Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ecole : la catastrophe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Ecole : la catastrophe   3/12/2013, 16:54

Rappel du premier message :

En marge du dernier classement PISA qui montre que le pays des Lumières s'enfonce chaque jour davantage, ci-joint une vidéo à voir absolument !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Shansaa



Nombre de messages : 1608
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   19/1/2017, 06:47

kalawasa a écrit:
COD et COI viennent de nous quitter . Qu'ils reposent en paix...., mais ils vont avantageusement être remplacés par .....( roulement de tambour...) .... : le Prédicat !

Les nouvelles règles de grammaire sont entrées en vigueur à la rentrée. Ces derniers jours, une notion, "le prédicat", suscite de vives réactions de parents d'élèves et de professeurs. Selon Pierre Jacolino, professeur de français au lycée et auteur du blog PédagoJ, cette nouvelle notion est "le dernier clou du cercueil de la grammaire traditionnelle".
Plus d'un an après leur publication, voilà que le grand public se scandalise de l'apparition d'une nouvelle notion jargonneuse dans les nouveaux programmes de l'école primaire: le prédicat.

L'école française n'arrête pas de chuter dans les classements internationaux (notamment PISA ), et v'là que des connards de l'EducNat , en pleine crise existentielle , en mal de reconnaissance de leur immense capacité de réformes indispensables enfoncent le clou en emmerdant le monde avec un machin, genre novlangue... pale

NB :Le "prédicat" et "le complément de phrase" : selon la grammairienne Cécile Revéret, de fausses nouveautés qui vont plonger l'élève dans des abîmes de perplexité dès que la phrase sera un peu complexe.

Si j'ai bien compris on predicatise en primaire et en 6e pour reintroduire le COD et COI en 5e?
Ils n'ont rien d'autre a faire?
Comme penitence, Il faudrait envisager de les obliger a enseigner les nouveautes qu'ils inventent a tour de bras. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   19/1/2017, 11:20

725 -

Shansaa punisseuse a écrit:
(...)
Comme penitence, Il faudrait envisager de les obliger a enseigner les nouveautes qu'ils inventent a tour de bras. Cool

Enseigner affraid  ! Impossible, ça les dépasse complètement !

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   20/1/2017, 15:07

Shansaa a écrit:
Si j'ai bien compris on predicatise en primaire et en 6e pour reintroduire le COD et COI en 5e?
Ils n'ont rien d'autre a faire?

Chère Shansaa,
                           Mettez-vous à la place de cette daube qui grenouille dans nos ministères. Ils ne connaitront jamais de problèmes financiers ou la peur de la gamelle vide, ce qui n'enlève rien à leur besoin viscéral de reconnaissance et d'importance . Il faut donc se faire remarquer, fidèles à l'adage "c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui" !
Le sommet de la réussite : donner son nom à une loi ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   21/1/2017, 16:00

Le 13 janvier, notre Najat, ministre de l'éducation,a signé le Livre d'Or de l'école de gendarmerie de Tulle...Elle n'a fait que 3 fautes !


C'était un vendredi 13 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2037
Date d'inscription : 02/08/2014

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   21/1/2017, 16:27

Kalawasa:

Sans vouloire en remetre une kouche, je qurois quelle a aussi oublier un "r" apret le "p" dent le mos "professionnalisme". Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 07:35

729 -

J'ai entendu à la radio qu'une enquête menée auprès des jeunes entrant dans le monde du chô... travail 
se plaignaient que l'école et le système éducatif ne les préparaient pas à la vie professionnelle.

J'ai trouvé dans ma boîte aux lettres un tract publicitaire d'un brave artisan en prospection de clientèle.

Ce petit imprimé illustre parfaitement à la fois cette impréparation et le constat que l'école francaouie 
est une catastrophe.



Je suis terrassé, démoli, et m'interroge sur qui il faut incriminer en plus de l'école, l'imprimeur qui n'a pas
 corrigé le texte, ou ce brave as de la tronçonneuse apprenti infographiste autodidacte plein de vie qui a
 oublié d'activer son correcteur orthographique ?

Un magnifique condensé d'une Nation qui part en sucette   !

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 08:22

Bonjour cher Eddie ! sunny

Quel hasard : entendu ce matin à la radio : une récente étude a montré que le ciment de la France ce n'est ni le drapeau , ni l'hymne national, mais la langue ! Une fois de plus , nos crétins politicards n'ont rien compris, car à chaque meeting ils distribuent des milliers de drapeaux et s'égosillent minablement à chanter la Marseillaise (forcément vibrante ! )
Perso: chez moi, drapeau français : connais plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 10:56

731 -

kalawasa a écrit:
Bonjour cher Eddie ! sunny

Quel hasard : entendu ce matin à la radio : une récente étude a montré que le ciment de la France ce n'est ni le drapeau , ni l'hymne national, mais la langue ! Une fois de plus , nos crétins politicards n'ont rien compris, car à chaque meeting ils distribuent des milliers de drapeaux et s'égosillent minablement à chanter la Marseillaise (forcément vibrante ! )
Perso: chez moi, drapeau français : connais plus !


Cher Kalawasa bonjour,

Oui mais quelle langue ? Le sabir exotique des banlieues ? La novlangue? Le parler djeun? La langue de bois?
La langue de l'administration? La langue des snobs & bobos-intellos? La langue minimaliste des media ? Etc...

Il faudrait dire les langues, sauf régionales parce que la Charte les autorisant n'a pas été signée par le grand
pays des (non) droits de l'homme et sauf étrangères parce que le Francaoui de base passe pour un clown
quand il parle anglais, pas du tout allemand et encore moins russe.

Un bon point pour le Bridget's Husband, dans ses grands-messes il y a des pavillons de l'Union, pour les
autres fanions, je suis comme vous Cher Kalawasa, le drapeau francaoui ne flotte
pas sur mes remparts, je lui préfère celui du Countat (Countea en félibrige mistralien), je pense que chez
vous c'est le pavillon Rot und Weiss (comme à Monac', le Rocher du Comte de Ferrette) :


_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 11:12

kalawasa a écrit:

[b]Quel hasard : entendu ce matin à la radio : une récente étude a montré que le ciment de la France ce n'est ni le drapeau , ni l'hymne national, mais la langue ! Une fois de plus , nos crétins politicards n'ont rien compris, car à chaque meeting ils distribuent des milliers de drapeaux et s'égosillent minablement à chanter la Marseillaise (forcément vibrante ! )


Et alors ?
Ils la chantent en français, non ?

Moi, fiere Ringarde (une obscure tribu germano-asiate payée tres cher pour se convertir à la franchouillardie), j'aime mon drapeau, mon hymne et mon pays.
Enfin jusqu'à ce que la Nouvelle Aquitaine fusionne avec l'Occitanie et proclame son independance, bien sur.


Mab -qu'est-ce que vous etes mauvais coucheur, vous, alors...-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 11:25

733 -

Mara-des-bois, en langue ad hoc, a écrit:
(...) mon hymne et mon pays.
Enfin jusqu'à ce que la Nouvelle Aquitaine fusionne avec l'Occitanie et proclame son independance, bien sur.
(...)

J'ai trouvé l'hymne qui sied à cette entité :



Ça swingue !

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 11:31

734 -

Normalement ceci est plus terroir :


_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 11:36

735 -

Et celles-ci qui prendraient aux trippes même les gens de l'Ill !



Les racines il n'y a que ça de vrai !!!

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 11:46

736 -

Et évidemment l'hymne officiel gardé pour la faim !



_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 12:01

Eddie a écrit:


Et évidemment l'hymne officiel gardé pour la faim !



La version chorale de celui-ci etait enseignée dans les ecoles quand je suis arrivée en Occitanie à 7 ans.
Et apparement, toujours.
Vous avez raison, c'est effroyablement moins martial que la Marseillaise.




Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 14:00

Il n'y a pas à dire, ces chants éternels venus du fond des temps...   Sad        
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 14:57

Mab a écrit:
qu'est-ce que vous etes mauvais coucheur, vous, alors...-

Mais qu'en savez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 15:03

kalawasa a écrit:
Mab a écrit:
qu'est-ce que vous etes mauvais coucheur, vous, alors...-

Mais qu'en savez-vous ?


Oh l'experience...

Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/3/2017, 15:06

Eddie a écrit:
je pense que chez
vous c'est le pavillon Rot und Weiss (comme à Monac', le Rocher du Comte de Ferrette) :

Exact, Eddie ! Votre culture m'époustoufle ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5390
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   19/3/2017, 12:28

Corse: Un questionnaire sur la diversité destiné aux élèves de primaire fait polémique

POLEMIQUE « Est-ce que tu crois en Allah/Dieu/Yahvé ? », « Est-ce que ton père croit en Allah/Dieu/Yahvé ? », « Est-ce que ta mère croit en Allah/Dieu/Yahvé ? », peut-on ainsi lire dans le questionnaire…

affraid affraid

Un questionnaire destiné aux élèves du primaire et secondaire enCorse, dans le cadre d’une étude sur la diversité commandée par l’Assemblée de Corse dirigée par les nationalistes, fait polémique sur l’île. Un élu de gauche a notamment réclamé son interdiction.
« Est-ce que tu crois en Allah/Dieu/Yahvé ? »

Ce questionnaire « élaboré par les enseignants-chercheurs » de l’Université de Corse, « fait suite à la demande émanant du Président de l’Assemblée de Corse (Jean-Guy Talamoni) concernant les questions traitées par la commission permanente chargée de travailler sur la diversité culturelle », peut-on lire en introduction du document décliné en deux versions, destinées aux élèves plus ou moins jeunes à partir de 8 ans et que l’AFP a pu consulter dimanche.

S’y trouvent de nombreuses questions, sur les langues parlées par les élèves, mais aussi dans les familles et par les parents voire dans le quartier ou les médias, sur les voyages à l’étranger ou la religion et sa pratique.

« Est-ce que tu crois en Allah/Dieu/Yahvé ? », « Est-ce que ton père croit en Allah/Dieu/Yahvé ? », « Est-ce que ta mère croit en Allah/Dieu/Yahvé ? », peut-on ainsi lire dans le questionnaire destiné aux élèves du primaire.

D’autres questions portent sur les pratiques alimentaires et culturelles lors du vendredi Saint, du Ramadan, ou du Shabbat, sur la consommation de viande, sur le port de signes religieux distinctifs, sur le sentiment d’appartenance à la Corse, à la France ou le sentiment de sécurité et l’intégration.
Un élu « profondément heurté par la démarche et par le contenu »

« Je vais demander solennellement à la ministre de l’Éducation Nationale d’interdire la diffusion de ce questionnaire dans les écoles de la République », a indiqué dans un communiqué François Tatti, le président (DVG) de l’agglomération de Bastia et conseiller territorial.

L’élu se dit « profondément heurté par la démarche et par le contenu » du questionnaire et se dit prêt à saisir le tribunal administratif si nécessaire pour obtenir son interdiction.
« Un état des lieux »

Dans une lettre au président de l’université dont l’AFP a obtenu une copie, le président indépendantiste de l’Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni justifie cette démarche par la volonté de faire « un état des lieux » pour la commission permanente sur la « diversité culturelle et sa gestion ».

« La réalisation d’un état des lieux quantitatif est rendue indispensable pour évaluer l’importance de chacun des groupes culturels au sein de la population », écrit Jean-Guy Talamoni.

« Cet exercice n’est pas aisé et se heurte à des obstacles d’ordre juridique. La loi proscrit toute étude statistique à caractère ethnique », constate le nationaliste. « En s’appuyant sur les données démographiques et en sollicitant la contribution d’enseignants-chercheurs qui ont travaillé sur ces questions sensibles, une approche, quoiqu’empirique, est parfaitement envisageable », estime-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   24/3/2017, 17:21

Meilleurs lycées de France...



"Attendu toutes séries" signifie "selon les sondages", Quantat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5390
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   25/3/2017, 02:44

Shocked Shocked ça alors, les meilleurs lycées sont dans les villes ou quartiers "pas très sympathiques" où il ne fait pas très bon vivre, pour la plupart.............. et ailleurs, en province ? dans les lycées, il n'y a que des glands ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   30/3/2017, 16:30

Le classement PISA concerne également la discipline en classe.

Une fois de plus, merveilleuse performance française : 71ème sur 72 !!! , juste devant la Tunisie (et encore, grâce au printemps arabe soutenu par notre pays de cons ! )

Mais merde alors, y aura t-il enfin un couillu pour taper du poing sur la table et mettre un peu d'ordre dans ce foutoir ? *

*
Faut évidemment pas compter sur un des onze charlots candidats !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5222
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   31/3/2017, 15:00

kalawasa a écrit:
Meilleurs lycées de France...



"Attendu toutes séries" signifie "selon les sondages", Quantat ?

AH AH AH AH AH

Le Lycée Jean Moulin à Roubaix lol! lol! lol!

C'était "la poubelle de Baudelaire" (le lycée où j'étais) ...
C'est du grand nimp' ce classement

"attendu toutes séries" ça désigne le pourcentage de réussite attendu en fonction d'un certain nombre d'obscurs critères ....

Là où je bosse c'est 100% attendu : on risque pas d'avoir une quelconque valeur ajoutée ...
Mais celui qui sort avec son bac entre pas dans les mêmes écoles que celui qui sort de Jean Moulin (où mon meilleur ami avait passé son bac ... il avait rebaptisé le lycée "juan Mouline" Laughing

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   14/5/2017, 14:26

Discussion avec Philippe Soual......

Philippe Soual, est philosophe, professeur en classes préparatoires et
chercheur à l’université. Il est interrogé par Jean Paul Mongin, délégué
général de SOS Éducation.


Justement, n’y a-t-il pas un paradoxe entre la façon dont sont
aujourd’hui recrutés les maîtres et la façon dont on les forme : d’une
part, on a tendance à les former avec ce constructivisme pédagogiste,
mais d’autre part, paradoxalement, on continue de tenter de les recruter
sur leur niveau d’excellence académique ?
/


J’ai été membre du jury du Capes de philosophie, et ce que j’observe,
c’est que les réformes qui ont été mises en place sont boiteuses. Ce qui
est demandé au candidat lors de l’examen oral, ce n’est pas vraiment une
leçon de philosophie mais un mixte : à la lettre, on ne lui demande pas
de faire une leçon comme il le ferait devant un jury académique à
l’université, mais de faire une leçon comme il la ferait s’il était
devant une classe de terminale. C’est alors ambigu : si un candidat fait
une leçon comme il la ferait réellement devant une classe de terminale,
en droit, il est inattaquable, mais cependant il est aussi attaquable
car on peut lui reprocher d’être resté un peu pauvre, en tenant compte
du niveau réel de l’élève de terminale, de ne pas avoir été assez
complet, de ne pas avoir assez développé la pensée des auteurs
convoqués. Ainsi, certains étudiants font une véritable leçon, parfois
avec excellence, mais c’est une leçon qui ne pourrait pas être donnée à
des élèves de terminale. D’autres, au contraire, font une prestation
médiocre mais valable sur le plan « pédagogique ». Les exigences de ce
concours me paraissent donc ambiguës, car on demande de jongler entre
une leçon académique – toute d’intelligence, en son mode d’exposition
propre - et une leçon de classe terminale – où la pédagogie et la
« construction » doivent régner.

Je suis de ceux qui pensent que les formations disciplinaires et
pédagogiques devraient être entièrement restituées à l’université. Je ne
vois pas au nom de quoi on a pu créer un « Institut de formation des
maîtres » – au pluriel, mais de quel « maître » s’agit-il ? –, et au nom
de quoi on a retiré à l’université la formation disciplinaire. C’est une
aberration. On a séparé doctrine et pédagogie pour instituer, après
l’acquisition des « savoirs », l’apprentissage d’une méthode («
apprendre à apprendre »), purement formelle et vide, qui croit pouvoir
apprendre n’importe quoi à n’importe qui. Cette séparation me paraît
extrêmement dangereuse et je suis favorable à la disparition de ces «
instituts ». Il faut que les universités reprennent en charge la
formation des futurs professeurs, par discipline ; qu’il y ait davantage
de formation disciplinaire, et que ce soit des professionnels du métier
(professeurs d’histoire, de langue, de mathématiques, etc.) qui
enseignent la pédagogie de leur discipline.


C’est essentiellement ce qui se faisait par compagnonnage : c’est en
observant une pluralité de professeurs expérimentés qu’on développait la
pédagogie…



Oui, nous avons tous en mémoire tel maître qui nous a marqués, et auprès
duquel nous avons appris une certaine rhétorique, une certaine manière
d’être, de tenir un discours et de penser… Et nous nous sommes dit :
voilà le professeur que j’aimerais être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   24/6/2017, 12:11

Si tu fais une faute avec ton outil scriptutaire lors d'une séance de vigilance orthographique, utilise le bloc mucilagineux à effet soustractif !

En français : si tu fais une faute dans la dictée, prends la gomme Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5222
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   24/6/2017, 12:27

kalawasa a écrit:
Si tu fais une faute avec ton outil scriptutaire lors d'une séance de vigilance orthographique, utilise le bloc mucilagineux à effet soustractif !

En français : si tu fais une faute dans la dictée, prends la gomme  Rolling Eyes

J'espère que Brigitte va pousser son époux à régler le compte des fumistes qui nous pondent ce genre d'âneries

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecole : la catastrophe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 30 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: