Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 François Fillon : la France des notables ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11140
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: François Fillon : la France des notables ?   22/11/2016, 07:55

Rappel du premier message :

François Fillon : les paradoxes d’un notable jacobin

lagazettedescommunes.com



Le grand vainqueur du premier tour de la primaire de la droite et du centre, le 20 novembre 2016, a exercé tous les mandats locaux. Formé à l'école du gaullo-jacobin Philippe Séguin, il se réclame désormais du libéralisme ultra de Margaret Thatcher qui a mis à mal les collectivités britanniques.

Maire, président de communauté de communes, patron de département, puis de région et sénateur : François Fillon est le seul, dans le circuit politique, à avoir exercé toute la panoplie des mandats liés aux collectivités. Le Sarthois, grand vainqueur du premier tour de la primaire de la droite et du centre, le 20 novembre 2016, incarne la France catholique et terrienne de l’Ouest. Rompu aux comices agricoles, entretenant une relation intime avec l’enseignement confessionnel, ce fils de famille est né à l’action publique voici près de quarante ans.
Pur professionnel de la politique, il n’a, à l’instar de Manuel Valls, jamais eu de métier au sens traditionnel du terme. Il fait d’ailleurs partie de la toute première génération d’attachés parlementaires.
Le jeune Fillon est entré très tôt au service de Joël Le Theule, député gaulliste mais giscardo-compatible. Peu de temps après le décès prématuré de ce dernier, François Fillon s’est ouvert les portes de l’Assemblée nationale.

Lire la suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Younes bis



Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   14/3/2017, 21:27


Younes a écrit:
Bil, toi tu l'aurais fait? ( C'est une question ethnographique , je connais très mal les mœurs et coutumes de la haute bourgeoisie ) (...)

Biloulou copain comme cochon a écrit:

On est logé à la même enseigne, je connais très mal les mœurs et coutumes de la haute bourgeoisie de ton pays, je n'ai jamais fait de politique en France...


Oups ! autant pour moi.
Bil tu défends Fillon avec tant de conviction et d'abnégation que j'ai cru que tu étais un intime de la famille...
Mais bon logé à la même enseigne , n’exagérons pas ! La bourgeoisie Belge est-elle fondamentalement différente de la bourgeoisie Française? ( voir ce qu'en a dit monsieur J.Brel )

Je peux te parler des mœurs et coutumes de La France populaire et provinciale...Du coté de ma mère 9 enfants , 9 mariages et étant l'ainé des 40 cousins et cousines je me souviens au moins des 6 derniers .
Pas de traiteurs , tous le monde fait des tartes et des gâteaux , les tables sont dehors , les guitares sont à l’Église et l’accordéon en fin de banquet ...Il y a une boite à chaussure dans un coin et tous ceux qui peuvent, mettent quelques-chose dedans pour les mariés...Mon grand-père avait quelques vignes et tous le monde goutait son Baco, un vin rustique mais qui avait du cœur.
Bref la fête conviviale d'un jour heureux qui réunie les tribus respectives des époux et épouses , pas un jour où l'on s'endettait de dizaines de milliers de francs pour en jeter plein la vue à tous le monde , dette que l'on rembourse ensuite à son père en prêtant son nom pour toucher de l'argent du contribuable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   14/3/2017, 21:37

Shansaa a écrit:
Gouverner c'est prevoir, parait-il, Il aurait du savoir que ca ressortirait un jour

Et bien non, Shansaa ,il ne pensait pas que ça ressortirait un jour, car des siècles d'habitude de privilèges exorbitants ont donné à ces arrogants personnages un sentiment de toute-puissance et d'impunité dues aux suffrages des électeurs sourds et aveugles , avec la complicité de la presse et de la justice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   14/3/2017, 22:46

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:

Mais si, moi je vous dis tout !
Non, le papa et la belle-mère de Lawrence n'ont jamais été candidats à une élection présidentielle, mais je ne peux jurer de rien.
Par contre, je pense que François Fillon n'était pas encore candidat au moment où sa fille lui a fait un virement bancaire.


Bonjour Biloulou,
Gouverner c'est prevoir, parait-il, Il aurait du savoir que ca ressortirait un jour epuis el temps qu'il pense a l'election.

Je ne suis pas certain qu'il pensait depuis si longtemps que ça le matin, en se rasant, qu'il allait emporter la primaire, mais bon, pour ce que j'en sais...  Neutral
Et puis, est-ce si rare et coupable qi'il y ait des échanges d'argent entre membres d'une même famille ?

Shansaa, extra-lucide, a écrit:
Comme le fait de payer Penelope-Birkin avec nos sous, pour...rien au fait!  
Mais a chacun son mauvais theatre apres tout, on est tres tres tres gates en ce moment aux US. Very Happy

Ah, les juges-ripoux ont déjà informé la presse des conclusions du procès qui va peut-être se tenir un jour ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   14/3/2017, 23:05

Younes bis a écrit:

Younes a écrit:
Bil, toi tu l'aurais fait? ( C'est une question ethnographique , je connais très mal les mœurs et coutumes de la haute bourgeoisie ) (...)

Biloulou copain comme cochon a écrit:

On est logé à la même enseigne, je connais très mal les mœurs et coutumes de la haute bourgeoisie de ton pays, je n'ai jamais fait de politique en France...


Oups ! autant pour moi.
Bil tu défends Fillon avec tant de conviction et d'abnégation que j'ai cru que tu étais un intime de la famille...
Mais bon logé à la même enseigne , n’exagérons pas ! La bourgeoisie Belge est-elle fondamentalement différente de la bourgeoisie Française? ( voir ce qu'en a dit monsieur J.Brel )

Probablement pas si différente que ça. Tout comme la bourgeoisie espagnole, portugaise, italienne et allemande.

Younes, album de famille, a écrit:
Je peux te parler des mœurs et coutumes de La France populaire et provinciale...Du coté de ma mère 9 enfants , 9 mariages  et étant l'ainé des 40 cousins et cousines je me souviens au moins des 6 derniers .
Pas de traiteurs , tous le monde fait des tartes et des  gâteaux , les tables sont dehors , les guitares sont à l’Église  et l’accordéon en fin de banquet ...Il y a une boite à chaussure dans un coin et tous ceux qui peuvent, mettent quelques-chose dedans pour les mariés...Mon grand-père avait quelques vignes et tous le monde goutait son Baco, un vin rustique mais qui avait du cœur.
Bref la fête conviviale d'un jour heureux qui réunie les   tribus respectives  des époux et épouses , pas un jour où l'on s'endettait de dizaines de milliers de francs pour en jeter plein la vue à tous le monde , dette que l'on rembourse ensuite à son père en prêtant son nom pour toucher de l'argent du contribuable!  

Tu vois, là aussi on est logés à la même enseigne.
Mon père, fin calculateur, s'est marié deux fois : trois garçons et une fille de la première union, trois filles et un garçon de la seconde. Pour te servir.
Il est né dans un petit village agricole à l'intérieur et au nord du pays ; ma mère est née dans un village de pêcheurs et conserveries du sud, sur l'Atlantique.

Et que ce soit au nord ou au sud et dans n'importe quel pays, France, Belgique, Espagne, Portugal, Italie, Allemagne, Pologne, Hongrie et j'en passe, pour autant qu'on soit en monde paysan, les fêtes de mariage se passent toutes plus ou moins comme tu les décris avec tant de coeur et saveur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5302
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 14:18

Biloulou a écrit:
Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:

Mais si, moi je vous dis tout !
Non, le papa et la belle-mère de Lawrence n'ont jamais été candidats à une élection présidentielle, mais je ne peux jurer de rien.
Par contre, je pense que François Fillon n'était pas encore candidat au moment où sa fille lui a fait un virement bancaire.


Bonjour Biloulou,
Gouverner c'est prevoir, parait-il, Il aurait du savoir que ca ressortirait un jour epuis el temps qu'il pense a l'election.

Je ne suis pas certain qu'il pensait depuis si longtemps que ça le matin, en se rasant, qu'il allait emporter la primaire, mais bon, pour ce que j'en sais...  Neutral
Et puis, est-ce si rare et coupable qi'il y ait des échanges d'argent entre membres d'une même famille ?

Shansaa, extra-lucide, a écrit:
Comme le fait de payer Penelope-Birkin avec nos sous, pour...rien au fait!  
Mais a chacun son mauvais theatre apres tout, on est tres tres tres gates en ce moment aux US. Very Happy

Ah, les juges-ripoux ont déjà informé la presse des conclusions du procès qui va peut-être se tenir un jour ? Shocked

On s'en fout de ce que disent les juges (la moitié d'entre eux sont pourris) : quelqu'un qui se présente aux présidentielles et qui veut augmenter MON temps de travail sans contrepartie financière acceptable est de toutes façons COUPABLE Very Happy

Donc oui, c'est mal de .... je sais plus quoi, mais c'est MAL

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 14:27

quantat a écrit:
On s'en fout de ce que disent les juges (la moitié d'entre eux sont pourris) : quelqu'un qui se présente aux présidentielles et qui veut augmenter MON temps de travail sans contrepartie financière acceptable est de toutes façons COUPABLE Very Happy

Donc oui, c'est mal de .... je sais plus quoi, mais c'est MAL

Mais... pour la contrepartie financière, tu as entière liberté d'action, voyons ! Il y a bien quelqu'un à faire chanter dans ta boîte, ou une petite cassette oculte quelque part.... pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5302
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 14:30

Biloulou a écrit:
quantat a écrit:
On s'en fout de ce que disent les juges (la moitié d'entre eux sont pourris) : quelqu'un qui se présente aux présidentielles et qui veut augmenter MON temps de travail sans contrepartie financière acceptable est de toutes façons COUPABLE Very Happy

Donc oui, c'est mal de .... je sais plus quoi, mais c'est MAL

Mais... pour la contrepartie financière, tu as entière liberté d'action, voyons ! Il y a bien quelqu'un à faire chanter dans ta boîte, ou une petite cassette oculte quelque part.... pirat

Ben ça va me faire du boulot en plus ... non , moi ce que je veux c'est rien foutre et être bien payé, comme les députés et les sénateurs ... Very Happy

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 14:43

quantat a écrit:
Biloulou a écrit:
quantat a écrit:
On s'en fout de ce que disent les juges (la moitié d'entre eux sont pourris) : quelqu'un qui se présente aux présidentielles et qui veut augmenter MON temps de travail sans contrepartie financière acceptable est de toutes façons COUPABLE Very Happy

Donc oui, c'est mal de .... je sais plus quoi, mais c'est MAL

Mais... pour la contrepartie financière, tu as entière liberté d'action, voyons ! Il y a bien quelqu'un à faire chanter dans ta boîte, ou une petite cassette oculte quelque part.... pirat

Ben ça va me faire du boulot en plus ... non , moi ce que je veux c'est rien foutre et être bien payé, comme les députés et les sénateurs ... Very Happy

As-tu songé à devenir prof ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5302
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 14:48

Biloulou a écrit:
quantat a écrit:
Biloulou a écrit:
quantat a écrit:
On s'en fout de ce que disent les juges (la moitié d'entre eux sont pourris) : quelqu'un qui se présente aux présidentielles et qui veut augmenter MON temps de travail sans contrepartie financière acceptable est de toutes façons COUPABLE Very Happy

Donc oui, c'est mal de .... je sais plus quoi, mais c'est MAL

Mais... pour la contrepartie financière, tu as entière liberté d'action, voyons ! Il y a bien quelqu'un à faire chanter dans ta boîte, ou une petite cassette oculte quelque part.... pirat

Ben ça va me faire du boulot en plus ... non , moi ce que je veux c'est rien foutre et être bien payé, comme les députés et les sénateurs ... Very Happy

As-tu songé à devenir prof ?

Pas con !!!! c'est vrai qu'on fout pas grand'chose quand on fait prof ... Very Happy

ouais mais c'est hyper mal payé Crying or Very sad

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 18:46

Biloulou a écrit:


Shansaa, extra-lucide, a écrit:
Comme le fait de payer Penelope-Birkin avec nos sous, pour...rien au fait!  
Mais a chacun son mauvais theatre apres tout, on est tres tres tres gates en ce moment aux US. Very Happy

Ah, les juges-ripoux ont déjà informé la presse des conclusions du procès qui va peut-être se tenir un jour ? Shocked

je ne sais pas pour les juges mais Madame a ete payee des sommes rondelettes pour n'avoir jamais travaille pour son petit Francois de mari. Si c'etait preleve sur la fortune perso du Francoue, je m'en fiche completement mais des lors que ce sont les deniers publics, ca devient nettement plus grave.

Elle ne passe au Ministere que pour apporter des lettres aux collaborateurs.
Elle l'accompagne de temps en temps comme ca, ca se limite a ca.
Elle n'a jamais été son assistante ni quoi que ce soit de ce genre, elle ne s'est pas occupée de communication non plus.
Jusqu'a present, elle ne s'étais jamais impliquée dans la vie politique de son mari

C'est elle qui le dit, ce n'est ni moi ni les mechants medias ni les juges ripoux clown

ll y a injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l'argent public
Francois Fillon #Poitiers
1:21 PM - 20 Sep 2012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 19:28

Effet pervers du Penelopegate : une boutique de tricot "Penelope" a arrêté son activité !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 20:28

260 -

Shansaa qui parle de l'autruche ensablée a écrit:


(...)
Elle ne passe au Ministere que pour apporter des lettres aux collaborateurs.
Elle l'accompagne de temps en temps comme ca, ca se limite a ca.
Elle n'a jamais été son assistante ni quoi que ce soit de ce genre, elle ne s'est pas occupée de communication non plus.
Jusqu'a present, elle ne s'étais jamais impliquée dans la vie politique de son mari
(...)

Elle n'était même pas au courant que son mari la rémunérait.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 21:01

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:


Shansaa, extra-lucide, a écrit:
Comme le fait de payer Penelope-Birkin avec nos sous, pour...rien au fait!  
Mais a chacun son mauvais theatre apres tout, on est tres tres tres gates en ce moment aux US. Very Happy

Ah, les juges-ripoux ont déjà informé la presse des conclusions du procès qui va peut-être se tenir un jour ? Shocked

je ne sais pas pour les juges mais Madame a ete payee des sommes rondelettes pour n'avoir jamais travaille pour son petit Francois de mari. Si c'etait preleve sur la fortune perso du Francoue, je m'en fiche completement mais des lors que ce sont les deniers publics, ca devient nettement plus grave.

Elle ne passe au Ministere que pour apporter des lettres aux collaborateurs.
Elle l'accompagne de temps en temps comme ca, ca se limite a ca.
Elle n'a jamais été son assistante ni quoi que ce soit de ce genre, elle ne s'est pas occupée de communication non plus.
Jusqu'a present, elle ne s'étais jamais impliquée dans la vie politique de son mari

C'est elle qui le dit, ce n'est ni moi ni les mechants medias ni les juges ripoux clown

ll y a injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l'argent public
Francois Fillon #Poitiers
1:21 PM - 20 Sep 2012

J'adhérerai volontiers à votre discours, si ce n'était pas aussi celui des juges ripoux et des journalistes du même acabit, y compris en citant Pénélope, selon eux.
Dans les circonstances actuelles je préférerais que ce soit des juges intègres qui le disent, quoique, avec les irrégularités de l'instruction, je ne sais pas si un procès aura lieu un jour.

De toutes façons, j'aurais préféré que les intéressés ne soient pas tombés dans les excès allégués, même légaux, dont toute la clique politique se prévaut.


Dernière édition par Biloulou le 15/3/2017, 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 21:48

Biloulou a écrit:
les juges ripoux.....

Les juges ne sont ripoux que quand cela vous arrange non ?

Le juge qui s'occupe de l'affaire de Fillon vous le connaissez? Il est ripoux parce qu'il fait trop bien son travail ou parce qu'il a touché de l'argent de Macron , ou des cryptro islamo-gauchistes écologistes qui sont à la manœuvre partout dans le monde?

Allez vous l'admirateur de Tapie : on est jamais mieux trahis que par les siens!

Citation :
«Lui, c’est un chasseur», Tapie encense le juge qui s’occupe de l’affaire Fillon

Serge Tournaire avait mis l’ancien patron de l’Olympique de Marseille en examen.
« Je le déteste, mais j’ai du respect pour lui. Il sait écouter. Ce n’est pas un juge politique, le procès qu’on lui fait ne tient pas. C’est le meilleur dans le corps-à-corps, on voit qu’il a travaillé sur la pègre à Marseille », raconte Bernard Tapie. « Il est simplement à charge, c’est un justicier, qui préfère se tromper au détriment de quelqu’un que de rater un coupable », conclut l’homme d’affaires.

Citation :

Serge Tournaire

Né à Marseille, diplômé de Sciences-Po, il a d'abord été juge d'instruction au tribunal de grande instance d'Ajaccio. Avant de se spécialiser dans les affaires financières, il a travaillé sur des affaires de crimes organisés à la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Marseille. Serge Tournaire est apprécié des enquêteurs - "C'est de loin le meilleur que je connaisse. Et, chose rare, quand il se trompe, il sait le reconnaître", a notamment déclaré l'un d'eux à L'Express.


Ses collègues louent sa tenacité et son sérieux : "C’est : 'Je ne transige pas, je suis opposé aux arrangements, j’ai recours à la garde à vue, voire à la détention provisoire si je l’estime nécessaire'", a encore témoigné l’un d'entre eux auprès de l'hebdomadaire. En revanche, les avocats ne l'apprécient guère et le craignent. "Pour lui, nous sommes des voyous autant que nos clients", a dit un avocat de Bernard Tapie à L'Express.

Un homme très discret

Si le monde politique et judiciaire le connaît bien, il n’en est pas de même du grand public. Le juge est très discret, il ne répond pas aux sollicitations des médias et il n’existe presque pas de photos de lui. Hormis ce cliché volé de Serge Tournaire publié en mai 2014 par le magazine Valeurs actuelles, et qui avait provoqué sa colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   15/3/2017, 22:16

Younes bis a écrit:
Biloulou a écrit:
les juges ripoux.....

Les juges ne sont ripoux que quand cela vous arrange non ?
Le juge qui s'occupe de l'affaire de Fillon vous le connaissez? Il est ripoux parce qu'il fait trop bien son travail ou parce qu'il a touché de l'argent de Macron , ou des cryptro islamo-gauchistes écologistes qui sont à la manœuvre partout dans le monde?

Allez vous l'admirateur de Tapie : on est jamais mieux trahis que par les siens!

Bonjour Younes ! sunny

Non, non, ce n'est pas tout à fait ça, je ne parle pas de tel ou tel juge *, je ne les connais pas, pas plus que je ne connais Tapie, Fillon, Mélanchon, mais...

Mais écoute plutôt Jean-Claude Magendie sur ce topic, en 3e page, ce que je dis te deviendra clair, j'en suis sûr :

http://librespropos.1fr1.net/t5637p50-la-justice-en-france-temoignage#290589

* Oui, bon, moi, avec ma manie de me faire passer pour plus idiot que je ne le suis... allez, citons, entre autres, Mme Isabelle Prévost-Desprez, juge d'instruction au pôle financier du Tribunal de grande instance de Paris à l'époque (tiens, tiens, comme on se retrouve!), et Madame Françoise Martres, présidente du Syndicat de la magistrature, brillante référence...


Dernière édition par Biloulou le 16/3/2017, 08:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   16/3/2017, 00:18

264 -

Je pense que le juge Serge Tournaire est celui qu'il faut, surtout pour ramener à la réalité les voyous en cols blancs et toutes ces hautes personnalités qui se considèrent si élevées qu'elles en oublient qu'elles n'ont le derrière qu'à la hauteur de leurs jambes, encore que certaines marchent sur la tête.

Vas-y Serge, mets leur la tête dans leur kk !


_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   16/3/2017, 13:47

Biloulou a écrit:
Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:


Shansaa, extra-lucide, a écrit:
Comme le fait de payer Penelope-Birkin avec nos sous, pour...rien au fait!  
Mais a chacun son mauvais theatre apres tout, on est tres tres tres gates en ce moment aux US. Very Happy

Ah, les juges-ripoux ont déjà informé la presse des conclusions du procès qui va peut-être se tenir un jour ? Shocked

je ne sais pas pour les juges mais Madame a ete payee des sommes rondelettes pour n'avoir jamais travaille pour son petit Francois de mari. Si c'etait preleve sur la fortune perso du Francoue, je m'en fiche completement mais des lors que ce sont les deniers publics, ca devient nettement plus grave.
Elle ne passe au Ministere que pour apporter des lettres aux collaborateurs.
Elle l'accompagne de temps en temps comme ca, ca se limite a ca.
Elle n'a jamais été son assistante ni quoi que ce soit de ce genre, elle ne s'est pas occupée de communication non plus.
Jusqu'a present, elle ne s'étais jamais impliquée dans la vie politique de son mari
C'est elle qui le dit, ce n'est ni moi ni les mechants medias ni les juges ripoux clown
ll y a injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l'argent public
Francois Fillon #Poitiers
1:21 PM - 20 Sep 2012

J'adhérerai volontiers à votre discours, si ce n'était pas aussi celui des juges ripoux et des journalistes du même acabit, y compris en citant Pénélope, selon eux.
Dans les circonstances actuelles je préférerais que ce soit des juges intègres qui le disent, quoique, avec les irrégularités de l'instruction, je ne sais pas si un procès aura lieu un jour.

De toutes façons, j'aurais préféré que les intéressés ne soient pas tombés dans les excès allégués, même légaux, dont toute la clique politique se prévaut.


Chère Shansaa, apparemment il n'y a pas que moi qui le pense !

Quelques réflexions sur les accusations dont fait l’objet François Fillon
(Atlantico - Pubilé par Les Avernes le 15 mars 2017)


La tournure que prend le débat autour des supposées « affaires » qui concernent François Fillon est inquiétante.

Alors que la France a besoin d’une alternance franche, alors que les Primaires de la droite et du centre ont été un succès et désigné un vainqueur incontestable, alors que la Gauche de gouvernement vient de désigner un candidat au programme économique si archaïque que sa mise en œuvre signifierait à l’évidence une rupture définitive avec l’Allemagne et porterait un coup décisif à la construction européenne, voici que le débat politique s’enkyste au niveau du vaudeville. Et François Fillon, de vainqueur de la Primaire, est quasiment relégué au statut de bandit de grand chemin…

Suite à l’affaire Cahuzac, à côté duquel les faits reprochés à Monsieur Fillon feraient presque sourire, nous nous étions penchés sur la question des comportements des hommes et des femmes politiques, et avions proposé un Code éthique de la vie politique et des responsables publics en France. Soucieux de mener la bataille des idées au centre et à droite, nous avons délibérément choisi de ne soutenir aucun candidat à la Primaire. Pour ces deux raisons, qu’il nous soit permis, en toute liberté, de formuler quelques observations.

Disons-le tout net : les faits et les comportements reprochés à François Fillon relèvent de mœurs politiques que les français, à juste titre, ne peuvent plus supporter. Toutefois, clouer François Fillon au pilori pour ces faits, à un moment où le sort de notre pays et de l’Europe se joue, nous en sommes convaincus, très largement avec la prochaine élection présidentielle, reviendrait à esquiver les questions de fond que pose cette affaire. En voici quelques-unes.
Premièrement les comportements de la classe politique française, dans son ensemble, ne sont pas à la hauteur. C’est bien sûr le cas des partis de gouvernement, gauche et droite, dont les français estiment à juste titre que leurs membres sont trop nombreux à « se servir » plutôt qu’à servir le pays. Mais c’est aussi, ne l’oublions pas, le cas des partis « anti-systèmes », à commencer par le Front National, qui lui aussi mélange allègrement les genres. La France, c’est une évidence, a considérablement à apprendre des démocraties anglo-saxonnes en la matière. Le paradoxe est cruel pour François Fillon qui a refusé malgré les innombrables pressions de renouveler et reconduire les prébendes et privilèges de certains de ses alliés en ne revenant pas sur la loi sur le cumul des mandats, en refusant de céder au chantage d’une ex Garde des Sceaux lors des dernières investitures pour les législatives des Républicains (ce qui lui coûtera peut être cher in fine) et en affirmant depuis le début de sa campagne qu’il allait refondre l’intégralité de notre système politique et démocratique.

Deuxièmement, le rôle des médias. Dire qu’il est essentiel au bon fonctionnement de la démocratie est un truisme. L’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen a dit l’essentiel à ce sujet. Pourtant, force est de constater que si les démocraties sont malades, c’est aussi de leurs médias. Au cas d’espèce, en lieu et place d’analyses mesurées sur un sujet qui en exige tant, une trop grande partie de la presse se déchaîne et convoque le citoyen au feuilleton haletant de la chute programmée d’un futur ex-Président de la République. S’étonnera-t-on, ensuite, que les français rejettent d’un même puissant mouvement leurs médias et leur classe politique ? Croit-on réellement qu’au jeu du « tous pourri », sans prendre le temps de l’analyse, de la mesure, l’on fasse autre chose que préparer des lendemains qui déchanteront ? Il est heureux et nécessaire que la presse agisse comme un contrepouvoir. En tant que contrepouvoir, son éthique et son honneur est de faire bon usage de la force qui est sienne. Qu’elle l’utilise un peu plus pour faire le bilan réel de Monsieur Macron ou lui demander enfin de dissiper le brouillard épais qui entoure son programme, fait pour ne fâcher personne. Qu’elle interroge un peu plus le parti socialiste sur la contradiction fondamentale et insurmontable qui est la sienne quand il prétend faire l’Europe…sans l’Allemagne et ses règles budgétaires. Et oui, trois fois oui, qu’elle question sans relâche la volonté affichée par François Fillon de faire cette rupture dont la France, croyons-nous, à tant besoin.

Troisièmement le rapport à la loi. Il est essentiel. Dans la République Romaine, Mère de nos systèmes juridiques et politiques autant que la démocratie grecque, « dura lex sed lex », autrement dit « la loi est dure, mais elle est la loi ». Lointain écho, Montesquieu pouvait écrire dans l’Esprit des Lois : « les mœurs font de meilleurs citoyens que les lois »

C’est dire combien la question du rapport à la loi est fondamentale. A ce titre, il n’est pas inutile de regarder les faits : jusqu’à preuve du contraire, les pratiques reprochées à François Fillon sont parfaitement légales. Dans cette affaire, on confond, non sans arrière-pensées, allègrement la légalité et la légitimité, voire la légalité et la morale. De telles confusions, nous le savons d’expérience, sont dangereuses. La loi, comme le rappelle Rousseau, est le fondement de l’égalité des citoyens, la règle commune qui fait Nation. Laisser la morale prendre le pas sur la loi, c’est mettre le doigt dans un engrenage. Pour nous, la solution à la crise politique que traverse notre pays n’est pas dans les tribunaux médiatiques et les prêches des nouveaux Savonaroles. Il est dans des lois beaucoup plus sévères, appliquées dans toute leur rigueur. Ni plus, ni moins.

Quatrièmement, car hélas il faut bien y revenir, la politique politicienne. Qu’il en soit pour partie responsable ou non, il est un fait qui ne fait pas de doute : une partie importante du propre camp de François Fillon n’a pas accepté sa victoire. Est-ce à dire que toute cette affaire est cousue du fil blanc des règlements de compte dont la vie politique est coutumière ? Peut être pas, même si certaines coïncidences sont troublantes. La France mérite pourtant mieux que cela. Après les déchirures de 1995, l’incapacité de Jacques Chirac à mener une politique de droite après 2002, les déceptions de la présidence Sarkozy, la France, plus que jamais, à besoin que soit mise en œuvre la politique de droite que nous appelons de nos vœux depuis plusieurs années : remise au centre du jeu du régalien (défense, respect de la loi, contrôle des migrations), modernisation drastique de notre économie (réduction des dépenses publiques et de l’Etat Providence), réaffirmation sans honte des valeurs de notre pays, retour à une politique étrangère définie autour de nos intérêts (restauration du rôle de la France en Europe). C’est précisément ce que propose François Fillon. S’interroger sur la façon dont il mettrait en œuvre cet ambitieux programme est sans doute plus urgent que de construire autour de lui un roman photo…

En fin de compte, on ne peut que souhaiter que le débat politique reprenne enfin la hauteur nécessaire. Car les questions qui se poseront en mai aux français sont d’une importance autre que cet interminable vaudeville qui finit par lasser les français. La France a-t-elle besoin oui on non d’une rupture franche ? La France, après un quinquennat désastreux dont Emmanuel Macron a été l’une des chevilles ouvrières, va-t-elle continuer dans les recettes de 1983, mâtinées d’un peu d’internet et de bons sentiments ? La France, mère de l’Europe, va-t-elle oui ou non prendre le risque de détruire la construction européenne en se lançant dans l’aventure d’une extrême droite qui se sait elle-même incapable de gouverner ? La Ve République va-t-elle à son krach final, si, comme il est probable en cas d’élection de Marine le Pen ou d’Emmanuel Macron, le Président de la République n’a pas de majorité parlementaire ?


Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.
Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l'équivalent de droite aux Gracques qui s'étaient lancés lors de la campagne présidentielle de 2007 en signant un appel à une alliance PS-UDF. Les Arvernes, eux, souhaitent agir contre le déni de réalité dans lequel s'enferment trop souvent les élites françaises.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/quelques-reflexions-accusations-dont-fait-objet-francois-fillon-arvenes-2991764.html#PsChjsL2AW1CKd7W.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   16/3/2017, 21:21

Citation :
Une journaliste avait exceptionnellement obtenu le droit d'enregistrer des audiences du tribunal de Marseille pour France Culture. Mais lors d'un procès en comparution immédiate, les magistrats ont tellement dérapé, dans l'expression et dans la sanction, que le tribunal a pris peur et rompu l'accord. Un miroir a été tendu à la justice. Elle a préféré le casser.


Ahmed(1) a 18 ans. Son casier judiciaire est vierge. Il reconnaît les faits : en l’espace de quelques semaines et à trois reprises à Marseille, il a volé les téléphone portables d’adolescentes, dont la plus jeune avait 12 ans. À chaque fois, il a violenté les victimes pour réussir son larcin, provoquant des interruptions temporaires de travail inférieures à huit jours. Une fois, pour se débarrasser d’une jeune fille qui s’accrochait, il lui a même mis un coup alors qu’elle était au sol.

À peine entré dans le box, Ahmed est hélé : « Monsieur ! Monsieur ! On se réveille. C’est par ici que ça se passe ! » Ahmed est paumé. Il n’a pas pris ses médicaments depuis le début de sa garde à vue. Il ne comprend rien à ce qui lui arrive. La juge lui demande s’il veut être jugé immédiatement ou s’il veut un délai pour préparer sa défense. Il ne sait pas, ne saisit pas. Illustration du gouffre entre le vocabulaire de l’institution et son degré de connaissance de la machine judiciaire, il demande : « Ça veut dire quoi, “détention provisoire” ? » Puis : « “Sous contrôle judiciaire”, ça veut dire quoi ? » La présidente s’agace : « Bon, monsieur ! » Avant de s’en prendre à l’avocate commise d’office : « Vous ne lui avez pas expliqué le délai ? » L'avocate chuchote quelques phrases à l’oreille de son client, Ahmed décide : « Je préfère mieux passer dès maintenant. »

La présidente, après avoir présenté les faits, les commente : « Vous n’avez plus aucune limite. C’est honteux, monsieur. Il n’y a même pas de mots. On ne sait même pas comment est-ce [sic] qu’on arrive encore à vous regarder comme un être humain. »

Elle poursuit : « Trois jours d’ITT contre un téléphone que vous allez sauvagement revendre 20, 30, 50 euros. Parce que, ben ouais, vous n’avez pas de sous. [...] Vous êtes suivi par un psychiatre qui explique que vous êtes suivi pour une psychose infantile, des difficultés de concentration et des difficultés scolaires. Mais si tous ceux qui avaient du mal à se concentrer devaient agresser des jeunes filles de moins de 15 ans, ça se saurait. »

Après que le jeune homme s'est excusé, qu’il a regretté ses actes, la présidente l’interroge : « Est-ce qu’elle vous donne à manger, votre mère ? Oui. Alors, c’est quoi, des actes gratuits ? »

La procureure, Brigitte Lanfranchi, prend la parole, sur la même longueur d’onde : « Il y a des moments où il n’y a pas d’excuses à formuler, car il n’y a pas d’excuses possibles. [...] Vous êtes odieux et en plus, vous faites semblant de vous excuser. [...] Vous serez peut-être engagé d’ici quatre ans, cinq ans, six ans, dans une émission de télé-réalité où vous viendrez nous expliquer le bonheur que vous avez eu à agresser des gamines. Mais enfin, dans quelle société vit-on ? Il faut tout tolérer ? Tout accepter ? Eh ben, je suis désolée, moi non. Il n’y a pas marqué sœur Teresa. À un certain niveau de gravité, je ne pardonne pas. [...] Face à l’indignité de tels actes, le ministère public, que je représente, ne peut que vous demander une peine de cinq ans d’emprisonnement et encore, je me retiens de ne pas vous demander le maximum, c’est-à-dire sept ans. »

L’avocate d’Ahmed tente de sauver son client, tant bien que mal. Elle explique qu’il est sous traitement, que sa place n’est pas en détention, que les coups sont à relativiser : ils visaient à déséquilibrer les victimes. Surtout, son casier judiciaire est vierge. Sa plaidoirie ne dure que six minutes. Ahmed voudrait reprendre la parole mais, au mépris des règles fondamentales de la procédure, la présidente refuse, « compte tenu de [son] comportement pendant l’audience ».

48 minutes que dure le procès,Le tribunal le condamne à cinq ans de prison, dont quatre ans et demi ferme, avec mandat de dépôt : il est immédiatement envoyé à la prison des Baumettes.

Quelques considérations sur la justice de classe qui est efficace en France ...48 minutes pour 5 ans prisons...saluons la performance !
Que vous soyez riche et puissant ...
A l'amiable qu'il dit Mélenchon ...Sur mon chantier ce matin , mon corse abstentionniste,  il voulait y aller à la grenade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 00:32

Biloulou a écrit:

J'adhérerai volontiers à votre discours, si ce n'était pas aussi celui des juges ripoux et des journalistes du même acabit, y compris en citant Pénélope, selon eux.
Dans les circonstances actuelles je préférerais que ce soit des juges intègres qui le disent, quoique, avec les irrégularités de l'instruction, je ne sais pas si un procès aura lieu un jour.

De toutes façons, j'aurais préféré que les intéressés ne soient pas tombés dans les excès allégués, même légaux, dont toute la clique politique se prévaut.

Non, pas "selon eux", selon Maaame Pene elle meme.

-Video publiee par Envoye Special (interview au Sunday telegraph)
-Video 2008 (A vous de juger)
- Interview Bien Public Oct. 2016 et interview Le Parisien 2002


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 08:39

EddieCochran a écrit:
264 - Je pense que le juge Serge Tournaire est celui qu'il faut, surtout pour ramener à la réalité les voyous en cols blancs et toutes ces hautes personnalités qui se considèrent si élevées qu'elles en oublient qu'elles n'ont le derrière qu'à la hauteur de leurs jambes, encore que certaines marchent sur la tête.
Vas-y Serge, mets leur la tête dans leur kk !






Oui, Serge, vas-y, avec courage, sans crainte, ni haine, ni hargne, avec bon sens et mesure dans l'utilisation des moyens gigantesques que ta fonction mettent à ta disposition, en éloignant de toi la tentation d'user de moyens malhonnêtes et délictueux, comme tant de tes collègues, et ait la modestie de te dire que ton idéologie personnelle n'est pas nécessairement celle des citoyens que tu sers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 08:55

Shansaa a écrit:
Biloulou a écrit:

J'adhérerai volontiers à votre discours, si ce n'était pas aussi celui des juges ripoux et des journalistes du même acabit, y compris en citant Pénélope, selon eux.
Dans les circonstances actuelles je préférerais que ce soit des juges intègres qui le disent, quoique, avec les irrégularités de l'instruction, je ne sais pas si un procès aura lieu un jour.

De toutes façons, j'aurais préféré que les intéressés ne soient pas tombés dans les excès allégués, même légaux, dont toute la clique politique se prévaut.

Non, pas "selon eux", selon Maaame Pene elle meme.

-Video publiee par Envoye Special (interview au Sunday telegraph)
-Video 2008 (A vous de juger)
- Interview Bien Public Oct. 2016 et interview Le Parisien 2002



Que voulez-vous, une assistante parlementaire n'est pas au courant de tout...   Laughing

(Péné est-elle blonde ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 10:33

Biloulou a écrit:

Que voulez-vous, une assistante parlementaire n'est pas au courant de tout...   Laughing
(Péné est-elle blonde ?)

Si elle n'est pas capable pour 9000 euro brut par mois de faire ce que la moindre attaché de direction de PME fait pour le tiers c'est qu'elle est soit incompétente soit sur-payé.Fillon aurait du essayer de la faire passer cotorep pour bénéficier de remises de charges...C'est étrange qu'il n' y ai pas pensé!
Si un type comme Fillon n'est pas capable de choisir ou d'imposer ses colaborateurs en fonction de leur compétences et de les rémunérer à leur juste valeur , je ne vois pas comment il ose prétendre à la présidence de la république!

Dans l'hypothése où cet homme serait honnête , c'est au minimum un sot et un incompétent !

Enfin ce qu' a fait Fillon est peut-être légal ce qui est un peu normal , c'est eux qui se votent entre eux les lois, mettent les bons amendement au bon endroit...Et même avec des lois taillées sur mesure pour leur plus grand profit leur gourmandise sans limites les poussent quand même à flirter avec celles  de la légalité!

Fillon crée une société de conseil 3 jours avant d'être élu député...c'est légal... à 3 jours prés ! Est-ce dans  l'esprit de la loi ?  Pourquoi la loi interdit à un député d'ouvrir une société de conseil?
Quel type de conseil à une banque vaux 200 000 euros ?
Nous n'aurons pas la réponse à cette question indiscrète: les députés on fait voter une loi protégeant le secret des affaires ...Et si un lanceur d'alerte révélai une collusion d’intérêt par exemple il serait  légalement poursuivable !

La démocratie c'est le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple...Il semblerait que ce pouvoir est été détourné et confisqué par une oligarchie  qui n'est ni de droite ni de gauche , juste des notables vaguement en concurrence et  qui se gavent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 12:04

271 -

Younes bis, le bon sens en marche, a écrit:
(...)
Si un type comme Fillon n'est pas capable de choisir ou d'imposer ses colaborateurs en fonction de leur compétences et de les rémunérer à leur juste valeur , je ne vois pas comment il ose prétendre à la présidence de la république!

Dans l'hypothése où cet homme serait honnête , c'est au minimum un sot et un incompétent !
(...).



_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 14:00

Younes bis a écrit:
Biloulou a écrit:

Que voulez-vous, une assistante parlementaire n'est pas au courant de tout...   Laughing
(Péné est-elle blonde ?)

Si elle n'est pas capable pour 9000 euro brut par mois de faire ce que la moindre attaché de direction de PME fait pour le tiers c'est qu'elle est soit incompétente soit sur-payé.Fillon aurait du essayer de la faire passer cotorep pour bénéficier de remises de charges...C'est étrange qu'il n' y ai pas pensé!
Si un type comme Fillon n'est pas capable de choisir ou d'imposer ses colaborateurs en fonction de leur compétences et de les rémunérer à leur juste valeur , je ne vois pas comment il ose prétendre à la présidence de la république!
Dans l'hypothése où cet homme serait honnête , c'est au minimum un sot et un incompétent ! (...)


Bien envoyé !  
Maintenant il faut espérer que le juge qui s'en occupe ne s'enivre pas de ses passions et convictions personnelles pour se lancer dans des actions délictueuses dans l'intention de renforcer le dossier, mais qui risqueraient de mettre la procédure à néant... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 17:12

Selon le journal Le Monde, c’est Robert Bourgi qui a réglé la facture des costumes de luxe de François Fillon. L’avocat avait jusqu’alors démenti, mais selon le quotidien, les enquêteurs disposent désormais des documents attestant que c’est bien lui qui a payé la note de 13 000 euros chez le tailleur parisien Arnys.

Le journal Le Monde assure ce vendredi que les enquêteurs détiennent désormais les preuves que c’est l’avocat Robert Bourgi qui a commandé puis réglé la note pour les costumes de luxe de François Fillon. Une note de 13 000 € payée au tailleur parisien Arnys.
Proche de dirigeants africains

Spoiler:
 


Si c'est confirmé ( attention présomption d’innocence) plusieurs hypothéses sont envisageable
Soit cet avocat gagne très très bien sa vie et ne sait que faire de son argent...Peut-être qu'il est homo et voulais avoir une relation avec Fillon ...
Ou alors cet avocat est juste un intermédiaire style:

Citation :
Robert Bourgi est unn avocat célèbre, vraisemblablement agent de nos services, actif au sein de la Françafrique , au point qu'il appelait "Papa" feu Omar BONGO .
Ce puissants personnage , comme ses collègues , disposent d'une énorme caisse noire qui leur sert entre autres à financer le séjour de leurs serviteurs africains de passage à Paris. Et quoi de plus que des petits cadeaux pour entretenir l'amitié ?

Des costumes payés cash, contre un ticket de caisse anonyme, genre costume et prix. Que l'avocat mettra dans la comptabilité secrète du service, si elle existe, comme habit offert..au fils BONGO .

Sur le même modéle que ce qu' un Secrétaire Général de l'Elysée faisait de la répartition de la caisse noire destinée à améliorer les fins de mois de ses collaborateurs.

Si jamais cette fiction ce révélait vrai , imaginer l'humiliation pour la France!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shansaa

avatar

Féminin Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   17/3/2017, 18:04

Younes bis a écrit:

Si un type comme Fillon n'est pas capable de choisir ou d'imposer ses colaborateurs en fonction de leur compétences et de les rémunérer à leur juste valeur , je ne vois pas comment il ose prétendre à la présidence de la république!

Dans l'hypothése où cet homme serait honnête , c'est au minimum un sot et un incompétent !


Eh oui... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Fillon : la France des notables ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
François Fillon : la France des notables ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: