Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La France des privilèges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: La France des privilèges   7/4/2016, 16:37

Un journaliste de l'OBS, Vincent Jauvert , vient de sortir un livre : "La Face Cachée du Quai d'Orsay" (Editions Robert Laffont) . Les privilèges de la nomemklatura des ambassadeurs et consorts sont ahurissants .

Il parait que l'ambassadeur (une excellence ?) de france au Portugal (un ami, Biloulou ?) louait des salons pour des fêtes privées et empochait l'argent de la location à titre perso ! Le clampin lambda est mis en examen ou finit en taule , alors que son excellence a eu droit à une simple remontrance . Cette mansuétude serait due à l'intervention d'un personnage haut , très haut , très très haut placé de l'Elysée...Vous avez compris !

Continuez à aller voter, braves gens : vous contribuez ainsi à légitimer cette racaille pourrie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   7/4/2016, 16:38

J'ai oublié de joindre ceci.....xcuse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: La France des privilèges   7/4/2016, 23:20



Continuez à aller voter, braves gens : vous contribuez ainsi à légitimer cette racaille pourrie ![/b][/quote]




... Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   18/4/2016, 21:52

Petits Panama à Paname.....

- Fin 2014, le gouvernement a fait voter l'exonération d'impôts directs sur les sociétés et les revenus pour l'UEFA, organisatrice de l'EURO 2016 de foot .
Le ministre des Sport de l'époque , Patrick Kanner, avait déclaré que sans cette dérogation , "l'Euro 2016 serait parti ailleurs"


- Une convention fiscale permet aux Qatariens d'être exonérés d'impôt sur les plus-values immobilières, ainsi que d'ISF pendant les 5 premières années de leur résidence en France .
En 10 ans, le Qatar a accumulé un patrimoine de 6 milliards €

- En 1987, afin d'éviter que Euro Disney ne s'installe en Espagne, Fabius avait accordé une baisse de le TVA de 18.6 à 7%...  Manque à gagner pour l'état : env. 100 millions/an


Conclusion : nous faisons , comme les autres pays dont nous fustigeons le comportement, du dumping fiscal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   20/4/2016, 10:01

Le combat pour une plus grande transparence de la vie politique semble avoir encore de beaux jours devant lui. Selon les informations de l'Association pour une démocratie directe, 80 élus de l'Assemblée et du Sénat occupant des fonctions particulières, percevraient pour un total de 1.5 millions d'euros d'indemnités, dites «spéciales» ou de «fonction», en plus de leur traitement habituel.

Des sommes non imposables, dont la destination n'est pas contrôlée, et qui viennent donc s'ajouter aux indemnités «de base», dont le plafond prévu par la loi et fixé autour de 7100 euros brut par mois pour les députés comme pour les sénateurs.

Parmi les 80 élus des deux chambres désignés par l'association, on trouve les présidents du palais Bourbon et du palais du Luxembourg, mais aussi les questeurs, les présidents de groupe ou de commission parlementaire. Au total, les «indemnités spéciales» versées culmineraient au total chaque année à plus d'un million d'euros pour l'Assemblée et 500.000 euros pour le Sénat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5491
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: La France des privilèges   20/4/2016, 11:36

"""""""""""""""""""Des sommes non imposables, dont la destination n'est pas contrôlée, et qui viennent donc s'ajouter aux indemnités «de base», dont le plafond prévu par la loi et fixé autour de 7100 euros brut par mois pour les députés comme pour les sénateurs. """"""""""""""""

-----------------

un traitement de base, savamment calculé afin de payer un minimum d'impôt Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   10/11/2016, 10:14

> > > >

Mazarine Pingeot la malhonnête !


Elle nous la baille belle, Mazarine Pingeot.


On apprend ces jours-ci qu’elle se plaint de ce que « les
> > > >  Français » (ben oui, toute la France a les yeux
> > > >  fixés sur elle..) critiquent les privilèges dont
> > > >  elle a bénéficié durant tout le règne de son père, Mitterrand.
À en croire, on lui taperait dessus parce qu’elle a
> > > >  été une enfant illégitime, et elle prétend que, si
> > > >  son père avait épousé sa mère, on lui aurait tout
> > > >  passé – à elle, et à son père. Eh oui, en France,
> > > >  nous sommes tous des salauds, c’est bien connu, et
> > > >  nous faisons payer aux enfants le comportement de
> > > >  leurs parents.
Mille pardons, Madame, mais vous déraillez !

En réalité, ce qu’on reproche à votre père et
> > > >  accessoirement à vous, ce sont quelques broutilles......
> > > >
> > > > Par exemple, d’avoir
constitué un peloton de gendarmerie pour assurer
> > > >  votre SEULE protection (lui avait les siens, de
> > > > gendarmes), et que c’est un colonel de gendarmerie
> > > > qui vous conduisait chaque matin à l’école lorsque
> > > >  vous étiez enfant : il est évident qu’un officier
> > > > de haut grade ne pourrait rien faire de plus utile…
Ou encore, d’avoir été
> > > >  logée, avec votre mère, dans un appartement
> > > >  luxueux du Quai Branly, appartenant à la
> > > >  présidence de la République, et dont le bailleur
> > > >  officiel, François de Grossouvre, payait toutes
> > > >  les dépenses, avant d’être poussé au suicide par
> > > >  votre père, une fois abandonné, au point de se
> > > >  tirer une balle dans son bureau de l’Élysée…
> > > >  
Ou encore, d’avoir passé
> > > >  tous vos week-ends, avec votre mère, au château de
> > > >  Souzy-la-Briche, qu’un admirateur de De Gaulle
> > > >  avait légué par testament à la République…
> > > >  
Ou encore, lorsque
> > > > vous avez eu l’âge d’avoir un amant–
je n’écris pas son nom, il est à Canal Plus
aujourd’hui, et il est très connu –, d’aller
> > > >  passer vos week-ends à New York en sa compagnie,
> > > > aux frais de la République.
Bref, vous en avez bien profité, de votre
> > > >  illégitimité toute royale, comme si nous étions
encore sous Louis XIV !!!!!

Et
> > > >  c’est nous qui, à notre corps défendant et
> > > >  sans même être mis au courant, avons payé toutes
> > > >  vos additions !

Alors, vous
> > > >  nous rembourserez quand  ?


Même Trump n'oserait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   7/12/2016, 09:52

Ancien Premier ministre de la République française, Manuel Valls bénéficie à vie de plusieurs avantages financiers. Inventaire.

Manuel Valls n’est plus le Premier ministre. Il a officiellement remis sa démission à François Hollande mardi et est depuis considéré comme un retraité du gouvernement. Mais après deux ans et huit mois passés à Matignon, il va conserver certains avantages financiers.

Tout d’abord, Manuel Valls va continuer à percevoir son indemnité de chef du gouvernement pendant trois mois. Pour rappel, celle-ci avait été fixée à 14 910 euros bruts mensuels par François Hollande au moment de son arrivée au pouvoir. Le président socialiste avait alors appliqué une baisse de 30% de la rémunération des Premiers ministres ( contre 21 300 euros bruts mensuels). Son ancien bras droit au sein de l’exécutif va donc empocher 44 370 euros bruts. Notons également qu’avant les mesures mises en place par l’actuel chef de l’Etat, les ex-chefs de gouvernement continuaient de percevoir leur indemnité pendant six mois, soit un total de 127 800 euros.



Des avantages qui coûtent cher


En plus de cette coquette somme, Manuel Valls disposera également d’une protection policière et d’une voiture avec chauffeur pour ses déplacements, énumère encore le portail d’actualités, et ce, quand bien même il reprendrait une activité politique. Ainsi Alain Juppé a pu profiter d’un chauffeur payé par l’Etat pour sillonner la France pendant sa campagne pour la primaire de la droite et du centre, de même que Dominique de Villepin pour le compte de sa société, précise Mediapart. Un dernier avantage qui coûte plusieurs milliers d’euros chaque année à la France. "Coût de l’opération : 97 000 euros pour Villepin, 102 000 euros pour Alain Juppé (…) 89 000 euros pour Jean-Pierre Raffarin (…) 75 000 pour Jean-Marc Ayrault" en 2014, écrit le site d’investigations.

Le pays des droits de l'homme....Mon c.. : une république bananière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   23/12/2016, 19:45

Mini-guide à l'attention des élus d'une monarchie républicaine et république bananière...












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   29/12/2016, 11:43

Hier, j'ai eu l'occasion de parler avec un fonctionnaire en poste à Mayotte où le Conseil Général a décidé d'ouvrir un cinéma ( 2 ou 3 films par semaine...)

- Vous allez me dire que ça nécessite l'embauche de 2 ou 3 , voire 4 personnes

- Je vous rappelle que les CG sont des organismes très généreux, vous allez donc rectifier à 10 employés

- Vous oubliez que le Mou veut toujours inverser la courbe du chômage : donc disons env. 20....

- Savez-vous que Mayotte est une île , donc avec "spécificités" : hop : disons 40...

- Il faut également remplacer les chômeurs par employés qui ne travaillent pas : ça fait mieux...on  monte à 50...

-50.., c'est votre dernière offre ? Je vois 60 au fond , 70 à gauche....80 à droite : Adjugé !

J'ai fait plusieurs fois confirmer ce chiffre : c'est bien 80 . La générosité francaouie (dixit Eddie) permet à beaucoup de familles de bien vivre ( tout le monde a beaucoup de cousins)
Ce genre de créations d'emplois permet d'apaiser un climat social qui est, parait-il, très tendu !

Encore un grand merci au nabot Nico qui a fait de Mayotte un département français et musulman, à l'insu du plein gré des Français , uniquement pour récolter quelques voix ! Nullard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23409
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La France des privilèges   29/12/2016, 11:53

kalawasa a écrit:
Hier, j'ai eu l'occasion de parler avec un fonctionnaire en poste à Mayotte où le Conseil Général a décidé d'ouvrir un cinéma ( 2 ou 3 films par semaine...)

- Vous allez me dire que ça nécessite l'embauche de 2 ou 3 , voire 4 personnes

- Je vous rappelle que les CG sont des organismes très généreux, vous allez donc rectifier à 10 employés

- Vous oubliez que le Mou veut toujours inverser la courbe du chômage : donc disons env. 20....

- Savez-vous que Mayotte est une île , donc avec "spécificités" : hop : disons 40...

- Il faut également remplacer les chômeurs par employés qui ne travaillent pas : ça fait mieux...on  monte à 50...

-50.., c'est votre dernière offre ? Je vois 60 au fond , 70 à gauche....80 à droite : Adjugé !

J'ai fait plusieurs fois confirmer ce chiffre : c'est bien 80 . La générosité francaouie (dixit Eddie) permet à beaucoup de familles de bien vivre ( tout le monde a beaucoup de cousins)
Ce genre de créations d'emplois permet d'apaiser un climat social qui est, parait-il, très tendu !

Encore un grand merci au nabot Nico qui a fait de Mayotte un département français et musulman, à l'insu du plein gré des Français , uniquement pour récolter quelques voix ! Nullard !

Chez nous aussi,ils créent des postes inutiles pour raison électorale .
On ne sait rien y faire Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   6/3/2017, 20:24

C'est une (très discrète) mesure de gôôche , donc forcément bonne pour le bon peuple

Présidence de la République Décret no 2016-1302 du 4 octobre 2016 relatif au soutien matériel et en personnel apporté aux anciens Présidents de la République

NOR : PREX1628055D

Le Président de la République, Sur le rapport du Premier ministre, Vu la Constitution, notamment son article 37, Décrète :

Art. 1er. – Pendant les cinq années qui suivent la cessation de leurs fonctions, il est mis à disposition des anciens présidents de la République sept collaborateurs permanents, dont un directeur de cabinet du niveau de la catégorie A supérieure et trois collaborateurs du niveau de la catégorie A, ainsi que deux agents de service, appartenant à la fonction publique ou rémunérés par l’Etat sur contrat.

Art. 2. – Au-delà des cinq années qui suivent la cessation de leurs fonctions, il est mis à disposition des anciens Présidents de la République trois collaborateurs permanents, dont un directeur de cabinet du niveau de la catégorie A supérieure et un collaborateur du niveau de la catégorie A, ainsi qu’un agent de service, appartenant à la fonction publique ou rémunérés par l’Etat sur contrat.

Art. 3. – Il est mis à disposition des anciens Présidents de la République, en adéquation avec les personnels mis à leur disposition, des locaux meublés et équipés, dont le loyer, les charges et les frais généraux sont pris en charge par l’Etat.

Art. 4. – Les anciens Présidents de la République bénéficient, pour leurs activités liées à leurs fonctions d’anciens chefs de l’Etat, de la prise en charge des frais de réception ainsi que des frais de déplacement, pour euxmêmes et un collaborateur.

Art. 5. – La gestion du dispositif de soutien matériel et en personnel apportés aux anciens Présidents de la République est assurée par les services du Premier ministre, à l’exception de leurs véhicules et de leurs conducteurs qui sont mis en place par le ministère de l’intérieur dans le cadre de la protection dont ils bénéficient.

Art. 6. – Pour les anciens Présidents de la République investis avant le 15 mai 2012, le délai de cinq années mentionné à l’article 1er court à compter de la date d’entrée en vigueur du présent décret.

Art. 7. – Le Premier ministre, le ministre de l’économie et des finances et le ministre de l’intérieur sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 4 octobre 2016. Par le Président de la République :                                                                  François HOLLANDE

Le Premier ministre,

MANUEL VALLS                                                                                              Le ministre de l’économie et des finances,

                                                                                                                                MICHEL SAPIN




Le ministre de l’intérieur,

BERNARD CAZENEUVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   8/3/2017, 09:00

A la mort d'un de nos SENATEURS, sa famille reçoit de l'Etat (donc, sortie directement de notre poche…) une somme forfaitaire de 14.500 euros pour FRAIS D OBSEQUES !!!
   


Il est vrai que ces gens là sont dans le besoin...

Mais si les frais réels s'élèvent à une somme inférieure, la différence ... rentre dans la succession…. au profit des héritiers…

Elle n'est pas belle, la mort d'un sénateur ???

=============================================================================================

Si mon père était sénateur, je ne lui souhaiterais pas longue vie !Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5491
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: La France des privilèges   8/3/2017, 12:21

Pour le personnel SNCF c'est la même chose, frais d'obsèques du fonctionnaire en retraite remboursés ainsi que ceux de son épouse.

Il doit bien y en avoir d'autres que l'on ne connaît pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   8/3/2017, 15:27

Marieden a écrit:
Pour le personnel SNCF c'est la même chose, frais d'obsèques du fonctionnaire en retraite remboursés

Je dirais que la prime dépasse largement les frais . Ci-joint le tableau avec les montants...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   11/3/2017, 20:34



J'ai toujours envie de gerber, rien qu'à voir la gueule de ce fumier, profiteur et magouilleur depuis qu'il est né !
Il a détourné du fric à SOS Racisme, à la FIDL (Association lycéenne )...
Enfin, nous avons une norme : 9000 € pour qu'un député ne soit pas corruptible !



Julien Dray nait le 5 mars 1955 à Oran, dans une famille juive séfarade. Ce fils d'instituteur quitte l'Algérie avec sa famille en 1965. Il est marié et père de trois enfants. Son frère Jean-Paul est un ancien dirigeant du Tagar, et a été un membre très actif des mouvements de jeunesse liés au Likoud israélien.

Fin 1999, Julien Dray est mis en cause dans une enquête préliminaire pour l'achat d'une montre d'une valeur de 250 000 francs (38 000 euros), dont 150 000 francs payés en liquide. L'affaire est finalement classée sans suite.

Déjà, à l’époque de SOS Racisme, au milieu des années 1980, les militants avaient noté ce penchant dispendieux. « À SOS, nous avons découvert, non sans surprise, sa passion pour les lunettes, les montres, les stylos, les cartables et les scooters. C’est un véritable maniaque », écrit Serge Malik, l’un des fondateurs du mouvement, dans son livre, Histoire secrète de SOS Racisme.

Julien Dray a fait l’objet d’une enquête préliminaire ouverte le 10 décembre 2008 par le parquet de Paris pour abus de confiance à la suite d’un signalement de TRACFIN, la cellule anti-blanchiment du ministère des Finances, portant sur des mouvements de fonds suspects à partir de comptes de l’association « Les Parrains de SOS Racisme » et de la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl) depuis janvier 2006. Les enquêteurs soupçonnaient Julien Dray d’avoir bénéficié d’une partie de ces sommes, évaluées au total à 351 027 €. Selon ce rapport, les enquêteurs de la cellule anti-blanchiment avaient relevé notamment des versements allant jusqu'à 18 500 € euros chez l'horloger Breguet

Selon le magazine Paris Match du 21 janvier 2009, les achats des montres se feraient avec carte American Express Centurion, un modèle spécial VIP fabriqué en titane dont il n’existe qu’une centaine de porteurs en France


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

...et toujours la même réponse aux magouilles de ces charlots : "Affaire classée sans suite" .  Et il y en a toujours et encore qui vont voter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La France des privilèges   11/3/2017, 20:58

Kalawasa, économe, a écrit:
Selon le magazine Paris Match du 21 janvier 2009, les achats des montres se feraient avec carte American Express Centurion, un modèle spécial VIP fabriqué en titane dont il n’existe qu’une centaine de porteurs en France


Tiens, ça me fait penser qu'il y a des cartes de retrait émises au Delaware, qui permettent de retirer de l'argent de n'importe quel guichet automatique, du moins dans nos pays, sans que le porteur puisse être identifié.
Et c'est parfaitement légal, du moins selon les lois et réglementations actuelles... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France des privilèges   11/3/2017, 22:12

Kala
Je ne retrouve pas la photo du dîner du CRIF, tu sais celle où Hamon et Macron font un selfi et où Macron et hollande se tombent les bras dans les bras !
Un dîner du Crif , (dîner où mon candidat à la présidentielle à l'honneur de ne pas être invité) c'est 900 euros par 800 personnes en partie déductible des impôts.

Donc nous autres contribuables , contribuons à la hauteur de 500 euro par convive aux agapes de tous ce beau monde. Une goute d'eau dans le budget de l'état certes , mais une goute plus une goute ...la liste commence à être longue comme un jour sans pain...
Aujourd'hui les restaus du cœur faisaient une collect alimentaire au supermarché...Merde quand même !

Bon si ils ne veulent pas d'un arrangement à l'amiable (ou si ils font le pari de la guerre civile en dressant des pauvres blonds contre d'autres pauvres moins blonds) pour ne pas renoncer à leurs avantages acquis , je ne suis pas sur qu'ils l'emporteront au paradis...
Quoi qu'en pensent Bil qui connaitrait très bien le taulier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   11/3/2017, 23:39

Il suffit de demander...

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: La France des privilèges   11/3/2017, 23:42

Une p'tite dernière...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5491
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: La France des privilèges   21/3/2017, 09:39

Bruno Le Roux va être reçu par Bernard Cazeneuve après les révélations de "Quotidien"
INFO RTL - Le Premier ministre s'entretiendra avec le ministre de l’Intérieur mardi 21 mars concernant les emplois de ses filles à l'Assemblée nationale.

La question de l'embauche des proches de politiques refait surface mais cette fois-ci à gauche. Selon nos informations, Bruno Le Roux va être reçu par Bernard Cazeneuve après les révélations de "Quotidien" concernant les contrats octroyés à ses deux filles au sein de l'Assemblée nationale.

Selon l'émission diffusée ce lundi 20 mars, les enfants du ministre de l'Intérieur auraient cumulé 14 et 10 CDD chacune sur les périodes des vacances scolaires, et ce, entre 2009 et 2016 alors qu'il était député de Seine-Saint-Denis.

L'émission "Quotidien" présentée par Yann Barthès sur TMC a diffusé ce lundi 20 mars une séquence dans laquelle une journaliste révèle que le ministre de l'Intérieur aurait fait bénéficier à ses deux filles de contrats à l'Assemblée nationale durant les vacances scolaires pour du "secrétariat parlementaire".

De simples "boulots d'été"

Des emplois qui débutent alors même que les filles de Bruno Le Roux sont encore lycéennes. Embarrassé par la question de la journaliste lui demandant s'il avait bien eu recours à cette pratique, le ministre de l'Intérieur élude, préférant parler de "boulots d'été".

Pourtant selon les informations de "Quotidien", il s'agirait bien de contrats et non de stages pour une somme totale de 55.000 euros.Bruno Le Roux va être reçu par Bernard Cazeneuve après les révélations de "Quotidien"

"Chaque contrat faisait l'objet de missions qui ont été honorées (...), puisque ces missions ont pu être effectuées en horaires renforcés avant et après le stage, et en travail à distance durant le stage (travail de rédaction, mise à jour de fichiers, recherches, etc.) et durant plusieurs jours supplémentaires à l'automne", a répondu le cabinet du ministre, selon des propos rapportés par "Quotidien".

---------------

des boulots d'été pas trop mal payés apparemment  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5491
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: La France des privilèges   21/3/2017, 09:45

Bruno Le Roux a-t-il embauché ses filles de 16 ans comme assistantes parlementaires ? Selon l'émission Quotidien diffusé sur TMC, ses deux filles auraient travaillé à ses côtés "alors qu'elles étaient lycéennes puis étudiantes". Le ministre de l'Intérieur affirme : "Bien entendu, j'ai mes filles qui ont travaillé avec moi des étés, notamment, ou des périodes de vacances scolaires, mais jamais en permanence".

L'émission précise que les filles du ministre sont aujourd'hui âgées de 23 et 20 ans. Au total, elles auraient cumulé 14 et 10 CDD chacune sur les périodes des vacances scolaires, entre 2009 et 2016, alors que leur père était député de la Seine-Saint-Denis (1997-2017). Les contrats cumulés atteindraient la somme d'environ 55.000 euros. "Toutes les dates de contrat dont nous disposons ont été confirmées par le cabinet du ministre. Chacune des filles commence à travailler à l’Assemblée nationale pendant ses années lycées, à l’âge de 16 ans", précise Quotidien. Mais l'aînée aurait signé son premier contrat, d'une durée de douze jours, à 15 ans. Pour rappel, il est possible de travailler à l'Assemblée nationale dès 14 ans sur la période des congés scolaires.

Des contrats alors qu'elles étaient en stage ou en cours ?

Le cabinet de Bruno Le Roux affirme que "tous les contrats ont bien évidemment été établis en respectant les âges permettant de travailler, en lien avec les services de l'Assemblée". Quotidien souligne certains contrats, comme celui de la fille aînée du ministre. Il est daté du 10 juin au 9 septembre 2013. Mais elle aurait été en stage à temps plein chez Yves Rocher. "Comment a-t-elle pu assurer les deux postes en même temps ?", demande Quotidien. Son cabinet répond : "Chaque contrat faisait l'objet de missions qui ont été honorées (…), puisque ces missions ont pu être effectuées en horaires renforcés avant et après le stage, et en travail à distance durant le stage (travail de rédaction, mise à jour de fichiers, recherches, etc) et durant plusieurs jours supplémentaires à l'automne".

En ce qui concerne la seconde fille de Bruno Le Roux, elle aurait signé un contrat allant d'avril à mai 2015, période à laquelle elle avait cours. "La mission a pu être effectuée en horaires renforcés les premières semaines puis s'est poursuivie en plus du temps universitaire les semaines qui ont suivi jusqu'à ce que la mission confiée ait été réalisée", a une fois encore répondu son cabinet.

Selon nos informations, le ministre de l'Intérieur va être reçu ce mardi par Bernard Cazeneuve. À l'antenne de RTL, Jean-Christophe Cambadélis estime que "la question essentielle est de savoir si elles ont travaillé. Vous me permettez de mesurer d'abord les faits. Le problème pour c'est le travail. S'il y a du travail, le député le rémunère, s'il n'y a pas de travail, vous aurez raison, c'est un emploi fictif. Pour l'instant, rien ne permet de dire que c'était un emploi fictif".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La France des privilèges   21/3/2017, 10:43

Bonjour Marieden ! sunny

Je crois qu'on est revenu en 1789, les tribunaux révolutionnaires, au nom de la pureté de l'idéal républicain, vont faire passer tout le monde à la guillotine.... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5302
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: La France des privilèges   21/3/2017, 11:07

Biloulou a écrit:
Bonjour Marieden ! sunny

Je crois qu'on est revenu en 1789, les tribunaux révolutionnaires, au nom de la pureté de l'idéal républicain, vont faire passer tout le monde à la guillotine.... What a Face

COOL cheers

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La France des privilèges   21/3/2017, 11:13

...les profs en premier... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La France des privilèges   

Revenir en haut Aller en bas
 
La France des privilèges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: