Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelles d'Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Nouvelles d'Amérique   1/6/2017, 11:25

Bientôt une 51ème étoile sur le drapeau américain ?


C'est en effet le 11 juin prochain que les habitants de Porto-Rico devront se prononcer, par référendum, sur la possibilité de devenir le 51e État américain. Pour le moment, cette île des Grandes Antilles possède le statut d'État libre associé aux États-Unis.

Les Portoricains ont un passeport américain et peuvent servir dans l’armée américaine. Mais ils ne payent pas d’impôts fédéraux, uniquement locaux. Ils ne sont pas représentés au Congrès américain et ils n’ont pas le droit de vote aux élections nationales. Pourtant, ils peuvent participer aux primaires des Républicains et des Démocrates…

Jusqu'à présent, les Portoricains ont toujours voulu conserver leur statut particulier.

Mais, pour la première fois, lors du dernier référendum organisé en 2012, une petite majorité s’est prononcée contre le statut actuel, demandant que leur île devienne le 51e État américain.

Si l'opinion a évolué sur le sujet, c'est que l'île connaît de graves problèmes économiques. En effet, depuis 2006, le Congrès américain n'a pas reconduit une série d’avantages fiscaux dont bénéficiait l’île. La fin de cette niche fiscale pour certaines industries a entraîné un important exode. A cela est venu s'ajouter une crise immobilière.

L’île n’a plus les moyens de payer ses fonctionnaires ou d’entretenir les infrastructures. Près de la moitié de la population locale vit sous le seuil de pauvreté.

Ricardo Rossello, le gouverneur récemment élu, milite pour que Porto Rico devienne un État américain à part entière. Pendant sa campagne pour devenir gouverneur, il déclarait vouloir organiser des élections pour élire deux sénateurs et cinq députés qui iraient au Congrès à Washington. Car devenir le 51e État américain pourrait peut-être relancer la croissance économique de l’archipel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5219
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles d'Amérique   1/6/2017, 12:25

(Encore un groupe belge !!)


_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9864
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Nouvelles d'Amérique   1/6/2017, 14:29

Si Puerto Rico décide de devenir le 51ème état américain, ce sera uniquement pour des raisons bassement matérielles, comme Mayotte qui est devenu le 101ème département français ,opération qui s'est faite en douce, à l'insu des français . Il aurait fallu demander aux français s'ils veulent que Mayotte intègre la nation ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5389
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Nouvelles d'Amérique   1/6/2017, 14:56

vous avez tout à fait raison kalawasa Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9864
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Nouvelles d'Amérique   1/6/2017, 16:28

Merci Marieden . J'ai de la famille à Mayotte : ce n'est pas triste ! On n'a pas fini de payer . Et je ne parle pas des records d'accouchements....De beaux petits français pour payer nos retraites !



Forte pression démographique
Mayotte subit en effet une forte pression migratoire des iles voisines des Comores, expliquant en partie son importante croissance démographique. En 2015, le Centre hospitalier de Mayotte a enregistré 8.854 naissances, ce qui était déjà un record, contre 7.374 en 2014.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco!

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 81
Localisation : kibboutz Yiron Israél
Date d'inscription : 23/06/2015

MessageSujet: Re: Nouvelles d'Amérique   1/6/2017, 18:26

@kalawasa a écrit:
Si Puerto Rico décide de devenir le 51ème état américain, ce sera uniquement pour des raisons bassement matérielles, comme Mayotte qui est devenu le 101ème département français ,opération qui s'est faite en douce, à l'insu des français . Il aurait fallu demander aux français s'ils veulent que Mayotte intègre la nation ! Twisted Evil

Mayotte devient le 101ème département français
Par Marina Mielczarek Publié le 31-03-2011 Modifié le 31-03-2011 à 16:07
media

Le vote effectif aura lieu dimanche prochain mais depuis ce 31 mars 2011, l’île de Mayotte est devenue officiellement département français, le 101ème. Une péripétie politique, le boycott de la réunion officielle par les élus de droite, a empêché l'élection du président du Conseil général. Mais le département est créé. Un nouveau statut qui laisse présager de bonnes surprises et de moins bonnes.

Symbole de cette nouvelle départementalisation : l’euro de Mayotte est né ! Les premières pièces sont toutes chaudes, elles sont sorties des fours de la Monnaie de Paris il y a quatre jours en présence de la ministre à l’Outre-mer, Marie-Luce Penchard. Sur ces pièces, on y voit un bateau, des vagues d’océan et deux grosses lettres : RF, les initiales de République française.
Le nouveau statut devrait améliorer le niveau de vie

Les habitants de Mayotte ont voté à 95% en faveur de cette départementalisation. Leurs principaux espoirs : améliorer leur niveau de vie avec, entre autres, l’alignement des aides sociales auxquelles ils vont pouvoir prétendre à partir d’aujourd’hui. Elles seront calquées sur ce qui existe en métropole et parmi elles, le droit au SMIC, le revenu minimum pour les plus démunis.

Mayotte et la grande pauvreté

L’île souffre de difficultés économiques. La plupart des salariés appartiennent à la fonction publique, les autres habitants tentent de gagner leur vie grâce à la pêche et aux commerces locaux. Mayotte est indépendante depuis 1975 mais a souhaité rester française. Son PIB (Produit intérieur brut) est de 4 900 dollars par habitants. Un chiffre nettement inférieur à celui de l’île de la Réunion présente également dans cette partie de l’océan Indien.

Mais dans un archipel des Comores où ses proches voisins souffrent de pauvreté chronique, le PIB de Mayotte reste 9 fois supérieur à celui des îles environnantes, notamment Anjouan. « Mayotte est confrontée à un fort taux de chômage, autour de 26%, notre population est extrêmement jeune et parmi elle, la plupart des enfants ne savent pas lire, l’un des grands défis des prochaines années sera la lutte contre l’illettrisme », souligne Mandsou Kamardine, ancien élu UMP au Conseil général de Mayotte et qui ne dément pas la présence d’une économie souterraine importante. Bon nombre d’enfants s’emploient à des menus travaux et de ce fait, ne sont jamais entrés dans une salle de classe.

L’amélioration sociale ne viendra pas du jour au lendemain

Cet alignement des aides sociales sur le modèle de la métropole est tellement espéré qu’il risque bien de décevoir les Mahorais. « En effet, précise Mandsou Kamardine, dès le début du processus, le président Sarkozy avait clairement annoncé les choses. Et nous, élus locaux, avons déjà averti nos populations : la mise en place des allocations et du SMIC (le revenu minimum pour les plus démunis) ne se fera pas dans les prochains jours ni dans les prochaines semaines, le mécanisme se fera de manière échelonnée et entrera totalement en vigueur d’ici 20 ans ! ».

Ce qui est dit est dit, laissant présager la douche froide. Les nouveaux impôts arriveront avant l’alignement des aides sociales, d’ici deux ans pour la taxe d’habitation.

90% de musulmans dans ce département français

En plein débat sur la laïcité et la place de l’islam, les Mahorais entendent montrer l’exemple en démontrant que la religion n’est pas un frein mais qu’au contraire, l’islam régit la bonne entente sans problèmes d’intégration avec le reste de la population française. Cependant, au ministère de l’Outre-mer à Paris, à des milliers de kilomètres de là, on a déjà annoncé la couleur. L’ancien délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer, Patrick Karam, a estimé qu’« avec ce nouveau statut, Mayotte aura des droits mais aussi des devoirs. Il sera demandé d’importants ajustements tels que l’interdiction de la polygamie, la disparition progressive des ‘Wali’, les tuteurs matrimoniaux ». Les juges musulmans, les « Cadi » verront quant à eux leur rôle diminuer.

Mayotte, l’immigration clandestine et la santé des enfants

Chef de mission à Médecins du Monde à Paris, Pierre Corti connaît très bien la situation mahoraise. Cette départementalisation l’inquiète en même temps qu’elle lui laisse espérer quelques progrès. « J’espère que grâce à ce nouveau statut, l’Aide médicale d’Etat, destinée aux personnes sans papiers, s’appliquera très vite. Car pour le moment, les réfugiés n’ont pas le droit aux soins gratuits. Bon nombre de mamans des autres îles de l’archipel, arrivées ici en barque au péril de leur vie pour y gagner de quoi vivre, nous avouent qu’en raison des expulsions massives, elles se cachent pour fuir la police. Du coup, ces mères ne viennent ni se faire soigner, ni faire soigner leurs bébés. »

L’année 2010 a enregistré un taux record d’expulsions avec près de 26 500 reconduites à la frontière, soit presque la totalité des expulsions enregistrées sur l’ensemble du territoire français ! La principale conséquence de cette politique répressive se voit dans le nombre croissant d’orphelins immigrés en raison des absences ou des abandons soudains des parents.

Un relent de colonialisme et d’hégémonie à la française

La départementalisation de Mayotte suscite des polémiques dans la région. Les plus proches voisins de l’archipel des Comores voient, dans ce rattachement concret à la France, une volonté d’implantation régionale. Pierre Caminade, militant de l’association Survie, dénonce dans son livre noir sur Mayotte la stratégie militaire de Paris. « Les habitants de Mayotte ont été largement trompés par leurs élites. Cela a commencé au début des années 60. A l’époque, Mayotte avait tout le pouvoir économique et politique. Et sur décision des autorités françaises, ces pouvoirs ont été transférés à Maroni, très loin, tout au sud de l’archipel. Ce qui a suscité la rancœur des Comoriens des autres îles et notamment des Mahorais qui ont ensuite voté pour l’indépendance en 1975. Si Paris a toujours tenu à garder la main sur ce territoire d’outre-mer, c’est clairement avec un but militaire. Avant 1975 avec l’installation d’une base sous-marine et ces dernières années, en 2010, avec la mise en place d’antennes du réseau d’écoutes satellitaires ».

Symbole de ce nouveau rapprochement entre Mayotte et la métropole, la première liaison directe sans escales Paris/Mayotte sera effective à partir d’octobre prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles d'Amérique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles d'Amérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: