Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Amérique Selon Trump

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: L'Amérique Selon Trump   9/11/2016, 13:04

Rappel du premier message :

Donald Trump est élu 45e président des États-Unis



À 70 ans, le magnat de l'immobilier new-yorkais a remporté la majorité des 538 grands électeurs qui étaient en jeu, a assuré dans la nuit l'Associated Press. Le candidat républicain deviendra ainsi le 20 janvier 2017, contre toute attente, le 45e président des États-Unis. Hillary Clinton n'est pas immédiatement apparue en public mais a appelé Trump pour reconnaître sa défaite.

Arrow Lire la suite sur huffingtonpost.fr

---------------------

Un industriel à la Maison Blanche : le rêve de Ford et de Rockfeller enfin réalisé...

Ne devant son élection à aucun lobby, aucun financement autre que sa fortune personnelle, il aura séduit toute une partie des "oubliés" des pontes de Washington : petits employés, ouvriers... mais attention à ne pas les trahir ou sinon, comme Sarkozy en 2012, il ne fera qu'un seul mandat. Pas deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Biloulou



Nombre de messages : 54566
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 08:12

État profond et opposition à Trump
(Les 4V - par Évelyne Joslain - Posté le 15 mars , 2017, 10:04)



Aux États-Unis, l’expression « État profond » est seulement une appellation à la mode pour désigner « l’État administratif » (la bureaucratie fédérale née de la volonté du « progressiste » Woodrow Wilson, puis du socialiste Franklin D. Roosevelt). Cette 4e branche du pouvoir est une hérésie que les législateurs ont laissée croître, aux dépens de l’équilibre sacro-saint des trois pouvoirs : exécutif, législatif et judiciaire. L’exécutif hypertrophié permet aux agences gouvernementales et aux cours de justice politisées de légiférer à la place des législateurs qu’il peut ainsi contourner.

L’expression « État profond » introduit une confusion avec la notion de « pays profond » qu’est la société civile représentée par les classes moyennes. Cet « État profond », devenu obèse à partir de Lyndon Johnson, puis totalitaire sous Obama, est « profond » en ce qu’il présente des tares profondes et des employés qui sont là depuis 40 ans ! Opaque et profondément dysfonctionnel.

Exemple le plus probant de dysfonctionnement, les fuites voulues par des services politisés et remises à la presse à des fins précises. Également, les milliers de données informatiques dérobées aux services de sécurité par Manning et Snowden en 2013. Pour être méprisables, Wikileaks et la presse, qui relaient les informations acquises illégalement, ne sont pas les premiers coupables.

Les deux traîtres ayant été épargnés (Manning « gracié » par Obama parce qu’il est devenu femme depuis son action criminelle, Snowden sous la protection de Poutine), leur exemple a fait des émules : on peut violer la Loi sur l’Espionnage et s’en tirer, ou même devenir célèbre.
Et le personnel des services de sécurité, comme celui des autres administrations, semble-t-il, œuvre dans l’ombre contre la nouvelle administration.
Les quelque 4 000 employés fédéraux qui sont encore en fonction constituent un gouvernement alternatif qui agit de l’intérieur, toujours aux ordres d’Obama et contre Trump depuis le 20 janvier.

Sur les centaines de postes à redistribuer, on vient de découvrir que de nombreux employés passaient des heures, aux frais des contribuables, à regarder des programmes pornographiques sur les ordinateurs fédéraux.

On sait, depuis la capture de Ben Laden, que la pornographie est le talon d’Achille de tout internaute accro au porno : les groupes terroristes (Al Qaïda, État islamique…) les affectionnent particulièrement, car ils leur permettent de pirater des sites secrets et de faire passer des renseignements précieux sur leurs propres sites, sans être détectés. Obama semble avoir été très tolérant envers ces pervers. Trump vient de prendre les premières mesures.

La difficulté pour Trump est que, contrairement à la légende, le « spoils system », instauré en 1829 par le président Jackson, n’est plus en vigueur, du fait de plusieurs lois, dont le Pendleton Act de 1883, et a été remplacé par un système censé être méritoire, mais qui crée des fonctionnaires à vie. Trump, qui n’a pas encore tout son personnel en place aux échelons supérieurs en raison de l’obstruction des « démocrates » au Congrès, doit impérativement limoger sans pitié les éléments suspects des échelons inférieurs.

Non seulement il ne pourra pas gouverner sans cela, mais c’est aussi l’occasion, « historique pour lui », écrit le sénateur Mike Lee, d’être le président qui restaurerait l’équilibre des pouvoirs et redonnerait au peuple la démocratie confisquée.

L’« État profond » d’Obama (qui cherche désespérément depuis le 9 novembre une collusion Trump­-Russie pour oblitérer sa victoire) avait mis la Trump Tower sur écoute en octobre 2016. C’est un Watergate à la puissance dix mais, comme pour tous les scandales d’Obama, il ne sera sans doute pas possible de remonter jusqu’à l’auteur du crime : des subalternes, protégés, seront interrogés à sa place. À suivre…

Obama est aussi subversif de l’extérieur : il vient de s’installer sur les hauteurs de Kalorama, à 3 km de la Maison Blanche, avec les deux femmes qui le dominent : sa femme Michelle et Valerie Jarrett, sa plus proche conseillère, issue du milieu politico-maffieux de Chicago, comme lui, et première responsable de l’infiltration iranienne dans « l’État profond » ces 8 dernières années.

Le but de cet activisme, avoué par les groupes divers (richement subventionnés par Soros), qui « travaillent » avec Obama : « sauver le legs » du premier président noir, désormais leader de l’opposition à un président que la gauche ne reconnaît pas. Faire tomber Trump, tout simplement.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voilà, même si ça va surprendre ceux qui n'ont que les informations façonnées par une pensée unique, les plus honnêtes parmi eux en tiendront compte dans leurs appréciations0 Enfin, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5625
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 08:30

quelqu'un sait si Trump a respecté ce qu'il a dit pendant sa campagne :

qu'il  refuserait son salaire de Président  ???  

personne ne parle de ça, pourtant, 33 000 dollars par mois, c'est pas rien  ..  Question

""""La dette publique des Etats-Unis a dépassé en 2016 les 19.000 milliards de dollars.""""

on verra si à la fin de son mandat, la dette a augmenté ou diminué.

est ce que du temps d'Obama, ses week end et ses vacances sur l'île huppée de Martha's Vineyard (entre autres)  ont été chiffrés ??  

est ce que ses vacances et déplacements actuels sont chiffrés ?


Dernière édition par Marieden le 20/3/2017, 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12705
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 10:39

276 -

Marieden, qui comme Nafi sait tout, a écrit:
quelqu'un sait si Trump a respecté ce qu'il a dit pendant sa campagne :

qu'il  refuserait son salaire de Président  ???  

personne ne parle de ça, pourtant, 33 000 dollars par mois, c'est pas rien  ..  Question

(...)
est ce que ses vacances et déplacements actuels sont chiffrés ?


Si l'Etat profond ne sait que faire des 33 000 $ mensuels abandonnés par le Président, qu'il me les donne
je saurai les utiliser à bon escient, en toute discrétion.

Si les amis du Président ne savent pas comment chiffrer les vacances et déplacements actuels de l'ex El Mundial Presidente, qu'ils fassent donc appel à l'IGF francaouie (Inspection Générale des Finances) qui elle
a développé une réelle espertise pour chiffrer ce genre d'affaires, depuis que depuis Paris Bercy elle a pu savoir ce qui se passait à Las Vegas lors du déplacement d'un de nos sinistres.
Entre alliés - et néanmoins amis - l'ont ne peut rien se refuser...

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 15:26

Biloulou a écrit:


Voilà, même si ça va surprendre ceux qui n'ont que les informations façonnées par une pensée unique, les plus honnêtes parmi eux en tiendront compte dans leurs appréciations0 Enfin, j'espère.

Si je comprends bien, ceux qui ne pensent pas comme cette dame sont malhonnetes et que penser differemment qu'elle releverait de la pensee
unique?  J'ai tout bon la?

On a Infowars, Breitbart et The Blaze mais ils sont plus censes que cette dame c'est dire...(Et pour me faire dire ca, faut-il que les declarations de cette dame soit du plus haut comique)
Elle est aussi douee que son heros dans les theories de la conspiration. Peut etre est-elle aussi convaincue qu'Obama espionne via les micro ondes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 15:33

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:
Voilà, même si ça va surprendre ceux qui n'ont que les informations façonnées par une pensée unique, les plus honnêtes parmi eux en tiendront compte dans leurs appréciations0 Enfin, j'espère.

Si je comprends bien, ceux qui ne pensent pas comme cette dame sont malhonnetes et que penser differemment qu'elle releverait de la pensee
unique?  J'ai tout bon la?

C'est ce qu'on va voir.

Shansaa, tenancière de comptes, a écrit:
On a Infowars, Breitbart et The Blaze mais ils sont plus censes que cette dame c'est dire...(Et pour me faire dire ca, faut-il que les declarations de cette dame soit du plus haut comique)
Elle est aussi douee que son heros dans les theories de la conspiration. Peut etre est-elle aussi convaincue qu'Obama espionne via les micro ondes Very Happy

Et ben voilà, c'est tout vu, vous en avez tenu compte ! cheers

(Bonjour Shansaa !  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 15:41

Le Monde parallele de Tweeto...

- Et pendant ce temps et pour eviter que l’on focalise trop sur les connections Russes, on accuse Obama d'espionnage. Il aurait mis la campagne de Trump sous ecoute telephonique... Rolling Eyes

Spicer le porte parole de Trump n'en doute pas "puisque le president l'a dit",  et KellyAnn, la sorciere de service de nous dire que c’est possible vu que l’on peut nous espionner via la tele et…le micro ondes. Avant de se rectracter en disant qu’elle n’est pas inspecteur gadget.

J'ai horreur des micro ondes mais je vais peut etre garder le mien des fois qu'Obama y passe pour faire un petit coucou  Very Happy

- Pour tout arranger, Andrew Napoletano, "analyste judiciaire" de Fox News a implique sans la moindre preuve, les services secrets britanniques, GCHQ (division electronique) en disant qu'ils avaient ete contactes par Obama pour l'aider a espionner Trump.  Ca n'a pas semble gener Spicer, encore lui, qui declare qu'il y aurait de quoi s'inquieter et que meme si "on ne porte pas de jugement, et si ces personnes (Napoletano) sont arrives a ces conclusions, cela merite qu'on les verifie".
Deni complet des Britanniques qui demandent des excuses.  In response to reporters’ inquiries, a spokesman for Theresa May, the British Prime Minister, repeated the word “nonsense,” and added, “We have made this clear to the administration, and have received assurances that these allegations will not be repeated.”
Et Trump de declarer qu'il ne regrette pas (les declaration de Spicer).

At a press conference with Angela Merkel, the German Chancellor, on Friday afternoon, a German reporter asked Trump, “Why do you keep saying things you know are not true?” Trump didn’t answer directly. When another German reporter asked Trump about the White House citing claims that the British government bugged him, he refused to take responsibility. “We said nothing,” he said. “All we did was quote a certain very talented legal mind who was the one responsible for saying that on television. I didn’t make an opinion on it.”
C'est vrai, il n'est jamais responsable de rien sauf de prendre a son credit des decisions et des resultats qui sont imputables aux budgets de l'administration precedentes et des decisions economiques prises par certaines entreprises bien avant qu'in ne soit elu.  Pour un pseudo businessman qui se targue d'etre un genie, il devrait savoir que ce sont egalement des decisions prises depuis des mois.
Entre ca et Breitbart, les sources d'informations de Trump sont infinies... Certains segments de Fox News on desormais remplace les 17 agences de renseignements Americaines qui le briefent  Very Happy

- Et juste a point, quelle coincidence, encore un nouvel os a ronger, la publication de la feuille d'impot datant de 2005.
Encore un deflection pour "oublier" les relations Russes. On dit d’ailleurs que c’est l’entourage de Trump qui est responsable de la fuite, la copie etant l’exemplaire “client” de sa feuille d’impots, feuille d'impot plutot favorable a son proprietaire.  Une non nouvelle, car ce sont les feuilles des derniers 10 ans seraient les plus interessantes, mais celles-la n'ont pas traine negligemment. Very Happy

En parlant de relations avec la Russie, et l'enquete qui est en cours, il est assez frappant de voir que la majorite Republicaine a refuse la formation d’un comite independent (comme ca etait le cas pour 9/11) sur le sujet. Ce qui nous promet un resultat fiable et honnete...  Mais ne nous inquietons pas, on asseche le marecage qu’ils disent!
Le président du Comite du Senat, Richard Burr (R-N.C.), a d'abord cherche a ne pas y inclure les allegations selon lesquelles la campagne de Trump était
en contact avec la Russie. Face au refus des democrates du comite, il a ete oblige de ceder.

- Sinon visite avec Merkel. Plus bizarre et inconfortable, tu meurs... Il ne savait pas trop quoi dire et elle le regardait comme un ovni avec un sourire en coin. Elle avait amene les PDG de BMW et Siemens, lui avait amene......sa fille et son gendre. En fait ce n'est pas Trump qui a ete elu, c'est toute sa famille.

- Il avait declare pendant la campagne qu’il donnerait tout son salaire a des oeuvres de charite. Maintenant il annonce qu'il le fera a la fin de l'annee...Ouais. Comme pour l'argent recolte pour les veterans qu'il a fait transiter par son compte personnel et qu'il n'a rendu qu'apres des mois quand le Washington Post l'a interpelle a ce sujet. clown

- Un autre WE en Floride, au frais des contribuables. Sa femme vit a New York avec leur fils et ne demenagera pas avant Juin pour ne pas perturber la scolarite du jeune garcon. C'est tout a fait honorable si ce n'est qu'il faut aussi financer la securite a NY, ses deplacements chaque WE en Floride. Il faut aussi payer pour proteger toute sa famille et leurs deplacements et vacances a Aspen. Trump avait lourdement critique son predecesseur pour avoir pris des vacances trop souvent. clown

- Il menace d'attaquer la Coree du Nord...

- Le budget est une catastrophe, deja qu'il etait ampute. Coupure a l'education, l'agriculture, le social, a l'environnement, les sciences, aux repas pour demunis, aux aides scolaires etc...Il n'y a que la defense (10% de plus qu'Obama ce qui etait deja enorme) et homeland security qui ont vu leur budget augmenter.  




A cote de ce mauvais vaudeville, le cas Fillon semblerait presque derisoire Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 15:57

EddieCochran a écrit:
276 -


Si l'Etat profond ne sait que faire des 33 000 $ mensuels abandonnés par le Président, qu'il me les donne
je saurai les utiliser à bon escient, en toute discrétion.

Si les amis du Président ne savent pas comment chiffrer les vacances et déplacements actuels de l'ex El Mundial Presidente, qu'ils fassent donc appel à l'IGF francaouie (Inspection Générale des Finances) qui elle
a développé une réelle espertise pour chiffrer ce genre d'affaires, depuis que depuis Paris Bercy elle a pu savoir ce qui se passait à Las Vegas lors du déplacement d'un de nos sinistres.
Entre alliés - et néanmoins amis - l'ont ne peut rien se refuser...

Allez je vais donner des chiffres publies par les alt-right (Breitbart, The Blaze etc) ainsi on ne dira pas qu'ils sont biaises pro Obama.
Les vacances d'Obama ont coute entre 85 et 96 millions en 8 ans ce qui fait, euhh je suis tres mauvaise en maths mais je vais essayer :
Prenons le chiffre le plus haut :
96 millions divises par 8 ans ou 96 mois = I million par mois.  

Loin derriere le cout des vacances de Trump et de sa famille.  3.3 Millions chaque WE pour descendre en Floride + 1 million supp. pour jouer au Golf. Si je compte bien :
3.3 millions par 5, le nombre de fois ou il est descendu a Mar A Lago : 16.5 Million deja sans compter les frais engages pour les deplacements de ses enfants ni leurs vacances au ski.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 16:42

Avec une prudence de sioux, vous savez, ces peaux rouges spoliés par les ignobles yankees, j'ose :

Shansaa, fine cuisinière, a écrit:
J'ai horreur des micro ondes mais je vais peut etre garder le mien des fois qu'Obama y passe pour faire un petit coucou  

Ce n'est pas nécessaire, il est déjà assez brun comme ça...

Citation :
Pour tout arranger, Andrew Napoletano, "analyste judiciaire" de Fox News a implique sans la moindre preuve, les services secrets britanniques, GCHQ (division electronique) en disant qu'ils avaient ete contactes par Obama pour l'aider a espionner Trump.

Je présume que le déni des Britanniques vaut autant que celui des Russes, n'est-ce pas ?
Ne connaissant rien du sujet je le prends néanmoins en considération, c'est la moindre des choses, et les extraits ci-dessus sont bien drôles.

Ah, encore :

Shansaa, prête à canoniser Trump, a écrit:
- Il menace d'attaquer la Coree du Nord...

C'est vrai, Trump fait maintenant dans la désinfection ?
Moi j'ai seulement lu que Rex Tillerson avait dit qu'aucune option n'était exclue.

C'est vrai que la Corée du Nord m'intéresse si peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 18:48

Biloulou a écrit:
Avec une prudence de sioux, vous savez, ces peaux rouges spoliés par les ignobles yankees, j'ose :

Vous avez raison, il vaut mieux avancer prudemment, on ne sait jamais, un sabot de cheval sur le pied ca fait tres mal.

Biloulou a écrit:
Ce n'est pas nécessaire, il est déjà assez brun comme ça...

Vous avez quelque chose contre les bruns?  Et puis d'abord, le micro ondes a lui tout seul ne brunit rien du tout. Un point en moins pour vous.

Biloulou a écrit:
Je présume que le déni des Britanniques vaut autant que celui des Russes, n'est-ce pas ?
Je trouve etrange que les services sectrets Russes  soient tout a coup dignes de votre confiance...
Le FBI temoigne a l'instant devant la Commission d'enquete et vient de reconnaitre l'interference des Russes dans le processus des elections de ce pays. Et vient de refuter les ecoutes telephoniques que Trump a tweete lors d'une nuit d'insomnie...Aucune evidence ni preuve.
Cela dit, vous etes libres de croire ce que vous voulez, je ne vais pas vous contrarier, je dis simplement attention au pied... clown

Biloulou a écrit:

C'est vrai, Trump fait maintenant dans la désinfection ?
Moi j'ai seulement lu que Rex Tillerson avait dit qu'aucune option n'était exclue.
Non, Trump fait dans les declarations capricieuses et infantiles. Il ne fera rien car la Chine soutient encore la Coree du Nord. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   20/3/2017, 19:18

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:
Avec une prudence de sioux, vous savez, ces peaux rouges spoliés par les ignobles yankees, j'ose :

Vous avez raison, il vaut mieux avancer prudemment, on ne sait jamais, un sabot de cheval sur le pied ca fait tres mal.

De grâce, préservez mon pied droit !  Neutral

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:
Ce n'est pas nécessaire, il est déjà assez brun comme ça...

Vous avez quelque chose contre les bruns?  Et puis d'abord, le micro ondes a lui tout seul ne brunit rien du tout. Un point en moins pour vous.

En gros oui. Mais mettez-y un morceau de pain, d'abord il va racornir et... vous verrez bien après !

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:
Je présume que le déni des Britanniques vaut autant que celui des Russes, n'est-ce pas ?

Je trouve etrange que les services sectrets Russes  soient tout a coup dignes de votre confiance...
Le FBI temoigne a l'instant devant la Commission d'enquete et vient de reconnaitre l'interference des Russes dans le processus des elections de ce pays. Et vient de refuter les ecoutes telephoniques que Trump a tweete lors d'une nuit d'insomnie...Aucune evidence ni preuve.
Cela dit, vous etes libres de croire ce que vous voulez, je ne vais pas vous contrarier, je dis simplement attention au pied... clown

Non, non, les croyances n'y sont pour rien. Le pied est sous surveillance médicale.

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:
C'est vrai, Trump fait maintenant dans la désinfection ?
Moi j'ai seulement lu que Rex Tillerson avait dit qu'aucune option n'était exclue.

Non, Trump fait dans les declarations capricieuses et infantiles. Il ne fera rien car la Chine soutient encore la Coree du Nord. Cool

Il ne fera rien car la Chine soutient encore la Corée du Nord ? C'est bien ce que Rex Tillerson a laissé comprendre, c'est lui qui est allé en Chine, pas Donald.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   21/3/2017, 10:21

Vous savez Shansaa, on dirait que Donald, qui n'a jamais été un homme politique avec le sérieux qui va avec, mais un homme comme moi et moi, se dit : bon, ceux qui me détestent lancent des rumeurs sur moi sur les réseaux sociaux et on a l'air de les croire, je vais en faire de même, tiens ! Twisted Evil
C'est peut-être une des raisons de son succès.

Moi je ne le ferais pas, mais bon, tout le mode n'est pas un homme de ma qualité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   21/3/2017, 17:50

Biloulou a écrit:
Vous savez Shansaa, on dirait que Donald, qui n'a jamais été un homme politique avec le sérieux qui va avec, mais un homme comme moi et moi, se dit : bon, ceux qui me détestent lancent des rumeurs sur moi sur les réseaux sociaux et on a l'air de les croire, je vais en faire de même, tiens ! Twisted Evil
C'est peut-être une des raisons de son succès.

Moi je ne le ferais pas, mais bon, tout le mode n'est pas un homme de ma qualité...

Je sais que vous avez de l'affection pour le Muffin en Chef mais Tout le monde n’est pas Biloulou, je vous le concede… Wink

Cela dit, la comparaison n’est pas realiste car ce monsieur est a la tete de la premiere puissance mondiale et en tant que tel il a un devoir de classe, d'integrite et de dignite a observer. Il n’a aucune de ces qualities.
Que des pekins moyens utilisent les reseaux sociaux pour se defouler de leur insatisfaction ou detestation soit, mais le locataire de la Maison Blanche se doit d’etre au dessus. Il n’est plus presentateur de tele realite, ses caprices, et ses opinions personnelles a la brule pourpoint ne sont plus de mises, il y a un devoir de reserve a respecter s'il veut, lui, etre respecte.

Il ya nettement plus de classe et d'education sur LP que chez ce Monsieur. Very Happy

PS. Ah oui et de culture aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   21/3/2017, 18:34

Entre les lignes vous répétez ce que je dis, Donald est un cowboy avec des manières de cowboy, il n'a jamais fait de politique. C'est peut-être pour ça qu'il a été élu.
Malgré, à mon goût, ses mauvaises manières, son physique ingrat, sa coiffure improbable. De plus il est riche et son épouse ravissante, tout ce qu'il faut pour être détestable.

Quant à l'affection que vous m'attribuez à son égard... réfléchissez, n'est-ce pas celle que j'accorde à tous ceux qui me semblent injustement (jusqu'à preuve du contraire) vilipendés ?

Je n'aime pas voir clouer des gens au pilori uniquement parce qu'ils nous déplaisent.


(Je suis heureux que vous ne me vouiez pas aux gémonies pour avoir, à ce stade, une opinion qui diverge de la vôtre)


Dernière édition par Biloulou le 21/3/2017, 20:05, édité 1 fois (Raison : Quelques détestation supplémentaires)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10249
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   21/3/2017, 19:49

Shansaa, parlant de Hollande, a écrit:
ce monsieur est a la tete de la sixième puissance mondiale et en tant que tel il a un devoir de classe, d'integrite et de dignite a observer. Il n’a aucune de ces qualities.

Entre nous, je préfère le style cow-boy au style de not' mollasson , même s'il veut faire la guerre au monde entier pour se faire passer pour un homme .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   22/3/2017, 19:33

Biloulou a écrit:


Quant à l'affection que vous m'attribuez à son égard... réfléchissez, n'est-ce pas celle que j'accorde à tous ceux qui me semblent injustement (jusqu'à preuve du contraire) vilipendés ?
Je n'aime pas voir clouer des gens au pilori uniquement parce qu'ils nous déplaisent.

Disons que vous avez tendance a avoir de l’affection pour une certaine categorie de gens plus d'un cote que de l'autre… Wink

Pour Trump, rassurez vous, ce n'est ni sa femme ni sa richesse qui le rendent detestable.
C'est l'essence meme de ce qu'il est, un homme veule, menteur (y compris sur sa fortune), un arnaqueur sans aucun principe ni morale. Ce desamour n'est pas nouveau, il existe depuis longtemps. Il est seulement exacerbe par le fait qu'il est nomme a la plus haute fonction et que c'est un souci. Sauf pour ceux qui esperent en ses boniments.  Je leur souhaite un reveil en douceur.

Biloulou a écrit:

(Je suis heureux que vous ne me vouiez pas aux gémonies pour avoir, à ce stade, une opinion qui diverge de la vôtre)

Meuh non voyons, pourquoi? Vous appreciez le porto et le cafe de qualite vous ne pouvez qu'etre  frequentable  Very Happy
Oui enfin, euuhh encore que il ya quand meme bien mieux que Lavazza...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   22/3/2017, 20:52

Oh, vous savez, le porto et le Lavazza sont l'essence même du meilleur pour ceux pour qui ils sont... l'essence du meilleur !
Mais je n'impose mes goûts à personne, et je trouverai encore meilleur un jour, qui sait ?

Pour Donald je ne connais rien, mais apparemment un grand nombre d'Américains si, et ont voté pour lui !
Dès lors, je serais heureux que ça se passe pour leur pays comme ils l'ont rêvé en votant pour lui.

Mais pour moi... à part être heureux pour eux...


(Oufti, qu'est-ce que je deviens prudent avec les filles...) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5625
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   23/3/2017, 09:16

Biloulou a dit :
(Oufti, qu'est-ce que je deviens prudent avec les filles...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   24/3/2017, 09:00

Fake News - Affaire des écoutes de Washington
(AgoraVox - par Philippe Huysmans - jeudi 23 mars 2017)





Quelquefois ce n'est pas l'information elle-même qui est révélatrice de l'époque dans laquelle nous vivons, mais plutôt les réactions qu'elle suscite, et la manière dont elle nous est présentée. Ou occultée.

Vous vous souvenez sans doute du tollé qu'avait provoqué, en pleine campagne présidentielle américaine, la publication de plusieurs dizaines de milliers d'e-mails de John Podesta, l'un des directeurs de campagne de la candidate démocrate, Hillary Clinton.

Cette affaire, révélée par Wikileaks et son dirigeant charismatique, Julian Assange, avait fortement ébranlé le camp démocrate par le caractère compromettant de certaines révélations. Ainsi nous apprenions par Hillary Clinton elle-même qu'elle était parfaitement au courant du soutien des monarchies du Golfe (Arabie Saoudite, Qatar) à l'État Islamique, en Syrie.

Le camp démocrate avait rapidement réagi en rejetant la responsabilité sur les Russes TM, et en insinuant une possible collusion entre le candidat des républicains, Donald Trump et les services secrets de Vladimir Poutine, le nouvel épouvantail de service. Vous aurez noté qu'à aucun moment les démocrates n'ont songé à nier les allégations de Wikileaks, ce qui aurait, en tout état de cause amené logiquement à démontrer que ces e-mails étaient authentiques.
Foin de tout cela, l'establishment américain, furieux de la victoire de Donald Trump et de la défaite de sa « pouliche » n'en démord pas : ce sont les Russes TM ! Même si entretemps Wikileaks a révélé un autre scandale plus inquiétant encore : Vault 7. Il s'agit d'un ensemble de 8.761 documents de la CIA en provenance d'un réseau hautement sécurisé au sein du Centre de Cyber-renseignement à Langley (Virginie). Ces documents comprennent des informations confidentielles relatives à la plupart des outils faisant partie de l'arsenal électronique de l'agence. Malwares, virus, chevaux de Troie, exploits de failles dites « zero day », utilitaires de prise de contrôle distant, ainsi que leur documentation. Cette collection extraordinaire, qui compte plusieurs centaines de millions de lignes de code conférerait à son propriétaire la même capacité de piratage que la CIA elle-même.

Parmi ces outils, certains portent la marque de hackers russes, ce qui rend possible, pour la CIA, de pirater un système tout en laissant des traces (fingerprints) laissant penser que la source du piratage était russe.

Les faits
Hier, au cours d'une conférence de presse, Devin Nunes, actuel président de la Commission du renseignement de la Chambre des représentants a confirmé que des agences de renseignement américaines avaient collecté des informations concernant des citoyens américains participant au processus de transition de l'administration suite à l'élection de Donald Trump.

Il a précisé que ces collectes, très probablement légales, avaient été réalisées entre novembre 2016 et janvier de cette année et ne concernaient en aucune manière la Russie. Le problème, selon lui, est qu'un certain nombre de ces documents laissaient clairement deviner l'identité réelle des citoyens américains concernés, et que ces documents avaient largement circulé parmi des responsables (autorisés) de l'administration Obama :

« The real issue, Mr. Nunes told reporters, was that he could figure out the identities of Trump associates from reading reports about intercepted communications that were shared among Obama administration officials with top security clearances. He said some Trump associates were also identified by name in the reports. Normally, intelligence agencies mask the identities of American citizens who are incidentally present in intercepted communications. » Source : NYTimes

Il a ajouté que la Commission du renseignement allait procéder à une enquête approfondie concernant ces opérations de surveillance et la dissémination des informations (confidentielles, ndlr) qui en résultèrent.

Il s'est par ailleurs entretenu avec le président Trump pour lui faire part de ces découvertes, jugeant « important » que le président soit informé. Celui-ci s'est dit satisfait.

Pendant de temps, dans la presse des bisounours
C'est étrange, à l'époque où nous vivons, plus connectée que jamais, les nouvelles ont toujours du mal à franchir l'Atlantique, et quand elles le font, quelquefois, le contenu fait penser à ce qui reste d'un message après avoir été transmis par « téléphone arabe ».
Alors précisons tout de suite que cette news avait fait l'objet d'une dépêche AFP dont le contenu reste encore accessible aujourd'hui dans le cache de Google. Bon alors évidemment, c'est l'AFP, c'est l'aspect « téléphone arabe » de la chose. Soit ils sont sourds, soit ils sont moins-comprenants, soit [mettez ici ce que vous voulez].

Parce qu'en effet le contenu :

Donald Trump's communications may have been swept up in intelligence gathering on suspected foreign agents, according to explosive allegations made by the Republican head of the House intelligence committee.
Devin Nunes — who worked on Trump's transition team and is now leading an investigation into possible links between that campaign team and Russia — said Trump's communications may have been intercepted late last year.
Nunes however said there was no evidence that then-president Barack Obama ordered the surveillance — as Trump has claimed — or that the Republican billionaire was the target.
Rather, Nunes suggested, Trump's communications were picked up during court-approved targeting of suspected foreign intelligence operatives.
The communications were not linked to Russia, he said, adding that they appeared to have « little or no intelligence value. »
« The president himself and others in the Trump transition team were clearly put into intelligence reports, » Nunes told reporters in front of the White House after briefing the president on the situation.
The information collected — spanning the November-January period between Trump's election victory and his inauguration — was « widely disseminated » in US intelligence circles, he said.
US intelligence community rules dictate that information on Americans picked up incidentally in surveillance must be scrubbed or masked in intelligence reports.
Nunes suggested those involved in the surveillance had violated those rules.
As for Trump, he indicated he felt vindicated by the revelation.
« I somewhat do. I must tell you I somewhat do, » he said during a separate White House meeting. AFP/File / Nicholas Kamm


Ne semble pas refléter (c'est un euphémisme) les propos de l'intéressé, dont la vidéo est disponible un peu partout.

Et dans la presse française ça devient...

Apparemment, quelques idées se seraient encore perdues en cours de route, d'autres auraient été ajoutées, bref, c'est plus de l'intox, ça confine à l'art abstrait (France24) :
Le président de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants a affirmé mercredi que des communications de l'équipe Trump, voire de Donald Trump lui-même, avaient été interceptées pendant la période de transition.
Donald Trump, dans la tourmente pour avoir accusé sur Twitter, sans éléments de preuve, Barack Obama de l'avoir placé sur écoute, s'est dit, mercredi 22 mars, conforté par les déclarations d'un élu républicain sur de possibles opérations de surveillance qui n'avaient pas été révélées à ce jour.
Devin Nunes, président de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, a affirmé, tout en restant avare en détails, que les agences de renseignement américaines avaient intercepté des communications des membres de l'équipe Trump, voire de Donald Trump lui-même, durant la période de transition.

« Il y a beaucoup d'informations dans les rapports que j'ai vus qui m'amènent à penser que l'administration précédente et nombre d'agences avaient une très bonne idée de ce que le président élu Trump faisait », a déclaré l'élu républicain, après avoir rencontré le chef de l’État à la Maison Blanche. « J'ai pensé qu'il était important que le président le sache », a-t-il ajouté.

Des écoutes récoltées de manière fortuite

Donald Trump, qui s'exprimait au même moment lors d'une table ronde avec des élus afro-américains, a fait part de sa satisfaction. « Êtes-vous conforté par ces déclarations ? », lui a demandé un journaliste. « Oui, d'une certaine manière. Je suis content qu'ils aient trouvé ce qu'ils ont trouvé », a-t-il répondu, sans autres précisions.

Soulignant que ces écoutes avaient probablement été récoltées de manière fortuite, c'est-à-dire que les personnes concernées n'étaient pas directement visées par la surveillance, Devin Nunes a jugé troublant que leurs identités aient été « dévoilées » et s'est interrogé sur les raisons de ce choix.
Mais le fait que l'élu républicain aille directement voir le locataire de la Maison Blanche sans informer au préalable les autres membres de la Commission du renseignement a provoqué le colère des démocrates qui ont dénoncé un coup politique.

Lors d'une audition parlementaire lundi, le directeur du FBI avait affirmé ne disposer d'aucune information permettant d'accréditer la thèse d'écoutes de la Trump Tower mise en avant par Donald Trump. Source France24 avec AFP

Exit donc le principal sujet de la conférence, à savoir que le nom des personnes sous écoutes étaient facilement reconnaissables (quand ils n'étaient pas en clair), et bonjour un tout nouveau grief, qui ne figure absolument pas dans la déclaration de l'intéressé : « voire de Donald Trump lui-même ». Or Devin Nunes a déclaré, au contraire, que ces écoutes concernaient des personnes liées à la transition présidentielles, et non le président lui-même ou des membres de l'équipe de campagne (cela se passe après l'élection, ndlr)[1].

Une accusation pareille serait gravissime, surtout venant du président de la Commission du Renseignement, et à ce titre, l'invention pure et simple d'un pareil argument devrait valoir au journal qui l'aurait publié un joli macaron DecodexTM rouge, et la qualification de « fake news » sans parler du joli petit article dans Crosscheck qui va bien avec.

Mais vous n'en verrez rien, il n'y aura pas d'erratum, et encore moins de macaron. Ceci n'est pas une fausse news. C'est de la réalité augmentée. D'ailleurs on ne peut pas coller un macaron rouge à un journal mainstream, il n'y a rien pour l'accrocher, du coup, ça ne tient pas.


Article original sur LeVilainPetitCanard.be (lien dans l'original)
La page du VilainPetitCanard (lien dans l'original)

Note

[1] Representative Devin Nunes of California, the Republican chairman of the House Intelligence Committee, introduced the new claim into the deepening controversy over Russian meddling in the 2016 election. Yet Mr. Nunes also told reporters on Wednesday that he had no evidence to support Mr. Trump’s claim that he was directly or personally wiretapped. Source : NYTimes
 
Références : 
NYTimes (22.03.17) - Monitoring May Have ‘Incidentally’ Picked Up Trump Aides...
RadioCanada (23.03.17) - Nouveau rebondissement dans le scandale des écoutes ...
WSJ (22.03.17) - GOP Lawmaker Devin Nunes Sparks New Battle Over Trump Spy Claim
Time (22.03.17) - Key Republican Lawmaker Says Intelligence Was Collected on ...
20Minutes (23.03.17) - Le FBI aurait des informations sur une possible coordi...
France24 (23.03.17) - Écoutes : Donald Trump se dit conforté par les propos d...
ZDnet (08.03.17) - Vault 7 : Wikileaks met la main sur l’arsenal informatique...


Sur le même thème
Wikileaks, trouble-fête des élections présidentielles américaines de 2016
Pourquoi on vote pour Trump ?
Le Monde publie (à nouveau) une fausse nouvelle
Breitbart: Le Monde continue dans la désinformation qui contribue à la perte de confiance dans les Médias
Décembre 2016, le mois de tous les dangers


NB - liens actifs dan l'original : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fake-news-affaire-des-ecoutes-de-191023
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   17/5/2017, 15:43

Ah je sais bien que nous avons ete tres occupes par les elections Francaises mais aux Zetazunis, il ne se passe pas une semaine sans scandale, sans eclat sans controverse.

Les ecoutes, les Russes, les limogeages (timing un peu suspect), les menaces et maneuvres d'intimidation envers le directeur du FBI, le cafouillage, le porte parole de la Maison Blanche qui se cache dans les buissons pour ne pas repondre aux questions des journalistes sur les decisions de son maitre, le muffin orange qui raconte n'importe quoi parce qu'il a des insomnies et qui donne des infos top secret aux Russes, des mesures sur la sante impopulaires, des parlementaires qui se demandent si le le locataire de la Maison Blanche n'est pas franchement mentalement derange (oui meme parmi les Republicains), Ivanka qui on ne sait si elle est conseillere, First Lady ou profiteuse ou les 3 a la fois, son mari qui cumule 1001 postes alors qu'il n'a aucune qualification, KellyAnn Conway qui accuse la Presse de mechante et sexiste parce que les reporters lui demandent de REPONDRE aux questions au lieu de toujours digresser  Shocked Bref, chaque jour nous apporte son lot de tres mauvaise tele realite.
Je suis quand meme triste de voir ce pays se transformer en cirque et mauvais de surcroit

Deja j'aime pas du tout le cirque, et 4 ans c'est vraiment treees looong!!! Crying or Very sad


Dernière édition par Shansaa le 18/5/2017, 00:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10249
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   17/5/2017, 19:33

Shansaa a écrit:
Deja j'aime pas du tout le cirque, et 4 ans c'est vraiment treees looong!!!

Oh oui, Shansaa : 4 ans c'est long , et le quinquennat que nous venons de vivre était aussi trèèès looong ! Vot' Trump, il n'a pas encore fait de virée amoureuse nocturne en scooter ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   18/5/2017, 00:32

kalawasa a écrit:
Shansaa a écrit:
Deja j'aime pas du tout le cirque, et 4 ans c'est vraiment treees looong!!!

Oh oui, Shansaa : 4 ans c'est long , et le quinquennat que nous venons de vivre était aussi trèèès looong ! Vot' Trump, il n'a pas encore fait de virée amoureuse nocturne en scooter ?


Il faudrait que le scooter soit dore, clinquant et serti de faux diamants comme son appartement a NY, sinon je ne crois pas qu'il accepterait Very Happy
Cela dit, peut etre faudrait-il lui suggerer la chose. Un peu d'effort ne ferait pas de mal a son tour de taille et puis, c'est bien connu, l'exercice oxygene le cerveau. Et ca Dieu sait qu'il en a besoin clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   18/5/2017, 00:43

Jamais au grand jamais je n'aurais cru regarder Bush un jour avec des yeux euh..euh...non j'abandonne, je ne trouve pas le bon qualificatif
car point trop n'en faut, mais...



Eh oui, a ce point la. Faut-il etre desespere, triste, en colere ou tout a la fois... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   18/5/2017, 08:00

Laughing

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2567
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   18/5/2017, 11:57

Shansaa a écrit:
kalawasa a écrit:
Shansaa a écrit:
Deja j'aime pas du tout le cirque, et 4 ans c'est vraiment treees looong!!!

Oh oui, Shansaa : 4 ans c'est long , et le quinquennat que nous venons de vivre était aussi trèèès looong ! Vot' Trump, il n'a pas encore fait de virée amoureuse nocturne en scooter ?


Il faudrait que le scooter soit dore, clinquant et serti de faux diamants comme son appartement a NY, sinon je ne crois pas qu'il accepterait Very Happy

Et juste une dame toute nue assise dessus ?
Non, je ne sais pas, je cherche l'efficacité Embarassed

Pour Bush, je vous comprends : quand j'ai vu Murene La Pine en campagne, j'ai tout soudain trouvé Nicolis Sarkoza follement sympathique, presqu'integre, l'espace d'un instant...


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1667
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   18/5/2017, 19:50

Mara-des-bois a écrit:

Et juste une dame toute nue assise dessus ?
Non, je ne sais pas, je cherche l'efficacité Embarassed

Pour Bush, je vous comprends : quand j'ai vu Murene La Pine en campagne, j'ai tout soudain trouvé Nicolis Sarkoza follement sympathique, presqu'integre, l'espace d'un instant...


Mab

Un side car peut etre alors pour la dame, c'est plus facile pour "l'attrapper par la chatte"...
Ses partisans trouvent cela innocent, ca devrait etre faisable... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   18/5/2017, 19:53

kalawasa a écrit:
Shansaa a écrit:
Deja j'aime pas du tout le cirque, et 4 ans c'est vraiment treees looong!!!

Oh oui, Shansaa : 4 ans c'est long , et le quinquennat que nous venons de vivre était aussi trèèès looong ! Vot' Trump, il n'a pas encore fait de virée amoureuse nocturne en scooter ?


je ne suis pas divin mais je ne serais pas surpris si mon chef de gouvernement que je n'aime pas fasse le nécessaire pour bouter hors de la maison blanche le sieur trump !

la raison est que la droite israélienne se rend compte que le sieur trump qui se dit président des USA veut donner tous les territoires occupés par Israél depuis la guerre des 6 jours aux palestiniens !

et comme notre bibi chef de mon gouvernement a beaucoup d'amis chez les républicains au congrés américain il est possible que des républicains rejoignent les démocrates pour se débarrasser de u sieur trump

coco!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Amérique Selon Trump   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Amérique Selon Trump
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: