Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Café Littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11125
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Le Café Littéraire   5/1/2009, 05:03

Rappel du premier message :



Vous avez adoré, détesté, un livre ou un auteur et vous souhaitez le recommander ou le déconseiller ?

Alors c'est par ici que ça se passe...

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Zora232



Nombre de messages : 9176
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   23/6/2014, 10:28



Mentionné dans le Figaro, qui le qualifie d’ « audacieux et tonique », le complexe occidental se focalise sur une thèse en particulier : redonner sa fierté à l’homme occidental et donc faire cesser la culpabilisation par une « thérapie de réarmement moral ».



...de fièrté l'homme occidental n'en aura plus jamais , tous ne sont que des derniers hommes nietzschiens obèses

qui ne pensent plus qu'à crever tranquillement dans leurs lits . Heureusement que les femmes sont là pour porter

les klaouis (Merkel,Marine,Zahia,etc....°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   23/6/2014, 14:42

150 -



Je me demande à quel type de complexe répond cette manie de se faire tirer le portrait avé la main
tenant le visage ? Est-ce mental ?


_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   23/6/2014, 15:50

Eddie a écrit:

Je me demande à quel type de complexe répond cette manie de se faire tirer le portrait avé la main
tenant le visage ? Est-ce mental ?

Oh, ça fait un peu "Penseur de Rodin" . De plus, cette position permet un mini-lifting des bajoues, de la région jugale vers la région masséterine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   23/6/2014, 16:04

Zora a écrit:
..de fièrté l'homme occidental n'en aura plus jamais

Never say never, Zora . Il y a encore un espoir : le coup de la piscine, càd toucher le fond pour remonter !

Il est évident que espoir et solution ne viendront ni des politicards, ni des religieux, ni des intellos, ni des journaleux...etc, mais de gens anonymes de la société civile . Il me semble percevoir un frémissement dans ce sens ("milices" d'auto-défense, bénévolat....)Wait and see !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   23/6/2014, 17:35




Never say never, Zora . Il y a encore un espoir : le coup de la piscine, càd toucher le fond pour remonter !
Kalawa sunny 


...Chez nous on appèle ça le coup du palmier ;

j'esplique ; on monte à la cime pour y aller cueillir des dattes , zut ! c'est la glissade

l'attraction terreste nous attire vertigineusement vers Gaia on s' attend au très

douleureux attérrissage malheureusement nos ancètres avaient creusé un profond puit

juste au pied du palmier .... pale 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   23/6/2014, 18:35

Eddie, rentrer maison, a écrit:



Je me demande à quel type de complexe répond cette manie de se faire tirer le portrait avé la main
tenant le visage ? Est-ce mental ?


Une bete rage de dents ?


Mab, prosaïque
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   18/12/2014, 11:42



Quels sont les risques sur LP, Biloulou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   19/12/2014, 00:25

156 -


@kalawasa a écrit:



Quels sont les risques sur LP, Biloulou ?

Normalement risque zéro : Libres Propos est écrit sans trait d'union, c'est ce qui fait sa force.

Ici il n'y a pas de Moonstrucks, il n'y a que de gentils renards.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   19/12/2014, 00:45

J'ai discuté cette semaine avec une libraire : le dernier Goncourt est un bide total...Apparemment, les gens en ont marre des histoires de guerre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   19/12/2014, 01:32

158 -

@kalawasa a écrit:
J'ai discuté cette semaine avec une libraire : le dernier Goncourt est un bidetotal...Apparemment, les gens en ont marre des histoires de guerre .

Cela ne m'étonne guère, il y en a plein les actus.

Remarquez en ces temps mémoriels de 14-18 un bouquin qui évoque Bernanos est dans le ton du pc
surtout si en prime il a pour cadre la guerre civile espagnole qui nous aurait donné - selon son CV -
un ministre fils de faux républicain persécuté, isn't it ?.

Imaginez si par les mauvais temps qui courent c'était Douad qui avait gagné... Zora risquait le burn-out affraid

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   19/12/2014, 01:51

Arrêtez, Eddie, vous faites naviguer le pov' Zora entre l'orgasme et le burn-out !

Remarquez que orgasme et burnes-out sont souvent compatibles    Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 51
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   19/12/2014, 10:26

@kalawasa a écrit:
Arrêtez, Eddie, vous faites naviguer le pov' Zora entre l'orgasme et le burn-out !

Remarquez que orgasme et burnes-out sont souvent compatibles    Very Happy


Hmmm scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   19/12/2014, 14:14

kalawasa, en guerre contre un genre, a écrit:
J'ai discuté cette semaine avec une libraire : le dernier Goncourt est un bide total...Apparemment, les gens en ont marre des histoires de guerre .

Marre ? Si c'etait vrai, on arreterait d'en fabriquer comme autant de sujets de romans. D'ailleurs, j'adore ça, les histoires de guerres (en realité, je prefere les westerns mais comme mon epoux, c'est hors-concours).
Non, il doit etre nullos ou parasité par les 85 469 autres prix litteraires.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   19/12/2014, 14:33

" en realité, je prefere les westerns mais comme mon epoux, c'est hors-concours). "


...rien n'est plus instructif qu'un bon Western , toujours d'actualité Géronimo est immortel !

ils le réssuccitent tout le temps

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   20/12/2014, 23:27

163 -

@Mara-des-bois a écrit:
(...)

Marre ? Si c'etait vrai, on arreterait d'en fabriquer comme autant de sujets de romans. D'ailleurs,
j'adore ça, les histoires de guerres (en realité, je prefere les westerns mais comme mon epoux,
c'est hors-concours).
Non, il doit etre nullos ou parasité par les 85 469 autres prix litteraires.

Mab

En réalité ce qui tue les romans de guerre c'est cette absurde théorie du zéro mort ! Y-a-pu moyen de
se fendre la gueule !

"(en realité, je prefere les westerns mais comme mon epoux, c'est hors-concours)" En vous lisant,
Chère Mab je devine que dans l'ombre de votre homme vous êtes aficionida du western Hombre.



De vrais Hombres y en a plus >ici<:
 

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   23/4/2015, 17:11

Ahhhh, c'est donc pour ça........  Bon, je vais donc lire un peu moins.... Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11125
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   10/1/2016, 01:35


Ce joli titre est celui d'un essai paru aux éditions Bréal tout récemment : une centaine de pages de dialogues philosophiques accessibles, sur le modèle socratique, traitant de sujets qui font plaisir. Sommes-nous libérés ? Quels sont les liens entre langage et désir ? Etes-vous un pervers ? Le plus passionnant : votre culture sexuelle est-elle la meilleure ? On a un peu l'impression de réviser le bac, tant les géants de la philosophie apparaissent au détour de chaque page, mais en version douce.

Pourquoi être hétéro et monogame, quand on pourrait être polygame, polyandre, bi ? Parce que la monogamie semble naturelle : il faut un homme et une femme pour faire des enfants. Mais la nature permet aussi à une femme d'avoir des enfants de plusieurs hommes. D'ailleurs s'il fallait se limiter à des pratiques purement reproductrices, il ne serait pas question de toucher le sexe de son/sa partenaire. Ni avec les doigts, ni avec la langue. Quant au french kiss, ce serait une pure perte de temps – de la pure perversion ?

En plus quand nous parlons de nature : de quelle nature exactement sommes-nous les chantres ? Rousseau (totale mignonnerie) ou Sade (cauchemar total) ? Que dire des chauve-souris adeptes de fellation, des lapins sodomites ou des orgiaques bonobos ? A peine 5 % des mammifères et 10-12 % des primates sont monogames. Alors quels actes de la nature faudrait-il copier ? Lesquels devons-nous changer en normes ?

En outre, le fait que ça existe dans la nature ne fonde aucun droit. Sous prétexte que des viols surviennent « de fait », vous ne pouvez pas dire qu'il faut violer son prochain « en droit ».

>> Lire la suite sur GQ:36 questions pour tomber amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   10/1/2016, 10:20

Sylvain Bosselet c/o OmbreBlanche a écrit:
(...) D'ailleurs s'il fallait se limiter à des pratiques purement reproductrices, il ne serait pas question de toucher le sexe de son/sa partenaire. Ni avec les doigts, ni avec la langue. Quant au french kiss, ce serait une pure perte de temps – de la pure perversion ?

Et les préliminaires, bord.... ! Ca n'a rien à voir avec la reproduction, peut-être ?

Le même c/o le même, a écrit:
En plus quand nous parlons de nature : de quelle nature exactement sommes-nous les chantres ? Rousseau (totale mignonnerie) ou Sade (cauchemar total) ? Que dire des chauve-souris adeptes de fellation, des lapins sodomites ou des orgiaques bonobos ? A peine 5 % des mammifères et 10-12 % des primates sont monogames. Alors quels actes de la nature faudrait-il copier ? Lesquels devons-nous changer en normes ?

J'avoue ne jamais avoir songé à des relations intimes avec  ces bestioles ni à un quelconque rapprochement de leur nature avec la mienne. Quoique...
Mes parents m'ont raconté que dans ma prime jeunesse ils m'ont trouvé la tête en bas dans un bac rempli d'eau. Heureusement pour l'humanité ils m'ont tiré de cette fâcheuse posture avant l'irréparable.
Ma libido naissante m'aurait-elle rapproché de la nature des poissons ?

Va savoir, je n'en garde aucun souvenir (refoulement ?) et mes parents ont toujours été fort réservés sur l'événement... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   9/3/2016, 10:20

Les journalistes Laurent Bazin et Alba Ventura viennent de sortir un livre sur le"off", les vrais rapports entre journalistes et politicards : "Le Bal des Dézingueurs" .
Un exemple : NKM à propos de Sarko : "comme homme politique il est très bon , comme homme tout court il est pathétique"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   9/3/2016, 10:32

Oui, bon, avec NKM tout le monde ne peut pas assumer ! Embarassed

(Moi-même je ne m'y suis jamais aventuré...) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   13/4/2016, 12:14

Transhumanisme et ubérisation : une origine, deux destins
(LE MONDE | 04.04.2016 à 10h46 |  Par Yves Eudes)  



« La Révolution transhumaniste », de Luc Ferry (Plon, 216 pages, 17,90 euros).


Depuis des décennies, les philosophes s’interrogent sur les conséquences sociales et culturelles des progrès incessants du génie génétique, qui va bientôt permettre d’augmenter la durée de la vie humaine, d’éradiquer les maladies héréditaires ou encore de sélectionner, dès le stade de l’embryon, des caractéristiques jugées désirables (yeux bleus ? QI élevé ? Haute stature ? Endurance ? Tempérament de chef ? Talent de danseur ?).

Dans ce cadre, ils étudient l’émergence, aux Etats-Unis, d’un puissant mouvement scientifique et philosophique, le « transhumanisme », qui milite pour l’amélioration illimitée des facultés physiques et intellectuelles des humains par tous les moyens, génétiques, chimiques, mécaniques, informatiques – une « techno-médecine » qui s’adresserait aux gens bien portants. Dans sa forme ultime, le transhumanisme va jusqu’à préconiser la fusion physique entre les humains et les futurs réseaux d’ordinateurs dotés d’intelligence artificielle.

Lire aussi >  Le transhumanisme, une religion 3.0  

Parallèlement, des économistes étudient l’impact « disruptif » de l’Internet sur l’organisation du travail et la répartition des richesses – un processus que ses partisans appellent « économie collaborative » et ses détracteurs, « ubérisation de la société », en référence à l’entreprise américaine qui met à mal les compagnies de taxis traditionnelles du monde entier grâce à une application pour smartphones.

Une même infrastructure technique

Dans son dernier ouvrage, le philosophe Luc Ferry, connu du grand public pour avoir été ministre de l’éducation nationale entre 2002 et 2004, se propose d’analyser ces deux révolutions simultanément. Il reconnaît que l’association de « deux questions en apparence fort différentes » peut sembler « curieuse », mais il affirme que, en réalité, les liens entre transhumanisme et ubérisation sont étroits, même s’ils sont « souterrains ».

Lire encore >  « Des questions posées par la science-fiction il y a trente ans se présentent devant nous »  

Selon lui, les deux révolutions, génétique et économique, s’appuient sur la même infrastructure technique : l’Internet, le big data, l’intelligence artificielle, les imprimantes 3D, la robotique, les nanotechnologies… Elles ont aussi le même fondement philosophique : dans les deux cas, il s’agit de donner aux humains la maîtrise de leur destin individuel « dans des pans entiers du réel, qui appartenaient encore naguère à l’ordre de la fatalité ». De même, elles sont sous-tendues par la même idéologie politique – l’ultralibéralisme anglo-saxon « pur et dur » et le techno-capitalisme futuriste, qui veulent « en finir à tout prix avec le poids des traditions ». Enfin, toutes deux sont organisées et financées par les mêmes acteurs : les multinationales de la Silicon Valley, notamment Google, qui s’intéresse à toutes les formes de big data, y compris le patrimoine génétique de l’humanité : le transhumanisme et la Net-économie ont une patrie, l’Amérique.

Lire par ailleurs >  La révolution numérique n’est pas l’« ubérisation »  

« Hypercapitalisme » prédateur

Cette transversalité constitue l’originalité principale de l’ouvrage de Luc Ferry, qui, pour le reste, est de facture très classique. L’intention didactique est claire, puisqu’il cite et commente les écrits de divers auteurs de convictions opposées. Cela dit, il injecte massivement ses opinions personnelles. Dans le chapitre consacré au transhumanisme, il fait une distinction entre deux courants. D’une part, un transhumanisme « à visage humain », qu’il juge acceptable : il s’agit selon lui d’un « hyperhumanisme », héritier des philosophes français des Lumières, qui croyaient en la « perfectibilité potentiellement infinie de l’être humain ». D’autre part, il identifie un courant plus extrême, le « posthumanisme », qui prévoit « une hybridation systématique homme-machine », combinant la biologie, la robotique et l’intelligence artificielle – ce qui reviendrait à fabriquer « une tout autre espèce », très éloignée de l’Homo sapiens.Le désir d’immortalité passerait ainsi de la religion à la science. Là, le pédagogue cède la place au polémiste : pour Luc Ferry, le posthumanisme est « inquiétant », « absurdement réductionniste » et surtout « matérialiste », c’est-à-dire à la fois déterministe et athée. En filigrane, il semble reprocher au transhumanisme, modéré ou radical, de ne faire aucune place à la pensée religieuse européenne traditionnelle.

Lire également >  La santé, nouvel eldorado de Google  

Quand il passe à l’analyse de l’économie collaborative et des géants de l’Internet, Luc Ferry est moins dans son élément, et moins érudit – visiblement, il est plus à l’aise avec Condorcet qu’avec Sergey Brin. Son argumentaire consiste à réfuter les thèses des nouveaux utopistes de l’Internet, selon lesquels l’économie collaborative va détruire le capitalisme et instaurer une société plus équitable et plus solidaire. Luc Ferry affirme au contraire que les entreprises comme Uber ou Airbnb sont en train de créer un « hypercapitalisme » prédateur, « sauvagement concurrentiel, mercantile et dérégulateur », qui n’apportera ni bonheur ni prospérité.

Lire aussi >  Les vertiges du transhumanisme  

En conclusion, après des digressions allant de Kant à Sophocle, il préconise, sans surprise, le retour d’un Etat à la fois « éclairé » et « fort », qui sera capable de réguler ces révolutions en trouvant le juste milieu entre l’interdiction brutale et le laisser-faire intégral. Il sait que la partie n’est pas gagnée, car il se lamente à plusieurs reprises sur l’ignorance et l’immobilisme des élites françaises, totalement désarmées face à ces immenses bouleversements – une caste qu’il connaît bien car il en fait partie intégrante, même quand il tente de le faire oublier.

La Révolution transhumaniste, de Luc Ferry (Plon, 216 pages, 17,90 euros).

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/04/04/transhumanisme-et-uberisation-une-origine-deux-destins_4895067_3232.html#iEMHU72hDSoiIMxk.99

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je ne dis pas que c'est mal ni que c'est bien, encore moins que c'est souhaitable, mais ça existe et même de plus en plus, même si dans nos pays on n'en parle pas beaucoup. Mais faut-il l'ignorer ou l'interdire, comme avec les OGM, alors que partout ailleurs on les étudie, on les expérimente et, finalement, on les trouve partout ? Serait-ce mal même de parler de leur existence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9540
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   30/7/2016, 21:21

J'ai hérité d'un livre de ouf  : La Bible (Chouraqui )    2430 pages !!

- Question N° 1  :  qui a pu pondre un monstre pareil...?

- Question  N° 2  :  qui peut lire ça ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   30/7/2016, 22:20

@kalawasa a écrit:
J'ai hérité d'un livre de ouf  : La Bible (Chouraqui )    2430 pages !!

- Question N° 1  :  qui a pu pondre un monstre pareil...?

- Question  N° 2  :  qui peut lire ça ?

Vaste sujet profondément intéressant, mais pas pour ce soir.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   31/7/2016, 04:10

mdr comme disent les jeunes. Met la tout de suite au feu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   31/7/2016, 04:12

Vaut mieu regarder les pubs a la télé. C'est beaucoup moins néfaste
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   31/7/2016, 09:42

@kalawasa a écrit:
J'ai hérité d'un livre de ouf  : La Bible (Chouraqui )    2430 pages !!
- Question N° 1  :  qui a pu pondre un monstre pareil...?
- Question  N° 2  :  qui peut lire ça ?



Tout compte fait je ne suis pas un érudit du sujet, ce que je dirais risque d'être en-dessous du moindre article de Wikipédia, je m'abstiens donc.
Par contre, mon dada est la Genèse :


Des pluriels vraiment singuliers !!!

La Bible est, pour les juifs, le livre sacré que Moïse reçut sur le Mont Sinaï des mains de Dieu. Elle relate la manière dont la terre a été " créée ", et ce qui est arrivé, depuis lors, à l'humanité, au fil des générations. Dieu y est toujours présent.

Dieu, ou plus exactement ELOHIM, dans le texte hébreu.

Que signifie donc ce mot que les commentateurs de la Bible nous ont accoutumé à traduire en français par " Dieu ", au singulier, alors que le mot hébreu Elohim est un pluriel. C'est le pluriel de " Eloha " : " celui qui vient du ciel ", " le Céleste ", " l'extraterrestre"

Elohim signifie donc : " ceux qui viennent du ciel ", " les Célestes ", " les extraterrestres (Extérieur à l'atmosphère terrestre, habitant supposé d'une autre planète). "

Parfois le texte hébreu utilise le mot " Adonaï ", à la place de " Elohim ". Et les exégètes de la Bible traduisent encore " adonaï " par Dieu, ou par Seigneur. Ce qui est étrange, c'est que le mot adonaï est, aussi un pluriel ! Il dérive de " adon " : Seigneur. En hébreu, le possessif de adon est au singulier : " adoni " , qui signifie " Monseigneur " ; et le possessif pluriel " adonaï " veut dire " Messeigneurs ".
Il est vraiment curieux que les Hébreux - seul peuple monothéiste de l'antiquité, aient choisi deux pluriels pour désigner leur Dieu Unique !

On nous dit qu'il s'agit de pluriel de majesté. Absolument pas ! (Il faut se rappeler, que le pluriel de majesté, de politesse, n'existe pas en hébreu.)

Car le texte en hébreu utilise aussi parfois : " IHVH ", dont les traducteurs ont tiré " Iavéh ", ou encore " Jéhova ". Or, " IHVH " n'est pas un mot en hébreu, mais un sigle comme en français " CFF " ou " SNCF ".


In extenso :

http://extraterrestres.ch/Les%20extraterrestres%20dans%20la%20bible.htm


NB : j'émets les plus expresses réserves sur d'autres sites du même auteur qui me semblent être une planche savonneuse vers les théories de Claude Vorillon dit Raël. Je me tiens uniquement aux travaux de Jean Sendi dont le texte ci-dessus est quasiment une reproduction textuelle, ce Jean Sendi dont Claude Vorillon se serait inspiré pour bâtir ses fumeuses théories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Café Littéraire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Café Littéraire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: