Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le réel et le virtuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:26

j'ai la net impression que notre ami T.... a disparu des forums.

il a été très vexé par les attaques du clan de ......

voici ci-dessous quelques uns de leurs messages dans leur forum

à propos ce forum esther l'a quitté.

pourquoi je ne sais pas.

ma seule conclusion est que ...et ... n'arrivent pas à digérer ce qui leur est arrivé

coco!

Revenir en haut Aller en bas
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:28

T'as changé de style et de syntaxe Coco !.

Coco serait-il Coco ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Invité
Invité



MessageSujet: ce message je ne l'ai pas écrit!   28/7/2012, 09:34

Me viennent à l'esprit deux sujets qui semblent d'actualité, un dans le monde réel, ce qu'on appelle ici les « accommodements raisonnables », et un second dans le monde virtuel la « netiquette ». Dans les deux cas les interprétations semblent varier grandement selon les réalistes et les exégètes de la chose !

Je crois que tout le monde aura compris que je fais partie du premier groupe, pas de celui des moralisateur-légalistes.

Le 6 juin, Mario Roy, un éditorialiste de La Presse qui me laisse généralement indifférent, signait « Un Commissariat au Bon Sens » qui m'a laissé songeur.

Il citait l'auteur américain Philip K. Howard qui avait publié ce commentaire CONLEY: R.I.P. ( « La mort du bon sens » ) suite au rejet par la cour Suprême des ÉU d'un jugement datant de 1957 dans la cause Conley vs Gibson

Celui-ci fustige le recul de l'intelligence pratique et de la tolérance au profit du légalisme et de la récrimination et voit dans ce phénomène le signe de la décadence de la civilisation.

La soumission aveugle à la machine étatique des droits peut entrainer une régression des libertés et ce, exactement de la même façon qu'une grève du zèle, consistant à observer scrupuleusement toutes les règles d'une entreprise, réussit en général à la paralyser.

Tant dans le réel que dans le virtuel ( on vient par exemple d'assister à la prise de contrôle violent d'un forum MSN par des talibans fondamentalistes qui n'avaient en rien participé à la création et à l’animation de celui-ci) il me semble qu'on perd drôlement les pédales pour oublier la création et l'évolution des règles d'engagement au profit des diktats des juges d'intention et des moralisateurs à la petite semaine.

coco!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:36

Entrer dans ces discussions, c'est comme entrer dans la corde à danser.
Pour ma part je trouve qu'il n'y a qu'un problème dans la vie: ce sont ces humains tiennent à me contrôler. À part ça, ça va bien.

coco!
Revenir en haut Aller en bas
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:37

André,sort de ce corps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:41

Il ne te semble pas,..., que ce qui est en haut (virtuel) est comme ce qui est en bas (réel) ?

Ce sont les mêmes agitations humaines. Ce qui distingue le plus le virtuel du réel ne se retrouve pas dans les intentions, mais dans le côté tangible des récoltes du pouvoir. Dans le réel, l'argent est toujours à la clé, directement (très souvent) ou indirectement (parfois). Aussi retrouve-t-on des avocats dans le réel, on ne peut pas toujours dégainer son six-coups, et surtout sans tirer impunément (même au Far-West, rapidement, cela devint de moins en moins probable, les shérifs ont vite fait leur apparition).

Dans le virtuel, il n'y a pas d'avocats mandatés (salariés...) pour promouvoir une Justice supérieure et générale. Tu obtiens la « défense » d'un clan qui se serre les coudes ou la protection népotisme (quand ce n'est pas la complicité secrète) de l'autorité en place, qui gère le site. Il n'y a pas vraiment un tierce parti neutre, réel arbitre du conflit, il y a des lecteurs silencieux (qui lisent - donc ne parlons pas de lecteurs indifférents) qui se distraient plus ou moins avec ces conflits. Un public de télévision, en somme.

Je ne vois pas de différences entre les deux sphères de l'activité humaine, sinon qu'il n'y a pas d'argent à se faire dans l'une et beaucoup dans l'autre - ce qui explique surement une partie de la violence mortelle qui règne dans le réel. On ne meurt pas physiquement dans le virtuel, simplement parce qu'on n'a pas encore inventé une arme adéquate. Sinon...

La Loi n'a-t-elle pas toujours mieux servi ceux qui savent comment la contourner (ou s'en servir à leur avantage) que ceux qui croient religieusement en ses vertus ? J'ai appris à distinguer la Loi du législateur, que je veux croire honnête, équitable et tout à fait juste, de la Loi bureaucrate qui compte sur ses fonctionnaires pour s'appliquer. Le problème n'est pas dans la théorie, elle est dans la pratique. On ne peut pas menacer ou se payer un Code civil, un fonctionnaire fort bien. Les livres n'ont pas plus de conscience que les consciences sont toutes remplies de bons scrupules. Pour briser une chaine, on repère le maillon faible.

Je reste amèrement étonné d'observer comme le mal est non plus facile à produire que le bien, mais que le mal obtient encore trop d'indulgence. Je me demande si l'indulgence ne serait pas une manière sournoise de camoufler sa lâcheté.

J'observe aussi que les gens qui s'élèvent contre les abus du virtuel agacent davantage la communauté que ceux qui la briment, ces gens préconisant l'indifférence face aux « malfaiteurs ». Une politique pourtant inapplicable dans le réel, on ne circonscrit pas la mafia en l'ignorant, on lui laisserait les portes ouvertes, elle viderait tout.

Le virtuel a cet avantage que les autres nous voient pas rougir quand on s'écrase, alors on peut jouer de plus grandes vertus et conserver sa honte pour soi-même. L'auto-indulgence a l'absolution facile.

coco!

Revenir en haut Aller en bas
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:45

Non,non,non,non;quand on se fait passer pour quelqu'un d'autre,il faut "tout copier" .

Le style,la syntaxe,le papier,les fautes d'orthographe,les taches de café,les crottes de nez,absolument tout,sinon les gens deviennent soupçonneux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:49

@Ungern a écrit:
André,sort de ce corps !

monsieur ungern vexé que je ne m'adresse pas à lui fait tout pour me rappeler son existence!!

non je ne suis pas André dommage d'ailleurs il est jeune et est en pleine possession de ses envies ...........

oui j'ai écrit le premier message et lui est l'image parfaite de mon écriture littéraire !

je vous plains monsieur le goy pas gentil de ne pas comprendre ce fil !

je sais il est d'un niveau trop élevé pour qu'un petit goy belge officier de réserve serviteur des anti-sionisme et antisémite notoire puisse le comprendre !

je suis persuadé que ceux qui ont écrits ces messages dans le passé ce réjouiront de les relire!

coco!
Revenir en haut Aller en bas
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:55

Voilà comment il faut faire un "faux crédible" André :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 09:56

@coco! a écrit:
@Ungern a écrit:
André,sort de ce corps !

monsieur ungern vexé que je ne m'adresse pas à lui fait tout pour me rappeler son existence!!

non je ne suis pas André dommage d'ailleurs il est jeune et est en pleine possession de ses envies ...........

oui j'ai écrit le premier message et lui est l'image parfaite de mon écriture littéraire !

je vous plains monsieur le goy pas gentil de ne pas comprendre ce fil !

je sais il est d'un niveau trop élevé pour qu'un petit goy belge officier de réserve serviteur des anti-sionisme et antisémite notoire puisse le comprendre !

je suis persuadé que ceux qui ont écrits ces messages dans le passé ce réjouiront de les relire!

coco!

Ah,ça ici ,je sens de nouveau ta plume acerbe et aiguisée ! clown

C'est tout "lui" çà !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 10:07

monsieur ungern fait du HS vexé que ce fil lui est incompréhensible !

un vulgaire goy non gentil et belge en surplus ne peut pas supporter cet affront à sa bêtise !

coco!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 13:24

On ne meurt pas physiquement dans le virtuel, simplement parce qu'on n'a pas encore inventé une arme adéquate. Sinon...

Mais si, " Coco ". Le harcèlement, celui qui vise surtout à déconsidérer. Il peut (il l'a fait) inspirer le suicide à la victime. Donc, le virtuel peut avoir une incidence dans le réel.

On n'a pas idée, nous dans notre Monde de masques, des effets créer par nos mots sur des esprits en porte-à-faux comme sur des coeurs en porcelaine.

Le virtuel est surtout une autre possibilité de faire du mal, et accessoirement du bien aussi. (Je connais cette femme qui alla sur le Net chercher une recette et qui revint avec un virus. Mais elle eut sa recette - qui enchanta ses convives. Le virus fit dégueuler son Windows. Ah que non, le virtuel n'est pas innocent, surtout considérant le nombre de démons qui le hantent.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   28/7/2012, 19:04

« ce sont ces humains tiennent à me contrôler. »

Absolument, Ne pas être dupes et ne pas être réellement victimes.

Tout cela dépend de l'intérêt que tu as pour ce que tu pourrais risquer de perdre advenant un « coup d'État ». Tu ne perdrais pas la vie ni ta liberté tangible, tu perdrais une occasion de naviguer le Net. Tu irais voir ailleurs.

On ne se sent pas concernés quand on n'est pas touchés, quand on n'est pas attachés, même si ce n'est qu'à un lieu virtuel. Parce qu'on peut s'attacher au non-tangible. Un effet secondaire de l'esprit.

J'ai peu de respect pour les « douleurs » engendrées par l'orgueil, par ces gens qui se croient personnellement attaqués, comme si les malfaisants qui hantent la virtualité les visaient en premier lieu, tel un tueur de son arme. J'ai plus de sentiments pour les gens qui sont touchés de perdre un plaisir, de perdre un choix qu'ils ont fait. Et nous parlons ici d'un forum. Un forum où tu te sens mieux qu'ailleurs est un forum qui te touche. Le risque de le perdre va te déranger. Tu vas y perdre des gens que tu aimais fréquenter.

C'est pour cela que tu vas te battre, même virtuellement, alors que ta vie et ton compte en banque ne sont pas menacés, car les plaisirs méritent aussi d'être protégés. On n'est pas que des viscères, il y a un esprit aussi à divertir.

coco!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 12:14

Koganwel, citant Coco!, a écrit:
"On ne meurt pas physiquement dans le virtuel, simplement parce qu'on n'a pas encore inventé une arme adéquate. Sinon..."

Mais si, " Coco ". Le harcèlement, celui qui vise surtout à déconsidérer. Il peut (il l'a fait) inspirer le suicide à la victime. Donc, le virtuel peut avoir une incidence dans le réel.

Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble que la phrase que j'ai mise entre guillemets etait de toi, Kog, il y a un petit moment.


Mab, se demande Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 12:31

J'aime bien ce que Coco dit, a savoir que je viens ici par ce que j'y aime des gens.

Il est vrai que pour un simple d'esprit ce n'est que du virtuel, mais moi je vous ressens comme un lecteur ressens l'écrivain.

L'histoire vrai ou fausse, n'empèche que l'écrivain est bien réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 14:50

Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble que la phrase que j'ai mise entre guillemets etait de toi, Kog, il y a un petit moment.

Mab, se demande


Ne te demande plus, je viens d'inventer le comble du narcissisme.

(M'est avis que c'est à 98,54321 % la faute du Celtibère, combien de fois l'ai-je lu se citant et se répondant, pis avec une gravité toute professionnelle, la vraisemblance applaudissait. On m'a fait accroire qu'on mûrissait à travers le mimétisme, alors je l'ai imité. En effette, c'est en singeant qu'on devient un Homme.)

Tu vois, tout s'explique. J'ignore cependant si c'était à mon avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 15:25

Il y a comme une kabbale qui s'ourdit contre moi, je le crains.
Vu le nombre de circoncis dans ce forum ce n'est guère étonnant... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 15:57

Il y a comme une kabbale qui s'ourdit contre moi, je le crains.

Tu n'a rien à craindre, tu es immunisé tout naturellement, ce qui s'ourdit n'atteint pas le sourdingue.

Vu le nombre de circoncis dans ce forum ce n'est guère étonnant...

Parce qu'il y a des gens pour se déclarer amputés, sans même saigner ? Mais dans quel siècle vis-je donc [le jour] ?

Sans doute passé. Ou passé date.

P.-S. - Chaque fois que Çui-là joue à la vierge effarouchée, la foi est intégriste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 16:07

Koganwel a écrit:
Chaque fois que Çui-là joue à la vierge effarouchée, la foi est intégriste.

Voilà qui définit parfaitement le mauvais chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 19:15

@Pétard a écrit:
Voilà qui définit parfaitement le mauvais chrétien.

Un mauvais chretien ? C'est comme un mauvais musulman, je suppose, juste quelqu'un qui prend un peu trop les textes au pied de la lettre mais-c'est-pas-sa-faute-s'il-a-pas-compris ?

Ca n'existe pas un mauvais chretien, on l'est ou on ne l'est pas et si on l'est, on reste dans les clous... Heu... Embarassed


Mab, maladroite (avec un marteau)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 19:26

Mab, maladroite (avec un marteau)

En effet, tu viens d'en planter un énorme dans le pied.

Heureusement, l'Encombrant passait par là, celui-là même qui met en danger le vol d'un Cessna, me suis-je laissé dire (sans résister aucunement).

C'est donc le pied de Biloulou que tu as cloué. Regarde-le tourner en rond - mais lui, esprit positif, il dira qu'il orbite autour du soleil.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 19:44

Koganwel a écrit:
C'est donc le pied de Biloulou que tu as cloué. Regarde-le tourner en rond - mais lui, esprit positif, il dira qu'il orbite autour du soleil.

C'est quoi le truc pour clouer au plancher une patte d'éléphant?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 20:24

Euh...

Heu ?

Oeufs !

Rapport avec le clouage de la papatte ?

Kossé le créateur de ce clip redondant voulait livrer comme message ? Un manque d'inspiration ?

Oeufs !

Heu ?

Euh...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 20:33

Koganwel a écrit:
Euh...

Heu ?

Oeufs !

Rapport avec le clouage de la papatte ?

Kossé le créateur de ce clip redondant voulait livrer comme message ? Un manque d'inspiration ?

Oeufs !

Heu ?

Euh...

Évidemment, monsieur ne suit que les fils qui l'inspirent et où il rejoint ses muses. Good for him et sa petite personne!.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   29/7/2012, 22:03

Évidemment, monsieur ne suit que les fils qui l'inspirent et où il rejoint ses muses.

Mais toi-même, pourquoi viens-tu ici, si ce n'est pas sous inspiration ? Ce serait par devoir ?

Au-delà du sarcasme gratuit (qui cachait un embarras ?), y avait-il une réponse à m'offrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le réel et le virtuel   

Revenir en haut Aller en bas
 
le réel et le virtuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: Corbeille du forum-
Sauter vers: