Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36 ... 40  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11075
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Marine Le Pen : "Le FN n'est pas à vendre"   8/3/2010, 10:01

Rappel du premier message :

Citation :


À l'approche du premier tour des régionales, lepoint.fr interroge
les leaders des principaux partis politiques. Aujourd'hui, c'est la
vice-présidente du FN Marine Le Pen qui se livre.

lepoint.fr : Quel est l'objectif du FN pour ces régionales ?

Marine Le Pen :

Ce que nous voulons aujourd'hui, c'est revenir au premier plan de la
vie politique française alors que l'on nous a enterrés cent fois ces
dernières années. Il s'agit de montrer que nous poursuivons le
redressement entamé aux européennes, mais en deçà de nos espérances à
cause de l'abstention. On ne comparera pas avec les résultats des
régionales 2004. Nous étions alors dans une très bonne période
électorale, sortant d'une présidentielle où nous avions atteint le
second tour. La dynamique n'est pas la même. Pour cela, il faut que
nous nous approchions ou atteignions la barre des 10 %. Cela nous
permettra de développer tous les espoirs pour la présidentielle 2012.

Si vous passez la barre des 10 % dans certaines régions, vous maintiendrez-vous ou accepterez-vous de parler "alliances" ?


Nous nous maintiendrons partout où nous le pouvons, comme nous l'avons
toujours fait, parce que nous ne sommes pas à vendre. Nous sommes
d'ailleurs la seule formation libre. Les Verts vont se vendre au PS, le
PCF va essayer de se vendre au PS aussi, le MPF, les chasseurs et le
Nouveau Centre se sont déjà vendus à l'UMP. Quant au MoDem, il est à
vendre, mais personne ne veut l'acheter. Notre rôle est donc essentiel
d'autant plus que l'UMP et le PS pratiquent la même politique.
Simplement, ils se sont partagé les rôles. L'UMP, c'est le chirurgien
qui ampute. Le PS, avec les régions, c'est l'anesthésiste qui rend avec
un certain nombre de subventions la douleur moins vive... Mais il n'en
demeure pas moins que le patient termine cul-de-jatte. Le FN est là
pour le réveiller avant qu'on l'ampute.


En parlant de vente, où en sont vos finances ?


Nous cherchons toujours à vendre notre siège à Saint-Cloud. Une fois
que ce sera fait, nous pourrons rembourser nos dettes. Mais ce n'est
pas évident, cela ne se vend pas comme une paire de chaussures !

Vous êtes vous-même candidate dans le
Nord-Pas-de-Calais. Un bon résultat vous est-il indispensable dans la
course à la succession à Jean-Marie Le Pen ?
Évidemment, il vaut mieux toujours avoir un bon
résultat qu'un mauvais lorsqu'on est candidat à la direction d'un
mouvement. Mais je pense que personne ne conteste ma légitimité
électorale au vu des résultats des législatives 2007, des municipales
2008, de la municipale partielle en 2009 et des européennes 2009. J'ai
apporté des résultats non négligeables à mon parti...


Appréhendez-vous l'après-Jean-Marie Le Pen ?


Je fais combat après combat ! Après les régionales, nous rentrerons
effectivement dans une campagne interne. Nous allons discuter au sein
des instances, parce que c'est une première fois pour nous. Mais, non,
je ne l'appréhende pas. Les adhérents du FN connaissent ma
personnalité, mes priorités thématiques. J'ai pris un certain nombre de
risques sur le plan de l'expression de mes idées. Ils savent donc que
je reste rarement dans le flou. Je suis sûre que tout va se passer dans
le respect et la tranquillité.

Vous restez rarement "dans le flou", comme lorsque vous faites éclater

la polémique du Quick halal de Roubaix


en pleine campagne régionale... Vous avez réfléchi en termes de retombée électorale ?


Bien sûr, je pense pouvoir en tirer un bénéfice électoral. Mais ce que
je veux provoquer surtout, c'est un débat de fond. Comme lorsque je
soulève l'affaire Mitterrand, je ne veux pas attaquer l'homme, dont je
me moque comme de ma première chemise, mais soulever un vrai problème,
celui de la morale publique. Par ailleurs, je pense que cette affaire
du Quick est très symbolique. La question de la laïcité dont découle la
question de notre identité nationale fait partie des règles de notre
jeu républicain. C'est un problème fondamental et ce sera l'un des
grands débats de la prochaine présidentielle.


Un débat dont s'est emparé l'UMP. Cela vous oblige-t-il à donner dans la surenchère pour vous faire entendre ?


Non, il ne faut pas parler plus fort, il faut parler plus juste. L'UMP
et le gouvernement enfument les Français, notre objectif, c'est le
désenfumage. Le ministre de l'Immigration Éric Besson ne m'a toujours
pas répondu quant aux chiffres des régularisations de l'année dernière,
mais ils n'ont jamais été si hauts. Il faut donc dire que les discours
sont en contradiction avec les actes. D'autant plus qu'à chaque fois
que l'on ouvre les yeux d'un électeur on est susceptible d'entraîner un
vote.


Quelle leçon retenez-vous de l'affaire Soumaré ?


La campagne en Ile-de-France est pathétique. Aucun grand sujet n'est
abordé, on est dans le pinaillage malsain et dérisoire de cour d'école
dans le but de gagner du temps et d'éviter de parler des grands sujets
que sont l'explosion du chômage et l'effondrement de la laïcité. Sur
l'affaire Soumaré, je retiens qu'il y a une confusion totale des
genres. L'UMP obtient ses infos parce que la droite est au gouvernement
! Il y a eu le même problème pour l'affaire Clearstream
,
l'affaire Penchard
,
l'affaire de la double casquette d'Éric Woerth
(ministre du Budget et trésorier de l'UMP)... On constate la perte
totale du sens de l'État, qui n'est plus l'État. De Gaulle doit faire
le ventilateur dans sa tombe à force de se retourner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
OmbreBlanche



Nombre de messages : 11075
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   18/6/2015, 22:03

Vincent Cassel sur le FN : «C'est une bande de mecs vulgaires et incultes»

lefigaro.fr

Le comédien s'est confié à Michel Denisot pour l'émission Conversations secrètes, à découvrir ce mercredi soir sur Canal +. Il y donne son avis sur la montée du parti de Marine Le Pen.



Lorsque Michel Denisot l'interroge sur la montée du Front national en France, Vincent Cassel semble chagriné. Il tente de trouver les mots pour qualifier les membres du mouvement politique d'extrême droite: «Je vois une bande de mecs grossiers, vulgaires, incultes, énervés. C'est le flip quoi», juge-t-il avant de faire référence à la violente altercation entre Bruno Gollnisch et les équipes du Petit Journal lors du dernier défilé du 1er mai. «C'est dramatique. Je ne sais même pas comment les gens ont envie de voter pour ces gens-là. Ça fait flipper».

«On est un vieux pays»

Vincent Cassel ne ressent même plus l'envie de voter. «Le problème, c'est que j'aimerais bien voter pour quelqu'un. Et à chaque fois que je dois voter, j'ai l'impression qu'il faut que je vote contre. C'est-à-dire que je vais voter machin parce que c'est moins pire. Je trouve qu'à ce jeu-là, on se fatigue», précise celui qui ne voit pas de grande différence entre la gauche et la droite. «J'ai l'impression que tout le monde travaille un petit peu pour la même enseigne, à quelques détails près. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait une gauche absolument de gauche. On est un peu au centre de toute façon en France. On n'aime pas quand c'est trop à droite ou trop à gauche. On aime bien quand c'est confortable. C'est le truc des vieux pays ça. On est un vieux pays»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   19/6/2015, 03:14

@kalawasa a écrit:
Une opération de séduction d'instits et de profs par Marine est en cours actuellement par le biais d'une organisation du nom de "Racine" , qui remporte apparemment un beau succès .
Aux dernières élections départementales, 200 enseignants figuraient sur les liste FN !

Interrogée à ce sujet sur France 3 le 3 mai, la Najat a répondu : "Eh bien oui , le monde enseignant est à l'image de la société française" .   (sous-entendu : le peuple est con..)  

Les enseignants votaient plutôt a gauche, il me semble.

Il y'a des jours ou un quinquennat semble long, siiiii looooooong...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2027
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   19/6/2015, 07:56

@Shansaa a écrit:


Les enseignants votaient plutôt a gauche, il me semble.

Il y'a des jours ou un quinquennat semble long, siiiii looooooong...

Et moi donc.
Qu'est ce que j'en ai marre de supporter des clowns que je n'ai pas choisi...

Pour les enseignants, Shansaa, c'est traditionnellement un vote à gauche, mais les choix des deux derniers gouvernements ont modifié la coutume : ça s'eparpille Very Happy
Avec encore une bonne majorité pour les socialistes, mais à mon avis, Najat fait tout ce qu'il faut pour qu'elle s'effrite durablement.

J'en profite pour ouvrir une parenthese generaliste (vous etes une pote, vous permettez ?) : je suis saoulée par les debats alakon sur "la qualité de l'enseignement".
Il faut arreter, l'enseignement n'est pas pire qu'avant, il y a beaucoup de profs formidables. Parlons plutot de l'evaporation des contenus, de la derive de l'ecole qui passe de lieu de connaissance à centre pedagogique pour gamins mal elevés ou pas elevés du tout.
Les socialistes sont pour beaucoup la-dedans, et si de plus en plus d'enseignants sont effarés es propositions des ministres qui se succedent et ne songent qu'à laisser leur empreinte minable dans un pays qui se passeraient bien d'eux.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 4963
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   19/6/2015, 09:59

@Mara-des-bois a écrit:
@Shansaa a écrit:


Les enseignants votaient plutôt a gauche, il me semble.

Il y'a des jours ou un quinquennat semble long, siiiii looooooong...

Et moi donc.
Qu'est ce que j'en ai marre de supporter des clowns que je n'ai pas choisi...

Pour les enseignants, Shansaa, c'est traditionnellement un vote à gauche, mais les choix des deux derniers gouvernements ont modifié la coutume : ça s'eparpille Very Happy
Avec encore une bonne majorité pour les socialistes, mais à mon avis, Najat fait tout ce qu'il faut pour qu'elle s'effrite durablement.

J'en profite pour ouvrir une parenthese generaliste (vous etes une pote, vous permettez ?) : je suis saoulée par les debats alakon sur "la qualité de l'enseignement".
Il faut arreter, l'enseignement n'est pas pire qu'avant, il y a beaucoup de profs formidables. Parlons plutot de l'evaporation des contenus, de la derive de l'ecole qui passe de lieu de connaissance à centre pedagogique pour gamins mal elevés ou pas elevés du tout.
Les socialistes sont pour beaucoup la-dedans, et si de plus en plus d'enseignants sont effarés es propositions des ministres qui se succedent et ne songent qu'à laisser leur empreinte minable dans un pays qui se passeraient bien d'eux.


Mab

y'a beaucoup de profs cons aussi (et/ou des programmes merdiques) ... ça ferait pas de mal qu'un de ces 4 on écoute un peu ce que les psychologues cognitivistes (grands ennemis des psychanalystes, mais pas pour moi) ont à dire sur les capacités cérébrales des gamins ...
...Sinon c'est vrai qu'autour de moi y'a de moins en moins de gauchistes (à commencer par moi ... Laughing ) ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2027
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   19/6/2015, 10:09

Dis donc, Quantat, à propos d'education, tu confirmes ?
Brigitte Bardot a bien eu une aventure avec Marine Le Pen en 1992 ?

lien Petites coquines !


Mab -ah l'experience, y a qu'ça d'vrai-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 4963
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   19/6/2015, 10:21

@Mara-des-bois a écrit:
Dis donc, Quantat, à propos d'education, tu confirmes ?
Brigitte Bardot a bien eu une aventure avec Marine Le Pen en 1992 ?

lien Petites coquines !


Mab -ah l'experience, y a qu'ça d'vrai-

ah oui je confirme tout !!! (je suis pas fou non plus hein... j'ai retenu les leçons du boudoir Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/8/2015, 19:16

Marion Maréchal-Le Pen invitée à une université d'été catholique, une première
(LeFigaro.fr - Par Eugénie Bastié Mis à jour le 26/08/2015 à 12:01 Publié le 25/08/2015 à 16:04)



Samedi 29 août, Marion Maréchal le Pen participera à une table ronde sur le thème «Politique et Médias», en compagnie de Valérie Boyer (Républicains) et Simon Renucci, ancien deputé maire PS d'Ajaccio.


LE SCAN POLITIQUE - La jeune députée frontiste participera samedi à une table ronde à l'université d'été Sainte-Baume, organisée par le diocèse de Fréjus-Toulon. La fin du «cordon sanitaire» entre le FN et l'Église ?

Chaque année, l'Observatoire socio-politique (OSP) de Fréjus-Toulon, think-tank catholique crée en 2005 par Monseigneur Rey, organise une université d'été destinée à des jeunes catholiques désireux de conjuguer engagement politique et foi religieuse à travers la doctrine sociale de l'Église. Au menu: rencontres, tables rondes et prières. Pour cette cinquième édition, une invitée remarquée rejoindra les participants à Sainte-Baume, dans le Var, haut lieu de pèlerinage de la Provence chrétienne: samedi 29 août, Marion Maréchal-Le Pen participera à une table ronde sur le thème «politique et médias», en compagnie de la députée Les Républicains Valérie Boyer et de Simon Renucci, ancien députe maire PS d'Ajaccio.

C'est la première fois que les organisateurs prennent sur eux d'inviter une personnalité frontiste. Traditionnellement, l'épiscopat français est plutôt hostile au parti lepéniste. Depuis les premières percées du FN dans les années 1980, les critiques émises par des évêques catholiques se sont multipliées, à l'instar de Monseigneur Lustiger qui dénonçait dans un sermon «la haine du frère qui n'est pas né ici», ce qui lui valut l'ire des frontistes. Agacée par les nombreuses critiques, au sujet de l'immigration notamment, Marine Le Pen avait déclaré à La Vie en 2011: «Les curés devraient rester dans leur sacristie».

Mais difficile, dans le Var, d'ignorer la présence du Front National, qui y a effectué son plus gros carton lors des cantonales, raflant près de 39% des voix. Nul doute qu'il s'y trouvait quelques catholiques. L'Église catholique franchirait-elle le Rubicon, participant ainsi à la fameuse «dédiabolisation» du parti d'extrême droite? «L'Église n'a pas fait preuve de beaucoup de courage» en excluant tout dialogue avec le FN, commente le père Louis-Marie Guitton, responsable de l'OSP et organisateur de l'université d'été.

«Nous n'aurions pas invité Marine le Pen, ou Florian Philippot»
Il tient à préciser que lorsque les invitations ont été lancées, Marion Maréchal-Le Pen n'était pas encore tête de liste pour les régionales en Paca. «Il aurait été discourtois de la décommander, d'autant que plusieurs élus avaient déjà refusé de venir pour ne pas la croiser», ajoute le père Guitton. La jeune députée du Vaucluse a immédiatement accepté. Les organisateurs justifient leur choix en arguant des convictions religieuses de la jeune femme, qui s'affirme catholique. «Nous n'aurions pas invité Marine Le Pen, ou Florian Philippot, mais Marion, elle, affiche sa foi chrétienne», justifie le père.

En effet, contrairement à la présidente et au vice-président du parti, éloignés de ces sphères d'influence, la jeune députée n'avait pas hésité à se rendre à la Manif pour Tous, aux côtés de catholiques engagés. Depuis, elle n'a cessé de renforcer ses liens avec la «cathosphère». En mai dernier, elle n'a pas hésité a participer au mouvement des Veilleurs à Versailles, et s'est inscrite à un séminaire de l'IFP (Institut de Formation Politique), formant des cadres de la droite chrétienne libérale conservatrice. Sa foi ne date pas d'hier. Son grand-père paternel était pasteur, et, à Saint-Cloud, elle a effectué une partie de sa scolarité à l'institution Saint-Pie-X, tenue par des religieuses, étape qu'elle décrit comme «fondamentale dans [son] apprentissage». Elle a également effectué à plusieurs reprises le pèlerinage de Chartres.

«Je suis croyante et je ne m'en cache pas»
Au Figaro, elle le confie sans ambages: «Je n'ai jamais rechigné à participer à des événements à connotation religieuse. Je suis croyante et je ne m'en cache pas (...)Je n'y vais pas (à l'université d'été) pour faire de la propagande politique». «Je n'ai jamais compris l'argumentation selon laquelle le programme du Front national serait incompatible avec la doctrine de l'Église, ajoute-t-elle. Au contraire, il me semble que sur les sujets sociétaux (mariage homosexuel, théorie du genre), nous sommes plus en cohérence que Les Républicains. Si les socialistes, qui ont un programme antinomique à la doctrine de l'Église sont invités, pourquoi pas nous?».

Les années précédentes, le diocèse avait convié Les poissons roses, courant chrétien au sein du Parti socialiste. Tout comme Sens commun, le mouvement catholique des Républicains. Une initiative que Marion Maréchal-Le Pen observe «avec bienveillance», dit-elle, «même s'ils défendent une ligne qui n'est pas celle des Républicains». Un «travail de pression» qu'elle estime «inutile» au FN, qui défend selon elle un programme déjà compatible avec les idéaux catholiques.

Si le FN progresse chez les catholiques, ceux-ci votent encore largement pour la droite traditionnelle. En 2012, ils avaient à une écrasante majorité donné leurs voix à Nicolas Sarkozy. Au premier tour, ils n'étaient alors que 15 % à avoir accordé leurs suffrages à Marine Le Pen.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Il y aurait la main de l'OEuvre là-dessous, je ne serais pas autrement surpris... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   29/8/2015, 14:40

Marion Maréchal-Le Pen trouble l'Eglise
(LeParisien.fr - Diane Andrésy | 28 Août 2015, 07h19 | MAJ : 28 Août 2015, 07h19)

 

Marion-Maréchal-Le Pen a été conviée par Mgr Dominique Rey, l’évêque du diocèse de Fréjus-Toulon, à une
table ronde sur « la politique, les médias et la vérité ». Ce qui déplaît fortement à une partie des fidèles.
(LP/Delphine Goldsztejn et IP3 Press/Maxpp/Vincent Isore.)



La candidate FN aux régionales en Paca sera demain l'invitée exceptionnelle des universités d'été du diocèse de Toulon. Une présence qui fait des vagues dans la région et parmi les catholiques. « Un nouveau tabou est tombé. Jamais quelqu'un du Front national n'avait été invité à s'exprimer à l'intérieur de l'Eglise. C'est fait. » Habitant de Toulon (Var), Pierre se dit « chrétien progressiste » et ne décolère pas d'avoir appris que Marion Maréchal-Le Pen, candidate FN aux régionales en Paca, participait aux universités d'été du diocèse de Fréjus-Toulon demain à Plan-d'Aups-Sainte-Baume (Var).

C'est l'Observatoire sociopolitique du diocèse qui a eu l'idée de cette rencontre en plein coeur du massif de la Sainte-Baume. D'ailleurs, l'évêque en personne, Mgr Rey, animera les débats. « Le sujet porte sur la politique, les médias et la vérité avec un grand V. Marion Maréchal-Le Pen a été sollicitée bien avant qu'elle ne lance sa campagne politique. Nous l'accueillons comme nous accueillons d'autres élus de droite et de gauche qui affichent leurs engagements chrétiens », se défend Dorothée Paliard, organisatrice de cette table ronde qui fait jaser... Mais aux côtés de Valérie Boyer (les Républicains) et Simon Renucci (PS), élus du Sud, la présence de Marion Maréchal-Le Pen, personnalité d'envergure nationale, fait grincer les dents de nombreux catholiques. « Le message de l'Eglise était jusqu'ici clair vis-à-vis des idées de l'extrême droite. On constate qu'un pas a été franchi », regrette une pratiquante du diocèse qui entend boycotter les université d'été cette année.

« J'admets qu'il s'agit d'une position novatrice par rapport à une forme d'oukase qui consistait à mettre à distance le parti lepéniste, a expliqué Mgr Dominique Rey. Un certain nombre de catholiques votent FN, c'est une réalité. Ces gens peuvent se sentir marginalisés. Notre objectif est de créer un dialogue de raison et une réflexion avec eux. »

Une aubaine pour le FN
D'ailleurs, les instances du diocèse du Var soutiennent toutes leur représentant. « Non, Mgr Rey n'est pas FN. Il aurait pu inviter tout aussi bien quelqu'un d'extrême gauche. Mais il a du courage et le mérite de jeter un pavé dans la mare ! » ajoute Dorothée Paliard qui avoue que « cette invitation fait débat parmi les chrétiens ». Pour le FN, cet événement est une aubaine : « C'est la première fois que Marion Maréchal-Le Pen participe à un événement d'une organisation catholique en tant que femme politique », a confié Rémy Rayé, son attaché parlementaire.

Dans le Sud, les associations anti-FN n'excluent pas de manifester contre la venue de la députée. Depuis hier — premier jour de ces 5es universités d'été —, on ne parle que de ça. Et les inscriptions pour la table ronde de demain augmentent d'heure en heure...

Le Front national pourrait bientôt être représenté à Sciences-po. David Masson-Weyl, un étudiant fraîchement admis à Sciences-po Paris et proche de Florian Philippot, a déposé une demande afin de créer une antenne du FN au cœur de la prestigieuse école. Pour être validée, sa demande doit recueillir le soutien d'au moins 120 élèves de l'établissement, qui compte 10 000 étudiants.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

"Marion Maréchal-Le Pen trouble l'Eglise" - on le conçoit aisément. Ungern, notre bon transfuge provisoire d'excellent souvenir, ne pourra le nier : c'est préférable d'être troublé par Marion que par les les petits garçons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5088
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   29/8/2015, 15:44

on ne peut pas être catholique et faire parti du FN ??? .......... à d'autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9211
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   29/8/2015, 15:57

On peut également être athée et soutenir les catholiques dans ce cas-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5088
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   29/8/2015, 18:54

oui, tout à fait cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9211
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   2/9/2015, 11:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   2/9/2015, 11:22

Est bon, très bon ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   22/9/2015, 20:23

Propos sur les "prières de rue" : Marine Le Pen renvoyée en correctionnelle
(LePoint.fr avec AFP - Publié le 22/09/2015 à 16:16 - Modifié le 22/09/2015 à 18:47)



La présidente du FN Marine Le Pen. La présidente du FN Marine Le Pen.©Claude Paris/AP/SIPA

La présidente du Front national avait comparé en décembre 2010 lors d'une réunion publique à Lyon les "prières de rue" de musulmans à l'Occupation.

Son père est un habitué, pour elle c'est une première : la présidente du Front national, Marine Le Pen, sera jugée pour incitation à la haine raciale en octobre à Lyon après avoir comparé les "prières de rue" des musulmans à l'Occupation. C'était en décembre 2010, le temps de la "dédiabolisation" n'était pas encore venu : lors d'une réunion publique devant des militants à Lyon, Marine Le Pen, alors en campagne pour la présidence du parti, avait dénoncé les prières de rue en les comparant à l'occupation nazie durant la Seconde Guerre mondiale.

"Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'Occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça, c'est une occupation du territoire", avait déclaré Marine Le Pen sous les applaudissements. Et d'ajouter : "C'est une occupation de pans du territoire, des quartiers dans lesquels la loi religieuse s'applique, c'est une occupation. Certes, il n'y a pas de blindés, pas de soldats, mais c'est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants."

Interrogée mardi par l'AFP sur sa présence à l'audience, prévue le 20 octobre, elle a répondu : "Oui, bien sûr ! Je ne vais pas rater une telle occasion." "On est plus prompt à poursuivre ceux qui dénoncent les comportements illégaux des fondamentalistes qu'à poursuivre les fondamentalistes qui ont des comportements illégaux", a ensuite tweeté la chef de l'extrême droite française.

Une première enquête pour "incitation à la haine raciale" avait été classée en 2011. Ses propos avaient aussi provoqué un tollé d'associations antiracistes et deux plaintes, du Mrap et du Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF). L'une d'elles avait saisi le doyen des juges d'instruction de Lyon et une information judiciaire avait été ouverte en janvier 2012. En votant, le 2 juillet 2013, la levée de son immunité parlementaire, le Parlement européen avait ouvert la voie à une mise en examen de Marine Le Pen, le 10 juillet 2014. Le 11 septembre suivant, le parquet avait requis son renvoi devant le tribunal correctionnel.

"Fierté pour son père"
L'annonce de son renvoi a fait réagir de nombreux responsables et sympathisants frontistes sur les réseaux sociaux.
"En France les islamistes peuvent bafouer la loi tranquillement. Malheur en revanche à ceux qui les dénoncent ! #SoutienAMarine", a tweeté le vice-président du FN Florian Philippot tandis que l'eurodéputée FN Dominique Bilde renchérissait : "Les prières de rue islamistes, qui continuent partout en France, sont bien une OCCUPATION ! Soutien à @MLP_officiel."

Nicolas Bay, secrétaire général du FN, s'en est pris à la garde des Sceaux Christiane Taubira : "La mission de @ChTaubira consiste à harceler judiciairement la seule opposition politique. Les criminels peuvent dormir tranquilles..."

"Quelle fierté pour son père ! Marine Le Pen jugée pour avoir comparé les prières de rue à l'Occupation", a ironisé de son côté Pascal Durand, député européen Europe Écologie-Les Verts (EELV).

Depuis son arrivée à la tête du FN, Marine Le Pen, 47 ans, a pris ses distances avec l'héritage sulfureux légué par son père, condamné à plusieurs reprises pour propos antisémites et racistes, notamment sur les chambres à gaz, tout en conservant la ligne générale du parti, marquée par des positions nationalistes et anti-immigration. Jean-Marie Le Pen a été exclu du FN cet été, sanctionné après une nouvelle série de provocations à propos de la Shoah, jugées pénalisantes pour la stratégie de "dédiabolisation" du parti menée par sa fille.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Bref, du grand n'importe quoi, sauf pour Marine Le Pen, qui doit d'ores et déjà jubiler à l'idée de cette nouvelle tribune qu'on lui offre ! Acquittée ou comdamnée, elle en sera la grande gagnante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5088
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   23/9/2015, 08:26

incroyable de voir que la Justice perd son temps et notre argent avec des conn pareilles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12428
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   24/9/2015, 01:53

864 -

Sachant que :
L'article L.113.2 du Code de la Voirie Routière énonce : « L'occupation du domaine public
routier n'est autorisée que si elle a fait l'objet, soit d'une permission de voirie dans le cas
où elle donne lieu à emprise soit d'un permis de stationnement dans les autres cas. Les
autorisations sont délivrées à titre précaire et révocable ». 

Et que : l'occupation du domaine public sans autorisation expose à une contravention de voirie
routière et à des poursuites (art. L 116-1 à 8 et R.116-1 à 2 du code de la voirie routière).

Si un riverain musulman laisse son véhicule en épave occuper une place de parking public
peut-on se plaindre auprès des autorités compétentes en dénonçant ce comportement comme une
 occupation illégale ou faut-il user d'une politesse de plume ou verbale différente du vocabulaire légal 
si l'on ne veut pas s'esposer à des poursuites pénales éventuelles ?

Je pose la question sur le tapis. Prière d'y répondre, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   20/10/2015, 15:20

Jugée en correctionnelle, Marine Le Pen est arrivée au tribunal
(LeParisien.fr- 20 Oct. 2015, 07h02 | MAJ : 20 Oct. 2015, 14h04)



« Je n'ai commis aucune infraction». A son arrivée au tribunal correctionnel de Lyon (Rhône), ce mardi vers
13h30, Marine Le Pen, tout sourire, a donné le ton. AFP/Ph.DESMAZES)



Prières de rue : Marine le Pen renvoyée en correctionnelle pour incitation à la haine raciale  


COMPRENDRE. La saga FN
 
Les propos qu'on lui reproche, alors qu'elle tente depuis des mois de refermer le chapitre de son père au Front national, pour cause de provocations répétées, n'ont rien à voir avec leur qualification de « provocation à la discrimination, à la violence ou à la haine envers un groupe de personnes à raison de leur appartenance à une religion » pour laquelle elle est renvoyée en justice. C'est un procès politique qu'on intente contre la présidente du FN, à deux mois d'élections régionales qui annoncent un nouveau succès dans les urnes du parti à la flamme. « Madame Taubira a décidé de mener à notre encontre une véritable persécution judiciaire », a-t-elle dénoncé, alors que dix de ses proches ont été mis en examen dans une affaire de financement du parti.

En décembre 2010, Marine Le Pen, en campagne pour la présidence du Front national face au Lyonnais Bruno Gollnisch, assiste à une réunion publique de militants du parti frontistes au pavillon du parc de la Tête d'Or. « Je suis désolée mais, pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'Occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c'est une occupation du territoire » affirme-t-elle en référence aux prières de rue devant les mosquées le vendredi. « C'est une occupation de pans du territoire, des quartiers, dans lesquels la loi religieuse s'applique, c'est une occupation. Certes, il n'y a pas de blindés, pas de soldats, mais c'est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants », poursuit-elle sous les applaudissements.

Une provocation verbale, rare chez la fille de Jean-Marie Le Pen, qui lui vaut d'être jugée pour la première fois en correctionnelle. Marine Le Pen encourt une peine d'un an d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende.

Des propos maintenus en juillet 2013
Impatiente de se défendre – de « s'exprimer », préfère-t-elle dire -, la présidente du Front sera à la barre ce mardi. « Je ne vais pas rater une telle occasion », avait-elle ironisé il y a un mois à l'annonce de son renvoi devant la justice. Elle avait alors donné sa ligne de défense : elle ne faisait pas référence à la Seconde Guerre mondiale, avait-elle plaidé, mais d'occupation avec un « o » minuscule. Sauf que la députée européenne avait commencé sa comparaison en évoquant le conflit mondial. Pour le Conseil français du culte musulman, « en comparant les Français de confession musulmane aux nazis, Mme Le Pen a porté atteinte à leur honneur et a pris des raccourcis avec l'histoire ». D'autant que qu'elle avait maintenu ses propos en juillet 2013.

L'Observatoire national contre l'Islamophobie du CFCM s'est constitué partie civile aux côtés de trois autres plaignants: le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), le Mrap et la Ligue judiciaire de défense des musulmans, association présidée par l'avocat Karim Achoui. La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) a indiqué lundi qu'elle allait demander lors de l'audience à rejoindre les parties civiles.

Lundi, le Front national a préparé la riposte sur les réseaux sociaux. Avec le hashtag #JeSuisMarine, et pour la liberté d'expression, les Marinistes dénoncent le « procès politique » de leur championne. La pastille a fleuri sur les profils Twitter de Wallerand de Saint-Just, trésorier du FN, mis en examen pour recel d'abus de biens sociaux dans le financement du parti, ou Jean-François Jalkh, eurodéputé et vice premier-président du FN. Nicolas Bay et Florian Philippot ont soutenu leur présidente « qui a le courage de dénoncer le fondamentalisme islamiste ». Ceci justifierait donc cela.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Poursuivie pour incitation à la haine raciale ? Parce que la condition de musulman est une race ? Et moi qui croyais qu'il n'y avait pas de races...
Ne serait-ce pas plutôt pour blasphème ? Ou pour  négationnisme ? Oh la belle tribune qui Mme Taubira lui offre ! i!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5088
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   20/10/2015, 21:03

@Biloulou a écrit:
Jugée en correctionnelle, Marine Le Pen est arrivée au tribunal
(LeParisien.fr- 20 Oct. 2015, 07h02 | MAJ : 20 Oct. 2015, 14h04)



« Je n'ai commis aucune infraction». A son arrivée au tribunal correctionnel de Lyon (Rhône), ce mardi vers
13h30, Marine Le Pen, tout sourire, a donné le ton. AFP/Ph.DESMAZES)



Prières de rue : Marine le Pen renvoyée en correctionnelle pour incitation à la haine raciale  


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Poursuivie pour incitation à la haine raciale ? Parce que la condition de musulman est une race ? Et moi qui croyais qu'il n'y avait pas de races...
Ne serait-ce pas plutôt pour blasphème ? Ou pour  négationnisme ? Oh la belle tribune qui Mme Taubira lui offre ! i!
Very Happy

--------------------------

ah ah ah !!

j'suis pliée de rire .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 09:34

VIDEO. «Je ne vois pas comment Marine Le Pen ne gagnerait pas la présidentielle», lance Malek Boutih
(20 minutes.fr - M.C. avec AFP - Publié le 26.10.2015 à 03:18 - Mis à jour le 26.10.2015 à 03:18)



Le député PS de l'Essonne Malek Boutih sur BFMTV le 25 octobre 2015. - BFMTV


Pour le député PS de l'Essonne, «il faut se préparer à des événements politiques majeurs et à une crise politique majeure en France»...

«Moi, ma crainte, ce n'est pas que la gauche perde, c'est que la République perde 2017.» Malek Boutih, invité dimanche de l'émission BFM Politique, affirme qu'«en l'état actuel des choses», il ne voit pas «comment Marine Le Pen ne gagne(rait) pas l'élection présidentielle».

«Je n'ose pas le dire, mais je crois que c'est un peu joué d'avance, 2017, a estimé le député PS de l'Essonne. Je ne crois pas que ce soit une question de casting. J'ai le sentiment malheureusement qu'on est dans une situation de crise politique et qu'à jouer le casting, à dire "je préfère lui que lui", c'est refuser de voir le fond des choses.»

«Il faut se préparer à une crise politique majeure en France»


«Moi, ma crainte, ce n'est pas que la gauche perde, c'est que la République perde 2017, c'est-à-dire qu'en l'état actuel des choses, je ne vois pas comment Marine Le Pen ne gagne(rait) pas l'élection présidentielle», a-t-il poursuivi. «Il faut se préparer à des événements politiques majeurs et à une crise politique majeure en France», a encore prédit cet élu socialiste.

Interrogé plus tôt dimanche sur la possible présence de la présidente du FN Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, l'un des vice-présidents socialistes du conseil régional d'Ile-de-France, Julien Dray, a estimé, à l'inverse, que «c'est possible qu'elle ne soit pas au 2e tour» et que «ce n'est pas écrit à l'avance».




"Je ne vois pas comment Marine Le Pen ne gagnerait pas la présidentielle "... par BFMTV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5088
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 09:40

Boutih et Dray ............c'était très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 09:45








C'est du n'importe quoi Sachem et c'est indigne d ´ LP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 09:51

@Zora232 a écrit:
C'est du n'importe quoi Sachem et c'est indigne d ´ LP

Ch'sais pas, moi, ça se discute... c'est du Malek Boutih qui, en général, est ouvert à la discussion... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 10:28

@Biloulou a écrit:
@Zora232 a écrit:
C'est du n'importe quoi Sachem et c'est indigne d ´ LP

Ch'sais pas, moi, ça se discute... c'est du Malek Boutih qui, en général, est ouvert à la discussion... Wink

...vraiment 0uvert ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 10:34

@Zora232 a écrit:
@Biloulou a écrit:
@Zora232 a écrit:
C'est du n'importe quoi Sachem et c'est indigne d ´ LP

Ch'sais pas, moi, ça se discute... c'est du Malek Boutih qui, en général, est ouvert à la discussion... Wink

...vraiment 0uvert ?  Wink

Va savoir.... pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 10:39

@Biloulou a écrit:
@Zora232 a écrit:
@Biloulou a écrit:
@Zora232 a écrit:
C'est du n'importe quoi Sachem et c'est indigne d ´ LP

Ch'sais pas, moi, ça se discute... c'est du Malek Boutih qui, en général, est ouvert à la discussion... Wink

...vraiment 0uvert ?  Wink

Va savoir.... pirat


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   26/10/2015, 10:54

@Zora232 a écrit:
...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marine Le Pen: jusqu'où ira t-elle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 35 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: