Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des Etats Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11125
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Des Etats-Unis   29/3/2010, 16:43

Rappel du premier message :

EN DIRECT. Nicolas Sarkozy devant les étudiants
new-yorkais






Nicolas
Sarkozy s'offre aujourd'hui et demain une courte parenthèse
internationale aux Etats-Unis. Accompagnée de Carla, le chef de l'Etat
commence sa visite officielle ce lundi à 16 heures (10 heures locales) à
la très select Université de Columbia. Son discours consacré aux
relations franco-américaines sera suivi d'une discussion avec les
quelque 400 étudiants qui se sont portés volontaires.


Barack Obama
accueillera mardi Nicolas Sarkozy dans le bureau ovale, à Washington.
Le président américain et Michelle Obama l'ont invité avec son épouse à
conclure leur séjour par un dîner à quatre dans leurs appartements
privés de la Maison-Blanche. Une «première», «un témoignage d'amitié
particulier», se plaît à souligner l'Elysée, qui veut y voir la fin des
tensions qui ont parasité les débuts de la collaboration entre les deux
dirigeants.

http://www.leparisien.fr/politique/en-direct-nicolas-sarkozy-devant-les-etudiants-new-yorkais-29-03-2010-867597.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
kalawasa



Nombre de messages : 9533
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   14/10/2016, 08:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   14/10/2016, 08:40

Extra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2037
Date d'inscription : 02/08/2014

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   14/10/2016, 08:57

Very Happy Very Happy

Vivement le resultat, on n'en peut pluuuuus!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11230
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   14/10/2016, 09:08

@Sylvette a écrit:
Son reve!! Very Happy

I have a dream.............


cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11230
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   31/10/2016, 20:13

Colorado : 190 musulmans licenciés d'un coup    cheers



Aux Etats Unis, dans l'état du Colorado, 190 musulmans ont été licenciés d'un coup parce qu'ils exigeaient de prier tous en même temps durant le travail.

La plupart de ces immigrants viennent de Somalie.Ils ont été licenciés dans une usine de distribution alimentaire, Cargill Meat Solutions,

suite à un conflit avec la direction concernant la prière.

Dans un premier temps, plus de 200 ouvriers ont quitté leur travail, à l'usine agro-alimentaire Cargill Meat Solutions de Fort Morgan dans le Colorado,

en signe de protestation à propos d'une dispute sur l'espace réservé à la prière. En réponse, Cargill les a tout simplement mis à la porte.

Certains travaillaient dans l'entreprise depuis 10 ans.

Les ouvriers musulmans licenciés ne peuvent se représenter à l'engagement avant 6 mois, chez Cargill (Colorado).

La source du conflit vient du fait que les musulmans, qui réclament toujours plus, se sont heurtés à une entreprise qui a dit stop,

alors qu'elle avait accordé une salle de prière, ce qui a motivé les musulmans à entamer un bras de fer avec la direction, sans se douter que Cargill ne cèderait pas d'un pouce.

Selon la saison, les employés musulmans prient à différentes heures de la journée, pendant environ 5 à 10 minutes d'affilée, qui sont déduits de leur coupure du déjeuner non payée.
Mike Martin, directeur de la communication de Cargill, a expliqué au Greeley Tribune local que les employés de toutes les religions sont autorisés à utiliser une « zone de réflexion »,

mais que pour ne pas perturber la ligne de production, seulement une ou deux personnes peuvent l'utiliser en même temps, pour ne pas ralentir la production.

Les musulmans eux, réclamaient désormais de pouvoir prier en groupes plus élevés de 20 personnes.
Nous n'avons jamais empêché les gens de prier à Fort Morgan, » a expliqué Martin. « Et nous n'avons pas non plus changé notre règlement concernant les accommodements religieux. »

« Nous avons fait des efforts raisonnables pour répondre à la demande des ouvriers, mais les accommodements ne peuvent pas être garantis tous les jours,

et ils dépendent de facteurs qui peuvent changer dans l'organisation. Cela a été clairement indiqué à tous les employés, » précisa Martin.

Après trois jours d'absence en signe de protestation, 190 ouvriers ne sont pas revenus travailler. Ils étaient représentés par le CAIR (Conseil des relations americano-islamiques)

qui tentaient de négocier pour eux.

Cargill les a tous licenciés en application d'une règle simple de l'entreprise : « No call, no show, walk off » : « si tu n'appelles pas, si tu ne viens pas, tu dégages. »

Et le règlement intérieur de Cargill stipule que tout employé licencié ne peut soumettre une nouvelle candidature avant 6 mois. Problème réglé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   31/10/2016, 20:21

@Lawrence a écrit:
Aux Etats Unis, dans l'état du Colorado, 190 musulmans ont été licenciés d'un coup parce qu'ils exigeaient de prier tous en même temps durant le travail.
La plupart de ces immigrants viennent de Somalie.Ils ont été licenciés dans une usine de distribution alimentaire, Cargill Meat Solutions, suite à un conflit avec la direction concernant la prière.
Et le règlement intérieur de Cargill stipule que tout employé licencié ne peut soumettre une nouvelle candidature avant 6 mois. Problème réglé. (...

Ils pourront toujours travailler à la mosquée, non ? pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   1/11/2016, 13:44

1030 -

Lawrence, ancien de la restauration, a écrit:
Colorado : 190 musulmans licenciés d'un coup    cheers
(...)
La plupart de ces immigrants viennent deSomalie[.Ils ont été licenciés dans
une usine de distribution alimentaire, Cargill Meat Solutions, suite à
un conflit avec la direction concernant la prière.
(...)

Après trois jours d'absence en signe de protestation, 190 ouvriers ne sont pas revenus travailler. Ils étaient
représentés par le CAIR (Conseil des relations americano-islamiques) qui tentaient de négocier pour eux.
(...)

Ironie du sort, de pauvres hères originaire d'une contrée abandonnée des dieux où les gens crèvent de faim
échouent dans une usine à bouffe du pays de l'opulence !

Quand le Cair rote elles sont cuites pour ses adhérents.

Le comble serait de déceler du prion dans les plats confectionnés chez Cargill Mythes Pollutions maintenant
que les prieurs compulsifs ont été priés de dégager...

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des Etats Unis   2/11/2016, 09:47

Je pensais qu'on pourrait peut-être les acceuillir en france
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des Etats Unis   2/11/2016, 09:49

Ou en belgique tiens. Faut voir avec le roi des belges
Revenir en haut Aller en bas
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11230
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   6/11/2016, 12:56



Nom d'une pipe !


scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   7/11/2016, 12:58

http://www.lejdd.fr/International/USA/Presidentielle-americaine-et-si-ni-Clinton-ni-Trump-n-etait-elu-822079
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   4/12/2016, 13:53

Snowden : traître et non héros
(Les 4V - 2 décembre 2016 par Joslain Evelyne)





Sorti cet automne dans les salles, le dernier film d’Oliver Stone, « Snowden », a deux buts : 1) persuader que l’ex-agent des services secrets américains réfugié en Russie depuis 2013 est un héros qui aurait agi par altruisme et 2) amener Obama à lui accorder une « grâce présidentielle » avant son départ, ce qui couperait court à toutes poursuites.

Or, contrairement à ce que croient les adolescents jeunes et moins jeunes fascinés par Ayn Rand, le vrai Snowden n’a pas « rendu service » à ses compatriotes.
Ex-employé de la CIA, puis lié par contrat à la NSA, Snowden est un as de l’informatique (mais tout de même pas le génie supérieur que filme Stone) qui a dérobé des milliers de données classées haute sécurité pour les livrer à la presse.

S’il remet les pieds aux États-Unis (on ne sait toujours pas pourquoi il s’est tourné vers la Russie, mais son visa expire en 2017), la justice l’attend, avec plusieurs chefs d’accusation : vol de la propriété du gouvernement fédéral et espionnage au service de l’étranger – tout cela passible de la peine de mort.
Mike Pompeo à la CIA et le gé­néral Flynn à la Sécurité Na­tionale, fraîchement nommés par le président-élu, ne trouvent pas la Loi sur l’Espionnage de 1917 « démodée ». Bien qu’écrite il y a près de 100 ans, elle n’a pas pris une ride.

Bien sûr, il faudra examiner le cas Snowden dans le détail.
D’abord voir s’il est à l’origine de l’application Telegram, créée par deux jeunes informaticiens russes, curieusement en… 2013. L’un d’eux, Pavel Durov, était très admiratif de Snowden. Très prisée des terroristes islamistes pour sa rapidité et son opacité quasi-totale aux services secrets, Telegram comptait parmi ses milliers d’usagers un homme découvert par les services français, Rachid Kassim, recruteur pour le djihad et lié aux meurtres qui ont endeuillé la France l’été dernier : le couple de policiers près de Paris le 14 juin, le prêtre de St-Etienne du Rouvrais le 14 juillet, l’attentat au camion de Nice.

Que Snowden soit responsable ou non de Telegram, plusieurs membres du Comité de surveillance de la Chambre des re­présentants des États-Unis (au­quel Snowden aurait dû se con­fier en premier) pensent que les fuites volontaires et massives révélant les techniques de surveillance ont permis à Al Qaïda et à l’État islamique d’échapper aux systèmes de détection des services de renseignement occidentaux, et ont ainsi favorisé la tuerie du Bataclan en novembre 2015.
À supposer que Snowden soit étranger à ces crimes-là, il n’en reste pas moins que son action met en péril plusieurs sortes de personnels : militaires en mission, agents infiltrés, diplomates… Une fuite apparemment anodine peut, ou a déjà pu, signifier pour d’autres une peine de mort. Au regard de telles conséquences, les principes « moraux » invoqués par Snow­den, « protéger la vie privée de millions de citoyens des invasions étatiques inconstitutionnelles », ne font pas le poids. De plus, en vertu du Patriot Act du 26 octobre 2001, ces ingérences sont légales.

Snowden est-il un espion à la solde de Poutine ? La CIA le pense, car son comportement est assez troublant depuis son stage à Genève en 2007, et il a été réprimandé à plusieurs reprises pour être entré « par inadvertance » dans des systèmes.
On a aussi découvert qu’il a souvent menti ou enjolivé : sur sa santé, sur son statut hiérarchique, sur ses talents… Il n’est donc pas exclu qu’il ait pu agir par narcissisme et paranoïa, ou par pure vanité.

L’affaire montre à quel point l’Amérique est vulnérable, et nous Européens aussi, aux actions des hackeurs, des lanceurs d’alerte auto-proclamés et à une guerre cybernétique en règle. L’affaire souligne aussi la négligence et l’insouciance criminelle de l’Administration O­bama et l’ampleur des restructurations à effectuer dans les services secrets qui sont revenus à l’état d’avant le 11 Sep­tembre.

L’affaire Snowden est un problème de plus que le laxisme d’Obama a aidé à créer.
Le traître Snowden pourrait être l’objet d’une négociation fine entre Trump et Poutine, une des toutes premières de l’Admi­nistration Trump.

À condition qu’Obama écoute le Congrès, pour une fois unanime et bi-partisan, et ne gracie pas Snowden…

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je n'ai jamais eu les délateurs de sinistre mémoire en odeur de sainteté, même si le terme "délateur" est remplacé par des synonymes "citoyens" tels que "lanceurs d'alerte"  
Faut-il encore voir dans quelle mesure les intentions et récompenses de l'individu constituent des circonstances aggravantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23047
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   5/1/2017, 18:43

L'incroyable gaffe du journal Express sur sa couverture


Alan Zilberman
I love you, Express, but I think you chose the wrong symbol for today's cover




Lié au Washington Post, le journal Express a présenté ses plus plates excuses.

Ça devait être un numéro événément, dans l'air du temps, célébrant le combat pour les droits des femmes à Washington. Ce jeudi, le journal Washington Post Express, distribué gratuitement dans les transports, a dévoilé sa couverture du jour consacrée aux "débuts modestes d'une manifestation massive" en faveur d'une belle cause: l'égalité des sexes.

Sauf que pour représenter les femmes, le journal a mis sur sa couverture le symbole... du genre masculin. Une image rapidement moquée sur les réseaux sociaux. "Nous avons fait une erreur sur notre Une ce matin et nous avons fort honte. Nous avons utilisé le symbole masculin au lieu du féminin", a commenté la publication sur Twitter. Une erreur tellement énorme qu'on en rirait presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   5/1/2017, 21:17

@Charly a écrit:
L'incroyable gaffe du journal Express sur sa couverture


À mon avis ill s'agit du genre, pas du sexe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   22/2/2017, 06:16

Milo Yiannopoulos.

On se souvient de ce jeune homme (intelligent au demeurant), puisqu'il a ete la cause des manifestations contre sa venue alors qu'il devait parler a l'Universite de Berkeley.

Banni a vie de Twiiter, Mysogine, islamophobe, raciste et provocateur, l'enfant cheri de l'extreme droite, Milo, vient de se faire ejecter de la CPAC  (The Conservative Political Action Conference) ou il devait parler.  Auto proclame "agent du chaos" Ses declarations sur la pedophilie ont pousse les organisateurs a annuler sa participation.  

L'editeur qui devait publier sa biographie vient d'en faire annuler la sortie.

Enfin, la revue d'extreme droite a laquelle il collaborait, Breitbart (d'ou sort le plus proche conseiller de la Maison Blanche), l'a egalement desavoue sous
la pression de nombreux collaborateurs qui menacaient de demissionner.

Evidemment Milo s'est profondement excuse, a declare avoir ete mal compris et avoir utilise les mauvaises formules pour faire valoir un point de vue.
C'est tendance d'etre mal compris aujourd'hui.

Milo a demissionne cet apres midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2037
Date d'inscription : 02/08/2014

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   22/2/2017, 08:15

Ohhhh et le New York Times (quotidien de droite comme c'est bien connu...) qui est convaincu que la loi et la societe n'en font pas assez pour comprendre les pedophiles:

Pedophilia: A Disorder, Not a Crime

-----

Milo Yiannopoulos:

Mysogine? parce qu'il est gay??  Rrrho que c'est pas bien

Islamophobe? parce qu'il parle de limiter l'entree de refugies qui ne souhaitent pas appliquer les lois ni adopter les us et coutumes du pays dans lequel ils vont vivre?

Raciste? parce qu'il pense que Black Life Matters est une organisation terroriste?

Provocateur? Ben evidemment, a partir du moment ou il ne dit pas ce que la gauche veut...

Extreme-droite? parce que la gauche liberale et progressive (qui se trouve de plus en plus a gauche*, merci George Soros..) souhaite faire croire qu'elle est en fait tres moderee, et qu'elle place tout ce qui est a sa droite, a l'extreme droite?

* voila comment le Huffington Post etiquette Sanders et Hillary Clinton. (takes one to know one)

-----

C'est tres bien qu'il ait decide de quitter Breitbart et la gauche doit etre contente et fiere de l'avoir finalement degomme.


Maintenant, je vais dire comme Marieden, un peu de justice:

- Quand en saurons-nous plus sur les voyages de Bill et de son ami le pedophile Jeffrey Epstein sur l'ile du milliardaire?

- Pourquoi Kevin David Jennings a-t-il ete Obama’s Assistant Deputy Secretary of the Office of Safe and Drug Free Schools?


Les media tout vertueux qu'ils sont, ne s'inquietent pas plus que ca lorsque les canailloux sont de gauche, n'est-ce-pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   3/4/2017, 10:08

Crise de gauchisme frénétique à Washington
(Dreuz.info - Publié par Guy Millière le 2 avril 2017)





Il y a eu sous George Walker Bush une forme de dérangement mental qui s’est emparé de la gauche américaine et qui a vite contaminé les gauches du monde entier.


George Walker Bush a été traité de raciste, de fasciste, et de je ne sais quoi encore. Les attentats du onze septembre 2001 ont à peine calmé les esprits, et dès l’intervention contre les bases arrière d’al-Qaïda, les délires haineux ont repris leur intensité. Quand la guerre en Irak s’est enclenchée, vociférations, trépignements et jets de bile ont atteint leur paroxysme et ne se sont calmés que quand Barack Hussein Obama a été élu et a pu lâcher du lest à al-Qaïda, transformer la victoire durement obtenue en Irak en défaite, permettre l’arrivée au pouvoir des Frères Musulmans en Tunisie et en Egypte, semer le chaos en Libye, au Yémen et en Syrie, favoriser la naissance de l’Etat Islamique.

Quelques centaines de milliers de morts et des dizaines d’attentats djihadistes plus tard, Donald Trump a été élu, et le dérangement mental est réapparu d’un seul coup au sein de la gauche américaine.

Les mots éructés ont été les mêmes que sous George Walker Bush :

- Raciste, fasciste, etc.
- Les délires haineux ont été identiques et aussi intenses.
- Les vociférations, trépignements et jets de bile ont, eux, vite dépassé le paroxysme atteint la fois précédente.

Mais il y a plus grave : les journalistes de CNN, de MSNBC, du New York Times et du Washington Post semblent quotidiennement en transes et atteints de troubles obsessionnels compulsifs.

Les dirigeants du parti démocrate semblent eux aussi en transes. Des membres de gauche du show-business sont dans le même effroyable état. Tous ces gens semblent avoir perdu tout contact avec la réalité. Chuck Schumer, chef de la minorité démocrate au Sénat, qui, il y a quelques mois, semblait encore sain d’esprit est devenu si agressif que voici peu dans un restaurant chic de New York, il n’a pu s’empêcher agresser une femme en train de dîner paisiblement, pour la simple raison qu’il savait qu’elle avait voté Trump, et il l’a poursuivie jusque dans la rue.

Le dérangement mental concerné est aisé à diagnostiquer : il s’agit d’une crise aiguë de gauchisme frénétique.
Il est bien moins aisé à traiter. Il peut détruire des sociétés entières lorsque ceux qui en sont atteints parviennent à prendre le pouvoir. Lénine était très atteint et a beaucoup nui avant de mourir de la syphilis quelques années plus tard. Mussolini et Adolf Hitler étaient eux-mêmes très atteints et on a trop tendance à oublier qu’ils étaient eux-mêmes des gauchistes frénétiques. Une large partie de la gauche française est atteinte et si cela se voit moins qu’au sein de la gauche américaine, c’est que des gens tels que Mélenchon et Hamon sont vraisemblablement sous Prozac, mais retirez-leur le médicament et cela donne Christine Angot en rut lâchée sur un plateau de télévision.

Les Etats-Unis avaient été, jusque voici deux décennies, plutôt épargnés. Ils ne le sont plus. Il y a une raison à cela. Ce que l’essayiste Roger Kimball a appelé la «longue marche», par analogie avec ce qu’a fait en Chine un autre dérangé devenu criminel contre l’humanité, un certain Mao, quarante-cinq millions de morts au compteur. Des vecteurs du gauchisme frénétique ont infiltré les universités à partir des années 1960. Puis ils sont passés dans les secteurs de la culture et des médias. Ils ont enfin investi la politique. Leurs produits s’appellent Barack Hussein Obama, Hillary Clinton, Bernie Sanders, Keith Ellison, Maxine Waters.
Chuck Schumer les a rejoints.

Ils ne lâcheront pas Donald Trump tant qu’il sera Président et se conduiront avec lui comme des Rottweilers enragés et n’ayant pas eu leur portion de viande rouge depuis une semaine. Ils n’ont plus aucun respect pour la Constitution, les institutions, le droit, la démocratie, la vérité. Ils veulent le pouvoir, tout le pouvoir. Ils veulent détruire.

Ce qui se passe présentement à Washington concernant la main de Moscou que, soudain, des Rottweilers voient partout dans la campagne victorieuse de Donald Trump, ou concernant des écoutes effectuées sous Obama sur les communications de l’équipe de campagne du même Donald Trump, puis sur les communications de l’administration Trump dans la phase de transition (8 novembre– 20 janvier) est bien davantage que grave.

Des crimes inexistants (la «collusion» de Trump et de Poutine, la défaite d’Hillary Clinton à cause de Poutine) font l’objet d’enquêtes et d’incriminations. Des crimes avérés (ceux d’Hillary Clinton, ceux de l’administration Obama écoutant Trump, divulguant les écoutes, les transmettant à des médias complices) sont totalement laissés de côté.

Ce sont les institutions américaines elles-mêmes qui sont menacées. L’establishment républicain se conduit en complice (j’y reviendrai). Le FBI et son chef, James Comey ont des attitudes très troubles (j’y reviendrai aussi).
C’est très grave. Cela a des conséquences internationales que je devrai détailler :

- l’Iran consolide son hégémonie au Proche-Orient.
- La Russie place ses pions en collusion avec l’Iran.

Trump fait son possible, et il est solide. Mais il fait face, par le déferlement du gauchisme frénétique, et par delà les dimensions clairement psychopathologiques inhérentes à ce déferlement, à une tentative de créer le chaos et d’abolir ce que les Etats-Unis sont depuis plus de deux siècles.
Je traiterai de tout cela dans un prochain article.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Elles nous manquent, nos spécialistes attitrés des Etats-Unis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   3/4/2017, 11:09

excellent papier de Guy Millière criant de véritéS comme d'habitude

en ce qui concerne l'une des spécialiste attitrée des Etats-Unis, elle remet son jardin en ordre après l'hiver : plantation avec les petits Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2205
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   3/4/2017, 11:14

Biloulou, citant son Maitre, a écrit:

Trump fait son possible, et il est solide. Mais il fait face, par le déferlement du gauchisme frénétique, et par delà les dimensions clairement psychopathologiques inhérentes à ce déferlement, à une tentative de créer le chaos et d’abolir ce que les Etats-Unis sont depuis plus de deux siècles.

"Deferlement du gauchisme frenetique"... "Dimensions clairement psychopathologiques".... Mmmmpppffffff... Je ne sais pas ce qu'il fume mais je n'en veux pas, ça rend trop quon.

"Abolir ce que les Etats Unis sont depuis plus de deux siecles".
Ben heureusement qu'ils ont un peu aboli, les Etats Unis, parce qu'il y a 200 ans, ils esclavaigaient un peu, les mecs Very Happy


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   3/4/2017, 11:42

@Mara-des-bois a écrit:
Biloulou, citant son Maitre, a écrit:

Trump fait son possible, et il est solide. Mais il fait face, par le déferlement du gauchisme frénétique, et par delà les dimensions clairement psychopathologiques inhérentes à ce déferlement, à une tentative de créer le chaos et d’abolir ce que les Etats-Unis sont depuis plus de deux siècles.

"Deferlement du gauchisme frenetique"... "Dimensions clairement psychopathologiques".... Mmmmpppffffff... Je ne sais pas ce qu'il fume mais je n'en veux pas, ça rend trop quon.
"Abolir ce que les Etats Unis sont depuis plus de deux siecles".
Ben heureusement qu'ils ont un peu aboli, les Etats Unis, parce qu'il y a 200 ans, ils esclavaigaient un peu, les mecs Very Happy
Mab


C'est bien, ça me tardait que tu reviennes à un peu de bon sens...

Mab, femme libérée, a écrit:
Ben heureusement qu'ils ont un peu aboli, les Etats Unis, parce qu'il y a 200 ans, ils esclavaigaient un peu, les mecs Very Happy

Avant la France, alors ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   30/5/2017, 22:18

Après la crise de subprimes immobilières, les Etats-Unis vont-ils connaitre une crise des retraites des fonctionnaires ? Les fonds de pension des collectivités locales états-uniens seraient sous financées de plusieurs milliers de milliards de dollars. Une situation explosive qui pourrait provoquer une nouvelle crise économique.

C’est l'institut Hoover, un cercle de réflexion proche de l'université de Stanford, qui a tiré la sonnette d’alarme à cause de la menace qui pèse sur les retraites des fonctionnaires américains. En effet, ces retraites sont financées par des fonds de pension qui manqueraient de près de quatre mille milliards de dollars de financements.

De grandes villes comme Dallas, Philadelphie, la Nouvelle-Orléans ou Chicago n'ont plus les moyens de payer l'intégralité des retraites promises. Aucune ville, aucun Etat ne serait épargné. Certaines villes ont opté pour un versement partiel des pensions, d'autres n'honorent plus leurs factures : des solutions qui ne sont pas viables. Il manque 3 850 milliards de dollars aux fonds de pensions publics pour honorer les versements des agents territoriaux. Rien que l'an dernier, le trou dans la caisse aurait augmenté de 434 milliards de dollars. Cette situation résulte de plusieurs facteurs.

Le vieillissement de la population conjugué à l'augmentation de l'espérance de vie n'explique pas tout. En faisant le choix de la libéralisation des régimes de retraite, les collectivités locales se sont tournées vers des investissements à risques dans des proportions démesurées. Elles misaient sur une rentabilité de 7,5 % par an, mais ont récolté trois fois moins. Victime des taux d'intérêt bas, les investissements ne produisent pas suffisamment de gains. Les agences de notation sortent le carton rouge. Elles ont dégradé la note de plusieurs villes comme Chicago ou Dallas.

http://www.rfi.fr/ameriques/20170519-le-systeme-retraites-americain-menacerait-s-effondrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9533
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Des Etats Unis   30/5/2017, 23:25

Il y a encore une autre bulle qui risque d'exploser : celle de la dette étudiante !

D’après les chiffres de la Réserve fédérale de New York, le montant total de cette dette s’élevait fin juin à 1 260 milliards de dollars (1 129 milliards d’euros), en hausse de plus de 400 % par rapport à début 2004 (260 milliards).
Un montant supérieur aux prêts automobiles et à ceux contractés par le biais des cartes de crédit. Au total, plus de 43 millions de personnes ont des emprunts étudiants, et plus de 11 % d’entre eux sont en défaut de paiement. Signe d’une nette aggravation de la situation, ils n’étaient que 6,3 % dans ce cas en 2004.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des Etats Unis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des Etats Unis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 42 sur 42Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: