Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Cohortes Célestes ont le devoir et le regret de vous informer que Libres Propos est entré en sommeil. Ce forum convivial et sympathique reste uniquement accessible en lecture seule. Prenez plaisir à le consulter. Merci de votre compréhension.

Partagez | 
 

 Le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Le temps   11/5/2016, 09:23

L'expression "le temps qui passe" est-elle correcte ? Je ne le pense pas, car depuis les milliards d'années qu'il passe, il ne devrait plus y en avoir en stock . Je crois qu'il est une "entité" qui "baigne" tout l'univers (les univers ?), et que c'est nous qui nous y déplaçons...

Le temps passe-t-il de plus en plus vite ? Impossible, car la formule mesurant l'accélération contient déjà la notion de temps !

Le temps peut cependant être modifié par 2 phénomènes : la vitesse et la gravité . Ainsi, le temps passe plus vite au sommet de l'Everest que sur une plage . Les GPS doivent d'ailleurs tenir compte de ces différences !




Songeons à une phrase aussi simple que « le temps passe », que nous répétons à l'envi tant elle nous semble frappée au coin du bon sens. Que signifie-t-elle au juste ? Personne ne conteste que le temps est ce qui fait que toute chose passe, mais de là à dire que c'est le temps lui-même qui passe, n'est-ce pas commettre un abus de langage, opérer un glissement de sens ? La succession des trois moments du temps (le futur, le présent et le passé) n'implique nullement qu'on puisse dire que le temps se succède à lui-même. Eux passent, c'est certain, mais lui ? N'est-ce pas justement du fait de sa présence constante que les choses ne cessent de passer ? On devrait donc plutôt dire que c'est la réalité tout entière qui « passe », et non le temps lui-même, qui ne cesse jamais d'être là à faire justement passer la réalité. Ainsi discerne-t-on, à l'intérieur de l'écoulement temporel lui-même, la présence surprenante d'un principe actif qui demeure et ne change pas, par lequel le présent ne cesse de se succéder à lui-même (« Le temps lui-même en l'entier de son déploiement ne se meut pas et est immobile et en paix » , pour reprendre les mots de Heidegger). Ainsi donc, voulant dire que le temps est ontologiquement associé à la labilité et à la fuite, on se retrouve à devoir envisager son … immobilité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 12:33

C'est au ciel que le temps passe pas. Parceque y a rien qui bouge
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 13:10

Mon bon Kalawasa (vous allez bien ?),

Etant donné que le bon sens indique que la seule chose dont nous pourrions manquer est le temps, il est fort possible que le stock soit à flux tendu en permanence.
S'il arrive qu'on demande aux autres de nous en preter ou donner un petit peu, ça confirme.


Mab, pratique
Revenir en haut Aller en bas
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23689
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:02

@kalawasa a écrit:
L'expression "le temps qui passe" est-elle correcte ? Je ne le pense pas, car depuis les milliards d'années qu'il passe, il ne devrait plus y en avoir en stock . Je crois qu'il est une "entité" qui "baigne" tout l'univers (les univers ?), et que c'est nous qui nous y déplaçons...

Le temps passe-t-il de plus en plus vite ? Impossible, car la formule mesurant l'accélération contient déjà la notion de temps !

Le temps peut cependant être modifié par 2 phénomènes : la vitesse et la gravité . Ainsi, le temps passe plus vite au sommet de l'Everest que sur une plage . Les GPS doivent d'ailleurs tenir compte de ces différences !




Songeons à une phrase aussi simple que « le temps passe », que nous répétons à l'envi tant elle nous semble frappée au coin du bon sens. Que signifie-t-elle au juste ? Personne ne conteste que le temps est ce qui fait que toute chose passe, mais de là à dire que c'est le temps lui-même qui passe, n'est-ce pas commettre un abus de langage, opérer un glissement de sens ? La succession des trois moments du temps (le futur, le présent et le passé) n'implique nullement qu'on puisse dire que le temps se succède à lui-même. Eux passent, c'est certain, mais lui ? N'est-ce pas justement du fait de sa présence constante que les choses ne cessent de passer ? On devrait donc plutôt dire que c'est la réalité tout entière qui « passe », et non le temps lui-même, qui ne cesse jamais d'être là à faire justement passer la réalité. Ainsi discerne-t-on, à l'intérieur de l'écoulement temporel lui-même, la présence surprenante d'un principe actif qui demeure et ne change pas, par lequel le présent ne cesse de se succéder à lui-même (« Le temps lui-même en l'entier de son déploiement ne se meut pas et est immobile et en paix » , pour reprendre les mots de Heidegger). Ainsi donc, voulant dire que le temps est ontologiquement associé à la labilité et à la fuite, on se retrouve à devoir envisager son … immobilité !

Kalawasa ! tu m'as donné la migraine,faute de temps clown
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:31

Tu meurt. Tu vas au ciel. Le temps s'arrete. Ta femme te rejoint tout de suite. Meme si elle meurt 50 ans après
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:34

et avec le décallage de l'espace temps elle y est déja
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:34

Kala, montre en main, a écrit:
Ainsi, le temps passe plus vite au sommet de l'Everest que sur une plage

C'est pas dit. Une pédaleuse ira beaucoup moins vite sur une plage couchée sur le ventre que au sommet de l'Everest engourdie par le froid, avec le manque d'oxygène et malgré le réchauf. clim.

Heidegger, sous la plume de Kala, a écrit:
Songeons à une phrase aussi simple que « le temps passe », que nous répétons à l'envi tant elle nous semble frappée au coin du bon sens. Que signifie-t-elle au juste ? Personne ne conteste que le temps est ce qui fait que toute chose passe, mais de là à dire que c'est le temps lui-même qui passe, n'est-ce pas commettre un abus de langage, opérer un glissement de sens ? La succession des trois moments du temps (le futur, le présent et le passé) n'implique nullement qu'on puisse dire que le temps se succède à lui-même. Eux passent, c'est certain, mais lui ? N'est-ce pas justement du fait de sa présence constante que les choses ne cessent de passer ? On devrait donc plutôt dire que c'est la réalité tout entière qui « passe », et non le temps lui-même, qui ne cesse jamais d'être là à faire justement passer la réalité. Ainsi discerne-t-on, à l'intérieur de l'écoulement temporel lui-même, la présence surprenante d'un principe actif qui demeure et ne change pas, par lequel le présent ne cesse de se succéder à lui-même (« Le temps lui-même en l'entier de son déploiement ne se meut pas et est immobile et en paix » , pour reprendre les mots de Heidegger). Ainsi donc, voulant dire que le temps est ontologiquement associé à la labilité et à la fuite, on se retrouve à devoir envisager son … immobilité
!

C'est intuitif, c'est nous et la réalité qui passons, le temps, lui, attend le graviton suivant, s'il n'est pas en grève.
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:36

Rick Hunter a écrit:
Tu meurt. Tu vas au ciel. Le temps s'arrete. Ta femme te rejoint tout de suite. Meme si elle meurt 50 ans après

C'est à partir de là que le temps devient singulièrement long.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:38

Des gravitons ? Si vous l'dites
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:42

Rick Hunter a écrit:
Des gravitons ? Si vous l'dites

Ben voilà! cheers

(Tu le reconnaitras à son ton grave)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 14:58

Je peux plus vivre sans google https://en.m.wikipedia.org/wiki/Graviton
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 15:01

Rick Hunter a écrit:
Je peux plus vivre sans google https://en.m.wikipedia.org/wiki/Graviton

Ne te fais pas du mouron, c'est une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 16:15

@Biloulou a écrit:

C'est à partir de là que le temps devient singulièrement long

...et comme disait Woody Allen (juif new-yorkais, donc forcément drôle) : l'éternité c'est long, surtout vers la fin !
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 16:29

Mab a écrit:
Mon bon Kalawasa (vous allez bien ?

Pas trop, ma bonne Mab  .  Je cherche désespérément une définition du temps , et ça m'empêche de dormir , sauf de temps en temps... J'ai fait un sondage dans mon entourage : ce n'est pas clair... Mad
Ma femme a dit : "il serait temps que tu te poses la question" ...C'est une philosophe !

Avant d'aborder la théorie de la relativité restreinte, j'essaie de sérier les différentes phases du temps...;



Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 16:42


En tout cas ça nous apprendra qu'en 1931, bien avant le réchauffement climatique allégué, il y avait déjà de ces diableries qui affectaient le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 16:56

Tiens, je pense à quelques mots que j'ai échangés avec le chanoine Georges Lemaître dans mes jeunes années.

Je lui faisait une observation sur la vitesse de propagation à travers l'espace de la matière dans les moments après l'explosion primordiale vitesse qui me semblait devoir dépasser de beaucoup la vitesse de la lumière.
Il avait de la tendresse dans la voix en m'expliquant qu'il n'y avait en ces moments-là ni temps ni espace, donc pas de vitesse non plus.

C'était comme un tapis qui se déroulait en créant l'espace et le temps simultanément.
(Il ne m'a pas dit s'il y avait de la poussière d'étoiles en dessous du tapis)

Souvenirs, souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 17:23

@Georges a écrit:

C'était comme un tapis qui se déroulait en créant l'espace et le temps simultanément.

Tu viens de complexifier le problème : es-tu sûr que le temps n'existait pas avant le Big Bang ?


Lois éternelles. Les identités séparées et distinctes de l'espace et du temps peuvent devenir floues à l'échelle ultramicroscopique lorsqu'elles sont soumises au principe d'incertitude. Grossièrement, pendant un bref instant, le temps peut se comporter comme l'espace et vice versa  . Dans la théorie qu'ont développée James Hartle, de l'université de Californie à Santa Barbara, et Stephen Hawking, de l'université de Cambridge, cette « brume » quantique implique que, plus on se rapproche de l'origine, plus le temps est susceptible d'adopter les propriétés de l'espace et d'abandonner celles qui lui sont propres. Cette transition ne se fait pas de façon soudaine, mais est rendue floue par l'incertitude prônée par la physique quantique. Ainsi, selon la théorie de Hartle et de Hawking, le temps ne « s'allume » pas subitement mais émerge de façon continue de l'espace, sur une brève période. Il n'existe donc pas d'instant premier spécifique de démarrage du temps, pas plus que le temps ne se prolonge éternellement dans le passé. Ainsi la physique quantique autorise-t-elle la conclusion apparemment paradoxale selon laquelle le temps est fini dans le passé, mais dont il est impossible d'en préciser un commencement effectif.
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 18:53

@kalawasa a écrit:
@Georges a écrit:
C'était comme un tapis qui se déroulait en créant l'espace et le temps simultanément.

Tu viens de complexifier le problème : es-tu sûr que le temps n'existait pas avant le Big Bang ? (...)

Je ne suis sûr de rien, c'est si loin, le Big Bang...
Dans mes brumes mentales, je dirais que le temps est une des dimensions de l'espace et que l'espace a surgit du Big Bang, donc...

Mais ne le répète à personne, je n'ai rien dit. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 19:02

Dali ?
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 19:03

@kalawasa a écrit:
  Dali ?


Si señor.
Revenir en haut Aller en bas
EddieCochran
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12765
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Le temps   11/5/2016, 19:42

20 -

Quand j'appuie sur la touche espace il s'écoule un certain temps avant que le résultat survienne. Il n'est donc pas surprenant que la question de ce qu'est le temps nous laisse sur la touche.

Quoi qu'il en soit, le temps est élastique, parfois il suspend son vol , parfois il est long ou alors il est court et l'on aimerait pouvoir l'allonger ou le raccourcir, il arrive même qu'il puisse manquer, soit qu'il est perdu soit qu'il est gaspillé et l'on ne l'a pas vu passer si bien que de temps à autre l'on apprécierait que le temps s'arrête.

Au temps pour le temps, la seule labilité qui m'inquiète c'est que le temps de l'impôt n'est pas encore mort...

J'avais du temps à perdre l'espace d'un instant pour prendre le temps de vous gloser du temps.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps   12/5/2016, 04:54

@kalawasa a écrit:
Tu viens de complexifier le problème : es-tu sûr que le temps n'existait pas avant le Big Bang ?

Le temps n'existait pas avant le big bang. Le créateur y vivait dans un parfaite tranquilité et il aurait pu y rester pour l'éternité. Ce qui me fait dire que ce n'est pas lui qui a foutu le bordel. Surtout qu'un créateur c'est fait pour créer et non pas pour détruire
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Le temps   12/5/2016, 08:30

Rick a écrit:
Ce qui me fait dire que ce n'est pas lui qui a foutu le bordel. Surtout qu'un créateur c'est fait pour créer et non pas pour détruire

Dernière théorie sur l'origine du big bang : un barbu avec une ceinture d'explosifs...A l'époque déjà... bom
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Le temps   12/5/2016, 08:37

@kalawasa a écrit:
Rick a écrit:
Ce qui me fait dire que ce n'est pas lui qui a foutu le bordel. Surtout qu'un créateur c'est fait pour créer et non pas pour détruire
Dernière théorie sur l'origine du big bang : un barbu avec une ceinture d'explosifs...A l'époque déjà... bom  

J'hésitais, malgré les preuves scientifiques avancées par l'Islam... mais là, plus de doute, c'est la Voie ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5695
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Le temps   12/5/2016, 12:03

le temps oui le temps :

Inde: Elle accouche à 70 ans de son premier enfant

on n'arrête pas le progrès Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: