Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Cohortes Célestes ont le devoir et le regret de vous informer que Libres Propos est entré en sommeil. Ce forum convivial et sympathique reste uniquement accessible en lecture seule. Prenez plaisir à le consulter. Merci de votre compréhension.

Partagez | 
 

 SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tiersi

avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   14/10/2017, 16:40

ANNEAU COSMIQUE
Représentation

L’idée d’un espace-temps «circulaire» permet de se figurer l’infini spatial. Impossible autrement de s’en faire une représentation satisfaisante.
Quand les humains croyaient la terre plate, aucun n’aurait imaginé qu’un trajet rectiligne ramène le voyageur à son point de départ.
L’image des anneaux entourant Saturne explique visuellement le mystère de l’infini spatial.
Notre univers sphérique, ovale ou ovoïde se déplace dans l’«anneau cosmique».
Aucun arrêt
Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite. Personne ne peut se représenter ce phénomène parce qu’il n’existe pas.
Qui dit infini, dit aucun arrêt. Hors, si l’on se trouve sur un cercle, il n’y a d’arrêt nulle part. Autrement dit: ni commencement ni fin. Et si ce cercle est de dimension pharamineuse, comment pourrait-on soupçonner le processus «fermé»? C’est-à-dire le retour cyclique au même «endroit». Aucun vestige ne subsiste après d’innombrables successions d’objets célestes qui se métamorphosent.
Fonctionnement
Dans l’univers, l’un des principaux mécanismes fonctionne selon le mode du mouvement circulaire qui demeure indéfiniment. L’infinité astronomique obéit aussi à cette évolution parfaite.
Energie astronomique
L’anneau cosmique est un système giratoire sans axe gravitationnel.
Parce que sans axe gravitationnel, l’anneau cosmique recèle une quantité d’énergie «astronomique» qui permet d’entretenir ce système giratoire.
L’accumulation d’énergie «astronomique» permettant l’homogénéité de l’anneau cosmique se situe à ses «confins». Elle permet la cohésion de l’anneau cosmique en maintenant ses «bords».
Déviation
Aux «confins latéraux» de notre univers sphérique tournant dans l’anneau cosmique, extrêmement éloignés, des propriétés physiques d’une puissance phénoménale dévient insensiblement les objets qui s’en approchent.
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   14/10/2017, 18:24

Citation :
" Il est l’intérieur et Il est l'extérieur Il est le Manifeste et Il est le Caché "


@Tiersi a écrit:
ANNEAU COSMIQUE
Représentation

L’idée d’un espace-temps «circulaire» permet de se figurer l’infini spatial. Impossible autrement de s’en faire une représentation satisfaisante.
Quand les humains croyaient la terre plate, aucun n’aurait imaginé qu’un trajet rectiligne ramène le voyageur à son point de départ.
L’image des anneaux entourant Saturne explique visuellement le mystère de l’infini spatial.
Notre univers sphérique, ovale ou ovoïde se déplace dans l’«anneau cosmique».
Aucun arrêt
Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite. Personne ne peut se représenter ce phénomène parce qu’il n’existe pas.
Qui dit infini, dit aucun arrêt. Hors, si l’on se trouve sur un cercle, il n’y a d’arrêt nulle part. Autrement dit: ni commencement ni fin. Et si ce cercle est de dimension pharamineuse, comment pourrait-on soupçonner le processus «fermé»? C’est-à-dire le retour cyclique au même «endroit». Aucun vestige ne subsiste après d’innombrables successions d’objets célestes qui se métamorphosent.
Fonctionnement
Dans l’univers, l’un des principaux mécanismes fonctionne selon le mode du mouvement circulaire qui demeure indéfiniment. L’infinité astronomique obéit aussi à cette évolution parfaite.
Energie astronomique
L’anneau cosmique est un système giratoire sans axe gravitationnel.
Parce que sans axe gravitationnel, l’anneau cosmique recèle une quantité d’énergie «astronomique» qui permet d’entretenir ce système giratoire.
L’accumulation d’énergie «astronomique» permettant l’homogénéité de l’anneau cosmique se situe à ses «confins». Elle permet la cohésion de l’anneau cosmique en maintenant ses «bords».
Déviation
Aux «confins latéraux» de notre univers sphérique tournant dans l’anneau cosmique, extrêmement éloignés, des propriétés physiques d’une puissance phénoménale dévient insensiblement les objets qui s’en approchent.


Ton infini n'est-il pas fini dans ce cas là ? Ou plus exactement ce que tu nomes infini est en fait juste indéfini?
Citation :


L’idée d’un espace-temps «circulaire» permet de se figurer l’infini spatial. Impossible autrement de s’en faire une représentation satisfaisante.



L'ensemble des nombres entiers est infini mais il est contenu dans l'ensembles des réels lui aussi infini .
Ton anneau , c'est bien beau mais il a des limites "extérieures" il est contenu dans autre chose ...ta représentation satisfaisante , n'est qu'un subterfuge pour contourner l'insatisfaction à se représenter l'espace temps ...

Tu devrais t’intéresser aux travaux mathématique sur la 4éme dimension ( le temps n'étant qu'une 4éme dimension parmi d'autres ) et sur les représentations de la 4éme dimension dans notre espace tridimensionnel



Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   14/10/2017, 20:41

@Tiersi a écrit:
Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite.

Paniqué par la notion d'infini (ainsi que de néant et d'éternité), l'homme (et la femme, parité oblige) a cédé à une solution de facilité : il a inventé Dieu.... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 10:55

@kalawasa a écrit:
@Tiersi a écrit:
Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite.

Paniqué par la notion d'infini (ainsi que de néant et d'éternité), l'homme (et la femme, parité oblige) a cédé à une solution de facilité : il a inventé Dieu.... Twisted Evil

Paniqué, paniqué...
Parlez pour vous.

Je n'ai rien inventé du tout, Il etait dejà là à ma naissance.


Mab (et vu votre mauvais esprit, je tiens à vous dire que si la terre ne vous a pas dejà engloutie, c'est sans doute parce que vous n'interessez pas Dieu. Non mais).
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi

avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 16:01

@Younes bis a écrit:
Citation :
"  Il est l’intérieur et  Il est l'extérieur Il est le Manifeste et Il est le Caché "

Le centre de l’anneau cosmique n’est pas Dieu.
Le «réceptacle» de l’univers n’est pas Dieu.
L’univers n’est pas Dieu.
Le cosmos n’est pas Dieu.
La nature n’est pas Dieu.
Son invention n’est pas le savant.
Sa machine n’est pas l’ingénieur.
Son œuvre n’est pas l’artiste.



Citation :

Ton infini n'est-il pas fini dans ce cas là ? Ou plus exactement ce que tu nomes infini est en fait juste  indéfini?

Inscrit dans un cercle, l’infini spatial est à la foi «fini» et infini. Et aussi indéfini, puisqu’en expansion (nous disent les scientifiques).



Citation :

L'ensemble des nombres entiers est infini mais il est contenu dans l'ensembles des réels lui aussi infini .
Ton anneau , c'est bien beau mais il a des limites "extérieures" il est contenu dans autre chose  ...ta représentation satisfaisante , n'est qu'un subterfuge  pour contourner l'insatisfaction à se représenter l'espace temps ...

On parle d’infini spatial, pas d’autre infini.
Cet «extérieur» est le «réceptacle».
Réceptacle
Le «réceptacle» de tout espace-temps n’a aucune propriété physique.
A l’«intérieur» du «réceptacle», l’espace et le temps n’existent pas.
Parce que sans espace-temps, le «réceptacle» a une «contenance infinie».


Citation :

Tu devrais t’intéresser aux travaux mathématique sur la 4éme dimension  ( le temps n'étant qu'une 4éme dimension parmi d'autres ) et sur les représentations de la 4éme dimension dans notre espace tridimensionnel

Ne compliquons pas les choses, comme le font les philosophes.


Revenir en haut Aller en bas
Tiersi

avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 16:14

@kalawasa a écrit:
@Tiersi a écrit:
Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite.

Paniqué par la notion d'infini (ainsi que de néant et d'éternité), l'homme (et la femme, parité oblige) a cédé à une solution de facilité : il a inventé Dieu.... Twisted Evil

Le «réceptacle» de notre espace-temps est dû au «générateur universel». Il précède l’espace-temps.
La «substance» du «réceptacle» des univers n’est pas le «générateur universel». Il faut différencier la perle de l’huitre.
Dieu est une conscience. Le «générateur universel» Lui permet de substantifier Ses idées.
Revenir en haut Aller en bas
Alande

avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 51
Localisation : Caluire et Cuire
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 16:23

Tiersi, pédagogue a écrit:
Le «réceptacle» de notre espace-temps est dû au «générateur universel». Il précède l’espace-temps.
La «substance» du «réceptacle» des univers n’est pas le «générateur universel». Il faut différencier la perle de l’huitre.
Dieu est une conscience. Le «générateur universel» Lui permet de substantifier Ses idées.

Ouais mais personne n'y comprend rien !

L'Univers est né, il y a 13 700 000 000 d'années. D'un point extrêmement chaud et dense et avec une énergie quasi infini.
Actuellement, une bonne part de son énergie s'est "cristallisé" en matière diverse et variée et son diamètre fait plus de 45 000 000 000 d'années/lumière. Il ne fait pas parti d'un contenant mais est à la fois le contenant et le contenu.

Si quelqu'un peut m'expliquer l'utilité de tout cela, je lui serai reconnaissant !

Alande - Qui résume
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi

avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 16:24

@Mara-des-bois a écrit:
@kalawasa a écrit:
@Tiersi a écrit:
Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite.

Paniqué par la notion d'infini (ainsi que de néant et d'éternité), l'homme (et la femme, parité oblige) a cédé à une solution de facilité : il a inventé Dieu.... Twisted Evil

Paniqué, paniqué...
Parlez pour vous.

Je n'ai rien inventé du tout, Il etait dejà là à ma naissance.


Mab (et vu votre mauvais esprit, je tiens à vous dire que si la terre ne vous a pas dejà engloutie, c'est sans doute parce que vous n'interessez pas Dieu. Non mais).


Dieu a créé l’homme. L’homme a intuitionné Dieu. L’«Un» a précédé l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 16:45

"Quoi que tu imagines dans ton esprit, Dieu est différent de cela"
Dhou n-Noun-al-Masri


@Tiersi a écrit:



Dieu a créé l’homme. L’homme a intuitionné Dieu. L’«Un» a précédé l’autre.








La Déité n'est pas le barbu sur cette image , mais l'espace vide entre le doigt d'Adam et celle du Dieu créateur .
Adam sort du Doigt du créateur et le créateur sort du doigt d'Adam

Dieu en tant que créateur est en quelque sorte une création de sa créature!
Revenir en haut Aller en bas
Alande

avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 51
Localisation : Caluire et Cuire
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 16:58

Younes, déiste a écrit:
Adam sort du Doigt du créateur et le créateur sort du doigt d'Adam

Bon, ben moi je dirais pas d'où je sors mon doigt mais... ça reflète bien de ce que je pense ! Basketball

Alande
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:03

Dieu en tant que créateur est en quelque sorte une création de sa créature!....C'est bien ce que j'ai dit !
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:07

Mab a écrit:
Paniqué, paniqué...
Parlez pour vous.
Mais je ne suis pas paniqué . Je me demande même si la vie n'est pas une punition et la mort une récompense... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:13

[quote="kalawasa"]
Mab a écrit:
Paniqué, paniqué...
Parlez pour vous.

Mab bénéficie du "prestige" de la femme pas Kala, ceci explique sans doute cela ..( trés vulgaire mais trop tentante Embarassed


Dernière édition par Younes bis le 15/10/2017, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi

avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:15

@Alande a écrit:
Tiersi, pédagogue a écrit:
Le «réceptacle» de notre espace-temps est dû au «générateur universel». Il précède l’espace-temps.
La «substance» du «réceptacle» des univers n’est pas le «générateur universel». Il faut différencier la perle de l’huitre.
Dieu est une conscience. Le «générateur universel» Lui permet de substantifier Ses idées.

Ouais mais personne n'y comprend rien !

L'Univers est né, il y a 13 700 000 000 d'années. D'un point extrêmement chaud et dense et avec une énergie quasi infini.
Actuellement, une bonne part de son énergie s'est "cristallisé" en matière diverse et variée et son diamètre fait plus de 45 000 000 000 d'années/lumière. Il ne fait pas parti d'un contenant mais est à la fois le contenant et le contenu.

Si quelqu'un peut m'expliquer l'utilité de tout cela, je lui serai reconnaissant !

Alande - Qui résume

Autre version:
La Conscience Initiale crée notre univers à l’aide du «générateur universel».
Le «générateur universel» ne fabrique pas des chimères. Il est dépourvu d’une «conscience». Il est une sorte de robot.
En langage poétique, on dirait que le «générateur universel» est une «baguette magique». Mais il ne peut jamais déroger aux lois de la logique.
Notre univers n’est pas à la fois le contenant et le contenu. Il se trouve «quelque part» dans un «non-lieu», sans espace ni temps.
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:16

Est-ce parce que dans votre constitution physique vous ne bénéficiez pas du prestige de la femme ? ( Trés vulgaire mais trop tentante Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:18

@kalawasa a écrit:
Est-ce parce que dans votre constitution physique vous ne bénéficiez pas du prestige de la femme ? ( Trés vulgaire mais trop tentante Embarassed )

Oups reformulé entre temps  , mais c'est sans doute pas plus clair :  
Un indice:

L'origine du monde montre le prestige de la femme : https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Origine_du_monde
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:32

Ah si : c'est nettement plus clair (si j'ose dire... Embarassed )

Ça me fait penser que je dois préparer l'hibernation...
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi

avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 17:44

@Younes bis a écrit:
"Quoi que tu imagines dans ton esprit, Dieu est différent de cela"
Dhou n-Noun-al-Masri


@Tiersi a écrit:



Dieu a créé l’homme. L’homme a intuitionné Dieu. L’«Un» a précédé l’autre.








La Déité  n'est pas le barbu sur cette image , mais l'espace vide entre le doigt d'Adam et celle du Dieu créateur .
Adam sort du Doigt du créateur et le créateur sort du doigt d'Adam

Dieu en tant que créateur est en quelque sorte une création de sa créature!

Adam n’est pas un «unique» homme. Avant lui furent créés d’autres êtres.
La Conscience Initiale fit créer d’abord, par le «générateur universel», un monde où aucun mal n’existait. Pour qu’aucun mal n’apparaisse, un mécanisme automatique (ressemblant vaguement au système karmique) endiguait chaque velléité agressive des individus. A la façon d’un corset très serré qui empêche de respirer.
Ses habitants étaient comme des rats de laboratoire qui, pour un certain comportement, subissent une pénible décharge électrique. Leur vivacité étant systématiquement réprimée, ces individus «parfaits» ne se risquaient jamais à entreprendre la moindre action inventive. Ils avaient tous un comportement d’aliéné sous puissant tranquillisant. Ils étaient abouliques. Aucun ne faisait preuve d’initiative. Aucun n’avait d’aptitude artistique: des chiffes molles. Pour la Conscience Initiales: des créatures dépourvues d’intérêt.
Qualifier d’«anges» ces créatures indolentes serait leur faire trop d’honneur. Elles n’avaient aucune connaissance de la morale.
Impasse
L’univers «sans mal» s’avérant une impasse, la Conscience Initiale permit aux «chiffes molles» d’exprimer librement leur nature profonde. Toutes trouvèrent ce changement attrayant.
Négatif
On ne peut fabriquer un monde «sans mal», de même qu’il est impossible de fabriquer un monde sans utiliser les chiffres négatifs.
Dans le monde «expérimental» où aucune créature ne pouvait faire du mal, celui-ci existait quand même.
Naturellement
Dans ce monde, toutes les créatures ignoraient la moralité: superflue. Elles étaient naturellement égoïstes.
Toute créature égoïste, pour satisfaire ses envies, recèle un puissant fond d’agressivité.
Mâle et femelle
La Conscience Initiale est «complète»: ni masculine, ni féminine. Ou à la fois masculine et féminine. Certaines créatures furent créées comme Elle.
Mythe
D’antiques récits mythiques parlent d’êtres féroces et destructeurs, à la force démesurée, causant d’effroyables catastrophes, qu’il fallut sectionner. De ces créatures sortirent chaque humain avec son «complément» demi-dieu ou déesse. Tous sexués.
Un
Le Un ne peut qu’être un.
Quand plusieurs uns coexistent, ils ne savent que s’affronter.
Deux
Les uns ne sont pas faits pour vivre à plusieurs. Le Un le comprit, c’est pourquoi Il transforma les «uns» en deux. «Arrivée d’Eve».
Revenir en haut Aller en bas
Younes bis



Masculin Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 18:22

@kalawasa a écrit:


Ça me fait penser que je dois préparer l'hibernation...

Et moi couper du bois...je compte trop sans doute sur le réchauffement climatique....
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Féminin Nombre de messages : 2572
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 20:39

@kalawasa a écrit:
Ah si : c'est nettement plus clair (si j'ose dire... Embarassed )

Ça me fait penser que je dois préparer l'hibernation...


Ca va, vous vous amusez bien, les garçons ?

Mab
Revenir en haut Aller en bas
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 10293
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 22:06

Mab a écrit:
Ca va, vous vous amusez bien, les garçons ?

Oui...

Vous allez encore me dire que j'ai mauvais esprit, car je vais sauter du coq à l'âne...
J'ai écouté entendu un débat entre le copain de Quantat, le prof philosophe Enthoven et Olivia Gazalé, auteur de "Le Mythe de la Virilité" . J'ai retenu quelques bribes que je vous livre dans le désordre...

- La masculinité a son pendant féminin (féminité), mais pas la virilité
- Ne pas confondre pénis (objet biologique) et phallus (symbole de domination)
- L'homme verse son sang, la femme le perd...
- On dit à un garçon "sois un homme", mais jamais "sois une femme" à une fille...
- Pour Aristophane, un des canons de la beauté masculine est une petite verge, le priapisme étant un signe de bestialité et de manque de contrôle de son corps (j'en vois qui sont soulagés!  Very Happy )
- Chez les Grecs, la pédérastie était culturelle, le "donneur"(qui transmettait son savoir) était toujours plus âgé que le "receveur"....


Y a t-il des vieux sur le forum ? J'ai encore beaucoup à apprendre...


Revenir en haut Aller en bas
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23689
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   15/10/2017, 22:22

@kalawasa a écrit:
Mab a écrit:
Ca va, vous vous amusez bien, les garçons ?

Oui...

Vous allez encore me dire que j'ai mauvais esprit, car je vais sauter du coq à l'âne...
J'ai écouté entendu un débat entre le copain de Quantat, le prof philosophe Enthoven et Olivia Gazalé, auteur de "Le Mythe de la Virilité" . J'ai retenu quelques bribes que je vous livre dans le désordre...

- La masculinité a son pendant féminin (féminité), mais pas la virilité
- Ne pas confondre pénis (objet biologique) et phallus (symbole de domination)
- L'homme verse son sang, la femme le perd...
- On dit à un garçon "sois un homme", mais jamais "sois une femme" à une fille...
- Pour Aristophane, un des canons de la beauté masculine est une petite verge, le priapisme étant un signe de bestialité et de manque de contrôle de son corps (j'en vois qui sont soulagés!  Very Happy )
- Chez les Grecs, la pédérastie était culturelle, le "donneur"(qui transmettait son savoir) était toujours plus âgé que le "receveur"....


Y a t-il des vieux sur le forum ? J'ai encore beaucoup à apprendre...



C'est une folle,laisse tomber Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5399
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   16/10/2017, 12:40

@kalawasa a écrit:
Dieu en tant que créateur est en quelque sorte une création de sa créature!....C'est bien ce que j'ai dit !

"Que Dieu soit Dieu, de cela je suis la cause"

Maïtre Eckhart
Revenir en haut Aller en bas
quantat

avatar

Masculin Nombre de messages : 5399
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   16/10/2017, 12:45

@kalawasa a écrit:
[
- On dit à un garçon "sois un homme", mais jamais "sois une femme" à une fille...

C'est parce que le mâle correspond à un modèle caricaturalement simple.

En revanche aucune science n'a réussi à définir avec subtilité et précision la féminité que nous incarnons, nous les filles ... Et d'ailleurs j'en dirai pas plus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sylvette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2098
Date d'inscription : 02/08/2014

MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   16/10/2017, 12:48

C'est bien, Quantat, d'etre en contact avec votre feminite. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: