Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ecole : la catastrophe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 29, 30, 31
AuteurMessage
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9739
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Ecole : la catastrophe   3/12/2013, 16:54

Rappel du premier message :

En marge du dernier classement PISA qui montre que le pays des Lumières s'enfonce chaque jour davantage, ci-joint une vidéo à voir absolument !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
quantat



Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   24/6/2017, 12:27

@kalawasa a écrit:
Si tu fais une faute avec ton outil scriptutaire lors d'une séance de vigilance orthographique, utilise le bloc mucilagineux à effet soustractif !

En français : si tu fais une faute dans la dictée, prends la gomme  Rolling Eyes

J'espère que Brigitte va pousser son époux à régler le compte des fumistes qui nous pondent ce genre d'âneries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2276
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   24/6/2017, 12:47

@quantat a écrit:
@kalawasa a écrit:
Si tu fais une faute avec ton outil scriptutaire lors d'une séance de vigilance orthographique, utilise le bloc mucilagineux à effet soustractif !

En français : si tu fais une faute dans la dictée, prends la gomme  Rolling Eyes

J'espère que Brigitte va pousser son époux à régler le compte des fumistes qui nous pondent ce genre d'âneries


Non, Quantat : on ne touche pas à Kalawasa, c'est un copain.
(Et si on doit un jour le purifier, ce sera en sanglotant à gros bouillons).


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   24/6/2017, 12:54

Laughing Laughing Laughing

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9739
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   24/6/2017, 14:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 14:52

ayé mes "petits" ont eu leurs résultats : 100% de réussites ... un peu plus de 96% de mentions ...dont 53% de mentions "très bien" Very Happy
J'en ai un qui a décroché un 20/20 en philo (ma collègue gagne cette année : elle en a deux qui ont décroché le 20 en philo)
Et on a trois élèves qui ont plus de 20 de moyenne générale ...

ça va, j'ai pas à me plaindre cheers

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12668
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 15:59

754 -

La perfection n'étant pas de ce monde, comment peut-on donner la note 20 sur 20 à un devoir de philosophie ? Un doute cartésien me submerge. Surtout que d'espérience je sais qu'un devoir de huit pages, même pondu par les meilleurs, comporte générationnellement, au choix, quelques fautes d'orthographe, de syntaxe et de grammaire, ne serait-ce qu'une d'entre elles, ce qui corrompt le 20/20.

Des notations élevées extravagantes contribuent elles aussi  à dévaloriser le baccalauréat. Ceci dit sans pour autant dévaluer le mérite des lycéens ; et de leurs enseignants, encore que ceux d'entre eux qui notent devraient peut-être faire preuve d'une certaine retenue.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 16:23

@EddieCochran a écrit:
754 -

La perfection n'étant pas de ce monde, comment peut-on donner la note 20 sur 20 à un devoir de philosophie ? Un doute cartésien me submerge. Surtout que d'espérience je sais qu'un devoir de huit pages, même pondu par les meilleurs, comporte générationnellement, au choix, quelques fautes d'orthographe, de syntaxe et de grammaire, ne serait-ce qu'une d'entre elles, ce qui corrompt le 20/20.

Des notations élevées extravagantes contribuent elles aussi  à dévaloriser le baccalauréat. Ceci dit sans pour autant dévaluer le mérite des lycéens ; et de leurs enseignants, encore que ceux d'entre eux qui notent devraient peut-être faire preuve d'une certaine retenue.

Je t'assure que le gamin qui a eu 20 (il avait 19 de moyenne avec moi) est capable de pondre des dissertations de 16 pages sans faute (ou presque) et avec des références que moi même j'ignore ... (il est pris à science po Paris)
L'an dernier un de mes collègues est venu me dire "tiens j'ai corrigé un de tes élèves : 15 pages sans faute, avec des références à Lacan qu'il comprend mieux que moi même... je lui ai mis 20"

A certains de mes élèves j'écris sur leur dossier "j'espère m'être tenu à la hauteur des attentes et des compétences d ...". Ce sont des gamins qui pourraient passer directement la licence de philo et qui s'en tireraient avec une mention "très bien"


... et puis la notation est relative : quand tu vois le niveau général, et les notes qu'on doit mettre pour éviter les drames ... parfios c'est 21/20 qu'il faudrait mettre Laughing

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12668
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 16:41

756 -

@quantat a écrit:
(...)

... et puis la notation est relative : quand tu vois le niveau général, et les notes qu'on doit mettre pour éviter les drames ...  parfios c'est 21/20 qu'il faudrait mettre Laughing

C'est ce que j'avais présent à l'esprit en écrivant mon billet mais j'avais envie de polémiquer, j'ai un ADN d'insoumis.

Comme quoi, les meilleurs tirent ceux qui ne sont rien vers le haut...

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 17:16

Laughing

("polémiquer" ça s'écrit pas "Paul et Mickey" plutôt ??... ou alors c'est un terme à connotations sexuelles ? Laughing )

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9739
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 18:16

Hypothèse : le bachelier rend une copie de rêve, sans faute , mais est en désaccord avec les idées du correcteur (ex. : idées de droite contre prof gauchiste... pale ) : il n'aura certainement pas un 20 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2276
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 19:13

@quantat a écrit:


Je t'assure que le gamin qui a eu 20 (il avait 19 de moyenne avec moi) est capable de pondre des dissertations de 16 pages sans faute (ou presque) et avec des références que moi même j'ignore ... (il est pris à science po Paris)
L'an dernier un de mes collègues est venu me dire "tiens j'ai corrigé un de tes élèves : 15 pages sans faute, avec des références à Lacan qu'il comprend mieux que moi même... je lui ai mis 20"


On dit que si 700 singes tapaient 700 ans à la machine, on aurait une chance de lire un jour la plus belle oeuvre du monde.
N'empêche qu'un 20 en philo est objectivement im-pos-si-ble.

Envoie les allumettes, Quantat.
Pas pour le mome, pour le correcteur.


Mab  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2276
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   5/7/2017, 19:23

Eddie a écrit:


Comme quoi, les meilleurs tirent ceux qui ne sont rien vers le haut...


C'est ce en quoi je crois le plus.
Le mec qui a conçu le frigo, celui qui a compris comment reparer un coeur humain, la nana qui a cousu le premier soutif, les Marie Curie et Alexander Bell ont fait des decouvertes dont l'humanité entière profite -c'est sans doute le soutien gorge qui remporte haut la main la medaille, tant pour les femmes que les hommes.

Je suis bien contente qu'ils existent parce-que si on n'avait du compter, par exemple, que sur les lignées dont je descends -ou degringole, c'est selon-, nous n'aurions guere depassé le stade prehistorique avec option guerres en dentelle (si tant est que mes redoutables mais benets ancetres aient pu parvenir plus loin que la Renaissance).

Enfin... J'espere que je ne me suis pas meprise sur le sens du mot "tirent", bien sur.



Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9739
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   6/7/2017, 00:44

Pour répondre aux inévitables "perles du bac", une enseignante a lancé une plateforme recensant de très belles trouvailles dénichées dans les copies du bac 2017 qu'elle a été amenée à corriger.


Car le bac, c'est aussi de belles surprises. Une professeur de lettre basée à Alfortville, dans le Val-de-Marne, a créé un site internet sur lequel elle a publié des pépites repérées dans les copies du baccalauréat 2017 qu'elle a été amenée à corriger, rapporte France info.

Ecrits brillants, pensées subtiles


Aux antipodes des désormais célèbres "perles du bac", ces erreurs grossières lues dans des copies, cette plateforme, nommée Padlet, rassemble des écrits brillants ou des des pensées intéressantes, produits par les bacheliers au cours de leurs épreuves. Des "anti-perles du bac", comme les surnomme l'enseignante, qui invite d'autres professeurs à envoyer leurs contributions pour alimenter le site.

Au milieu des extraits émergent des remerciements, de la part de parents d'élèves ou de professeurs à la retraite, qui saluent la démarche.


"Merci! Professeur à la retraite, mais toujours prête à valoriser plutôt qu'à démolir!", peut-on lire. "Très belle initiative. Je ne suis pas enseignante mais je partage votre ras le bol de ne souligner que les faiblesses des élèves. Il est temps de les valoriser et rapporter ces moments de grâce", fait remarquer un autre internaute.
Interrogée par France info, Françoise Cahen, l'enseignante à l'origine à l'origine du projet explique avoir créé cet espace parce qu'elle juge "malsain l'instinct qui pousse certains à exhiber les faiblesses des lycéens".

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Démarche louable....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   6/7/2017, 16:25

@kalawasa a écrit:
Hypothèse : le bachelier rend une copie de rêve, sans faute , mais est en désaccord avec les idées du correcteur (ex. : idées de droite contre prof gauchiste... pale )  :  il n'aura certainement pas un 20 !

Pas sûr ... Il était une époque où je me refusais à mettre 20 pour les raisons évoquées ci dessus dessous (la perfection n'existe pas ... j'ai changé d'avis quand on nous adit que 20 ne signifiait pas la perfection).. à cette époque, j'étais tombé sur une copie avec laquelle je n'étais pas d'accord dès la première proposition ... et comme tous le reste se déduisait à partir de celle ci, je n'était pas non plus d'accord avec le reste ... Mais comme c'était remarquablement bien fait, j'avais mis 19 (aujourd'hui je mettrais probablement 20 ... mais pas sûr)

Mes élèves sont justement dégoûtés que je ne leur mette pas de meilleures notes sous prétexte qu'ils mettent en valeur mes auteurs préférés ... je dois leur expliquer que ce qui compte c'est l'argumentation, pas le léchage de bottes

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2276
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   6/7/2017, 18:42

quantat, à qui on ment, a écrit:
(la perfection n'existe pas ... j'ai changé d'avis quand on nous adit que 20 ne signifiait pas la perfection)

Qui est ce "on" ? Non, desfois que j'aurais deux mots à lui dire, à çuila.
Parce-que si le max, le mieux, le on-ne-saurait-aller-plus-haut est le 20, alors il represente de fait la perfection.
Si ça chatouille trop les décideurs, qu'ils decident d'une notation sur 21. Ou 22, ou 23. Mais la note maximale etant l'expression d'un devoir parfait sur tous les plans, je ne vois pas comment elle pourrait etre attribuée objectivement en philo.
A moins bien entendu que ni l'eleve ni le correcteur ne soient humains Rolling Eyes


quantat, cruauté faite prof, a écrit:
je dois leur expliquer que ce qui compte c'est l'argumentation, pas le léchage de bottes

Et ça te fait quoi de leur mentir, à ces petits ? Suspect


Mab

PH (Post Hollande) : une dissertation peut-elle etre parfaite ? Hein ? Bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12668
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   7/7/2017, 01:45

764 -

En parcourant la toile j'apprends qu'une lycéenne de la Réunion a obtenu 21,28 au bac 2017 en section S.
Qu'un lycéen des Hauts-de-France, chez l'ami Quantat, toujours en section S, n'a écopé que d'un
modeste 21,24.

Ce qui me terrasse c'est que Chloé la sur-surdouée de la section S se destine à des études supérieures
littéraires. Quel gâchis. une recrue pour FI. Qu'on la dégrade !

Le jeune gars au 21,24 lui a du mérite, il se destine à une carrière scientifique dans l'astro-physique.
Peut-être qu'il se mettra en marche (sur Mars).

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   7/7/2017, 08:39

@Mara-des-bois a écrit:
quantat, à qui on ment, a écrit:
(la perfection n'existe pas ... j'ai changé d'avis quand on nous adit que 20 ne signifiait pas la perfection)

Qui est ce "on" ? Non, desfois que j'aurais deux mots à lui dire, à çuila.
Parce-que si le max, le mieux, le on-ne-saurait-aller-plus-haut est le 20, alors il represente de fait la perfection.
Si ça chatouille trop les décideurs, qu'ils decident d'une notation sur 21. Ou 22, ou 23. Mais la note maximale etant l'expression d'un devoir parfait sur tous les plans, je ne vois pas comment elle pourrait etre attribuée objectivement en philo.
A moins bien entendu que ni l'eleve ni le correcteur ne soient humains  Rolling Eyes


quantat, cruauté faite prof, a écrit:
je dois leur expliquer que ce qui compte c'est l'argumentation, pas le léchage de bottes

Et ça te fait quoi de leur mentir, à ces petits ? Suspect


Mab

PH (Post Hollande) : une dissertation peut-elle etre parfaite ? Hein ? Bon...

C'est l'inspecteur qui a dit que le 20 ne signifiait pas la perfection Very Happy ... comme je ne m'applique pas les conseils que je donne aux autres et que je pratique allègrement le léchage de bottes (de bottes, j'ai dit ...) ...

J'adore leur mentir aux petits ... et puis surtout je tiens des propos contradictoires et je les expose à des exigences paradoxales ... c'est fou ce qu'on peut obtenir comme résultats rigolos en moins d'un an ... Laughing

Ensuite je leur donne une adresse de psy avec lequel je me suis arrangé ... et je me fais un 13ème mois au black

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   7/7/2017, 08:40

@EddieCochran a écrit:
764 -

En parcourant la toile j'apprends qu'une lycéenne de la Réunion a obtenu 21,28 au bac 2017 en section S.
Qu'un lycéen des Hauts-de-France, chez l'ami Quantat, toujours en section S, n'a écopé que d'un
modeste 21,24
.

Ce qui me terrasse c'est que Chloé la sur-surdouée de la section S se destine à des études supérieures
littéraires. Quel gâchis. une recrue pour FI. Qu'on la dégrade !

Le jeune gars au 21,24 lui a du mérite, il se destine à une carrière scientifique dans l'astro-physique.
Peut-être qu'il se mettra en marche (sur Mars).

C'est peut-être quelqu'un de mon bahut .. on en a trois qui ont eu plus de 20 de moyenne générale

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2276
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   7/7/2017, 08:48

quantat, qui avoue tout, a écrit:


J'adore leur mentir aux petits ... et puis surtout je tiens des propos contradictoires et je les expose à des exigences paradoxales ... c'est fou ce qu'on peut obtenir comme résultats rigolos en moins d'un an ... Laughing

Ensuite je leur donne une adresse de psy avec lequel je me suis arrangé ... et je me fais un 13ème mois au black


Enfin, je te retrouve.
Tu sais que tu as failli me faire peur, toi, avec tes inspirations abstraites sur du 20 en philo ? On ne fait pas des trucs pareils aux vieilles dames, mon vieux, ça peut etre dangereux.

C'est tres bien les exigences paradoxales, c'est formateur.
Ca me rappelle l'epoque où j'appelais N°3 à table "toooout de suite" en lui disant qu'il ne mangerait que si ça chambre était rangée.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   7/7/2017, 09:38

[quote="Mara-des-bois"]
quantat, qui avoue tout, a écrit:



C'est tres bien les exigences paradoxales, c'est formateur.
Ca me rappelle l'epoque où j'appelais N°3 à table "toooout de suite" en lui disant qu'il ne mangerait que si ça chambre était rangée.


Mab

C'est génial comme idée !:

Moi j'aime bien leur faire des phrases avec des triples ou quadruples négations et puis ensuite je es engueule parce qu'ils ne comprennent pas le français Very Happy

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecole : la catastrophe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecole : la catastrophe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 31 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 29, 30, 31

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: