Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   3/6/2013, 20:41

Rappel du premier message :

Pour mon site :
http://auvoleur.e-monsite.com
L'affaire Tapie - Crédit Lyonnais .




Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais .
Episode 0 : Bernard Tapie se met la corde au cou sans le savoir ...




En juillet 1990, le groupe Bernard Tapie Finance se porte acquéreur de la société Adidas .

Afin de financer cet investissement de 1,6 milliard de francs, il contracte un prêt syndiqué auprès d'un pool bancaire à majorité étrangère, et à minorité française, notamment avec la SdBO, filiale du Crédit lyonnais et banquier du groupe Tapie depuis de nombreuses années.

L'entreprise Adidas a été rachetée par le Groupe tapie pour une somme jugée peu élevée à l'époque, mais elle fait face à plusieurs difficultés : elle affiche de lourdes pertes, souffre d'une image vieillissante, et contrairement à ses grands concurrents comme Nike ou Reebok, fabrique encore une part importante de sa production dans des pays à main-d'œuvre onéreuse, comme l'Allemagne, berceau du groupe.

Le groupe Adidas a donc besoin d'être restructuré pour redevenir profitable, et c'est le but de Bernard Tapie lorsqu'il en prend possession.

Il s'agit de la restructuration d'un groupe important nécessitant d'y consacrer des moyens .

Bernard Tapie engage, de 1990 à 1992, les réformes lourdes et coûteuses qui vont permettre de redresser Adidas : sous-traitance, délocalisation ,modification de la politique de distribution, et refonte du marketing .
Tapie accumule donc les dettes auprès du Crédit Lyonnais .
Les coûts de cette restructuration sont très élevés (en 1992, Adidas enregistre une perte de 500 millions de francs français).
Bernard Tapie gère très bien la restructuration d'Adidas, et le groupe Adidas qu'il va se voir obligé de vendre pour des raisons politiques approche du régime bénéficiaire .

Fin 92,la vente a lieu .
Dès 1993, la société rachetée par Robert Louis-Dreyfus (et remise en état par Tapie) recommence à engranger des profits, pour la première fois depuis plus de dix ans.



Comment c'est passé la vente d'Adidas et des autres entreprises du Groupe ?



Bernard Tapie accepte la demande de Mitterand et décide de revendre l'intégralité de ses affaires pour se consacrer exclusivement à la politique.
Il va liquider son groupe industriel et transformer les liquidités restantes en un groupe financier .
Il signe pour cela deux contrats avec sa banque, la SdBO, partenaire depuis dix-sept ans, et filiale du Crédit lyonnais :

a) -un mandat de vente spécifique pour Adidas, fleuron du Groupe Tapie, et dont il fixe le prix de vente minimal très bas à 2,085 milliards de francs.
b) -un memorandum pour l'ensemble de ses autres affaires, qui prévoit la vente une à une de ses autres entreprises, le produit des ventes étant destiné par priorité au remboursement de la dette bancaire du groupe, le solde devant servir à lui constituer un fonds privé destiné à prendre des participations minoritaires (puisque étant Ministre il ne pouvait plus être majoritaire dans une entreprise) dans des entreprises jugées prometteuses.


Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais .
Episode 1 : Bernard Tapie se fait voler dans la vente d'Adidas ….


Fin 1992, Bernard Tapie devenu ministre souhaite vendre Adidas pour éviter tout conflit d'intérêt comme le réclame François Mitterrand.

Il confie un mandat de vente à une filiale du Crédit lyonnais.
Le Crédit Lyonnais vend Adidas pour le compte de Bernard Tapie en février 1993, au prix minimal fixé par Bernard Tapie, soit 472 Millions d'Euros d'aujourd’hui, et Bernard Tapie ne conteste pas la vente.
Ce n’est que plus tard qu’il apprendra que la banque a fait tout un montage opaque pour racheter pour 472 millions d’euros une affaire qu’elle avait estimé à 800 millions d’euros !

Ce plan du Crédit Lyonnais comporte deux fautes répréhensibles par la loi :

-la faute au mandat, qui consiste à ne pas être loyal avec son client, en ne l'informant pas de la possibilité de vendre son affaire plus cher .

-l'interdiction pour le mandataire (la banque) d’acquérir elle-même le bien (Adidas) qu'elle est chargée de vendre pour le compte de son client (Bernard Tapie).


Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais .
Episode 2 : Bernard Tapie se fait ruiner par le CL, mais ne comprend pas "pourquoi" ?


Pour ruiner Tapie, le CL exploite honteusement le « memorandum » ..

Dans ce memorandum rédigé en 1992,il est stipulé deux conditions fondamentales :
a) La sortie de bourse de Bernard Tapie Finance (propriétaire d’Adidas) .
b) L’acquisition par le CL de tous les titres de Bernard Tapie Finance.

La reprise par le Crédit Lyonnais de l'ensemble des titres de BT Finance, met du temps ;il faut en effet sortir l'affaire de la Bourse, et racheter tous les titres des minoritaires,or il en existe des milliers ; difficile dans ces conditions pour le Crédit Lyonnais de parvenir à racheter tous les titres en peu de temps ,or le CL est pressé,puisqu'il veut revendre l'afafire au plus tôt ...

En conséquence, la banque passe à un plan B : la mise en faillite de Groupe Tapie,car celle-ci permettra à la banque, en tant que premier créancier du groupe, de récupérer de fait tous les actifs du Groupe Bernard Tapie, dont les titres de BT Finance, sans avoir à attendre la sortie de la Bourse de la société puis le rachat de tous ses titres.

Mais pour cela, la banque doit commencer par casser le memorandum qu'elle a signé avec Bernard Tapie…
Le CL guette donc une faute,même « vénielle » de Bernad Tapie .
Celle-ci intervient le 25 mars 1994...

Bernard Tapie ayant toujours mis sa caution personnelle sur le remboursement des dettes de son groupe, une expertise de ses biens, notamment ses meubles, est prévue dans le memorandum, celle-ci « devant être fournie », au plus tard le 24 mars 1994,et ce n’est pas fait …
Le lendemain, 25 mars 1994, cette expertise n'ayant pas été fournie à la date limite, le Crédit lyonnais signifie par huissier à Bernard Tapie, sur la base de ce manquement, de manière unilatérale et irrévocable, la rupture de l'accord de mémorandum.

Pensant qu'il s'agit probablement d'un simple excès de zèle de la part d'une personne du service juridique de la banque, Bernard Tapie ne s'inquiète pas outre mesure, fait réaliser l'expertise demandée et la fournit à la banque 2 jours après la réception de la notification d'huissier.

Convaincu qu'il est impensable qu'un memorandum portant sur des dizaines de sociétés et des milliers d'emplois soit cassé pour un retard de 48h dans la fourniture d'une simple annexe au contrat, Bernard Tapie attend, en vain, que le Crédit Lyonnais lui signifie le bon retour à l'exécution du memorandum.

Sans nouvelle de la banque, il en joint la Direction qui, à sa stupéfaction, lui signifie que le memorandum est bel et bien cassé, et qu'elle ne souhaite en rien y revenir. Au contraire, en l'absence désormais de mise en application du memorandum, la banque estime devoir revenir aux accords précédemment en vigueur, qui prévoyaient des remboursement de dettes à des dates passées mais repoussées dans le cadre du memorandum

Le Groupe Bernard Tapie n'ayant pas encore vendu toutes ses sociétés, il ne dispose pas de la trésorerie nécessaire au remboursement de ces dettes rendues immédiatement exigibles avec la sortie de la banque de memorandum.

Loin de chercher à établir un nouveau plan de paiement avec le Groupe Bernard Tapie, comme le veut l'usage en pareil cas s'agissant d'une banque et d'un groupe industriel important, le Crédit Lyonnais l'assigne immédiatement en redressement judiciaire.

En seulement quelques semaines, le Groupe Bernard Tapie se voit prononcer successivement par le Tribunal de Commerce sa mise en redressement judiciaire puis très rapidement après sa liquidation judiciaire.

Bernard Tapie est par voie de conséquence mis en liquidation personnelle,puisqu’il s’était porté « caution » de son groupe .
Tous ses biens sont saisis sous l'oeil des caméras, sont hôtel particulier de la rue des St-Pères à Paris est mis en vente avec visite publique.

Cette afafire de liquidation forcée n’est pas claire ….La Polémique sur la mise en Faillite du Groupe Bernard Tapie

La brutalité de la rupture (un mémorandum portant sur plus d'un milliard de francs d'actif n'étant normalement jamais cassé irrévocablement pour un retard de 48h dans la fourniture d'une pièce non essentielle) ; et la vitesse de mise en liquidation (un groupe de plus d'un milliard de francs d'actifs et de plus de 5 000 employés ne se voyant jamais mis en liquidation immédiate sans mise en sauvegarde préalable ou recherche d'un plan de continuation) font douter de la légitimité de l'action du Crédit lyonnais, banque publique, et de celle du Tribunal de Commerce.

Le journaliste Airy Routier, pourtant auteur d'une biographie jugée sans complaisance à l'égard de Bernard Tapie, interroge début 2009 les juges ayant prononcé la faillite du Groupe Tapie en 1994, lors de l’émission Un jour, un destin : Bernard Tapie sur France 2 en juin 2009. Airy Routier rapporte qu'à la question « comment se fait-il que le groupe Tapie ait été mis en faillite avec une telle précipitation et sans prévoir aucun plan de sauvegarde ou même de continuation, fait tout à fait inhabituel pour des groupes de cette taille », les juges auraient répondu « avoir subi de très fortes pressions de leur hiérarchie pour prononcer la faillite immédiate du groupe Tapie ». Cette précipitation de la justice et ces pressions déclarées comme subies par les juges eux-mêmes constituent des arguments majeurs pour les défenseurs de la théorie de l'« assassinat politique » dans la mise en faillite de Bernard Tapie.

Tapie était donc tombé dans un double piège : L'Etat Mittérandien voulait sa peau politique ,car il commençait à devenir encombrant,et le CL voulait ses sous .....
Plus grave encore: ceux qui voulaient sa peau étaient des copains de ceux qui voulaient son argent ....
La proximité politique des dirigeants du Crédit lyonnais avec les dirigeants du PS ne pouvant être une coïncidence dans cette affaire : le président du CL ,Jean-Yves Haberer a été placé par les socialistes, et son successeur Jean Peyrelevade est un ami proche de Michel Rocard et ennemi politique proclamé de Bernard Tapie.
Afin que l'élimination soit complète (un homme populaire pouvant toujours influencer une élection sans se présenter), les dirigeants du Crédit lyonnais auraient été chargés de saper l'image de Bernard Tapie en n'hésitant pas à désigner Bernard Tapie comme l'un des principaux responsables des pertes de la banque, pourtant abyssales (trois milliards d’euros environ),pertes essentiellement dues à des erreurs stratégiques de la Bnaque et certainement pas à l'affaire Tapie ....

Bernard Tapie ne manquera pas de relever lui aussi, sans que cela ne soit repris par les médias, que le Président du Tribunal de Commerce ayant prononcé sa liquidation judiciaire a été nommé quelques mois plus tard, par l'Etat...à la tête du CDR (l'organisme de défaisance du Crédit Lyonnais, ayant été créé pour récupérer les dossiers à risques du Crédit Lyonnais après la faillite de celui-ci).



Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais .
Episode 3 : Bernard Tapie comprend toute l’affaire ... et c'est "machiavélique" ....


Ruiné, Bernard tapie s'intéresse de près à la vente d'Adidas réalisée pour son compte par le Crédit Lyonnais.
Il découvre que Le Crédit lyonnais a effectué un montage opaque par lequel la banque a revendu Adidas à deux sociétés offshore qu'elle contrôle ,puis qu’ensuite ,et comme cela avait été ptrévu dès le départ par le CL, Adidas est revendu à Robert Louis-Dreyfus pour près de 800 millions d’euros ,cad pratiquement deux fois le prix d’Adidas payé à Tapie .

A ce moment Tapie comprend pourquoi le CL l’a ruiné en le mettant en liquidation judiciaire .
La victime, ce n’est pas Bernard Tapie, mais Bernard Tapie – Finance .
Or Bernard Tapie Finance n’appartient plus à Bernard Tapie ; elle appartient maintenant au Crédit Lyonnais ….
Bernard Tapie n’étant pas juridiquement la partie lésée, il ne peut pas aller en justice contre cette vente frauduleuse !!!

Pour s’en sortir il reste la possibilité d’agir « par la bande »,via les petit porteurs lésés .
Ceux –çi sont directement lésés par cette vente et peuvent légalement aller en justice .
Ils y vont, et Tapie s’accroche aux wagons ….

La procédure va durer 15 ans !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr

AuteurMessage
Biloulou



Nombre de messages : 54566
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 20:38

Ungern a écrit:
Biloulou a écrit:
Il n'est pas à exclure que non seulement la sentence prononcée par le tribunal arbitral soit maintenue, comme de droit, mais encore, que l'Etat se voit condamné à payer une nouvelle et solide pelletée à Bernard Tapie pour procédure abusive et vexatoire...
Quel bonheur ce serait ! cheers
Non,non,j'avais déjà imaginé l'affaire au départ .
Si l'arbitrale est considérée comme nulle .
L'arbitrale ne peut néanmoins être annulée puisque rien de litigieux ne concerne l'arbitrale entre les 2 parties qui ont agis en toute connaissance de cause (on peut toujours envisager un recours de l'Etat contre son mandant,qui aurait faillit à son mandat,mais de toutes façon on sait pas peler le mandant à hauteur de l'embrouille ... .
Donc on est devant un autre cas :
Le litige n'est pas légalement résolu .
Et donc Tapie devrait recevoir en + toute son indemnité + intérêts + dommage moral pour la procédure initiale + à nouveau une indemnité pour la procédure actuelle,et celà tout en gardant l'arbitrale dans sa poche .
Je sais pas encaisser Tapie,mais quand on joue,on joue ....

Si, si, en alongeant le discours, c'est néanmoins ce que Charly et moi avons dit, en étant plus économe de mots ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 20:42

Non,non,
vous parliez d'un "+",
moi c'est pas un "+", c'est un deuxième "tout" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 20:44

Mara-des-bois a écrit:
Dites donc, les belges, occupez-vous de votre roi ou bien on vous fait les poches AVANT de vous annexer.
Mab, non mais sans blagues
Mab, je m'esbaudis à tes propos... mais si tu avais ne fut-ce qu'une toute petite idée de ce qu'un homme peut-être broyé quand une coalition de type mafieux d'hommes politiques, hommes de presse et hommes présumés de loi, se liguent impunément contre lui... ô que j'aimerais te lire aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 20:50

Ungern a écrit:
Non,non,
vous parliez d'un "+",
moi c'est pas un "+", c'est un deuxième "tout" !

Oui, bon, "+ à nouveau une indémnité pour la procédure actuelle,et celà tout en gardant l'arbitrale dans sa poche." ou "une nouvelle et solide pelletée pour procédure abusive et vexatoire"

C'est du pareil au même. Et si tu rouscailles, je te fais condamner pour allégations abusives et vexatoires !Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 21:02

Non,non ,Biloulou,et ça m'étonne de toi ces imprécisions ...

Avec moi on discute à partir de 2 x la mise, avec 2 x les préjudices moraux qui sont différents .

Avec toi on enjoliverais le paquet initial sans plus ....

Grosso modo avec ton truc, tu devrais arriver dans les 150 %,tandis qu'avec le mien tu devrais arriver dans les 250 %....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 21:22

Faudra t'y faire à tous ces étonnements en cascade... et ce n'est pas fini !  
Tu sais, les préjudices moraux et matériels pour procédure abusive et véxatoire ça peut monter très haut... autant que pour la procédure initiale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 21:29

Ouais ouais ...
Mais il y a la Vox Populi aussi ,
Et il y a aussi le regrettable accident d’ascenseur ... le camion inattendu dans un tournant, le fou irresponsable ,et tous ces regrettables précédents que nous connaissons tous ....

Moi je me contenterais d'un 250 % dans ma poche ...

Faut pas tenter le destin ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 21:31

Ah mais, s'il s'agissait de ma poche, je serai plus modeste aussi ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 22:54

PARIS (Reuters) - Bernard Tapie s'est élevé mercredi contre la saisie d'une partie de ses biens dans l'enquête sur l'arbitrage de son litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas, affirmant avoir été "exécuté avant même d'avoir été condamné".

Dénonçant l'acharnement du pouvoir socialiste, l'homme d'affaires a affirmé que tous ses biens avaient été saisis pour une valeur de 280 millions d'euros et ses comptes bancaires bloqués, précisant qu'il allait contester cette mesure.
Selon une source proche du dossier, ni tous les biens ni tous les comptes bancaires de Bernard Tapie n'ont été saisis et les parts sociales dans le pôle Sud du Groupe Hersant Media (GHM) ne sont pas visées pour l'instant.
"Seuls des comptes bancaires à Monaco ont fait l'objet d'une saisie, mais M. Tapie en a d'autres", a-t-on déclaré de même source à Reuters.
Les juges ont engagé la saisie de deux assurances-vie souscrites par Bernard Tapie et son épouse en novembre 2008, la villa "la Mandala" à Saint-Tropez, achetée 48 millions d'euros, ainsi que les parts sociales détenues par Bernard Tapie dans son hôtel particulier de la rue des Saints-Pères, à Paris, d'une valeur de 69,3 millions d'euros, selon une source judiciaire.
"Je ne savais pas que je vivais dans un pays où l'on peut exécuter les gens avant d'avoir été condamné", a lancé Bernard Tapie sur i>TELE et Europe 1. "Ce n'est pas une part importante, c'est tout! Pas seulement mes biens, c'est également bloquer tous mes comptes en banque".
"On va se battre, vous ne pensez pas que je vais rester les bras ballants, en disant 'ben allez-y, j'ai la tête sur le billot, vous avez la hache à la main, coupez!'. Vous ne pensez pas que je vais me laisser faire", a-t-il ajouté.
HOLLANDE PAS À LA MANOEUVRE
Bernard Tapie, qui s'est vu octroyer 403 millions d'euros en 2008 par un arbitrage controversé, a relevé qu'on avait saisi ses biens à hauteur de 280 millions d'euros alors qu'il n'aurait selon lui touché que 180 millions, déduction faite de ses dettes.
"On saisit d'avance pour plus que ce que j'ai touché!", s'est-il indigné. "C'est un peu la mort avant la mort".
Répétant que sa mise en examen pour escroquerie en bande organisée "ne tenait pas debout", l'homme d'affaires s'est interrogé sur le rôle du ministre de l'Economie Pierre Moscovici. "Je ne comprends pas pourquoi l'Etat prend l'affaire en main par son ministre des Finances", a-t-il dit.
Pierre Moscovici avait confirmé dans la matinée que l'Etat, partie civile dans le dossier, avait "suggéré, demandé" aux juges une saisie conservatoire dans l'optique où l'arbitrage serait annulé par la justice.
Le ministre ayant démenti tout complot, Bernard Tapie a ironisé: "C'est un hasard, on ne va pas reprocher au Parti socialiste d'être du début à la fin de cette affaire".
En revanche, il a dédouané François Hollande: "Je ne crois pas une seule minute que le président de la République soit à la manœuvre. Il laisse faire, il n'a pas le courage d'affronter la réalité".
L'homme d'affaires a annoncé qu'il contesterait sa mise en examen devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel.
Outre Bernard Tapie, quatre autres personnes ont été mises en examen pour "escroquerie en bande organisée" dans ce dossier.
Bernard Tapie a affirmé qu'en cas d'annulation de l'arbitrage, contre lequel l'Etat a déposé un recours, la facture pour les pouvoirs publics serait plus élevée. "Si on annule l'arbitrage, je parie que ça leur coûtera dix fois plus."
Gérard Bon, édité par Sophie Louet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23618
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   11/7/2013, 22:58

Ungern a écrit:
Ouais ouais ...
Mais il y a la Vox Populi aussi ,
Et il y a aussi le regrettable accident d’ascenseur ... le camion inattendu dans un tournant, le fou irresponsable ,et tous ces regrettables précédents que nous connaissons tous ....

Moi je me contenterais d'un 250 % dans ma poche ...

Faut pas tenter le destin ....

Faut demander à DSK , lui , il sait comment le système fonctionne. Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12720
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   1/10/2013, 00:20

109 -

Pauvre Nanard L'Insubmersible, les vilaines autorités judiciaires cherchent à le mettre sur la paille.
Voilà que les limiers de la police financière font un hold-up sur ses transferts de fonds exotiques !

http://www.francetvinfo.fr/politique/bernard-tapie/un-transfert-de-fonds-de-bernard-tapie-intercepte-par-la-justice_413549.html?xtatc=INT-1=obinsource

Citation :
Un transfert de fonds de Bernard Tapie intercepté par la justice

La cellule antiblanchiment de Bercy s'est opposée à un virement de 1,8 million d'euros vers Hong Kong. Mais l'homme d'affaires maintient que cette opération est légale.


Par Francetv info
Mis à jour le 17/09/2013 | 10:25 , publié le 17/09/2013 | 10:25



Pour Bernard Tapie, cette nouvelle affaire n'aurait qu'une finalité : l'"'asphyxier et [le] pousser à la liquidation comme il y a quinze ans." Le 23 juillet, la cellule antiblanchiment de Bercy s'est opposée à un virement de l'homme d'affaires, d'un montant de 1,8 million d'euros, vers Hong Kong (Chine), révèle Le Parisien. Les juges d'instruction ont pris cette mesure après la mise en examen de Tapie pour "escroquerie en bande organisée" dans le cadre de l'arbitrage sur Adidas et la mise sous séquestre de ses biens.

Pour réaliser cette opération, l'homme d'affaires a eu recours à un montage complexe, selon Le Parisien. Il a tout d'abord transféré deux millions d'euros qu'il détenait au Danemark vers une de ses sociétés en France. Puis, 1,8 million d'euros devaient être envoyés sur le compte d'une autre filiale à Hong Kong. "Ce transfert de fonds reste modeste au regard des sommes détenues par l'homme d'affaires, mais cette opération montre qu'il tente de cacher une partie de son patrimoine (...). S'il fait ça, c'est qu'il n'est pas forcément serein sur son avenir judiciaire..." estime une source proche de l'enquête, citée par Le Parisien.

L'argent devait payer ses employés, selon Tapie
"Je n'ai jamais cherché à cacher de l'argent à l'administration française", se défend Bernard Tapie. Il reconnaît le transfert, "mais dans le but d'assurer le paiement du personnel" de ses filiales à l'étranger, et notamment les employés de son yacht immatriculé à Singapour. Une opération selon lui parfaitement légale, pour deux raisons : "Premièrement, l'identité du compte qui envoie l'argent et l'identité du compte qui le reçoit doivent être connues du fisc. Deuxièmement, ces comptes doivent appartenir à des sociétés dont mon groupe ou moi-même sommes propriétaires à 100% et dont nous sommes donc les ayants droit directs. Ce qui est le cas", explique Bernard Tapie. Il a prévu de tenir une conférence de presse la troisième semaine d'octobre pour dire sa vérité.
Si maintenant on cherche en plus à ruiner l’accastillage et l'avitaillement singapouriens, ça va être la guerre !

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andre

avatar

Masculin Nombre de messages : 7215
Localisation : Fluctuante
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   1/10/2013, 08:52

L'acharnement sur Tapie est significatif de la haine viscérale qu'a "l'élite autoproclamée" des gens brillants ... pourtant si rares et si indispensables pour tirer une société vers le haut. Cette médiocre élite voit ainsi une concurrence "déloyale" ... l'élégance, le talent, le charme agacent les guignols.

En vérité, ce type de comportement est quasiment universel : l'acharnement manifesté avec constance à l'encontre de Berlusconi en Italie en est une autre traduction.

Fort heureusement, le peuple accorde un très fort coefficient de sympathie à ces deux hommes ... de quoi irriter l'élite susvisée d'autant qu'ils ne ménagent jamais leurs efforts dans les médias qu'ils dirigent.

Un autre exemple est également assez signifiant : il se situe aux US ... quel sera le bilan d'Obama ? ... rien, nada, ... il a été adoubé par une certaine intelligentsia américaine et applaudit par l'élite auto-proclamée française (ce dont les américains n'ont par ailleurs rien à battre). Sa seule "qualité" est d'être un peu noir ... une réélection personnelle laborieuse et la perte de la majorité des élections connexes ...

L'attribution de son prix Nobel bidon dès sa prise de fonction témoigne de tout cela.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   1/10/2013, 09:03

Pas à dire, quand André se met à être lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   16/5/2014, 08:18

Arbitrage Tapie. Sa garde à vue de quatre jours contestée, contestation jugée recevable.
(Ouest-France - 15 Mai)



Si Bernard Tapie et Maurice Lantourne obtenaient in fine gain de cause devant le Conseil constitutionnel, resteraient
à déterminer les conséquences sur la procédure de l'arbitrage. | AFP


Bernard Tapie a obtenu que la Cour de cassation se penche sur la constitutionnalité des quatre jours de garde à vue il y a près d'un an dans l'affaire de l'arbitrage Adidas

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a décidé jeudi de transmettre à la Cour de cassation la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) de l'homme d'affaires sur ce point, ont indiqué les avocats des différentes parties du dossier.

« Le droit finit par s'imposer »

Dérogatoire, la durée de quatre jours de garde à vue est réservée à certains crimes et délits, plus habituellement dans les dossiers de terrorisme ou de grand banditisme.

Pour l'arbitrage, elle a été imposée par les juges à Bernard Tapie ainsi qu'à son avocat, Maurice Lantourne, au motif que l'escroquerie présumée à laquelle ils les soupçonnent d'avoir pris part, aurait été commise « en bande organisée ».

« Le droit finit par s'imposer face à toutes les autres considérations », s'est félicité auprès  Bernard Tapie après cette décision.

« C'est rassurant de voir qu'en un mois, la cour d'appel a, dans un premier temps, jugé irrecevable la demande d'annulation de l'arbitrage demandée par le CDR et soutenue par le ministre de l'Économie avant, aujourd'hui, de nous donner raison en transmettant à la Cour de cassation l'examen » de la QPC, a réagi l'homme d'affaires.

Si Bernard Tapie et Maurice Lantourne obtenaient in fine gain de cause devant le Conseil constitutionnel, resteraient à déterminer les conséquences sur la procédure de l'arbitrage.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Peu à peu, une Justice sereine et respectueuse du Droit semble s'élèver au-dessus d'"enquêteurs" volontairement inspirés (lisez "téléguidés") par des médias malveillants semeurs de calomnies au service d'idéologies douteuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   19/5/2014, 08:18




Pauvre Pujadas, avec son 1m50 et ses 35 Kg, s'il avait reçu la correction largement méritée que Bernard Tapie aurait pu lui administrer...  Laughing 
(Il l'a reçue, certes, mais purement intellectuelle... mais il lui aurait fallu un intellect pour la sentir passer...)  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   19/5/2014, 08:28




Bernard Tapie, sans concession...  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   19/5/2014, 08:31




Le Monde et deux de ses "journalistes" pris en flagrant délit ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   23/5/2014, 22:03

Affaire Tapie. Interrogé sur Guéant, Tapie quitte le studio d'Europe 1
(Ouest France, 11h44)


Bernard Tapie, interviewé sur l'arbitrage Adidas et la convocation de Claude Guéant, s'est énervé des questions du journaliste Thomas Sotto et quitté le studio.

À 7 h 45, heure prévue de l'interview, Bernard Tapie a quitté une première fois le studio, en colère contre le lancement évoquant uniquement cet arbitrage ainsi que la convocation de Claude Guéant. Il est finalement revenu à 8 h 54, où il a accepté de répondre aux questions de Thomas Sotto, mais s'est de nouveau agacé et a quitté le studio vers 9 h 02.

Bernard Tapie : "Un député FN ne peut rien... par Europe1fr
En partant, il a aussi répété avoir rencontré « 17 fois » Nicolas Sarkozy entre 2004 et 2013, mais réaffirmé que ce dernier n'était pas intervenu dans la décision d'arbitrage rendue en 2008 car il « n'avait pas ce pouvoir ».

Bernard Tapie a accusé le journaliste de vouloir « touiller la merde », d'omettre de parler des décisions de justice qui lui étaient favorables et de ne « rien connaître à cette affaire ». « Ce sont les magistrats qui font la loi, pas les journalistes, les magistrats n'écoutent pas et ne lisent pas vos inepties », a-t-il lancé, avant de donner deux petites tapes sur la tête de Thomas Sotto.



Bernard Tapie sur l'arbitrage Adidas : "Je ne... par Europe1fr

Quelle machine de guerre, c'est un régal !  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   23/5/2014, 22:18

Biloulou a écrit:


(Je me prends à rêver : quand les médias devront-ils répondre du mal qu'ils font en cnstruisant et répandant de tels mensonges ?)

Il y a un pays où cela existe: La grande Russie..
Conseil d'ami en passant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   23/5/2014, 22:42

Personne a écrit:
Biloulou a écrit:
(Je me prends à rêver : quand les médias devront-ils répondre du mal qu'ils font en cnstruisant et répandant de tels mensonges ?)

Il y a un pays où cela existe: La grande Russie.

Si c'est devant un tribunal légitime, c'est un progrès indéniable.
Moi, pauvre gagne-petit, qui me contentais de voir les médias devoir verser d'office à leurs victimes le produit des surventes...
Mais la sentence d'un tribunal peut être plus juteuses, c'est sûr.

Conseil d'ami en passant a écrit:
.Biloulou tu devrais peut-être y tenter ta chance . Qui sait peut-être y a-t-il du travail en maçonnerie, voir dans le  second œuvre, en particulier dans le carrelage ( Il me semble avoir entendu que , comme au canada, ils renoncent progressivement  la terre battue dans leur  maisons, même dans les villes de taille  modestes.)

La prochaine fois que je ferai construire une nouvelle villa j'y penserai, c'est promis.
Exposé comme ça c'est très tentant !  Basketball 


Dernière édition par Biloulou le 23/5/2014, 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   23/5/2014, 22:47

Biloulou tu devrais peut-être y tenter ta chance . Qui sait peut-être y a-t-il du travail en maçonnerie, voir dans le  second œuvre, en particulier dans le carrelage ( Il me semble avoir entendu que , comme au canada, ils renoncent progressivement  la terre battue dans leur  maisons, même dans les villes de taille  modestes.)

...t'as pas honte ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   23/5/2014, 22:51

Zora232 a écrit:
Biloulou tu devrais peut-être y tenter ta chance . Qui sait peut-être y a-t-il du travail en maçonnerie, voir dans le  second œuvre, en particulier dans le carrelage ( Il me semble avoir entendu que , comme au canada, ils renoncent progressivement  la terre battue dans leur  maisons, même dans les villes de taille  modestes.)

    

M'enfin, Zora, ne te fâche pas, l'idée de Personne est très bonne mais tardive ; voilà des décennies que je l'ai mise en pratique, c'est que je suis doué pour faire travailler les autres !
Avec des maçons polonais je n'ai jamais eu de problèmes.  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   28/5/2014, 16:04

Fin de la garde à vue de Claude Guéant
(Par Le Figaro.fr avec Reutesr - Mis à jour le 28/05/2014 à 14:54 Publié le 28/05/2014 à 14:23)


La garde à vue de Claude Guéant à la Brigade financière de Paris est terminée. L'ex-secrétaire général de l'Elysée, entendu depuis lundi dans le cadre de l'enquête sur l'arbitrage controversé dont a bénéficié Bernard Tapie en 2008, a été libéré mercredi sans être déféré devant les juges, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Il devrait être convoqué ultérieurement par les juges, a-t-on précisé de même source.
L'avocat Gilles August, lui aussi entendu depuis lundi, a été également libéré mercredi, a-t-on appris dans son entourage.
Gilles August a été le conseil du Consortium de réalisation (CDR), structure créée en 1995 pour gérer le passif du Crédit Lyonnais après sa quasi-faillite, au moment de l'arbitrage.

Concernant Claude Guéant, la justice cherche à savoir s'il a favorisé, lorsqu'il était le plus proche collaborateur de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, l'arbitrage qui a soldé en 2008 le litige de Bernard Tapie avec le Crédit lyonnais sur la revente d'Adidas.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Il doit y en avoir dans cette affaire qui commencent à rire jaune... à se sentir drôlement mal à l'aise... à se mordre les doigts... à se dire qu'ils auraient dû rester dans leur lit le jour où ils ont commencé à remuer le ciel, la terre, et le diable pour discréditer les juges arbitres et leur sentence, qui a tant fait économiser à l'État et au contribuable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   18/2/2015, 08:57

Affaire Tapie : la Cour d'appel va réviser l'arbitrage
(Le Figaro.fr - Par Paule Gonzales - Mis à jour le 17/02/2015 à 23:06 Publié le 17/02/2015 à 06:00)





VIDÉO - Les juges d'appel acceptent la révision de l'arbitrage qui a accordé à l'homme d'affaires 403 millions d'euros de dommages et intérêts. Toute l'affaire sera donc rejugée au civil. Une audience est prévue le 29 septembre prochain.

L'affaire Tapie vient de basculer mardi pour repartir pour de longues années de procédure. En effet, la Cour d'appel de Paris a annulé l'arbitrage qui a soldé en 2008 le litige de Bernard Tapie avec le Crédit lyonnais sur la revente d'Adidas.

En 2008, 403 millions d'euros - dont les intérêts et 45 millions pour le préjudice moral - avaient été accordés à l'homme d'affaires afin de solder le litige qui l'oppose au Crédit lyonnais concernant la vente d'Adidas en 1993 et 1994. Cette demande de révision devant la Chambre civile, déposée à l'été 2013, émane du CDR (Consortium de réalisation), l'entité chargée de solder le passif de la banque. Ce dernier s'est toujours montré non seulement réticent à la procédure de l'arbitrage mais estime qu'elle n'a été qu'un simulacre. Il dénonce des relations de longue date entre les parties et les arbitres: Bernard Tapie, Maurice Lantourne et Pierre Estoup, président du tribunal arbitral de l'époque. Tous trois sont, à ce titre, mis en examen dans le cadre du volet pénal de l'affaire, tandis que les deux autres juges-arbitres ont été placés sous le statut de témoin assisté.

La position du CDR et du ministère public a été suivie par la Cour d'appel qui estime le recours recevable. Dans ses conclusions, le parquet estimait que l'arbitrage rendu, étant interne - limité au périmètre national - et non international, est susceptible d'appel. Par ailleurs, pour le ministère public, «la fraude» concernant l'arbitrage est caractérisée. Le procès devrait avoir lieu en septembre prochain.
Toute l'affaire sera donc rejugée sur son volet civil. Une audience est prévue le 29 septembre.

À la Cour d'appel de décider à nouveau si le Crédit lyonnais a escroqué Bernard Tapie. De quoi reprendre le dossier depuis l'origine. En 2005, cette juridiction avait rendu un premier jugement accordant à Bernard Tapie et ses liquidateurs 145 millions d'euros de dommages et intérêts. Il lui sera donc difficile de se déjuger. Les défenseurs de l'homme d'affaires peuvent cependant se pourvoir en cassation. Dans ce cas, l'affaire repartirait pour plusieurs années de procédure.

Le tribunal de commerce de Paris doit désormais statuer pour savoir s'il accède ou non aux demandes de Bernard Tapie, qui a demandé la désignation d'un nouveau tribunal arbitral. Une stratégie de défense qui vise à attester de sa bonne foi dans ce dossier. Cette pression psychologique a peu influencé la décision de la Cour d'appel.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Le misérable quidam que je suis s'avoue complètement désorienté :

- Donc, TOUTES les parties en cause se sont mises d'accord sur le choix d'un tribunal arbitral ET sur sa composition.
- Ce choix fut effectué afin d'éviter les délais interminables de la justice civile et l'augmentation conséquente du préjudice de Bernard Tapie.
- Aux dernières nouvelles la présente décision de la cour d'appel n'annule pas la reconnaissance du préjudice de Bernard Tapie, juste le montant qui doit lui être restitué.
- Or le choix de la procédure d'arbitrage, maintenant annulée, avait justement pour but de limiter le montant accordé à Bernard Tapie. Celui-ci a maintenant les coudées franches pour exiger bien plus.
- Enfin, il faut s'attendre à ce que la Cour de cassation soit prochainement saisie et puisse casser cet arrêt, pour le moins inhabituel.
- L'ignare en matière de droit que je suis, a toujours pensé qu'en France, comme en Belgique, le principe qui dit que le pénal tient le civil en suspens est d'application constante. Apparemment ce n'est pas le cas en France.
- Après tant de jugements reconnaissant Bernard Tapie comme victime des agissements du Crédit Lyonnais, il me plairait vraiment qu'un nouveau jugement majore effectivement le montant des sommes qui devraient lui être restituées. Après tout, voilà plus de vingt ans qu'on ne cesse de le traîner en bourrique dans cette affaire. La France a déjà été condamnée à maintes reprises pour bien moins que ça devant la cour européenne des droits de l'homme.

Un renard n'y retrouverait pas ses jeunes..

Nombreuses vidéos regorgeant de déclarations d'avocats du CDR à l'encontre de Bernard Tapie circulent sur le Net et j'en publie une, dès que j'en trouverai une autre des déclarations des avocats de ce dernier, je ne manquerai pas de l'insérer ici, cela va de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   18/2/2015, 14:09

Dire qu'on pourrait regler la chose avec quelque plumes et un peu de goudron sans etre obligé de repasser par la case "gueulardises en tous genres" du père Tapie...


Mab -attendez un peu que je devienne seigneur de l'univers, tiens...-
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   18/2/2015, 14:14

Mara-des-bois, entreprise de ravalement de façades, a écrit:
Dire qu'on pourrait regler la chose avec quelque plumes et un peu de goudron (...)

En plus des 480 millions, I presume ?

Mara-des-bois, ne recule devant rien, a écrit:
Mab -attendez un peu que je devienne seigneur de l'univers, tiens...-

Faudra t'arranger avec J6M... Laughing
(Ah non, il est juste à l'étage en-dessous, c'est vrai...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Tapie et Le Crédit Lyonnais .... Votre argent nous intéresse .... J'veux croire .....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: