complexe que versatile. L’enquête souligne enfin le rôle désormais décisif des réseaux sociaux dans le travail des services de renseignement.

Selon les premiers éléments du dossier, les membres de Perle d’espoir sont entrés en contact à l’été 2013 avec le cheikh Bassam Ayachi, un imam franco-syrien établi en Belgique. Son fils, ancien leader d’un groupe affilié à la Brigade des faucons du Cham, est mort à Idlib le 19 juin. Le cheikh a lui-même purgé quatre ans de prison en Italie pour terrorisme et s’est envolé en décembre pour la Syrie. C’est par son entremise que les membres de l’association auraient noué des contacts en Syrie pour leur premier convoi.

« Equiper un hôpital de fortune »
Le 27 août 2013, deux ambulances chargées de matériel médical traversent l’Italie avant de rejoindre la Grèce par bateau, puis la Turquie. Emmené par Nabil O., le convoi s’enfonce jusqu’à Idlib, fief de la Brigade des faucons du Cham, affiliée au Front islamique.

Le Front islamique est une nébuleuse de rebelles salafistes – mais non djihadistes – opposée à Bachar Al-Assad comme à l’Etat islamique (EI). Il est considéré comme un allié objectif de l’Occident. Il s’est cependant rapproché localement d’Al-Nosra, qui a prêté allégeance à Al-Qaida, pour résister aux offensives de l’EI. Cette porosité entre les parties prenantes au conflit – avec ses renversements d’alliances – conduit la justice antiterroriste à s’intéresser à quiconque entre en contact avec des combattants syriens n’appartenant pas à l’Armée syrienne libre (ASL).

La nature de la cargaison de ces deux ambulances est attestée par des photos publiées sur la page Facebook de l’association, montrant des distributions de chaises roulantes et de boîtes de médicaments. Interrogée par Le Monde avant sa garde à vue, Yasmine Z. affirme que l’objectif du convoi était d’équiper « un hôpital de fortune dans la région d’Idlid avec du matériel médical ».

Si la réalité de la démarche humanitaire de l’association n’est pas remise en question par les enquêteurs, la duplicité de son projet apparaît déjà. Selon les services de renseignement, Nabil O. se serait vanté à son retour d’avoir noué des contacts avec des « moudjahidin » et reçu un entraînement au maniement des armes.

Plusieurs milliers d’euros en liquide remis aux combattants
Un mois plus tard, Perle d’espoir lance un nouvel appel aux dons sur les réseaux sociaux et aux abords de mosquées franciliennes pour financer une autre opération : « Un mouton pour l’Aïd ». Le 9 octobre, Nabil O. et deux autres membres de l’association s’envolent pour Antalya, en Turquie.

A la douane de l’aéroport de Lyon, ils sont contrôlés chacun en possession de 9 900 euros en liquide, une somme qui leur permet d’échapper à l’obligation légale de déclaration douanière, fixée à 10 000 euros. Des éléments de renseignement humain ont établi que seuls 6 000 euros seront consacrés à l’achat de moutons, le reste de la somme étant remise à des groupes de combattants.

Le 14 janvier, un arrêté ministériel prononce le gel des avoirs de Perle d’espoir, ainsi que de quatre de ses membres. Le troisième convoi est avorté. Le 27 janvier, Nabil O. commente cette sanction sur sa page Facebook : « A nouveau on cherche à nous empêcher d’œuvrer pour la Oumma, tout cela nous conforte dans le fait que nous sommes sur la bonne voie. Aider le peuple syrien ça ne plaît pas, aider les enfants syriens ça ne plaît pas, ils voudraient que l’on assiste à cela en spectateurs sans rien faire… »

Profession, « soldat, à Idlib »
Le jeune homme ne restera pas longtemps sans rien faire. Deux jours plus tard, il dit adieu à ses proches et s’envole pour la Syrie. Le lendemain, il détaille son programme sur Facebook : « Qu’Allah anéantisse les chiites où qu’ils se trouvent. » Et actualise son profil : profession, « soldat, à Idlib » ; études, « engin explosif à université Al-Azhar de Gaza ». Ce convoi-là n’a plus rien d’humanitaire.

Nabil O. est rentré en France en juillet, avant d’être incarcéré pour une condamnation de droit commun prononcée avant son départ. Contacté en prison par les réseaux sociaux, il n’a pas souhaité répondre à nos questions. Placé en garde à vue mardi, il a insisté sur le fait qu’il avait rejoint en tant qu’« ambulancier » un groupe proche de la Brigade des faucons du Cham, qui n’est pas considérée comme un groupe terroriste.

Le profil Facebook de ce jeune homme originaire d’Argenteuil est là pour relativiser sa vocation humanitaire et sa fidélité au Front islamique. Entre des photos le montrant en armes et des images de décapitations, il reproduit le drapeau noir des djihadistes. Au printemps 2014, Nabil O. publie ce message, qui illustre aux yeux des enquêteurs sa tentation djihadiste : « Si le Front islamique attaque Al-Nosra, nous irons avec Al-Nosra. »

Les confidences et les images publiées par le jeune homme sur les réseaux sociaux constituent à ce jour l’essentiel des charges qui pèsent contre lui. Il a été placé vendredi en détention provisoire. La présidente de l’association, Yasmine Z., a été placée sous contrôle judiciaire.

Nabil O., le déçu du djihad
Après le gel des avoirs de Perle d’espoir, Nabil O. s’est envolé seul pour la Syrie le 29 janvier. Durant six mois, il a relaté sur Facebook les faits d’armes des « moudjahidin » sur les « chiens » de Bachar Al-Assad. Sa participation aux combats n’est jamais explicite. Sa fascination pour la violence, elle, est évidente. Trois semaines après son arrivée, il publie la photo de cinq têtes humaines, avec cette légende : « Voici 5 têtes de porc qui combattait avec hezbusheytane », le parti de satan.

Après six mois immergés au milieu des combats, le jeune homme finit pourtant par déchanter face à la concurrence de l’Etat islamique. Le 30 juin, il écrit : « Les dollars ont rendu la revolution syrienne un commerce. Les femmes et les enfants qui meurent on senfout maintenant. » Le 3 juillet : « Eiil= extremiste injuste ingrat lache. » Le 11 juillet : « Jveuu que tout les syrien m oublie vous m Avez MIT dans une sacre merde. » Il rentrera à la fin de juillet.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Perles d'espoir ou liaisons dangereuses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alande

avatar

Masculin Nombre de messages : 1269
Age : 51
Localisation : Caluire et Cuire
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   23/11/2014, 13:02

Biloulou qui recoupe les infos a écrit:
Perles d'espoir ou liaisons dangereuses ?

Merde ! De là, à ce que Nabila soit aussi une djihadiste...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   23/11/2014, 13:10

Alande a écrit:
Biloulou qui recoupe les infos a écrit:
Perles d'espoir ou liaisons dangereuses ?

Merde ! De là, à ce que Nabila soit aussi une djihadiste...  

Elle serait déjà assez avancée dans le maniement du couteau... clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   8/12/2014, 20:20

L'incendiaire de la mosquée Rida condamné à 27 ans de réclusion

5/12/14 - 23h01 Source: Belga ©️ belga.

MISE À JOUR La cour d'assises de Bruxelles a condamné, vendredi soir, Rachid El Boukhari à vingt-sept ans de réclusion pour l'incendie volontaire de la mosquée Rida à Anderlecht, commis le 12 mars 2012, avec circonstance aggravante d'homicide sur l'imam de cette mosquée. La cour a retenu comme circonstance atténuante pour Rachid El Boukhari le fait qu'il n'a aucun antécédent judiciaire.

Jurés et magistrats ont par ailleurs tenu compte de l'extrême gravité des faits, Rachid El Boukhari s'étant présenté avec une hache, un couteau, de l'essence et un briquet dans une mosquée où il avait constaté qu'il y avait une présence humaine. Ils ont également pris en considération le fait qu'il avait non seulement bouté le feu mais aussi donné des coups et fait des menaces.

Dans son arrêt, la cour a encore noté la propension inquiétante au passage à l'acte du coupable mais a estimé qu'il n'était toutefois pas justifié de prononcer sa mise à disposition du tribunal de l'application des peines (TAP), comme requis par la procureure fédérale. "Cette mesure supplémentaire ne se justifie pas car son acte était isolé dans son parcours de vie", a mentionné l'arrêt. Vendredi, un peu plus tôt dans la soirée, le jury de la cour d'assises avait déclaré Rachid El Boukhari coupable d'incendie volontaire avec circonstance aggravante d'homicide.

Le jury l'avait par contre acquitté de la circonstance aggravante de terrorisme. "Celle-ci n'est pas fondée car il n'est pas prouvé que l'accusé a porté gravement atteinte à la Belgique ou à une organisation internationale", avaient argumenté les jurés. "Par ailleurs, il n'apparaît pas que l'accusé est un fanatique religieux. Il n'est pas musulman pratiquant et n'a pas agi au nom d'une idéologie particulière. Il semble qu'il ait été inspiré uniquement par les massacres commis à Homs en Syrie, qu'il a vus sur la chaîne de télévision Al-Jazeera", avaient-ils encore précisé.

Rachid El Boukhari avait aussi été déclaré coupable de coups et blessures sur trois personnes et de menaces envers les musulmans présents dans la mosquée Rida au moment des faits. Rachid El Boukhari, un Marocain de 35 ans, avait, le 12 mars 2012, vers 19h00, bouté le feu à la mosquée Rida, située rue Docteur De Meersman à Anderlecht. L'incendie avait provoqué la mort d'un homme, Abdellah Dahdouh, l'imam de cette mosquée chiite.

Arrêté sur les lieux par la police, Rachid El Boukhari avait expliqué son geste comme une vengeance à l'encontre des musulmans chiites, responsables, selon lui, de crimes envers des musulmans sunnites en Syrie.




..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   16/12/2014, 14:45

Attaque des talibans contre une école de Peshawar
(LE MONDE | 16.12.2014 à 11h31 • Mis à jour le 16.12.2014 à 13h50 | Par Frédéric Bobin (New Delhi, correspondant régional)




Mardi 16 décembre, à l’hôpital de Peshawar, après l’attentat qui a fait au moins 100 morts dans une école.


Un commando rebelle taliban a attaqué, mardi 16 décembre au matin, une école de Peshawar, principale ville du nord-ouest du Pakistan, faisant plus de 130 morts dans l’établissement, selon les derniers bilans rendus publics par les médias pakistanais. « Beaucoup d’élèves et de professeurs ont été évacués », a annoncé un responsable militaire local, sans préciser combien étaient encore prisonniers des combats. L’école scolarise plusieurs centaines d’enfants de militaires âgés de 10 à 18 ans.

Selon les premiers récits, six rebelles talibans habillés en militaires, portant des vestes munies de ceintures d’explosifs et lourdement armés, seraient entrés dans l’école par un cimetière voisin, tirant au hasard sur les écoliers. L’armée est intervenue sur place une demi-heure après le début de l’attaque, et des échanges de tirs se poursuivaient à la mi-journée. Au moins un membre des forces paramilitaires pakistanaises serait mort. Selon une source ministérielle, les assaillants seraient retranchés dans un bâtiment administratif de l’établissement. Une forte explosion a été entendue après, pouvant indiquer qu’un ou plusieurs assaillants ont fait exploser les bombes qu’ils portaient.

L’assaut a été revendiqué par le Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP), principal groupe rebelle islamiste du pays, en réponse à l’offensive militaire en cours depuis le mois de juin dans ses bastions du Nord-Waziristan proches de Peshawar, a indiqué à l’AFP Muhammad Khurasani, un porte-parole des insurgés. « Nous l’avons menée après une enquête qui a indiqué que les enfants de plusieurs hauts responsables de l’armée étudient dans cette école », a-t-il expliqué.



A Peshawar, le 16 décembre. | KHURAM PARVEZ / REUTERS


« Nous avons envoyé six hommes pour cette attaque, dont des tireurs et des kamikazes [bardés d’explosifs] », a confirmé le porte-parole taliban, poursuivant : « Ils ont l’ordre de tirer sur tous les étudiants adultes mais d’épargner les enfants, même si ce sont ceux du général Raheel Sharif (le chef de l’armée) ou de Nawaz Sharif (le premier ministre) ».

Cette sanglante opération dans le nord-ouest du Pakistan survient dans un contexte bouleversé par l’offensive de l’armée pakistanaise menée depuis le printemps dans la zone tribale du Nord-Waziristan, dans laquelle plus d’un millier de combattants auraient été tués.

Organisation sérieusement affaiblie
Fédération de groupes talibans pakistanais ayant déclaré la guerre au régime d’Islamabad, le TTP avait été bouté hors de son bastion du Sud-Waziristan en 2009 dans la foulée de la reconquête par l’armée de la vallée de Swat occupée pendant deux ans par les talibans. Le TTP avait alors trouvé refuge au Nord-Waziristan, sanctuaire de la galaxie djihadiste régionale liée à Al-Qaida. Cette zone hébergeait à la fois des groupes s’attaquant à l’Etat pakistanais (le TTP) et des réseaux orchestrant l’insurrection en Afghanistan (réseau Haqqani, groupe Gul Bahadar).
Pendant des années, les Américains ont fait pression pour que l’armée pakistanaise éradique l’ensemble de cette mouvance du Nord-Waziristan, mais Islamabad rechignait. Il aura fallu attendre le printemps 2014 pour que l’armée pakistanaise se décide enfin à frapper fort au Nord-Waziristan. Depuis, certaines sections du TTP se sont réfugiées de l’autre côté de la frontière, en Afghanistan.



A Peshawar, le 16 décembre.


De l’avis des analystes, l’organisation a été sérieusement affaiblie. Aux coups de boutoir de l’armée sont venues s’ajouter des divisions internes. Porté à la tête du mouvement à la suite de l’élimination par un drone américain de l’ex-chef suprême Hakimullah Mehsud, le mollah Fazlullah a eu du mal à préserver l’unité du TTP. Des facteurs tribaux expliquent ces tensions fratricides, mais d’autres considérations ont ajouté à la division : l’attitude à adopter vis-à-vis du régime d’Islamabad, que certains veulent épargner au profit d’une action centrée exclusivement en Afghanistan.
Plus récemment, l’onde de choc de l’Etat islamique s’est fait sentir jusque dans cette zone frontalière afghano-pakistanaise. Le mollah Fazlullah, qui n’a pas fait allégeance, est sous pression de certains noyaux djihadistes désireux de franchir le pas. Dans ce contexte, l’émiettement du mouvement a pu conduire certaines factions à se lancer dans des opérations spectaculaires afin de restaurer un rapport de force favorable et gagner une publicité mondiale.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/12/16/attaque-des-talibans-contre-une-ecole-de-peshawar_4541377_3216.html#zcef2swaUBycpbdI.99

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Plus de 130 morts dans l'école attaquée, beaucoup d'enfants ont été assassinés d'une balle dans la tête. C'est indéniable, l'Islam enseigné aux étudiants en religion dénommés talibans, prêche une curieuse conception de la paix et de l'amour...


Dernière édition par Biloulou le 16/12/2014, 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2078
Date d'inscription : 02/08/2014

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   16/12/2014, 15:56

Quelle horreur, c'est immonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10242
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   16/12/2014, 16:03

Biloulou,il y a 3 semaines, a écrit:
Emmené par Nabil O., le convoi s’enfonce jusqu’à Idlib, fief de la Brigade des faucons du Cham, affiliée au Front islamique.

Le Front islamique est une nébuleuse de rebelles salafistes – mais non djihadistes – opposée à Bachar Al-Assad comme à l’Etat islamique (EI). Il est considéré comme un allié objectif de l’Occident. Il s’est cependant rapproché localement d’Al-Nosra, qui a prêté allégeance à Al-Qaida, pour résister aux offensives de l’EI. Cette porosité entre les parties prenantes au conflit – avec ses renversements d’alliances – conduit la justice antiterroriste à s’intéresser à quiconque entre en contact avec des combattants syriens n’appartenant pas à l’Armée syrienne libre (ASL).

Fais comme moi, Biloulou, un sondage auprès de toutes tes connaissances et relations : si tu en trouves UN SEUL qui s'y retrouve dans toutes ces mouvances, je te paye des cerises . Quelle que soit l'association à laquelle on donne, on est sûr de l'avoir bien profond, immédiatement ou ultérieurement ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lutte contre le terrorisme islamique - Défense de l'Occident
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: