Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carnivores, végétariens, végétaliens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Carnivores, végétariens, végétaliens...   17/9/2017, 14:57

Je viens d'écouter une discussion entre l'écrivaine Florence Burgat, auteure de "L'Humanité carnivore" et Raphaël Enthoven, chroniqueur télé et radio, et accessoirement prof de philo (il connait bien Quantat  clown )




Elle évoquait par exemple l'image d'une magnifique et odorante côte de porc bien grillée lors d'un BBQ convivial, et l'antithèse : les conditions d'élevage et de mise à mort du porc !
J'avoue que je me suis déjà souvent fait ce genre de réflexion, que j'ai , ( comme tout le monde), évacué, un peu lâchement et hypocritement

Et vous, qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alande

avatar

Masculin Nombre de messages : 1185
Age : 51
Localisation : Caluire et Cuire
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   17/9/2017, 15:11

Kalawasa, philosophe donc a écrit:
Et vous, qu'en pensez-vous ?

De quoi, parle t'on ?

Des conditions de mise à mort ?

Je prend un exemple, le boudin.
J'en mange très rarement ou alors uniquement lorsque le cochon est tué à la ferme. Autant dire que je m'en délecte à la semaine des quatre jeudi !

La raison est simple. J'ai eu comme client un abattoir de porc et où j'ai assisté au mode d'abattage de ces bêtes.
Une fois électrocuté, les cadavres étaient suspendues puis égorgées. Le sang était recueilli en même temps que les déjections (matière fécale et urine). Le sang souillé était soi-disant filtré pour le boudin selon mon guide.

A la ferme, le cochon est couché et le sang coule dans une bassine.

Alande - Tradition

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   17/9/2017, 19:51

Alande, ma question ne concernait pas l'hygiène, mais était philosophique ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2426
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   18/9/2017, 10:16

kalawasa a écrit:


Et vous, qu'en pensez-vous ?

Ne comptez pas trop sur moi pour de la philo, mon troisieme café s'annonce tout juste et je suis incapable de me faire violence avant le 4e (ou ai-je foutu mes, pardon, mon neurone ?)

Alors qu'en pensez-vous, tu disais...
Que l'occident evolue rapidement sur ces questions et que c'est dans l'ordre des (bonnes) choses.
Perso, je ne mange ni veau ni agneau ni cochon de lait depuis pas mal de temps parce-qu'il m'est difficile d'admettre qu'on tue de jeunes animaux.
Pas possible non plus de manger du cheval, du chien, du chat, du lapin ou du hamster.

J'en viens à limiter ma consommation de boeuf et de porc et de volaille pour les memes raisons, et je ne suis ni vegan ni vegetarienne -et d'ailleurs, le fanatisme des premiers m'innocule parfois des envies de represailles sanglantes.

C'est une question de santé mentale pour moi et physique pour les animaux.
Il me semble que, quoique racontent les nouveaux gourous de la bouffe en salade, nous avons besoin de viande. Mais les conditions d'elevage et d'abattage sont si souvent atroces, denuées d'humanité (notre seule reelle superiorité) qu'elles rendent moins difficile la reflexion et la retenue.

Cela dit, jamais je n'empêcherais qui que ce soit de se taper une cote de boeuf, une saucisse de Toulouse ou je ne tordrais le nez parce qu'un agneau braisé arrive à table (juste, je n'y toucherais pas). Chacun doit faire son chemin la-dessus, et il est tout à fait normal que la route en question soit souvent dominée par les papilles.

Pour etre parfaitement honnete, Kalawasa, bien que convaincue de la necessité de bien traiter les especes vivantes, je ne changerais ma place dans la chaine alimentaire pour rien au monde Embarassed


Mab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   18/9/2017, 11:19

Mais bravo Mab! Tout ceci est bien analysé et judicieusement argumenté cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5302
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   18/9/2017, 13:50

Pareil !!! Mab a tout bien résumé ... quant aux vegans activistes (les autres je m'en fiche) ils devraient finir sur le barbecue pour enfin savoir de quoi ils parlent ...

Moi de toutes façons, la viande que je mange ne vient pas d'un animal mort (beurk): je l'achète chez mon boucher (donc ça vient du magasin)

_________________
La j'ouïs sens est inter-diteJL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alande

avatar

Masculin Nombre de messages : 1185
Age : 51
Localisation : Caluire et Cuire
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   18/9/2017, 17:45

Kalawasa, rappel à l'ordre a écrit:
Alande, ma question ne concernait pas l'hygiène, mais était philosophique !

Oups !
Faut-il donc perdre du temps à philosopher pour décider de se passer de viande et se mettre aux graines ? scratch

Alande - Monsieur Jourdain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2426
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   18/9/2017, 18:06

Alande a écrit:

Faut-il donc perdre du temps à philosopher pour décider de se passer de viande et se mettre aux graines ?  scratch

Bah tu peux manger les deux, et meme ensemble : boulettes de viande au sesame, porc pané aux graines de lin, poulet à l'anis etc.
Je sens bien que tu te reconcilies avec la philosophie, là...


Mab -Carmen Cru-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alande

avatar

Masculin Nombre de messages : 1185
Age : 51
Localisation : Caluire et Cuire
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   18/9/2017, 18:11

Mabyca, gourmande a écrit:
Je sens bien que tu te reconcilies avec la philosophie, là...

Ah, le poulet à l'anis...
Un peu fort comme plante mais j'essaierai bien avec le fenouil ! bounce

Alande - Dans la liste à faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10074
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   18/9/2017, 19:59

A l'opposé du livre de Florence Burgat, le livre de Dominique Lestel, philosophe et ethologue : "Apologie du Carnivore"

 


J’ai moi aussi lu un livre salutaire, l’Apologie du carnivore du philosophe et éthologue Dominique Lestel. Il part en croisade contre les « végétariens éthiques », ces « intégristes » qui considèrent que manger de la viande est un mal absolu. Il les prend en flagrant délit de contradiction intellectuelle : alors qu’ils prétendent œuvrer au respect mutuel entre hommes et animaux, les végétariens éthiques réintroduisent « l’exception humaine ». Car, en voulant interdire de tuer certains animaux, ils placent l’homme dans une position de supériorité et d’extériorité par rapport à la nature où, pourtant, des bêtes s’entre-tuent – on est loin de Bambi ! En niant la chaîne alimentaire et la part de cruauté du monde, les végétariens refoulent ce que le carnivore assume. « Manger de la viande doit être vu comme une façon de réaffirmer son animalité », écrit Lestel. C’est un acte spirituel fort, métaphysique : je mange (un animal), donc je suis (un autre animal, en relation fondamentale avec ce semblable que je mange). Et Lestel d’affirmer que nous devrions aussi accepter d’être mangés par les animaux avec lesquels nous coexistons

Comme d'habitude , le comportement des extrémistes et intégristes est contre-productif . Une campagne d'explication cool et beaucoup de bon sens seraient bien plus efficaces  .


L'éthologie désigne l'étude scientifique du comportement des espèces animales, incluant l'humain, dans leur milieu naturel ou dans un environnement expérimental, à travers des méthodes biologiques précises d'observation et de quantification des comportements animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnivores, végétariens, végétaliens...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnivores, végétariens, végétaliens...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: