Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les drones se paient le meilleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Les drones se paient le meilleur   21/2/2015, 16:13

Rappel du premier message :

http://www.freewaydrone.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Biloulou



Nombre de messages : 54566
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   16/2/2016, 08:55


Pays-Bas : la police dresse des aigles intercepter les drones;... par Spi0n


Les drones ont envahi la planète depuis quelques années, et pour les forces de l’ordre, ils peuvent représenter un danger. La police néerlandaise a publié ce week-end un reportage étonnant dans lequel elle explique avoir confié à l'organisation nationale de fauconniers, "Guard From Above", le soin de dresser des aigles pour capturer des drones en plein vol. Les premiers essais de cette toute nouvelle brigade se montrent très concluants, les aigles n’ont aucun mal à neutraliser, puis à ramener l'objet à terre.
La police hollandaise estime que les vols de drones sur les zones interdites sont un véritable fléau, ils ont donc cherché la solution la plus sûre possible pour faire respecter la loi dans l’espace aérien. L’utilisation des aigles s'ajouterait ainsi à d’autres méthodes beaucoup plus technologiques, comme les lasers, les brouilleurs,ou le Drone Defender : l'arme anti-drone sans balles. Lors de l'netrainement, des drones de petites tailles sont utilisés pour qu'ils puissent être pris dans les serres des rapaces, mais la tâche risque d'être beaucoup plus compliquée en conditions réelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   16/2/2016, 09:56

200 -

L'aigle chasseur de drones.

Si les voyous remplacent des pales en plastique des drones par des pales en acier Wilkinson afutées comme
les rasoirs du même nom, après une interception en plein vol d'un engin pareillement équipé, l'aigle aura
beaucoup de mal à pouvoir se poser sur le gant du fauconnier... Victime de l'effet de serres !

Il faudra prévoir pour ces braves intercepteurs aquilins soit des gants en Kevlar soit des prothèses
rapidement clipsables sur la patte amputée.



(C'est risqué de se frotter les yeux qui démangent avé ces gants-là !)

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   16/2/2016, 10:12

@EddieCochran a écrit:
200 - (...) (C'est risqué de se frotter les yeux qui démangent avé ces gants-là !)





Il y en a qui ont essayé... mais en matière de cervelle ils n'ont même pas celle d'un oiseau... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   16/2/2016, 10:21

202 -

@Biloulou a écrit:
@EddieCochran a écrit:
200 - (...) (C'est risqué de se frotter les yeux qui démangent avé ces gants-là !)





Il y en a qui ont essayé... mais en matière de cervelle ils n'ont même pas celle d'un oiseau... What a Face

Visiblement ça coûte un bras d'en pincer pour Allah !

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   2/3/2016, 09:25




Et voilà les courses de drones au programme ! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   4/3/2016, 08:45

Roissy: un avion Air France évite de justesse un drone
(BFMTV- 03/03/2016 à 22h24  Mis à jour le  04/03/2016 à 08h04)



An Airbus A380 flies over the Sivens forest in the department of Tarn, southwestern France, on March 6, 2015. AFP


Le drone a été aperçu par le co-pilote à 1.600 mètres d'altitude en atterrissant à l'aéroport de Roissy.

L'accident a été évité de justesse. Un avion de la compagnie Air France a évité au dernier moment un drone alors qu'il volait à proximité de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Le Bureau enquête et analyse (BEA), qui révèle l'information, parle d'un "incident grave".

L'avion Airbus A320 effectuait une liaison entre Barcelone et Paris lorsque le copilote aperçoit un drone sur la gauche de l'appareil, alors que l'avion volait à plus de 1.600 kilomètres de haut. "Il déconnecte le pilote automatique et effectue une ressource souple tout en informant le commandant de bord de la présence du drone", précise le BEA.

L'engin volant serait passé à environ 5 mètres sous l'aile gauche de l'avion, selon les estimations du commandant de bord.

Risque de "catastrophe aérienne"

Michel Polacco, spécialiste aéronautique, a estimé ce vendredi sur France Info qu'une collision aurait pu provoquer "de graves dégradations" sur l'appareil. "Cela peut même rendre l'équipage incapable de piloter cet avion, si il y a une fracture du cockpit ou du pare-brise. Avec un choc à 600 km/h, on peut parfaitement créer une catastrophe aérienne", a-t-il ajouté.

Le BEA ne donne pas d'éléments sur le nombre de personnes à bord de l'avion ni sur la taille du drone. Un A320 peut emporter environ 160 passagers. Les drones ne sont pas autorisés à voler à proximité des aéroports ni à survoler des zones habitées et sont limités à un plafond de 150 mètres à portée de vue de leur opérateur, sauf exception.




++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Marieden pourra-t-elle nous entretenir de son emploi du temps à ce moment-là ?
Twisted Evil


Dernière édition par Biloulou le 4/3/2016, 09:06, édité 1 fois (Raison : Vidéo juste arrivée !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   4/3/2016, 08:59

ben ................... c'est pô moi Sad j'étais sous ma couette Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   4/3/2016, 09:07

@Marieden a écrit:
ben ................... c'est pô moi   Sad   j'étais sous ma couette  Twisted Evil

Avez-vous un témoin ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   4/3/2016, 10:13

@Biloulou a écrit:
@Marieden a écrit:
ben ................... c'est pô moi   Sad   j'étais sous ma couette  Twisted Evil

Avez-vous un témoin ? Suspect

même pô Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   29/3/2016, 13:27




Praia da Rocha - Algarve - Pörtugal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   29/3/2016, 13:40




Seixal - Porto Moniz - Madeira (Potugal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   29/3/2016, 13:58




Óbidos, village fortifié - Portugal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   29/3/2016, 14:02




Palácio da Pena - Sintra - Portugal

(Ce palais a servi de modèle à Walt Disney pour certains de ses dessins animés)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   30/3/2016, 11:54

Très bien ces drones. Je vais en payer un a mon petit fils pour qu'il puisse s'amuser
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   12/4/2016, 09:06

Rick Hunter a écrit:
Très bien ces drones. Je vais en payer un a mon petit fils pour qu'il puisse s'amuser

Attends encore un peu, il y a des nouveautés sur la planche !  


Le Flyboard Air est l'hoverboard que tout le monde attendait
(Clubic.fr - Par Frédéric Cuvelier - le lundi 11 avril 2016)  





La société française Zapata Racing a fait sa réputation autour de ses solutions Flyboard, des systèmes basés sur l'hydropropulsion que vous avez sans doute déjà vus, au moins en vidéo. Avec le Flyboard Air, la société va plus loin avec une unité autonome de propulsion (comme l'appelle Zapata Racing) qui ferait passer l'hoverboard de Marty McFly pour une antiquité.

Au moment où nous avons vu cette vidéo, nous avons cru à un montage. Et nous n'avons pas été les seuls. Voir un homme s'élever dans les airs sur un engin pas plus imposant qu'un gros drone et manœuvrer aussi simplement a quelque chose de surréaliste.

Alors nous avons pris notre téléphone et contacté la société, qui est on ne peut plus sérieuse. Francky Zapata, dont le rêve a toujours été de voler, a donc bel et bien créé un système capable de le faire voler de manière autonome.

Ce Flyboard Air a nécessité quatre ans de travail, nous dit la marque, pour un engin dont les possibilités théoriques sont un vol à une altitude de 10 000 pieds, une vitesse de pointe de 150 km/h et une autonomie de 10 minutes.

Sur cette vidéo de présentation, le vol a duré un peu moins de 4 minutes, au-dessus d'un plan d'eau (en cas de chute). L'appareil est encore en phase de développement, et ce que vous voyez dans cette vidéo est un prototype, est en attente d'homologation et Zapata Racing ne compte pas commercialiser son produit cette année.

La société n'a pas souhaité nous expliquer comment fonctionne son engin, même si son bruit et certains plans laissent entrevoir l'introduction d'un réacteur de petite dimension. Quant au carburant utilisé, il se trouve sans doute dans le dos du pilote, comme l'atteste le tuyau qui parcourt la jambe de ce dernier.

Nous tâcherons d'en savoir davantage sur cet étonnant engin et sur son fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   12/4/2016, 09:18

ah là là, fantastique cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   12/4/2016, 09:20

Ca fait rêver, hein ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   12/4/2016, 09:35

Une autonomie de 10 mn. Pour aller chercher sa baguette de pain ça serait bien
Revenir en haut Aller en bas
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   12/4/2016, 09:40

@Biloulou a écrit:
Ca fait rêver, hein ? Laughing

ah là là ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

(au fait, il faudrait lancer des recherches pour votre drone d'hier, il n'est pas arrivé à destination et donc, je n'ai pas eu ma livraison de soleil Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   12/4/2016, 10:45

Rick Hunter a écrit:
Une autonomie de 10 mn. Pour aller chercher sa baguette de pain ça serait bien

Ce n'est qu'un début, à l'avenir on pourra aussi ramener les croissants, le fromage, la confiture, le café...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   12/4/2016, 10:46

@Marieden a écrit:
@Biloulou a écrit:
Ca fait rêver, hein ? Laughing

ah là là   ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii  

(au fait, il faudrait lancer des recherches pour votre drone d'hier, il n'est pas arrivé à destination et donc, je n'ai pas eu ma livraison de soleil Sad  )

C'est alarmant, j'active le SAR. Peut-être un détournement par Lawrence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5201
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   21/4/2016, 09:58

Ce que va dire la première loi sur l'utilisation des drones de loisir

Le Sénat étudiera la première proposition de loi pour réglementer l'utilisation des drones de loisir le 17 prochain

par Jean-Alphonse Richard , La rédaction numérique de RTL publié le 21/04/2016 à 09:21
Partager

Face à l'explosion du nombre de drone en France, on en recense environ 400.000, mais surtout en raison de l'absence d'encadrement de règles de vol pour ces engins engins de plus en plus plébiscités, le Sénat va plancher à partir du 17 mai sur une loi sur l'utilisation des drones de loisir. Préoccupés par la multiplication de ces petits engins qui volent dans tous les sens, parfois près d'aéroports ou de centrales nucléaires, les sénateurs Les Républicains Jacques Gautier et Xavier Pinta ont élaborer un texte prévoyant plusieurs mesures pour encadrer l’utilisation des drones de loisir en France.

Des risques auxquels il faut ajouter la facilité avec laquelle on peut se procurer un drone de loisir, dont la vente est totalement libre en magasin ou sur internet. Actuellement, il n'existe que deux décrets de la Direction de l'aviation civile pour encadrer cette pratique. Dans le futur texte de loi, l'acheteur devra déclarer son appareil sur un formulaire en ligne. Les États-Unis ont déjà adopté cette mesure peu avant Noël.

Des drones pucés et localisables en temps réel

L'utilisateur devra également suivre une petite formation au télé-pilotage. Cette formation sera cependant très courte, gratuite, et toujours sur internet. Le candidat devra simplement répondre des questions pour mieux connaître la législation aérienne. L'objectif est aussi d'informer sur les règles concernant les manœuvres interdites ou dangereuses. La loi sur les drones de loisirs va aussi préconiser un équipement spécifique pour chaque appareil. L'avancée majeure de ce texte réside certainement dans le fait que toutes les machines soient peu à peu équipées de puces électroniques, à l'image des téléphones.

Les drones domestiques enverront donc un signal permanent pour savoir où l'appareil se trouve et ce qu'il survole. Les engins seraient donc Identifiables et localisables en temps réel pour éviter toute utilisation dangereuse ou illégale. Pour les drones de poids et de taille plus importants, ils pourront être munis de lumières pour devenir un objet volant identifié. En l'absence de puce et de lumière, le drone sera alors considéré comme ennemi. Dans le climat actuel de menace terroriste, l'objectif est évidemment de faire cesser les vols sauvages. Le texte pourrait être adopté vers la fin de l'année, après une navette à l'Assemblée nationale.

-------------------

bonnes mesures tant qu'ils ne mettent pas une vignette (impôts pour les vieux !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12528
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   21/4/2016, 13:10

221 -

Marieden notre drone de Dame a écrit:
Ce que va dire la première loi sur l'utilisation des drones de loisir

(...)

bonnes mesures tant qu'ils ne mettent pas une vignette (impôts pour les vieux !!!)

Il vaut mieux éviter de mettre la vignette fiscale pour deux raisons pratiques :

- la première est que de l'argent que ça génère les vieux n'en verront jamais la couleur,

- la seconde est qu'avec leurs yeux outragés par l'âge, la cataracte, le glaucome et la DMLA les vieux ne pourront pas distinguer la couleur de la vignette quand le drone sera en l'air.

Encore que parfois ils puissent avoir un "sursaut" oculaire s'ils sont esthètes contemplatifs :



(Elle ressemble à Mazarine jeune)

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   24/4/2016, 16:09

@Biloulou a écrit:
Rick Hunter a écrit:
Très bien ces drones. Je vais en payer un a mon petit fils pour qu'il puisse s'amuser

Attends encore un peu, il y a des nouveautés sur la planche !  
Le Flyboard Air est l'hoverboard que tout le monde attendait
(Clubic.fr - Par Frédéric Cuvelier - le lundi 11 avril 2016)

Du nouveau, donc

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Flyboard Air : notre entretien avec son inventeur
(Clubic.fr - par Frédéric Cuvelier - Modifié le 24/04/2016 à 11h36)

1. Le Flyboard Air, le fonctionnement, le pilotage  



Flyboard Air - Francky Zapata, avant le vol de quatre minutes qui a servi à promouvoir son Flyboard Air


Nombreuses sont les personnes qui ont cru à un canular. Pourtant, le Flyboard Air, sorte de « Jet board » (en référence au Jetpack qui existe depuis des années), est bel et bien réel. Nous avons pu nous entretenir avec Francky Zapata, de Zapata Racing, qui a évoqué pour nous son invention et plus particulièrement son fonctionnement.

Cet article a été l'un des plus consultés cette semaine ; nous le remettons en avant afin que ceux qui n'aient pas pu le lire puisse le faire.

La genèse du projet

Concevoir et commercialiser le Flyboard n'a pas suffi à Francky Zapata. Cet ancien pilote d'essai de jet-ski, deux fois champion du monde dans la catégorie F1 Run, sept fois champion d'Europe, a arrêté l'école très tôt. Ce qui ne l'a pas empêché d'inventer sa planche hydro-propulsée. « Durant mes 15 ans d'expérience en tant que pilote d'essai, j'ai observé le travail des ingénieurs, et j'ai beaucoup appris. Et finalement, je me suis dit que j'étais aussi capable de faire ce qu'ils faisaient ». Francky Zapata s'est alors mis à étudier, la plupart du temps via Internet. C'est donc en autodidacte qu'il a conçu le Flyboard, puis sa déclinaison le Flyboard Air.

Cet engin, que l'on peut qualifier de « Jet board », il y pense depuis longtemps. Et le travail a commencé il y a plusieurs mois, pour finalement aboutir à un premier essai il y a environ un mois. « Au premier test, j'ai fini à l'eau. Mais le second essai a été concluant, et j'ai pu piloter l'engin sans tomber ».

Passionné, Francky Zapata a réuni autour de lui quelques fournisseurs à même de répondre à ses demandes rapidement : « Si j'ai besoin d'une pièce ou de matériel un dimanche, je passe un coup de fil et on s'arrange. ». Des appels, il y en a, et des dépenses aussi, et tant pis pour le retour sur investissement : ce n'est pas cela qui dicte la politique de développement du Flyboard Air.

Le pilotage

S'il ne compte pas l'argent (dans une certaine mesure tout de même), l'inventeur ne compte pas non plus son temps. Et il en faut pour dompter son engin, dont le pilotage est particulièrement délicat. De son propre aveu, « il n'y a que très peu de personnes au monde capables de piloter le Flyboard Air ».

Pourquoi est-ce si complexe ? Son appareil fonctionne grossièrement comme un Segway, c'est à dire grâce au transfert de masse opéré par le pilote. Sauf qu'un Segway dispose d'un support et n'a pas pour préoccupation le lacet, ce mouvement de rotation horizontal autour d'un axe qui n'est, par ailleurs, pas toujours vertical dans le cas du Flyboard Air.



Flyboard Air - L'axe de l'appareil n'est pas toujours vertical, ce qui impose une adaptation des moteurs



Pour parvenir à stabiliser son engin, Francky Zapata a donc prévu de l'équiper de pas moins de six moteurs. Quatre sont disposés sous le plateau qui supporte le pilote, deux sur les côtés (bien visibles sur la vidéo), ces derniers sont utilisés pour la rotation. Pourquoi quatre moteurs sous la planche au lieu d'un seul ? Pour stabiliser l'appareil. Ces quatre moteurs sont en effet en mouvement, afin d'ajuster au mieux la direction de la poussée en fonction des mouvements du pilote.

« Ce fut là la plus grosse difficulté du développement. Créer un algorithme qui parvienne à faire que s'entendent mes jambes et les moteurs. Nous avons passé quatre mois à le développer, afin d'atteindre le résultat que nous connaissons aujourd'hui. » Le programme conçu par son équipe est ainsi capable d'ajuster la vitesse des turbines latérales, et l'inclinaison des turbo-réacteurs. Et si la poussée est gérée de manière globale par le joystick (sans fil) que le pilote a dans sa main, elle est modulée de manière plus fine par l'algorithme, qui va la distribuer de manière adéquate sur chacun des moteurs.

Et concernant ces moteurs justement ? « Des réacteurs de missiles ou de gros drones de l'armée », précise Francky Zapata, développant chacun 250 chevaux, pour un total de 1 000 chevaux. Une puissance que le pilote ne pourrait pas contrôler sans ses trois cent heures d'expérience avec le Flyboard hydro-propulsée. « J'ai passé environ 300 heures sur le Flyboard, et c'est cette expérience qui m'a permis de savoir exactement ce que j'attendais du Flyboard Air. Car finalement, les sensations sont et doivent être les mêmes. ».




Flyboard Air - Les moteurs latéraux, utilisés pour ajuster la rotation de la planche


2. Sécurité et exploitation commerciale  
 

La sécurité

Tout ceux qui ont regardé la vidéo de présentation (ou la vidéo amateur) mettant en scène le Flyboard Air se sont posé une question : n'est-ce pas dangereux d'avoir plusieurs litres de carburant sur soi ? Car les plus observateurs auront sans doute noté la présence d'un sac dans le dos du pilote, ainsi que celle d'un câble reliant ce réservoir à la planche.

« Pour pouvoir voler environ 4 minutes, comme dans la vidéo de présentation, j'emporte avec moi 14 kg de carburant. Pour un vol plus long, de l'ordre de 8 minutes, il faut 23 ou 24 kg » précise Francky Zapata, qui ne considère pas son dispositif comme dangereux pour autant. « Ma combinaison est ignifugée, tout comme l'est la durite d'alimentation. » Et l'inventeur d'ajouter : « Lorsque vous roulez à moto sur la route, vous avez un réservoir d'essence juste sous le ventre. Un carburant dont le point d'éclair (ou point d'inflammabilité, NDLR) est bien plus bas que celui du carburant que j'utilise, le Jet A1. ». A ce jour, aucun incident n'est survenu de ce dispositif, nous affirme M. Zapata.

En ce qui concerne les chutes ? « Je n'ai connu qu'un seul incident grave, et c'est l'engin qui a pris, et non moi. J'ai effectué un entrainement avec un vent violent (environ 80 km/h), et nous n'avions pas anticipé que cela allait solliciter de manière anormale le système de stabilisation, qui a demandé bien plus d'énergie qu'à l'accoutumée. Résultat, quelques secondes avant de me poser, je suis tombé en panne de carburant, et je n'ai pas eu d'autres moyens que de laisser l'appareil s'échouer, ce qui l'a significativement endommagé. ».



Flyboard Air - Francky Zapata vole régulièrement autour des 80 km/h. Son engin peut toutefois aller près de deux fois plus vite.


Une panne sans gravité pour le pilote donc. Mais qu'arriverait-il si un moteur venait à lâcher à plusieurs mètres, voire dizaines de mètres de haut ? «< Des quatre moteurs présents sous la planche, seuls trois sont nécessaires. Nous avons l'un des rares appareils volants à avoir un plan B en cas de défaillance, au même titre que les avions qui n'ont pas besoin de tous leurs moteurs pour atterrir ».

Même la connexion Wi-Fi entre la planche et la manette des gaz disposent d'une solution de secours : « Nous utilisons trois canaux Wi-Fi différents et avons disposé trois puces dédiées dans la manette. Elles communiquent entre elles, et si l'une connaît un souci, les autres le savent et s'adaptent ».

Quoi qu'il en soit, et pour ne pas tenter le diable, tous les tests s'effectuent actuellement au-dessus d'un plan d'eau. « Mais d'ici quelques mois, nous serons prêts à voler au-dessus du sol », affirme Francky Zapata.


Exploitation commerciale

Car il reste encore beaucoup de travail à réaliser autour de son Flyboard Air. « Nous travaillons actuellement sur un enregistreur capable de capturer toutes les métriques durant mes vols. Le but est ensuite d'utiliser ces données pour améliorer l'algorithme de stabilisation. ». De là à rendre le Flyboard Air accessible à tous ? « Nous ne souhaitons pas mettre cet appareil entre toutes les mains. Car quoi qu'il arrive, il restera complexe à piloter ».



Flyboard Air - Le Flyboard Air ne sera pas commercialisé en l'état, mais l'équipe de Zapata Racing a bien des idées en tête.

Quel avenir autour de cet appareil dans ce cas ? « Nous avons plusieurs idées. Nous allons mettre en place une équipe à même de piloter le Flyboard Air, pour réaliser des spectacles. Nous avons déjà des demandes en Chine. ». L'autre intérêt de ce prototype audacieux : créer une vitrine pour l'entreprise. L'intéressé ne s'en cache pas « Bien sûr qu'avec le Flyboard Air, nous souhaitons aussi mettre en avant nos solutions commercialisées. Et cette invention a également pour but de rappeler à ceux qui nous copient et bafouent notre travail ce dont est capable une entreprise qui innove vraiment. ». Voilà qui est dit.

La suite pour Zapata Racing ? Un projet que son patron n'a fait qu'évoquer brièvement auprès de nous, « car il y a des brevets qui sont en jeu ». L'objectif est de proposer un appareil très proche du Flyboard Air, mais dont le maniement serait rendu bien plus aisé. « Nos clients potentiels seraient avant tout l'armée et la sécurité civile. ».

Concernant son Flyboard Air, Francky Zapata promet de nombreuses actualités à venir, avec pour commencer un record du monde prévu pour le 30 avril prochain, à l'occasion d'une traversée de ville à ville d'environ 5 km sur le littoral méditerranéen et qui devrait se terminer par une spectaculaire arrivée au milieu du public. Et après ça ? « On enfonce des portes qui étaient considérées comme fermées, alors on se dit que tout est possible. Mon rêve est de voler au milieu des nuages, et c'est ce que je vise. ».




++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Mais ça fait déjà rêver, pied bot ou pas, sur un drone qui n'en est pas réellement un.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   24/4/2016, 16:18

Si c'était chez moi j'appellerai ça du trollage de mettre des trucs aussi long sur mon petit écran de portable
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   24/4/2016, 16:27

Rick Hunter a écrit:
Si c'était chez moi j'appellerai ça du trollage de mettre des trucs aussi long sur mon petit écran de portable  

Mais ce n'est pas chez toi.
À part ça, tu as bien un ascenseur du côté droit de ton petit écran, oui ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les drones se paient le meilleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les drones se paient le meilleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: