Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Cohortes Célestes ont le devoir et le regret de vous informer que Libres Propos est entré en sommeil. Ce forum convivial et sympathique reste uniquement accessible en lecture seule. Prenez plaisir à le consulter. Merci de votre compréhension.

Partagez | 
 

 Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/3/2012, 00:42

Rappel du premier message :

Citation :
Jean-Luc Mélenchon, à Lille, se sent pousser des ailes

(Reuters)

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, a affirmé mardi soir à Lille sa volonté d'être le premier candidat de gauche au soir du premier tour.

"Nous ne sommes pas la voiture balai du PS mais la locomotive de toute la gauche", a lancé Jean-Luc Mélenchon, porté par des sondages favorables qui le placent en course pour la troisième place. Le leader du Front de gauche a martelé que son objectif était de créer une dynamique pour être en tête de la gauche au premier tour: "La rivière est sortie de son lit, elle n'y retournera pas de sitôt". ...



Devant 23 000 personnes, selon les organisateurs, Mélenchon a affirmé que le Front de gauche était "en train de devenir le front du peuple" et a scandé son intention: "être en tête de la gauche au premier tour".

"We are very dangerous", s'est-il amusé. "Le Front de gauche est une force autonome, indépendante qui ne compte que sur lui même", a-t-il lancé à l'adresse du PS.

En réponse à Jérôme Cahuzac, l'un des responsables de l'équipe de François Hollande qui avait évoqué un accord entre le PS et le Front de gauche pour les législatives, Jean-Luc Mélenchon a raillé "ce gros menteur de Cahuzac".

"Leur imaginaire politique ne va pas au-dessus des magouilles", a-t-il ajouté.

Toujours en direction du PS, l'ancien socialiste a dénoncé un éventuel "vote utile" en faveur de François Hollande: "pour l'honneur du pays et de la gauche, le vote utile c'est d'être devant Marine Le Pen, la bête doit rester dans sa boîte".
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
kalawasa



Nombre de messages : 10293
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   16/5/2017, 14:20

Mab a écrit:
Oui, mais vous aussi...
Vous pensez donc vous êtes.

Merci Mab : vos paroles réconfortantes me font chaud au cœur Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   16/5/2017, 19:25

Vous ne devriez pas vous aventurer sur ce terrain là à mon avis!

Citation :

Les comptes de campagne de Macron, Fillon et Le Pen passés au microscope sur France 3


Pourquoi avoir choisi ces trois ex-candidats?
«Parce qu’ils étaient les plus intéressants, explique Stéphane Girard, qui a mené l’enquête. Le PS sort d’une majorité parlementaire et a bénéficié pendant cinq ans de financements importants. La situation était aussi limpide avec Jean-Luc Mélenchon. On s’est donc intéressés à Emmanuel Macron, qui devait trouver de l’argent pour son parti En marche! On a suivi aussi Marine Le Pen, les finances du FN agitant le milieu judiciaire. Douze personnes, dont le trésorier du parti, sont mises en examen. Quant à François Fillon, on s’est demandé si l’argent reçu grâce à la primaire avait été un enjeu durant sa campagne et le “Pénélopegate”.»


«Quant à Emmanuel Macron, il jouait la transparence, mais nous n’avons eu aucune vraie information, reprend Stéphane Girard. Nous l’avons suivi à Londres, où il a des liens forts et a reçu des financements de taille.» En tout, il a levé 12 millions d’euros grâce à 30.000 donateurs et un emprunt à titre personnel de 8 millions d’euros. Mais tout est-il vraiment clair? Le documentaire s’interroge sur les voyages que le nouveau président de la République a effectués à Londres, en Allemagne, aux États-Unis, quand il était ministre et qui lui auraient servi à récolter des fonds pour son parti. Si c’est prouvé, la commission nationale des comptes de campagne pourrait invalider ceux d’Emmanuel Macron.


600 grands donateurs pour Emmanuel Macron

Pour aider le financement d’un parti, chaque personne peut verser 7.500 euros, ce qui représente 15.000 euros pour un couple. En année électorale, on est en droit de verser 4.600 euros en plus. Donc, chaque foyer a pu verser en tout 39 200 euros à un parti. Sur 12 millions reçus, Emmanuel Macron aurait 600 grands donateurs, soit 2 % de ses sympathisants, qui auraient versé plus de 5 000 euros.

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/les-comptes-de-campagne-de-macron-fillon-et-le-pen-passes-au-microscope-sur-france-3_87029aca-34cb-11e7-816f-1668afa7012c/

La commission nationale des comptes de campagne pourrait invalider ceux d’Emmanuel Macron

Rassurez vous cela n'arrivera pas ...Sarko c'était un cas particulier le systéme voulait se débarrasser de lui...

Sur 12 millions reçus, Emmanuel Macron aurait 600 grands donateurs, soit 2 % de ses sympathisants, qui auraient versé plus de 5 000 euros. Soit 3 millions d'euro!

Il faut savoir que les petits dons son arrivé à la fin de la campagna, les gros dont sont arrivé au départ..
Bref les riches ont investi dans un candidat pour servir leurs intérêts...

Ces tous de même assez petit et mesquin cette attaque contre Méluche et la France insoumise .

Sans parler du fait que vous avez 6 millardaires qui ont mis les médias qu'ils possèdent au service de votre candidat , et que ce n'est même pas compté dans son financement de campagne.

Si vous étiez honnête il faudrait compter au moins la moitié de la paie de Pujadas sur ces 3 derniers mois dans les dépenses de campagne de Macron .
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   17/5/2017, 09:02

Entre nous, Younes, votre Jean-Luc a parfaitement assimilé la leçon Le Pen et sait l'appliquer à merveille : on salit, on salit, on diffuse des rumeurs, des probabilités, bah en matraquant bien, ça finira bien par marquer les esprits.
"Mais est-ce vraiment clair", "Pourrait", ce sont une preuve, ça ?

Je comprends tres clairement aujourd'hui que Melenchon ait refusé de se prononcer sur le FN autrement que par d'evasifs "faut pas" (faux pas ?). Ce n'est pas un homme neuf, votre monsieur Melenchon, il applique des methodes d'un autre age, escorté d'agressifs chiens fous en s'appuyant sur des idées bancales, bref, il se croit en 1917.
Et moi je ne mets rien au conditionnel -et surtout pas au futur.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5399
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   17/5/2017, 13:03

@Mara-des-bois a écrit:
Entre nous, Younes, votre Jean-Luc a parfaitement assimilé la leçon Le Pen et sait l'appliquer à merveille : on salit, on salit, on diffuse des rumeurs, des probabilités, bah en matraquant bien, ça finira bien par marquer les esprits.
"Mais est-ce vraiment clair", "Pourrait", ce sont une preuve, ça ?

Je comprends tres clairement aujourd'hui que Melenchon ait refusé de se prononcer sur le FN autrement que par d'evasifs "faut pas" (faux pas ?). Ce n'est pas un homme neuf, votre monsieur Melenchon, il applique des methodes d'un autre age, escorté d'agressifs chiens fous en s'appuyant sur des idées bancales, bref, il se croit en 1917.
Et moi je ne mets rien au conditionnel -et surtout pas au futur.


Mab

PAS D'ACCORD !!!!

La lutte des classes qui oppose les victimes pauvres aux salauds de riches, ça date de la fin du XIXème (enfin ... on peut en discuter ... on a qu'à dire 1910 ?)
Revenir en haut Aller en bas
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1674
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   17/5/2017, 15:10

...C’est le moment de rappeler qu’en démocratie il est nécessaire que des opinions contraires s’expriment pour qu’il ait débat et que le peuple souverain tranche par son vote. Après quoi le devoir démocratique c’est de reconnaître cette décision, c’est-à-dire de l’accepter pour soi-même. Il y a une majorité et une opposition. Chacune sert le pays à sa manière. Si passer de l’opposition à la majorité est noble et rester opposant une forme de sectarisme alors c’est qu’on n’admet pas qu’il y ait une opposition. Un sage ami africain m’a dit « le plus dur en démocratie ce n’est pas d’accepter d’avoir gagné c’est d’accepter d’avoir perdu ». Celui qui n’est pas prêt à accepter d’avoir perdu ne peut pas comprendre pourquoi il est important de gagner.

C'est sur le site de JLM. Si seulement il pouvait s'appliquer ce qu'il reproche aux autres... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   17/5/2017, 22:29

@Shansaa a écrit:
...C’est le moment de rappeler qu’en démocratie il est nécessaire que des opinions contraires s’expriment pour qu’il ait débat et que le peuple souverain tranche par son vote. Après quoi le devoir démocratique c’est de reconnaître cette décision, c’est-à-dire de l’accepter pour soi-même. Il y a une majorité et une opposition. Chacune sert le pays à sa manière. Si passer de l’opposition à la majorité est noble et rester opposant une forme de sectarisme alors c’est qu’on n’admet pas qu’il y ait une opposition. Un sage ami africain m’a dit « le plus dur en démocratie ce n’est pas d’accepter d’avoir gagné c’est d’accepter d’avoir perdu ». Celui qui n’est pas prêt à accepter d’avoir perdu ne peut pas comprendre pourquoi il est important de gagner.

C'est sur le site de JLM. Si seulement il pouvait s'appliquer ce qu'il reproche aux autres... Rolling Eyes





Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/5/2017, 00:54

Please Younes : épargne-nous ce connard de Miller !
Revenir en haut Aller en bas
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5399
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/5/2017, 08:11

@kalawasa a écrit:
Please Younes : épargne-nous ce connard de Miller !

Pour un soi disant psychanalyste.... Laughing le beau lapsus : "Macron a été élu par moi" Laughing

Pas besoin d'en entendre plus ....

Gérard Miller est le frère de Jacques Alain Miller, gendre de Lacan ... qui a l'instar des proches de celui ci n'a pas attendu qu'ils soit mort pour commencer à se disputer l'héritage ...
JA Miller possède les droits sur les séminaires de Lacan dont tout le monde se demande pourquoi il en diffère sans raison la publication .... Il est le grand ennemi de Charles Melman (qui était l'analyste de mon analyste) qui le traite de "raté de la psychanalyse" ...on donne d'autant plus volontiers raison à celui ci qu'il était justement son analyste Laughing
L'école de Melman a absorbé celle dans laquelle je suis (c'est pour ça qu'un an sur deux je paye pas la cotisation Laughing )
Melman et J. A. Miller sont deux beaux spécimens d'intellos gauchistes corrompus par les désirs de gloire et de pouvoir.. Gérard Miller est de la même espèce mais à l'étage du dessous
Les trois seraient sans doute sur le podium au championnat de la corruption de la psychanalyse
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/5/2017, 08:59

C'est exactement ce que je pensais , mais tellement mieux écrit ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5399
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/5/2017, 09:06

... et j'allais oublier : Melman a envoyé à tous les membres et adhérents de l'ALI un mail entre les deux tours pour nous inviter à voter Macron : j'ai trouvé ça absolument lamentable (bien que j'aie voté pour lui - Macron pas Melman Laughing - aux deux tours et que j'aie l'intention de voter pour son mouvement aux législatives) ... ces gens là s'érigent, au nom de leur "prétendu savoir", en donneurs de leçons et directeurs de conscience ... ils valent pas mieux que Sartre, BHL ou Onfray
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/5/2017, 11:54

quantat, qui se marre comme un p'tit fou, a écrit:
Il est le grand ennemi de Charles Melman (qui était l'analyste de mon analyste) qui le traite de "raté de la psychanalyse" ...on donne d'autant plus volontiers raison à celui ci qu'il était justement son analyste Laughing
L'école de Melman a absorbé celle dans laquelle je suis (c'est pour ça qu'un an sur deux je paye pas la cotisation Laughing )

Ca a l'air tres rigolo la psychanalyse... Comme j'arrete l'aquaponey, je me demande si je ne vais pas essayer...

Mab
Revenir en haut Aller en bas
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5399
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/5/2017, 11:56

@Mara-des-bois a écrit:
quantat, qui se marre comme un p'tit fou, a écrit:
Il est le grand ennemi de Charles Melman (qui était l'analyste de mon analyste) qui le traite de "raté de la psychanalyse" ...on donne d'autant plus volontiers raison à celui ci qu'il était justement son analyste Laughing
L'école de Melman a absorbé celle dans laquelle je suis (c'est pour ça qu'un an sur deux je paye pas la cotisation Laughing )

Ca a l'air tres rigolo la psychanalyse... Comme j'arrete l'aquaponey, je me demande si je ne vais pas essayer...

Mab

Oui c'est tout à fait ça : 99% de "rigolos" chez les psychanalystes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   20/5/2017, 22:31

Quand l'histoire dépasse la fiction.


Revenir en haut Aller en bas
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1674
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   21/5/2017, 00:42

@Younes bis a écrit:
Quand l'histoire dépasse la fiction.


Chat Noir, tu es revenu? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   1/6/2017, 21:37



Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 44
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   1/6/2017, 22:13

De toute façon, il aura un groupe à l'Assemblée. Mieux que cela : il représentera la seule opposition réellement de gauche dans l'hémicycle. Le PS est définitivement mort.

Et cela ne m'effraie pas, bien au contraire : toute démocratie doit avoir une opposition qui compte. Et qui de mieux pour la représenter que cet homme qui est brillant orateur, très intelligent et cultivé.
Revenir en haut Aller en bas
http://ump25.probb.fr/forum.htm
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   2/6/2017, 18:00

@OmbreBlanche a écrit:

Et cela ne m'effraie pas, bien au contraire : toute démocratie doit avoir une opposition qui compte. Et qui de mieux pour la représenter que cet homme qui est brillant orateur, très intelligent et cultivé.[/b]

Mieux qu'un homme , un mouvement ...Mélenchon a fédéré , mais il n' a rien inventé ...

Perso j'ai un faible pour Garrido , je souhaite que se soit elle qui représente la FI au prochaines Présidentielles.
Revenir en haut Aller en bas
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5399
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   2/6/2017, 18:33

@Younes bis a écrit:
@OmbreBlanche a écrit:

Et cela ne m'effraie pas, bien au contraire : toute démocratie doit avoir une opposition qui compte. Et qui de mieux pour la représenter que cet homme qui est brillant orateur, très intelligent et cultivé.[/b]

Mieux qu'un homme , un mouvement ...Mélenchon a fédéré , mais il n' a rien inventé ...

Perso j'ai un faible pour Garrido , je souhaite que se soit elle qui représente la FI au prochaines Présidentielles.

ça fait un joli slogan ça : "Mélenchon : mieux qu'un homme, un mouvement...." cheers
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   2/6/2017, 19:16

a fait un joli slogan ça : "Mélenchon : mieux qu'un homme, un mouvement...."

"Garrido : mieux qu'un homme : une femme"
(non, ça va trop loin )
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   8/6/2017, 18:55

Citation :
Manque de pluralisme des points de vue

En outre ce qui pose problème n’est évidemment pas l’existence d’un regard critique, voire dur, envers Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise, car cela est normal et nécessaire dans le débat public d’une démocratie. Ce qui pose problème en revanche, c’est le déséquilibrage colossal du traitement médiatique de notre vie politique en défaveur de Jean-Luc Mélenchon et de la France insoumise, déséquilibrage qui va s’aggravant. Il nous révèle en effet ceci : il y a en France non pas un manque de neutralité (illusoire) des médias, mais bien un manque de pluralisme des points de vue qu’ils expriment.

De fait, alors que l’électorat de la « gauche du Non » aux politiques économiques actuelles a atteint au premier tour de l’élection présidentielle environ un quart des voix (scores de Jean-Luc Mélenchon et de Benoît Hamon), nous manquons singulièrement de médias écrits, radios, télévisés, web, ainsi que d’émissions, d’experts et d’éditorialistes sur ces divers supports, qui expriment cette ligne politique.

Au-delà de l’utilité d’un rééquilibrage de nos médias pour le pluralisme de notre vie démocratique, c’est d’ailleurs aussi un enjeu dans la concurrence entre médias et entre émissions. Bis repetita : un Français sur quatre est d’accord avec cette ligne éditoriale. Et ce « 1 Français sur 4 » est aujourd’hui laissé en jachère. Donc un journal, un hebdomadaire, une radio, une chaîne info, une émission audiovisuelle, qui choisirait de laisser de la place à cet autre regard, verrait nécessairement son audience augmenter. Il ne faut pas chercher plus loin l’explication des succès d’audience des programmes de la chaîne YouTube de Jean-Luc Mélenchon. Si des médias mainstream ne se repositionnent pas rapidement sur cette ligne éditoriale ancrée à gauche, peut-être est-ce d’ailleurs cette chaîne-là qui se muera progressivement en multimédia de la gauche antisystème.

https://www.marianne.net/debattons/tribunes/oui-il-y-bien-un-melenchon-bashing-mediatique
Revenir en haut Aller en bas
EddieCochran
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12765
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   9/6/2017, 00:49

245 -

Younes bis, à qui Marianne conte fleurette, a écrit:
Citation :
Manque de pluralisme des points de vue

(...)Ce qui pose problème en revanche, c’est le déséquilibrage colossal du traitement médiatique de notre vie
politique en défaveur de Jean-Luc Mélenchon et de la France insoumise, déséquilibrage qui va s’aggravant. Il
nous révèle en effet ceci : il y a en France non pas un manque de neutralité (illusoire) des médias, mais bien
un manque de pluralisme des points de vue qu’ils expriment.
(...)

Je crains qu'en ce moment le Jièlem soit victime du suivisme des media, qui esplique cet unicité apparente
des points de vue envoûtés par le phénomène de macromania. Les media francaouis sont
historiquement majoritairement positionnés à gauche. L'estrême centre perturbe cette donnée.
De plus, le Tangérois s'est arrangé pour que les média qu'il traite de complices de l'oligarchie lui
fassent payer la note.

De toute façon à 65 balais, il a fait son temps. Place aux jeunes, même les insoumis !

Cette charmante petite jeune femme a compris que FI lui avait fait un enfant dans le dos :


_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   9/6/2017, 10:29

Excellent, mon cher Eddie ! cheers

La FI me rappelle étrangement mai 68, un fouillis d'étudiants intellos et de bourgeois (avec quelques "puristes"...)
En mai 68, les seuls fils d'ouvriers dans la rue étaient les CRS !
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   9/6/2017, 23:25

Citation :

Législatives : une réunion de La France Insoumise interrompue par la police municipale à Toulouse

Publié par midi-pyrenees-politiques-france3 le 09/06/2017

Jeudi 7 mai, La France Insoumise a organisé une fête pour clore la campagne des législatives. La police municipale a interrompu le rassemblement.

Une fin de campagne qui se voulait festive. 72 heures avant le 1er tour, la France Insoumise a organisé place Arnaud Bernard, à Toulouse, une soirée. Prise de parole et musique orientale. Vers 23 heures 30, en plein concert, l’ambiance a changé avec l’arrivée de la police municipale. Selon l’organisatrice, Claire Dujardin, 15 fonctionnaires ont troublé la fête.

En début de soirée, les forces de l’ordre sont passées. Un simple passage pour vérifier l’existence d’une autorisation. Mais la seconde intervention s’est soldée par la menace d’un renfort de le police nationale. La perspective d’un contrôle d’identité des participants a produit son effet. Claire Dujardin a préféré arrêter les festivités.

Avocate de profession, Claire Dujardin affirme avoir déposé en mairie et en préfecture une demande d’autorisation. Pour la juriste de formation, aucun doute, la France Insoumise était en règle. Pour Claire Dujardin, rien ne justifiait l’intervention (massive) de la police municipale. Une intervention qui pourrait déboucher sur une verbalisation pour tapage nocturne.
http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/2017/06/09/legislatives-une-reunion-de-la-france-insoumise-interrompue-par-la-police-municipale-a-toulouse.html
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   10/6/2017, 11:50

Younes, ce n'est pas bien !

Citez le riverain qui ecrit -je sais, il est toujours un peu quon, le riverain, avec sa manie de vivre pres des lieux de bringues :
"Cette soit disant fête nous a cassé les oreilles une bonne partie de la soirée. Musique, cris hystériques. Heureusement que la police est intervenue."

Ou plus drole,
"Le seul trouble à l'ordre public de cette soirée, c'est l'intervention de cette police qui sème la peur, punit la fête et le vivre ensemble ! Toulouse, ville d'accueil depuis des millénaires ne mérite pas cette dégradation de son image par des interventions policières aussi absurdes que contre-productives."
Chabadabada...

Bon, parlons peu parlons bien : combien de morts, combien de blessés ?
Parce-que telle que presentée, l'info raconte une quasi bavure policiere Very Happy

Consolez-vous, dites-vous que la presse est à gauche, sinon, elle n'aurait jamais pudiquement tu le logement social d'une avocate et d'un elu.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   10/6/2017, 12:22

@Mara-des-bois a écrit:


Consolez-vous, dites-vous que la presse est à gauche, sinon, elle n'aurait jamais pudiquement tu le logement social d'une avocate et d'un elu.


Mab

non Mab vous vous acharné à déformer la vérité, seule manière de faire d'une info ce qui n'en est pas une:


Logement sociale d'une avocate bénévole et d'un ancien élu
Comme vous le savez Corbiére n' avait plus de mandat lorsque son logement a été conventionné en HLM.

Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   10/6/2017, 13:29

@Younes bis a écrit:


non Mab vous vous acharné à déformer la vérité, seule manière de faire d'une info ce qui n'en est pas une:


Logement sociale d'une avocate bénévole et d'un ancien élu
Comme vous le savez Corbiére n' avait plus de mandat lorsque son logement a été conventionné en HLM.



Il n'est pire aveugle que celui qui refuse de voir.

Je vous en prie, il y a des limites à prendre les gens pour des andouilles...
Si vous tenez à jouer sur les zones d'ombre, alors faites credit à celles des autres quand c'est la presse qui les condamne, pas la justice.

Ce n'est pas une info anodine, c'est le revelateur du foutage de gueule ordinaire qu'est la France insoumise. Un appareil ancien repeint à la hate, dont les purs heros fonctionnent comme les dinosaures de la politique française, -du moins, ceux issus de la gauche, tres prompts à donner des leçons mais moins enthousiastes pour les appliquer.

Donc, en 2013, lorsqu'ils sont epinglés -comme louant depuis plusieurs années un appart à un bailleur de logement sociaux-, pas d'elu, pas de revenus, non, juste c'est pas conventionné, on profite à plein ? En braillant que les logements à bas prix devraient etre reservés aux pauvres (aaah si, c'est de Corbiere à la meme epoque, verifiable !) ?


Vous savez, Younes, les revenus (jamais tres clairs, semble-t-il, madame Garrido s'est commise dans le capitalisme des societes de prod) et le logement des Excités Insoumis, je m'en fous... Je m'en contrefous, je m'en balance, je m'en tape. Je ne reproche pas à une famille de 5 personnes de vivre dans un logement à petit loyer, tant mieux pour eux.
J'ai juste mis le doigt sur une realité que vous niez laborieusement parce qu'elle ternit l'image que vous vous faites. Cette realité ne me choque pas parce-qu'elle est indissociable des petits privilèges que s'octroient les gens en vue. Je ne cherche pas la vertu où elle n'existe pas, c'est à dire en politique. Et vos deux icones sont avant tout des personnages politiques.
Dommage que vous ne puissiez pas leur appliquer la lucidité dont vous savez parfois faire preuve par ailleurs.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: