Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Cohortes Célestes ont le devoir et le regret de vous informer que Libres Propos est entré en sommeil. Ce forum convivial et sympathique reste uniquement accessible en lecture seule. Prenez plaisir à le consulter. Merci de votre compréhension.

Partagez | 
 

 La France de M.Macron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 17 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: La France de M.Macron   13/5/2017, 20:46

Rappel du premier message :

Citation :
Paris va proposer un gel des salaires pendant 3 ans, dans le cadre du Plan franco-allemand pour la croissance

Le gouvernement français doit dévoiler jeudi prochain plusieurs mesures phare, notamment le gel des salaires pendant trois ans ainsi que l'assouplissement du marché du travail et des 35 heures. C'est en tout cas ce qu'a dévoilé ce dimanche l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, qui rappelle que ces propositions font partie du plan franco-allemand pour la croissance.

http://www.cnews.fr/economie/video/paris-va-proposer-un-gel-des-salaires-pendant-3-ans-dans-le-cadre-du-plan-franco-allemand-pour-la-croissance-101578
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Younes bis



Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   4/8/2017, 14:36

@Mara-des-bois a écrit:

Vous allez vous eclatez pendant les mois qui viennent : les ajustements feront forcement des milliers de déçus [...] Pour ma part, je les comprends des gens de Lens, je pense aussi que les français payent dejà trop d'impots, et qu'il serait plus juste et moralement plus supportable de baisser les aides et allocations ET les taxes diverses..

Citation :

La baisse des APL, une "connerie sans nom" selon Macron ?


Spoiler:
 


Citation :
La baisse de l'APL : Macron y pensait déjà en 2016

Spoiler:
 

Pensée trop complexe pour moi sans doute! Du en même temps?

Allez je tente une hypothèse une connerie sans nom à laquelle Macron avait déjà pensé , du coup c'est une connerie qui a un nom: Macron! Donc elle n' a pas de nom mais en même temps elle a le sien! Pensée quantique ? Le chat de Schrödinger vient de se retourner dans la boite dans sa tombe! Impossible de savoir pour autant si il est vivant ou mort
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   4/8/2017, 14:44

Citation :
APL: Bruno le Maire défend la baisse à partir d'octobre

Citation :
François de Rugis  défend la baisse  des APL

Si j'ai bien compris Bruno Le Maire et  François de Rugis défendent  une connerie sans nom?
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   4/8/2017, 16:51

@Younes bis a écrit:
Question à Mab : Vous accusez la FI de tous les maux , mais vous êtes très indulgente avec les représentant LR qui pourtant ne sont pas tendre non plus avec Macron et son mouvement: Est-ce parce qu'il ne faut pas insulter l'avenir?



Pouvez vous justifier cette affirmation, s'il vous plait ? Je n'ai jamais été LR, ni UMP, ni RPR, j'ai meme tapé dessus avec un plaisir non dissimulé pendant des années, alors j'avoue que j'attends avec impatience que vous me citiez pour justifier cette etonnante reflexion.
(Oui, en plus, j'adore etre citée, ça flatte mon ego).


Vous vous trompez encore en ecrivant que j'accuse Melenchon and Co de tous les maux : je les pense capables du pire, mais je crois que jusqu'à present, les français en evacuant Melenchon dès le premier tour de la presidentielle et en donnant à sa "force d'opposition" le poids d'une volaille anémiée ont fait en sorte que son pouvoir de nuisance soit relativement anodin.
La proportionnelle donnera sans doute au FN plus de voix que n'en a la France insoumise (si elle existe encore dans quelques années), ce qui n'est que justice sur un plan comptable, mais pas bien rejouissant pour la democratie.
J'espere que je n'oublie personne.


Mab -vous etes bien sur que je n'ai pas chanté les louanges de Sarko, desfois ?-
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   4/8/2017, 20:56

@Younes bis a écrit:
Question à Mab : Vous accusez la FI de tous les maux , mais vous êtes très indulgente avec les représentant LR qui pourtant ne sont pas tendre non plus avec Macron et son mouvement: Est-ce parce qu'il ne faut pas insulter l'avenir?

Mara des bois a écrit:
Pouvez vous justifier cette affirmation, s'il vous plait ? Je n'ai jamais été LR, ni UMP, ni RPR, j'ai meme tapé dessus avec un plaisir non dissimulé pendant des années, alors j'avoue que j'attends avec impatience que vous me citiez pour justifier cette etonnante reflexion.
(Oui, en plus, j'adore etre citée, ça flatte mon ego).
@Mara-des-bois a écrit:


J'explicite mon propos que vous n'avez pas saisi! Sans doute je m'exprime très mal .
Vous avez tapé dessus LR UMP ou le RPR avec un plaisir non dissimulé pendant des années, mais depuis l"élection de Macron vous vous abstenez alors qu'ils sont aussi critique ,voir insultant avec votre chouchou...Vous réservez tous vos coup pour la FI ...Est-ce parce que dans l'avenir au cas ou Macron soit en difficulté une alliance est envisageable avec la droite dite "républicaine" ? ( d'où l'expression "insulter l'avenir , c'est a dire se ménager des possibilités).

Pour vous citer depuis l"élection de Macron cela ne va pas être possible, vous n'avez justement rien écrit!
Mais Jacob et son groupe ont aussi quitté l'assemblée , mais c'est Mélenchon qui met le bazar ! La droite voulais garder la réserve parlementaire et a voté contre son abrogation , mais le groupe pas fiable c'est la FI qui lui c'est abstenu ...etc

Voilà c'est un peu long , mais ma question me paraissait claire et ne pas nécessiter que je m'étale !

Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   5/8/2017, 23:30


quand je serais dans le show biz:
 
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   9/8/2017, 20:37

Citation :
Quand Macron charge Philippe, un "Premier ministre qui n'imprime pas"

POLITIQUE - Selon Le Canard Enchaîné, le président aurait une excuse toute trouvée pour justifier sa forte baisse dans les sondages : son Premier ministre.


Élu depuis trois mois, Emmanuel Macron accuse une chute de popularité quasi inédite sous la Ve République (entre -7 et -10 points selon les différents sondages). Même François Hollande, qui fut pourtant le président le plus impopulaire de la Ve République, n'a pas connu telle dégringolade.

"Seule la cote de popularité de Jacques Chirac avait autant baissé au début de son second mandat", rappelle mercredi 9 août Le Canard Enchaîné.

"Macron, lui, ne cache pas les difficultés aux Français, et il le paie dans les sondages", "Contrairement à ses prédécesseurs, il ne cesse de dialoguer avec les Français lors des déplacements qu'il multiplie. Et ça finira par payer", tente-t-on de se rassurer à l'Élysée, rapporte par ailleurs l'hebdomadaire. Le président aurait lui d'autres explications.

Selon Le Canard Enchaîné, le chef de l'État a pointé en privé la responsabilité de "l'inexpérimenté groupe parlementaire, qui s'est laissé tailler des croupières par les troupes de Mélenchon". Viennent ensuite les ministres, "qui ne s'expriment pas assez dans la presse", et enfin et surtout : Édouard Philippe. Emmanuel Macron regretterait un "Premier ministre qui n'imprime pas assez dans l'opinion".

Le chef du gouvernement a-t-il eu vent des déclarations du président ? Le 4 août dernier, il semblait se justifier dans les colonnes du Parisien, souligne le journal satirique : "Regardez ma vie politique. Je n'ai jamais cherché à être spectaculaire. J'essaie d'être sérieux, solide, de monter au créneau quand c'est nécessaire. L'omniprésence ne me semble pas être gage d'efficacité gouvernementale".

Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   12/8/2017, 20:14

Peut-être qu'en effet les contrat aidés sont couteux et patati et patata mais de mon point de vu cela ne se fait pas d'interrompre comme cela! Et le CICE qui lui aussi coute cher et à prouvé son inéfficacité? il est pérénisé!


Citation :
Baisse des contrats aidés : des milliers de salariés et d'employeurs en détresse

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) vendredi 11 août 2017

Conséquence de la volonté du gouvernement de réduire le nombre de contrats aidés, des salariés se voient interrompre ou supprimer le contrat qui leur avait été promis ou même qu'ils avaient démarré. Un drame, à la fois pour les employés mais aussi pour les employeurs.


Murielle Pénicaud les juge "inefficaces" et "coûteux". Dans le viseur de la ministre du travail, les contrats aidés de type CAE (Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi) ou CUI (Contrat Unique d'Insertion). Ainsi, alors même que certains contrats ont récemment été signés par des employeurs et des employés, des dizaines viennent d'être purement et simplement annulés, voire interrompus. En effet, les agences Pôle Emploi ont reçu l'ordre lundi dernier de les arrêter et de ne plus en délivrer. Résultat, des situations ubuesques et dramatiques, avec des employés qui voient leur précieux leur passer sous le nez. Et d'autres qui avaient carrément commencé à travailler et à qui l'on a demandé cette semaine de rentrer chez eux. Autant de drames humains, que le gouvernement ne semble pas avoir bien mesuré.

Isabelle, renvoyée chez elle après trois journées de travail

C'est une situation ubuesque dans laquelle les pouvoirs publics viennent de plonger Isabelle, 40 ans, mère de deux enfants. Originaire du sud de la France, cette demandeuse d'emploi décroche à la fin du mois de juin dernier un entretien pour un poste dans la ville du Havre. Isabelle traverse alors la France pour passer son entretien et décroche le job. A la clef, un Contrat Unique d'Insertion (CUI). Branle-bas de combat. Isabelle saute sur l'occasion et fonce. Elle signe alors son contrat le 7 août dernier et démarre son nouveau job. Seulement, quatre jours plus tard, coup de fil du Pôle Emploi qui lui signifie que son contrat est finalement invalidé et interrompu. Et maintenant ? Isabelle a en effet engagé des frais, s'est lancée dans la location d'un nouveau logement, a inscrit ses filles à l'école. Seulement, retour à la case de départ. Elle est aujourd'hui de nouveau au chômage et dans une région qu'elle ne connaît pas. Elle témoigne sur France Bleu Normandie :



Les agents de Pôle Emploi totalement désemparés


Des situations comme celle d'Isabelle, les conseillers du Pôle Emploi en ont tous sur leur bureau, partout en France. Impuissants et désemparés, face à cette décision prise par le gouvernement. Véronique Riesco est responsable régionale de la CGT, pour le Pôle Emploi, en Normandie. Elle explique les drames humains auxquels elle est aujourd'hui confrontée.




Des recours restent possibles auprès de Pôle Emploi pour les personnes concernées. En attendant, cette mesure risque de faire exploser les chiffres du chômage lors de la prochaine vagu

Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   13/8/2017, 09:12

@Younes bis a écrit:

J'explicite mon propos que vous n'avez pas saisi! Sans doute je m'exprime très mal .
Vous avez tapé  dessus LR UMP ou le RPR  avec un plaisir non dissimulé pendant des années, mais depuis l"élection de Macron vous vous abstenez alors qu'ils sont aussi critique ,voir insultant avec votre  chouchou...Vous réservez tous vos coup pour la FI ...


Vous vous donnez beaucoup d'importance; je mets sur un pied de quasi egalité la nuisance du FN et de la FI; les deux sont capables de passer à coté de necessaires reformes pour le seul plaisir de se distinguer. Les deux se presentent comme "seuls opposants" - sans realiser à quel point la plupart des français, meme anti-macron, sont fatigués de ces postures.

Les LR, qui n'ont pourtant jamais faibli dans le ridicule et l'acharnement à se tromper sont de fait descendus d'un cran en admettant du bout des levres, mais quand meme, qu'ils pourraient effectivement trouver bonnes certaines mesures du nouveau gouvernement.
Ce n'est tout de meme pas ma faute.

-------


Pour les contrats "aidés"... C'est un non-sens de les avoir installés, un puits sans fond et un emplatre sur une jambe de bois.
Maintenant, s'il ne faut plus les supprimer au motif qu'ils existent, alors surtout, continuons avec urgence d'attendre que les choses s'ameliorent d'elles-memes.

Cela etant, pas un mot sur ce qu'en dit la Cour des Comptes ?
Sur le montant du depassement dejà observé, celui pronostiqué et le tres faible impact sur la reinsertion professionnelle ?
Peut-etre ne saviez-vous pas que la moitié seulement des contrats prevus dans ce cadre avait été budgeté pour cette année ?
Ceci expliquant surement cela, mais encore faudrait-il que les journalistes qui veulent faire pleurer dans les chaumieres se soient donnés la peine de le mentionner...
Pour faire court : on a donné des emplois qui n'existaient pas à des gens sans pouvoir les payer.


Mab -marcher sur la tete, ça finit par faire mal-
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   13/8/2017, 15:34

@Mara-des-bois a écrit:

Pour les contrats "aidés"... C'est un non-sens de les avoir installés, un puits sans fond et un emplatre sur une jambe de bois.
Ha si macron avait été ne serait-ce que 6 mois au ministère de l"économie sous François Hollande...

@Mara-des-bois a écrit:

Maintenant, s'il ne faut plus les supprimer au motif qu'ils existent, alors surtout, continuons avec urgence d'attendre que les choses s'ameliorent d'elles-memes.

Juste pour être correct dire à partir du 15 septembre plus de contrats aidées, juste histoire de ne pas prendre en traitre ...de laisser le temps de se retourner a une population qui n'est pas parmis les plus favorisés avec des marges de manœuvres limitées ...

@Mara-des-bois a écrit:

Cela etant, pas un mot sur ce qu'en dit la Cour des Comptes ?

Et vous pas un mot sur le CICE

Citation :

Sur le montant du depassement dejà observé, celui pronostiqué et le tres faible impact sur la reinsertion professionnelle ?
Peut-etre ne saviez-vous pas que la moitié seulement des contrats prevus dans ce cadre avait été budgeté pour cette année ?

Il faudrait comparer aux 40 Milliards du CICE et des au mieux 150 000 emplois sauvés ou créés par ce dispositif

Citation :
.
Pour faire court : on a donné des emplois qui n'existaient pas à des gens sans pouvoir les payer.

Pour faire court on a donné 40 milliards au MEDEF qui promettait de créer 1 million d'emplois qui se l'ait partagé en dividendes...et on va pérenniser la mesure.

Citation :
-marcher sur la tete, ça finit par faire mal-

Et se moquer de la notre?
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   13/8/2017, 15:38

COMMENT PIERRE GATTAZ A DETOURNE L'ARGENT DU CICE


Gataz a touché 1.5 millions d'euro du CICE pour ne pas créer d'emplois, mais a augmenté les dividendes qu'il se verse ....

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   14/8/2017, 10:36

@Mara-des-bois a écrit:

Pour les contrats "aidés"... C'est un non-sens de les avoir installés, un puits sans fond et un emplatre sur une jambe de bois.
Cela etant, pas un mot sur ce qu'en dit la Cour des Comptes ?
Sur le montant du depassement dejà observé, celui pronostiqué et le tres faible impact sur la reinsertion professionnelle ?
on a donné des emplois qui n'existaient pas à des gens sans pouvoir les payer.
Mab -marcher sur la tete, ça finit par faire mal-

Citation :

En tout état de cause ces emplois aidés jouent aussi actuellement un rôle majeur dans le fonctionnement de très nombreuses associations et de beaucoup de services publics. Et en particulier à l’école où notamment la plupart des personnes chargées d’accompagner les enfants handicapés sont actuellement embauchées sous ce statut.


Même si les emploi aidées avaient tous les défauts que vous leur prêtez , vous oubliez qu'ils n'ont pas uniquement pour fonction de réinsérer des chômeurs! C'est aussi une manière de redistribuer l'argent vers un secteur non marchand, non rentable.

Bon vous supprimez des emploi aidées couteux , les enfants handicapés n'ont qu' a rester chez eux , il est au dessus des moyens de la France en l'état actuel de les y accueillir. OK

Vous réorientez cet argent économisé vers les entreprises avec le CICE pour améliorer leur compétitivité. cet argent va pour une grande part augmenter les dividendes versés aux actionnaires...C'est un choix qui n' a pas fait ses preuves jusqu'à présent en terme d'emploi...Mais vous avez été élu pour cela ...
A quel moment la technique de Robin des bois à l'envers ( prendre aux pauvres pour donner aux riches) va permettre par exemple aux enfants handicapés d'aller à l'école?

Une de vos vitrines libérale a-t-elle réussit dans ce domaine? Macron a fait un éloge des réformes libérales de Margaret Thatcher. Vous avez de ce coté là sans doute assez de recule pour nous présenter un bilan positif qui viens soutenir et étayer vos choix économiques!





Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   14/8/2017, 12:28

Citation :
Moins d’emplois aidés : catastrophe pour les crèches
L’aide à la personne et le plan d’austérité
Manuel Marchal / 12 août 2017

Pour le secteur de l’aide à la personne, la diminution du nombre d’emplois aidés est une catastrophe. Comment les crèches vont-elles fonctionner ?
http://www.temoignages.re/politique/actualites/moins-d-emplois-aides-catastrophe-pour-les-creches,90361


Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   14/8/2017, 20:15

Citation :
À La Réunion, la rentrée des classes est retardée

À La Réunion, la rentrée des classes était prévue pour le 18 août. Et pour qu’elle se passe dans de bonnes conditions, les élus de tous bords avaient estimé les besoins de l’île à 3 298 contrats aidés. Mais le préfet de l’île, Amaury de Saint-Quentin, n’en a fixé leur nombre qu’à 1 800.
Très largement insuffisant pour les communes qui les utilisent aussi pour assurer les transports ou encore les cantines. Dans ces conditions, l’Association des maires de La Réunion a déjà assuré que la rentrée ne pourrait pas se tenir à la date prévue. « Nous laissons le temps au préfet et au gouvernement de nous faire des propositions, affirme Stéphane Fouassin, maire (Nouveau Centre) de Salazie et président de l’Association

Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 09:44

@Younes bis a écrit:
Et en particulier à l’école où notamment la plupart des personnes chargées d’accompagner les enfants handicapés sont actuellement embauchées sous ce statut.


Oh mutain de perde... On en parle si vous voulez.
Et je n'ai pas que des anecdotes sur le sujet, à propos d'AVS posées pres de pitchounes dont elles sont bien en mal de corriger les fautes.
En matiere de cretinerie organisée, oui, causons de l'ecole : de celle qui flanquent des gens sans qualification, parfois sans patience, sans aucune idée de ce que sont le handicap ou l'echec scolaire pres de gamins en grande difficulté -certains devraient etre en Ulis mais faute de place, restent dans un circuit traditionnel où ils n'ont ni les moyens ni parfois l'envie de suivre.

Je ne vous parle pas des meres de famille qui font auxiliaire de vie scolaire avec un bagage pratique qui vaut bien des diplomes, mais des gens qui devraient etre en reinsertion et qu'on colle en "platrage" dans un milieu où meme les professeurs des ecoles ont du mal à tenir hors de l'eau leurs classes à 15 niveaux.

Et d'ailleurs, tiens, pourquoi ce platrage ne s'applique-t-il pas aux classes d'eleves en difficulté (mais siii, vous savez bien, cette ecole à deux vitesses qui n'existe pas mais qui est la quand meme) ?

Alors poupougne avec vos ideaux à pas chers, prendre l'education comme reference des contrats aidés, mais quelle blague !!

Et pour en revenir au fond de l'affaire, je vous rappelle que ces contrats ont bouffé leur budget les 6 premiers mois de l'année.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 12:48

@Younes bis a écrit:
Et en particulier à l’école où notamment la plupart des personnes chargées d’accompagner les enfants handicapés sont actuellement embauchées sous ce statut.


@Mara-des-bois a écrit:

Et je n'ai pas que des anecdotes sur le sujet, à propos d'AVS posées pres de pitchounes dont elles sont bien en mal de corriger les fautes.
En matiere de cretinerie organisée, oui, causons de l'ecole : de celle qui flanquent des gens sans qualification, parfois sans patience, sans aucune idée de ce que sont le handicap ou l'echec scolaire pres de gamins en grande difficulté -certains devraient etre en Ulis mais faute de place, restent dans un circuit traditionnel où ils n'ont ni les moyens ni parfois l'envie de suivre.

Je ne vous parle pas des meres de famille qui font auxiliaire de vie scolaire avec un bagage pratique qui vaut bien des diplomes, mais des gens qui devraient etre en reinsertion et qu'on colle en "platrage" dans un milieu où meme les professeurs des ecoles ont du mal à tenir hors de l'eau leurs classes à 15 niveaux.

Et d'ailleurs, tiens, pourquoi ce platrage ne s'applique-t-il pas aux classes d'eleves en difficulté (mais siii, vous savez bien, cette ecole à deux vitesses qui n'existe pas mais qui est la quand meme) ?

Donc une loi de moralisation bidon comme des emplois aidés mais il faut voter oui parce que c'est mieux que rien .
Des emploi aidées insuffisants en qualité et en quantité ...donc on supprime plus tôt que se dire c'est mieux que rien.
Un projet de loi pour réformer les points que vous soulevez?
Des décisions rétroactives qui ne laisse pas le temps de s'organiser, pas de propositions pour compenser cela ne vous pose pas de probléme?

Citation :

Et pour en revenir au fond de l'affaire, je vous rappelle que ces contrats ont bouffé leur budget les 6 premiers mois de l'année.

Et le CICE toujours rien ? Au vu des problèmes budgétaire ne faudrait-il pas repousser à la fin du quinquennat la réforme de l'ISF? Pourquoi c'est la classe moyenne qui ne bénéficie pas des réductions d'impots et les classes les plus défavorisées qui doivent supporter les renoncements à la redistribution et au partage de la richesse produite par tous?


Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 14:27

@Younes bis a écrit:

Donc une loi de moralisation bidon comme des emplois aidés mais il faut voter oui parce que c'est mieux que rien .


Si vous n'etes pas de mauvaise foi, pouvez-vous me citer les propositions mises au vote et qui ne seront pas acceptées par le Front Insoumis ?
Puisque, si je vous suis bien, "bidon".
Les voir noir sur blanc, pardon, bleu sur bleu sous votre clavier va me faire la journée, z'allez voir.

----------


Le CICE, decidement, c'est votre anti-Graal; vous vous etes persuadé que c'etait une epine dans mon pied ou quoi ? Mais t'es vachement mechant, toi, et t'as mauvais esprit !

Je suppose donc que votre salaire a été amputé, vos droits santé annihilés et votre loyer multiplié par 3 pour que ça vous chatouille à ce point la glotte. Votre avenir semble se jouer dans le fait que les entreprises soient moins abruties de taxes. Vous n'etes donc pas entrepreneur. Ni chef d'entreprise.
Par ailleurs, je comprends bien que si le Grand Satan (le FMI, voyons) se declare agreablement surpris par le bilan du CICE dès le premier semestre 2017 et les mesures mises en place par le nouveau gouvernement français, ça vous brule pire que si vous franchissiez le seuil d'une eglise Razz

Parce qu'enfin, souvenez-vous que ce que la gôche taxait de cadeau aux entreprises avant meme que d'etre enteriné, a depuis commencé à porter ses fruits. Sans compter les 100 000 emplois perennisés ou créés, mais ça, si ce n'est pas Saint Melenchon qui les a promu, ça compte pô.


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 19:04

@Mara-des-bois a écrit:
Front Insoumis ?
L'insulte n'est pas argumentation ,pour moi je considère cet amalgame honteux comme un point Godwin. On arrête la conversation .




Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 19:22

Citation :
Comment le "nouveau monde" de Macron est devenu "old" en 100 jours
Par Thomas Vampouille
Publié le 15/08/2017


En à peine 100 jours, le nouveau président de la République a dévissé dans les sondages à une vitesse que même François Hollande n'avait pas atteinte. Alors, le "New Boy" Macron serait-il déjà "Old" ? La preuve par cinq.

Emmanuel Macron en campagne, c'était du neuf, c'était un souffle, c'était la promesse vivifiante d'en finir avec "l'ancien monde". Mais voilà qu'en à peine 100 jours, le nouveau président de la République a dévissé dans les enquêtes d'opinion à une vitesse qu'aucun de ses récents prédécesseurs, même le roi du toboggan sondagier Hollande, n'avait atteinte. Pourquoi les Français sont-ils si méchants avec leur coqueluche ? Peut-être parce que ceux d'entre eux qui s'étaient entichés d'un ministre puis candidat moderne, au contact facile et au sourire sympathique, découvrent à l'Elysée un autre visage du président Macron, dont les trois premiers mois n'ont en outre pas tant fait la différence avec ses prédécesseurs. Le "New Boy" serait-il déjà "Old" ?



#Old, le coup de com' permanent:
 

#Old, Jupiter:
 


#Old, le coup de menton:
 

#Old, le scénario des caisses vides:
 


#Old, les affaires:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11709
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 19:29




Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marbellafirst.net
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 19:43

Le Qatar finance des terros, des footbaleurs et l'oligarchie au pouvoir!

Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 20:55

2 milliards pour permettre aux jeunes majeurs d' allez voir des blockbuster américain  clown



Citation :
Le tour de passe-passe culturel d'Emmanuel Macron

500€ : c'est ce que vont toucher les jeunes à leur 18e anniversaire à partir de l'année prochaine. Cet argent sera versé sous la forme d'un pass-culture pour payer des dépenses liées à la culture, comme le cinéma, le théâtre ou encore les livres. Derrière cette mesure se cache deux lapins blancs qui vont bien avoir du mal à sortir du chapeau.

C'est l'histoire d'une mesure qui, lancée dans un discours de candidat, amène plutôt la foule a l'acclamation. Voilà la mesure tirée du programme d'Emmanuel Macron :


Voyons pourquoi cette mesure, telle qu'elle est annoncée, est profondément injuste. Le premier élément est le critère de l'âge. A partir de 2018, un jeune recevra ce pass-culture à son 18e anniversaire (ou disons l'année de ses 18 ans pour accorder du crédit au gouvernement). Cela veut donc dire qu'un jeune de 19 ans ne le recevra pas ? Pourquoi ? Il va falloir expliquer cette mesure à tout ceux qui sont né un peu trop tôt, ou un peu trop tard. De plus, que se passera t-il pour un jeune de 19 ans qui a redoublé et qui se retrouve donc dans une classe de jeunes de 18 ans qui eux vont tous bénéficier des 500€ de ce pass ? On peut déjà voir les autocollants collés aux sacs de ces jeunes avec écrit : "Donnez l'argent !".

Le deuxième élément est son financement. Si on se réfère aux chiffres de l'INSEE ou même à la pyramide des âges de la France, on voit qu'il y a 864.195 personnes qui auront 18 ans en 2018. Ce qui nous fait donc un montant de 432.097.500 €. En tout hypothèse, la mesure s'appliquera au moins pendant les 5 années du quinquennat. Elle coûtera donc entre 2 milliards et 2,5 milliards. Etonnant de constater qu'aucun journaliste n'ait posé la fameuse question du "combien ça coûte" pourtant si récurrente pour d'autres candidats à la présidentielle.
Citation :

Nous créerons un «Pass Culture». Il permettra à chaque Français de 18 ans d’effectuer 500 euros de dépenses culturelles (cinéma, théâtre, livres...). Nous ne retirerons pas un euro au budget du ministère de la Culture.

La mesure dit aussi ceci : "Nous ne retirerons pas un euro au budget du ministère de la Culture". En effet, le gouvernement prévoit quelque chose qui pourrait être judicieux si ce n'était pas encore une fois un écran de fumée. Il prévoit de faire financer cette mesure en grande partie par les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon). C'est là qu'un fou-rire peut nous échapper : en quoi ce genre de société du numérique financerait des mesures d'Etat alors qu'elles sont célèbres de par leur incapacité à payer les impôts qu'elles devraient dans ces mêmes Etats ?

Episode assez hilarant et très symptomatique de la majorité lorsqu'un député En Marche interroge la ministre de la Culture Francoise Nyssen sur l'avancement de cette mesure.

Sa réponse est d'une abstration magistrale. Les généralistés dites par la ministre passent pour une page de publicité en faveur des festivals Français alors qu'une réponse concrète à la question posée par le député En Marche JF. Cesarini était attendue.

Citation :
   #DirectAN @JFCesarini interroge le Gvt sur le projet de pass culture pour les jeunes et sur la baisse des subventions pour les festivals pic.twitter.com/PB2Tg3auuv
   — Assemblée nationale (@AssembleeNat) 9 août 2017
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 21:29

Citation :
Les enfants handicapés ont droit à une vraie scolarisation avec de vrais moyens
Collectif Citoyen Handicap


https://www.change.org/p/emmanuel-macron-les-enfants-handicap%C3%A9s-ont-droit-%C3%A0-une-vraie-scolarisation-avec-de-vrais-moyens?recruiter=65883595&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=share_petition






L'adresse FB pour que Mab leur explique que çà va pas être possible , qu'il faut être raisonnable ...etc

https://www.facebook.com/CCHandicap/?hc_ref=ARRhjFMdetXpsysxIeXwBo5pW2XBym3ACmG34dBIajcmzFDbR4eg86KJfDrg3tB_Sws
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   15/8/2017, 21:55

@Mara-des-bois a écrit:

Vous vous donnez beaucoup d'importance; je mets sur un pied de quasi egalité la nuisance du FN et de la FI; les deux sont capables de passer à coté de necessaires reformes pour le seul plaisir de se distinguer.

Les LR, qui n'ont pourtant jamais faibli dans le ridicule et l'acharnement à se tromper sont de fait descendus d'un cran en admettant du bout des levres, mais quand meme, qu'ils pourraient effectivement trouver bonnes certaines mesures du nouveau gouvernement.
Ce n'est tout de meme pas ma faute.


Le dénie de réalité quand tu nous tiens!  


Citation :
Loi de moralisation La montagne accouche d’une souris
15/08/2017
Au terme d’un véritable marathon législatif, les députés ont adopté, mercredi 9 août, la loi organique pour « la confiance dans la vie politique ». Le projet de loi a recueilli une large majorité avec 412 voix pour, 74 contre et 62 abstentions. Seul le groupe Les Républicains a voté contre le texte, la France insoumise et la Gauche démocrate et républicaine se sont abstenus.


http://librespropos.1fr1.net/t8509-autour-du-projet-de-loi-pour-retablir-la-confiance-dans-la-vie-publique#296921
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   20/8/2017, 23:31

Mais puisse que l'on vous dit qu'il n' y a plus d'argent!

Citation :

Loiret : l'Etat met fin au dispositif d'aide aux femmes battues, faute d'argent

Depuis le 1er juillet, les deux postes d'assistants aux femmes victimes de violences conjugales ne sont plus financés par l'Etat.

Les femmes battues du Loiret doivent désormais se débrouiller seules. Depuis le 1er juillet, selon France Bleu Orléans, la préfecture du Loiret a mis un terme au financement de deux postes d'assistants sociaux qui intervenaient dans les commissariats et gendarmeries pour aider les femmes victimes de violences conjugales.

Ces postes d'«intervenants sociaux en commissariat et gendarmerie» (ISCG) étaient financés via le Fonds interministériel de prévention de la délinquance depuis décembre 2015. Ces deux travailleurs sociaux, salariés de l'association Aidaphi, avaient accompagné pas moins de 425 femmes en 2016 dans le Loiret.

Combien coute une semaine d’hôpital? Je dis cela je dis rien ! Mais il y a des économie qui parfois n'en sont pas !
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   21/8/2017, 09:55

[quote="Younes bis"]
Le dénie de réalité quand tu nous tiens!  


Citation :
Loi de moralisation La montagne accouche d’une souris
15/08/2017
Au terme d’un véritable marathon législatif, les députés ont adopté, mercredi 9 août, la loi organique pour « la confiance dans la vie politique ». Le projet de loi a recueilli une large majorité avec 412 voix pour, 74 contre et 62 abstentions. Seul le groupe Les Républicains a voté contre le texte, la France insoumise et la Gauche démocrate et républicaine se sont abstenus.

FAUX.
Vous mettez tous les republicains dans le meme sac, c'est d'une mauvaise foi crasse, on se croirait sur BFM !
Chez les Republicains, il y a eu des votes pour, des votes contre et des abstentions. Les Constructifs (je ne comprends pas trop ce que ça veut dire, mais ça semble leur plaire...), les votes etaient pour à l'exception de deux abstentions.
Ne vous avisez pas de considerer que l'abstention est un acte responsable quand on est deputé de la Republique et que l'election presidentielle s'est jouée entre un democrate et l'extreme droite, avec une abstention consternante.

Si les republicains m'ont trop debectée pour que je puisse un jour changer radicalement d'avis à leur sujet, je reconnais au moins à certains le courage de leurs opinions à la noix.
Je n'attends rien des insoumis, en tous cas rien de bon, et vos deputés confirment à chaque fois, avec ce sentiment de dejà-vu herité des ratés de l'extreme gauche.
Avez-vous ecouté Melenchon justifier son absentionnisme chronique ? Parce-qu'on focalise sur "les turpitudes en effet inexcusables quelques parlementaires".
Hein ? "Quelques parlementaires", l'abus generalisé de passes-droits familiaux ? Les emplois fictifs pondus dans tous les camps ? L'usage d'un fond financier qui echappe à tout controle -disons le mot, "clientelisme" ?

Comment voulez-vous qu'on prenne au serieux un type qui choisi de ne pas donner de medicaments existants au malade parce qu'on n'a pas encore trouvé le remede qui le soignera definitivement ?


Mab

Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: La France de M.Macron   21/8/2017, 17:50




Citation :
Loi de moralisation La montagne accouche d’une souris
15/08/2017
Au terme d’un véritable marathon législatif, les députés ont adopté, mercredi 9 août, la loi organique pour « la confiance dans la vie politique ». Le projet de loi a recueilli une large majorité avec 412 voix pour, 74 contre et 62 abstentions. Seul le groupe Les Républicains a voté contre le texte, la France insoumise et la Gauche démocrate et républicaine se sont abstenus.

@Mara-des-bois a écrit:
FAUX.
Vous mettez tous les republicains dans le meme sac, c'est d'une mauvaise foi crasse, on se croirait sur BFM !


C'est pas moi qui met tous le républicains c'est le journaliste Nils Wilcke ( http://www.doyoubuzz.com/nils-wilcke_1 ) dans un article d'alternative éco.


Donc ce monsieur à fait une erreur de formulation , il aurait du écrire : "Seule des membres du groupe les républicains ont voté contre"


Citation :
Les Constructifs (je ne comprends pas trop ce que ça veut dire, mais ça semble leur plaire...), les votes etaient pour à l'exception de deux abstentions.

Là il s'agit de savoir si quand on dit les républicains on considère que les deux groupes distincts de l'assemblée n'en font qu'un !
Les constructifs : Républicains, UDI, indépendants ( 35 députés) et les républicains (100 députés...)

Maintenant dans cette assemblé les socialistes s'appellent nouvelle gauche et les communistes plus quelques indépendantistes s'appellent Gauche démocrate et républicaine ...Comptabilisez vous les votent de gauche en groupant ces deux entités...


Mais bon vous avez raison ces ordures de députés insoumis ne méritent que le peloton d'exécution , contre un mur et pan ....

Bon et après?





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La France de M.Macron   

Revenir en haut Aller en bas
 
La France de M.Macron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 17 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: