Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal du voyage de Vasco de Gama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Journal du voyage de Vasco de Gama   26/12/2012, 14:24



Au nom de Dieu, amen. En l'an1497, le roi Dom Manuel, premier du nom en Portugal, envoya quatre navires à la découverte; ils allaient à la recherche des épices. De ces navires, Vasco da Gama était le commandant en chef; l'un était sous les ordres de Paul da Gama, son frère, et un autre sous ceux de Nicolas Coelho.

Nous sommes partis de Restello un samedi, huitième jour du mois de juillet de la dite année 1497, commençant notre route que Dieu notre Seigneur nous permettra d'achever pour son service, amen
.





Arrow http://fr.wikisource.org/wiki/Livre:Journal_du_voyage_de_Vasco_da_Gama.djvu

Bon vent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Journal du voyage de Vasco de Gama   26/12/2012, 14:45


Premièrement, nous sommes arrivés le samedi suivant en vue des Canaries, et cette nuit nous l'avons passée sous le vent de Lancerote; la nuit d'après, à l'aube du jour, nous étions près de la Haute-Terre où nous nous mîmes à pêcher pendant environ deux heures, et le même soir, à la nuit tombante, par le travers du rio do Ouro. Or, le brouillard fut si épais pendant la nuit que Paul da Gama, d'un côté, et le commandant en chef, de l'autre, s'écartèrent du reste de la flotte. Lorsque le jour parut, ne l'apercevant plus, ni les autres navires, nous fîmes voile pour les îles du cap Vert, car nous avions reçu l'ordre, dans le cas où nous nous perdrions, de prendre cette direction. Le dimanche suivant, à l'aube du jour, nous eûmes en vue l'île du Sel, et, à une heure de là, nous aperçûmes trois navires que nous allâmes reconnaître. Nous trouvâmes les bâtiments des approvisionnements, ainsi que Nicolas Coelho, et Barthélemy Diaz qui nous accompagnait jusqu'à Mina; ils avaient également perdu le commandant en chef.


Après que nous les eûmes ralliés nous poursuivîmes notre route, et le vent nous ayant manqué, nous fûmes pris par le calme jusqu'au mercredi matin. Et sur les dix heures, nous eûmes connaissance du commandant en chef qui avait sur nous une avance d'environ cinq lieues, et sur le soir nous pûmes communiquer avec lui, ce qui nous remplit de joie, en sorte que nous tirâmes force bombardes et sonnâmes des trompettes en réjouissance de réunion. Et le jour suivant, qui était un jeudi, nous arrivâmes à l'île de Santiago et mouillâmes devant la plage de Santa Maria avec beaucoup de contentement et d'allégresse; là nous fîmes provision de viande, d'eau, de bois et réparâmes les vergues des navires qui en avaient grandement besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
 
Journal du voyage de Vasco de Gama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: Dossiers utiles-
Sauter vers: