Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour les passionnés d'aviation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant
AuteurMessage
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Pour les passionnés d'aviation   27/10/2008, 21:58

Rappel du premier message :

Vol d'essai.


Dernière édition par Biloulou le 9/11/2008, 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: VOL AU DESSUS DE LA PATAGONIE PAR BILOULOU (jeune) !!!!!   22/2/2009, 11:32

76-




Revenir en haut Aller en bas
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Pour les passionnés d'aviation   22/2/2009, 15:15

@Lawrence a écrit:
76-







Encore une mentrie de Lawrence, dans la jeunesse de Biloulou, l'avion n'avait même pas encore été inventé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 78- M'enfin !   22/2/2009, 21:01

M'enfin, Zed, tu exabuses !
Tu vois bien que j'avais les cheveux blonds et longs, c'était donc ma période hippy ! albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: JEAN-LUC, BILOULOU, À ESSAYER !!!!   23/2/2009, 15:57

78-






Autonomie : 800 km
2 passagers
Moteur : Rotax 912S hibride.
Prix : 131.000€
Inventeur : carl Dietrich
Fabricant : Terrafigia


Bon vol......
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 79- Il y a de la concurrence... et à décollage vertical !   23/2/2009, 16:19





http://www.moller.com/test.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 80- Premiers essai captifs du M-400   23/2/2009, 16:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 81 - Voilà !   23/2/2009, 17:30

76 - Film : Si cette espèce de baudruche volante avait de si joli yeux que l'aviatrice de ce film, je le saurais !

79 & 90 - La maquette de ce truc volant se trouve sur ma cheminée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 82- Mufle !   23/2/2009, 17:36

Je répépète : Mufle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emma

avatar

Féminin Nombre de messages : 3845
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Le grand oiseau blanc fête ses 40 ans   2/3/2009, 23:31

Le 2 mars 1969, à Toulouse-Blagnac, André Turcat, issu d'une famille d'industriels marseillais, faisait décoller pour la première fois le Concorde



http://www.laprovence.com/articles/2009/03/02/744833-Region-Pere-d-un-oiseau-de-legende.php

C'était il y a tout juste 40 ans. Le temps d'une guerre froide qui voit l'Est et l'Ouest se disputer la suprématie spatiale. Français et Britanniques finalisent leur avion supersonique commercial. Le 2 mars 1969, Concorde 001 s'arrache de la piste toulousaine. Aux commandes de cet oiseau à la ligne épurée, André Turcat, 47 ans. Issu d'une famille d'industriels marseillais, propriétaire au début du siècle des célèbres automobiles Turcat-Méry, le pilote d'essai s'offrait, dix ans auparavant, le record de vitesse en circuit fermé sur un Griffon à statoréacteur. Des compétences qui lui valent d'être recruté par Sud Aviation - l'ancêtre de l'Aérospatiale - pour développer un projet un peu fou de "caravelle supersonique" avec la Grande-Bretagne.

"L'avion a tout de suite suscité l'enthousiasme. Parce qu'il était beau et parce qu'il symbolisait l'audace", note André Turcat. Jusqu'au crash de Roissy, en juillet 2000, qui fait 113 morts et cloue l'oiseau blanc au sol le temps de l'enquête. "Les pneus étaient en cause, pas l'avion, analyse Turcat. Pour l'ultime vol, qui ramène définitivement l'oiseau à Toulouse, Turcat est évidemment de la partie : "J'avais fait le premier vol devant et là, j'avais demandé la dernière place de l'avion." Lorsque Concorde s'immobilise sur le tarmac, et que "son" pilote d'essai en descend, une ovation salue la fin de l'épopée.

L'épopée du Concorde : http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=dossier_theme&id=217
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 84 - Biloulou aux commandes !!!!   5/3/2009, 17:25

Un avion venant de Belgique a manqué de provoquer une catastrophe à Casablanca


Une catastrophe aérienne a été évitée de justesse le 1er mars à Casablanca lorsqu'un avion en provenance de Belgique a, à l'atterrissage, failli entrer en collision avec des avions au sol, a indiqué jeudi l'Office national marocain des aéroports (ONDA).
Un avion qui venait de Charleroi a commis "une erreur de pilotage grave" et "une catastrophe a été évitée grâce aux équipements de l'aéroport et à la vigilance des contrôleurs", a déclaré le directeur général de l'ONDA, Abdelhanine Bouallou. Le pilote de l'avion, un Boeing 737 de la compagnie à bas prix Jetairfly - affrété par Jet4you - qui entamait son atterrissage dimanche à 08h55 par un temps brumeux, était sur le point de se tromper de piste et d'"entrer en collision avec quatre avions du même type qui s'apprêtaient à décoller" de l'aéroport Mohammed V de Casablanca, a ajouté le journal. "Monsieur, vous venez de sauver la nation", a dit le contrôleur aérien de l'aéroport international de Casablanca à un pilote au sol, qui venait d'alerter la tour de contrôle. "Le pilote belge avait décidé unilatéralement de passer en pilotage manuel et ce n'est qu'après insistance des contrôleurs aériens qu'il s'est ressaisi", a expliqué M. Bouallou. "Une demande de sanction envers ce pilote a été déposée auprès de la Direction marocaine de l'aviation civile", a-t-il ajouté. (CLA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 85 - Réglage à la Biloulou   5/3/2009, 17:36

Un réglage à la Biloulou sans doute, une erreur de QNH....

Un glorieux appareil du RPS a eu il y a quelques années également un problème à l'atterrissage, le copilote a coincé ses gigantesques pieds dans le palonnier !!! Heureusement, le pilote, excellent Squadron Leader, a réussi à maintenir l'appareil dans son axe...

Crash Schiphol: l'avion turc avait connu une défaillance lundi








La compagnie aérienne Turkish Airlines (THY) a indiqué jeudi que l'avion qui s'est écrasé la veille près d'Amsterdam avait fait l'objet d'une réparation après une défaillance en début de semaine.

Lundi, l'avion, qui devait effectuer un vol à destination de Madrid, "a été retiré après un rapport du pilote faisant état d'une défaillance du voyant principal d'avertissement et la pièce défectueuse a été remplacée durant la même journée, permettant à l'avion de reprendre son activité", a affirmé THY. "Après ce changement, l'avion a effectué huit décollages et atterrissages sans qu'aucun problème ne survienne", a ajouté la compagnie dans un communiqué cité par l'agence de presse Anatolie. Le Boeing 737-800 a également fait l'objet le 28 octobre d'un changement au niveau du volet Krueger gauche. Ces volets sont chargés d'accroître la portance de l'avion au décollage et le freinage à l'atterrissage. L'appareil a par ailleurs passé un contrôle de routine général le 22 octobre, a souligné THY. (GFR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 86- Il y en a qui parlent avec leurs pieds nauséabonds...   6/3/2009, 08:15

Pays-Bas: l'accident d'avion d'Amsterdam lié à un problème d'altimètre
05 mars 2009)

LA HAYE (AFP) — L'accident d'un avion de ligne turc qui a fait neuf morts près de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol le 25 février est dû à un problème d'altimètre, a annoncé mercredi le Bureau d'enquête néerlandais pour la sécurité, chargé d'enquêter sur les lieux de la catastrophe aux Pays-Bas.

"Les enregistrements audio et les boîtes noires qui sont en possession du Bureau d'enquête pour la sécurité indiquent que des irrégularités se sont produites lors de la descente de l'avion", a déclaré le directeur du Bureau Pieter van Vollenhoven.

"A une hauteur de 1.950 pieds, environ 700 mètres, l'altimètre gauche a subitement indiqué un changement d'altitude qu'il a transmis au système de pilotage automatique" enclenché pendant la phase d'atterrissage, a-t-il ajouté, lors d'une conférence de presse à La Haye.

"L'altimètre indiquait que l'avion se trouvait à une altitude de -8 pieds au lieu de 1.950 pieds, ce qui a eu une influence directe sur la manette des gaz automatique qui donne plus ou moins de puissance durant la descente", a poursuivi M. Van Vollenhoven.

Le Boeing 737-800 de la compagnie Turkish Airlines avait déjà connu deux problèmes similaires par le passé, a-t-il affirmé.

Les trois pilotes, tués dans l'accident, n'ont pas réagi dans un premier temps, selon la même source. L'avion s'est alors comporté "comme s'il se trouvait à une altitude de quelques mètres seulement, diminuant la puissance des moteurs, comme si le pilotage automatique en était à la dernière phase du vol", a expliqué le directeur du Bureau d'enquête.

L'appareil a alors atteint sa vitesse minimale, déclenchant des signaux d'alterte à une altitude de 15O mètres.

"La boîte noire montre que les gaz ont été donnés, mais il était trop tard, selon M. Van Vollenhoven: l'avion était trop bas et s'est écrasé à un kilomètre de la piste d'atterrissage".

L'appareil, qui arrivait d'Istanbul avec 135 personnes à bord, dont un équipage de sept personnes, s'est écrasé dans un champ. Cinq Turcs et quatre Américains ont été tués et plus de 80 personnes blessées, dont 28 étaient encore hospitalisés mercredi.

"L'avion a d'abord touché le sol avec la queue, à 175 km/h", contre une vitesse normale de 260 km/h, a expliqué Pieter Van Vollenhoven. Freiné par le champ de terre, il s'est immobilisé après 150 mètres.

"Les conditions météorologiques, à savoir une basse couverture nuageuse et du brouillard, ont probablement rendu la piste peu visible lorsque la descente a été enclenchée", selon le directeur du Bureau d'enquête.

La carlingue devrait être enlevée à la fin de la semaine, a-t-il dit.

Le Bureau d'enquête pour la sécurité a mis en garde le groupe américain Boeing contre les risques d'une utilisation du pilotage automatique lorsque l'altimètre ne fonctionne pas dans les appareils de type 737-800.

"Nous avons demandé à Boeing de vérifier si ce risque existe aussi en plein vol", a indiqué M. Van Vollenhoven.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

La vérité s'établit peu à peu, laissons les mauvaises langues se délecter dans le venin fétide où elles se complaisent en bavant sur leurs tabliers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 87-   6/3/2009, 11:27

Il faut savoir qu'il n'y a pas que les équipements qui puissent avoir des défaillances.

Je garde le souvenir vivace d'un malentendu qui a été à deux doigts d'engendrer une catastrophe aérienne majeure : un "pilote" aussi peu expérimenté dans la manoeuvre des aéronefs que dans la terminologie de l'art et de la science du pilotage qui confondait "gyro" (abréviation de gyrocompas) et horizon artificiel.

Sa justification : j'ai de l'argent, je me paye toujours des choses authentiques ! (*)

Quand vous entendez des choses pareilles vous vous dites qu'il y a des interdictions de vol qui se perdent... What a Face

(*) - Et pourtant il est réduit à mendier des barres de vrai chocolat suisse aux pauvres émigrés celtibères...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour les passionnés d'aviation   6/3/2009, 11:44

88-




Biloulou,

Combien de Ti'punch as tu bu....
Gyros ou Shawarma, jamais vu ca dans un avion ?




lol!
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 89- Un de plus !   6/3/2009, 11:47

Encore un dangereux quidam à qui il faut interdire de s'envoyer en l'air ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 90 - Méconnaissance de la technique des "pilotes"   7/3/2009, 06:23

Pour suivre les perfidités du 87, certains pilotes (sans doute des émigrés du sud plus habitués à des trapanelles volantes et aux galions obligé de rester en deux axes) ignore même la plus élémentaires de la technique gyroscopique des instruments de bord de certains appareils de chasse des glorieuses forces aériennes du Royaume de Patagonie. Même l'équation fondamentale décrivant le comportement du gyroscope est inconnue à leurs connaissances !


où les vecteurs et sont respectivement le moment (ou couple) sur le gyroscope et son moment cinétique, le scalaire I est son moment d'inertie, le vecteur est sa vitesse angulaire, et le vecteur est son accélération angulaire.
Il découle de cela qu'un moment appliqué perpendiculairement à l'axe de rotation, et donc perpendiculaire à , provoque un déplacement perpendiculaire à la fois à et . Ce mouvement est appelé précession. La vitesse angulaire de la précession ΩP est donnée par


Le phénomène de précession peut être observé même par Biloulou si il place un gyroscope tournant sur son axe horizontal et supporté lâchement à une extrémité. Au lieu de tomber comme on peut s'y attendre, Biloulou constatera que le gyroscope apparaît comme défiant la gravité en restant sur son axe horizontal, même si un bout de l'axe n'est pas supporté. L'extrémité libre de l'axe décrit lentement un cercle dans un plan horizontal. Les équations précédentes décrivent cet effet . Le moment du gyroscope est fourni par un couple de forces : la gravité pousse vers le bas le centre de la masse du dispositif, et une force égale la pousse vers le haut pour supporter le côté libre. Le déplacement résultant de ce moment n'est pas vers le bas, comme l'intuition nous le fait supposer, mais perpendiculaire à la fois au mouvement gravitationnel (le bas) et l'axe de rotation (vers l'extérieur du point d'appui), c'est-à-dire dans une direction horizontale vers l'avant, faisant faire à l'appareil une rotation lente autour du point de support.

Comme démontre la deuxième équation que Biloulou n'a pas compris, sous un moment constant dû à la gravité, la vitesse de précession du gyroscope est inversement proportionnelle à son moment cinétique. Cela signifie que, comme la friction fait ralentir le mouvement tournant du gyroscope, le taux de précession augmente. Cela continue jusqu'à ce que le dispositif ne puisse plus tourner suffisamment rapidement pour supporter son propre poids, alors il arrête la précession et tombe hors de son support.

Il est évident que n'importe quel personne un tant soit peu en connaissance des mathématiques constatera que nous sommes bien devant un phénomène généralement sur 3 axes, donc totalement en logique avec un horizon artificiel, qui lui est également sur 3 axes. Et même si le conservateur de cap (et non gyrocompas, terme utilisé en 1946 dans certains appareil primaire de tourisme) est également pourvu d'un gyroscope sur 2 axes, l'horizon lui aussi est gyroscopique !

Mais sans doute, et il faut les excuser, ces vieux pilotes du sud ignoraient ils l'utilisation de ses appareils très modernes et indispensable aux vols OPS des glorieux appareils de sa Majesté Orélie Antoine 1er, Roi de Patagonie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 91- C'est clair   7/3/2009, 08:47

Regarder c'est déjà comprendre

1- Ceci est un gyroscope



2- Ceci est un horizon artificiel


Vous imaginez aisément que quand on confond les deux... et que, en plus, on essaye de décrire en vol et tout en étant pilote aux commandes ce qu'est un horizon artificiel comme ci-dessus en "2", avec moult gestes comme il convient à un don Quichotte des temps modernes... et en plus d'en expliquer le fonctionnement (cf."90" ci-dessus)....

Bref, par compassion j'arrête ici. clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 92 - Pfffffff   7/3/2009, 09:50

Dis espèce d'aviateur de pacotille, ton "image" 1 montre effectivement un gyro.

Et ta deuxième photo un horizon.

Et il fonctionne suivant quel principe ton horizon ?

Bref, je m'arrête ici par compassion pour nos anciens.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 93 - Air Force BAT 21   7/3/2009, 09:57




Ce soir, AB3, 20h30 .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Pour les passionnés d'aviation   7/3/2009, 13:44

@Jean-Luc a écrit:



Ce soir, AB3, 20h30 .....


Le roman aussi est très bon. J'avais lu le roman avant de voir le film, et je peux dire que je ne fut pas déçu du film comme c'est souvant le cas avec les romans via film.

Lire le roman après avoir vu le film {basé sur une histoire vraie} de William Charles Anderson, doit être une belle expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: 95- Pitoyable....   7/3/2009, 13:59

Jean-Luc en 92 a écrit:
Dis espèce d'aviateur de pacotille, ton "image" 1 montre effectivement un gyro.

Et ta deuxième photo un horizon.

Et il fonctionne suivant quel principe ton horizon ? [...]

Il fonctionne, en gros, selon le même principe que le gyrocompas mais N'EST PAS un gyrocompas.

(Que Saint Antoine de Lisbonne & Saint Cristophe Associés en commandite simple lui viennent en aide...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Pour les passionnés d'aviation   7/3/2009, 14:32

On dit que lorsqu'ont pilote un avion, faut pas aller vers le Soleil. On pourrait le percuter et prendre en feu affraid


C'est tu vrai cette mentrie là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour les passionnés d'aviation   7/3/2009, 16:03

97-

Zed,

Il ne faut pas avoir trop bu et faire très attention de ne pas se prendre pour "Hic - care"


drunken drunken drunken


¥_zed_¥ a écrit:
On dit que lorsqu'ont pilote un avion, faut pas aller vers le Soleil. On pourrait le percuter et prendre en feu affraid


C'est tu vrai cette mentrie là?
Revenir en haut Aller en bas
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Pour les passionnés d'aviation   8/3/2009, 05:42

Autrement dit, si tu pilote bois pas, et si tu bois, pilote pas. J'ai compris, je ne suis pas si con.

Dit Lawrence, le balon de cognac sur le cockpit, c'est le mien ou le tien drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 99 - BAT 21   8/3/2009, 09:22

Zed,

J'ai été assez mitigé par le film, surtout après avoir lu plusieurs fois le livre.

L'histoire réelle dans le film est changée, pourquoi ? Ce n'est pas l'histoire de ce super bombardement qui es le problème, mais c'est que le Col. Hambleton connaissait les codes des missiles du SAC ! Et les communistes connaissaient ce Colonel...
Le film ne montre que l'avion FAC, superbe vue, et le Green Giant, mais ou restent les A-1 Skyraider largement utilisés ? Je comprends qu'ils ont oublié les B52 utilisés pourtant dans la réalité de cette opération...
Ce n'est pas Hambleton qui a proposé le principe du golf pour l'évasion (dans le film), mais le contraire dans la réalité.
Le Col Hambleton n'a jamais tué de paysans viet.
Le village : Dans le film, il est réduit en cendre. Dans la réalité, il a été réduit en cendre après le passage des C-130 avec leurs tracts et les "hauts parleurs" demandant au civil de dégager la zone. Et ce n'est qu'après la confirmation du départ des civils (par Hambleton) que ce village fut rasé.
L'équipage du "Green Giant" fut bin abattu par la DCA de ce village, mais tué lors de l'impact de l'hélicoptère avec le sol. Pas du tout massacré par ces viets puants comme dans le film.

Voilà.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : En bordure de la morne plaine.
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: 100 - Jésuite !   8/3/2009, 09:24

Le "95" de ce jésuite de Bilonlon est l'exemple parfait de la technique jesuistique dont il est habitué ce vieux satrape !

Ou ai-je écrit qu'un conservateur de cap (et non un gyrocompas) est un horizon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour les passionnés d'aviation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour les passionnés d'aviation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 43Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: