Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   8/9/2009, 00:16

Rappel du premier message :

Citation :
"Faisons-nous l'amour comme des bêtes ?"



Une réticence à faire l'amour en public, des mamelles transformées en attributs érotiques, une érection phénoménale...

Entre mutations biologiques et influences culturelles, deux spécialistes retracent dans un livre passionnant l'évolution de la sexualité humaine et ses spécificités.



Si les hommes sont tant attirés par la poitrine des femmes, ce n'est pas forcément en souvenir de la tétée enfantine, mais peut-être plutôt parce que les seins ressemblent à des... fesses !

Question d'évolution. En se redressant sur ses jambes, l'homme a musclé son postérieur, arrondissant ainsi cette zone éminemment évocatrice. Mais une fois debout, nos ancêtres se sont mis à s'accoupler face à face. Un point de vue nécessitant une nouvelle stimulation érotique pour les mâles. La sélection naturelle aurait ainsi mené à l'apparition d'individus de sexe féminin possédant une poitrine dont les courbes rappellent celles des fesses. Spécificité humaine, car nos cousins les primates, eux, n'ont ni la fesse rebondie, ni le moindre appétit sexuel pour les mamelles.

Et malgré nos origines communes, les différences ne s'arrêtent pas là. Contrairement aux singes, nous préférons faire l'amour à l'abri des regards. Chez nous, les mâles n'ont ni testicules ni gland colorés, quant aux femelles, elles peuvent coucher quand bon leur semble et pas seulement en période d'ovulation, période qui, par ailleurs, passe quasiment inaperçue.

http://www.lematin.ch/tendances/societe/faisons-amour-betes-161774
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   27/1/2010, 18:03

Zed,

C'est pas normal, tu baises les chiennes et te fais mettre par les arabes !!!





¥_zed_¥ a écrit:
Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?


Faux, moi quand je baise la femele de mon chien c'est par amour oupsssssss
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   27/1/2010, 20:12

C'est une idée ou nous tombons dans la vulgarité la plus crasse, la...
Revenir en haut Aller en bas
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   27/1/2010, 21:09

BRANMAKMORN06 a écrit:
C'est une idée ou nous tombons dans la vulgarité la plus crasse, la...

Ben, tu connais Lawrence, il est incapable de parler normalement, il y a toujours une connotation vicieuse avec lui. Ma foi, c'est un pervers affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   12/2/2010, 09:27

Citation :
Vaginisme : peut-on vaincre la peur de la pénétration ?

Le vaginisme, une contraction réflexe du vagin, pousse les couples à consulter un sexologue quand une grossesse est envisagée. Les conseils de deux sexologues pour vaincre la peur de la pénétration.

Se laisser pénétrer est pour la femme qui souffre de vaginisme synonyme de la perte de quelque chose. Ce peut être la peur de perdre l'amour du père, ou celui de la mère, peur de perdre sa pureté et donc de ne plus être respectable. Tout ceci traduit la peur de devenir adulte et mature.

Vaginisme: travailler sur son corps

Il existe différentes options thérapeutiques. Dans certains cas, pour faire disparaître l'appréhension de la douleur, un travail corporel suffit. Au début, on leur demande d'éviter toute tentative de rapport sexuel, ce qui les tranquillise. Par des "exercices" d'attouchement à faire chez elles.

http://fr.news.yahoo.com/72/20100209/thl-vaginisme-peut-on-vaincre-la-peur-de-0779602.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12705
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   13/2/2010, 00:21

28 -

Je ne voulais pas rester à la porte de la connaissance, alors j'ai exercé une forte poussée sur le lien proposé par l'excellent OmbreBlanche :

Citation :
Vaginisme: travailler sur son corps
Il existe différentes options thérapeutiques. Dans certains cas, pour faire disparaître l'appréhension de la douleur, un travail corporel suffit. Au début, on leur demande d'éviter toute tentative de rapport sexuel, ce qui les tranquillise. Par des "exercices" d'attouchement à faire chez elles, ces femmes vont peu à peu prendre conscience de la façon dont elles sont faites, approcher leur corps, accepter qu'il puisse être "ouvert" à cet endroit. Première victoire qui peut demander plus d'un mois de tâtonnements : parvenir à glisser un tampon. Mises en confiance, elles pourront ensuite introduire leur doigt, puis celui du partenaire, et enfin accepter un rapport sexuel complet. Ce parcours, soutenu par le sexologue qui, lors de chaque consultation, fait le point sur les progrès réalisés et encourage à continuer, peut demander plusieurs mois.

Je comprends enfin d'où provient cette phrase culte du film des Bronzés : "avoir une ouverture".

Entre nous, si le praticien arrive au fisting (il fait le poing) je pense que la conclusion est proche.

Vaginisme, hum, encore un mot en isme. Terrorisme sexuel ?

N'empêche on rigole mais c'est tragique. J'espère qu'un excès de musculation du périnée professée par son entraîneuse à son illustre cliente ne mènera pas à un drame à l'Elysée, d'autant que le diable de Tasmanie qui hante le Château de la Belle et la Bête, en raison d'un régime sévère imposé par la même conseillère minceur, ne stocke plus assez de graisse dans sa queue (voir le fil idoine sur "le main nesquin").

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   18/2/2010, 14:03

La taille moyenne d'un pénis humain en érection peut varier de 13 cm à 15 cm en érection totale.

Mais il faut savoir qu'en dessous de 8 cm ou au-dessus de 20 cm, dans les deux cas, nous sommes en face d'une situation anormale.

De même, au repos, la taille du pénis varie de 4 à 12 cm mais en aucun cas, cela permet de juger de la taille d'un pénis en érection.


  1. Les records enregistrés :
Ron Jérémy (25cm)
Rocco Siffredi (21,5cm)
John C. Holmes (28 cm)
Lexington Steele (28cm)

Long Dong Silver affichait quant à lui un bon 45 cm impressionnant mais il faut savoir qu'il était muni d'une prothèse.

Le gentleman-séducteur Porfiio Rubirosa devait à la Belle Époque être si bien doté par la nature qu'il laissait son nom à un moulin à poivre dans certains restaurants chics de Paris.

Selon une étude récente réalisée par l'Institut Kondom-Beratung, ce serait les Français qui, au sein de l'UE, seraient les mieux membrés avec une moyenne de 15,48 cm pour un diamètre de 4,34 cm.

Toutefois, ces sondages peuvent être soumises à controverses, en effet les sondés fournissant eux mêmes les résultats anonymement et par internet.

D'ailleurs, un professeur portugais, Nuno Monteira Pereira, aurait calculé pour sa part que ce sont ses compatriotes qui sont bien pourvus avec une moyenne de 15,82 cm.

D'autres études sont en projet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12705
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   18/2/2010, 14:41

30 -
Citation :
Toutefois, ces sondages peuvent être soumises à controverses, en effet les sondés fournissant eux mêmes les résultats anonymement et par internet.

Evidemment qu'il y a controverse si les scientifiques procèdent par la bande dans leurs travaux de recherche... Messieurs les chercheurs en bande organisée, vite à vos mètres à ruban et à vos pieds à coulisse !

La prochaine fois que dans un restot chic à Paname j'aurai besoin d'un poivrier, j'exigerai un "Porfiio Rubirosa" . Histoire de vérifier si le maître-queux des lieux possède une culture de son art de profondeur historique.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   18/2/2010, 14:59

Sûrement le même combat (en parlant du titre) mais a capacité différente.

On dit que le cochon peut orgasmer durant 20 minutes Shocked C'est beau si j'atteins 20 secondes Rolling Eyes


On dit aussi que le lion peut baiser plus de 20 fois par jour Shocked C'est beau si je me rends a 18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   18/2/2010, 16:01

Petit cours de géographie vaginale accéléré :

On désigne bien à tort du nom de "vagin" l'ensemble de l'appareil génital féminin. En réalité, le vagin est interne.

Seules les parties extérieures représentent la vulve.

Toutefois, l'orifice du vagin se situe dans le vestibule de la vulve, en arrière de l'orifice urétral. Le vagin monte alors vers l'utérus sur une longueur de 10 à 12 cm.

Les parois de ce long tube fibromusculaire se lubrifient en cas d'excitation.

Il y a quatre raisons à cela :


  1. A cause de l'innervation intrinsèque du vagin
  2. A cause des parois internes du clitoris
  3. A cause de l'excitation d'autres structures connexes (comme la glande de Skene ou le fascia d'Alban)
  4. Ou en encore par une combinaison de toutes ces possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   18/2/2010, 17:21

OmbreBlanche a écrit:
Petit cours de géographie vaginale accéléré :

On désigne bien à tort du nom de "vagin" l'ensemble de l'appareil génital féminin. En réalité, le vagin est interne.

Seules les parties extérieures représentent la vulve.

Toutefois, l'orifice du vagin se situe dans le vestibule de la vulve, en arrière de l'orifice urétral. Le vagin monte alors vers l'utérus sur une longueur de 10 à 12 cm.

Les parois de ce long tube fibromusculaire se lubrifient en cas d'excitation.

Il y a quatre raisons à cela :


  1. A cause de l'innervation intrinsèque du vagin
  2. A cause des parois internes du clitoris
  3. A cause de l'excitation d'autres structures connexes (comme la glande de Skene ou le fascia d'Alban)
  4. Ou en encore par une combinaison de toutes ces possibilités.


Interressant, seulement, en ce qui nous concernes, c'est la mappemonde du point G qui nous interresses What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/3/2010, 10:48

Potins sur le membre masculin




Érection


Un homme vit en moyenne 11 érections par jour dont 9 durant son sommeil. De quoi s'endormir sur la béquille chaque soir.




Cherche homme bien proportionné


85% des femmes se disent satisfaites de la taille du pénis de leur
conjoint.
La longueur d’un pénis moyen mesurant entre 14 et 16,5 cm en érection,
et de 12 à 13 cm pour sa largeur, les hommes, eux, en sont pourtant
insatisfaits à 45%. Un problème de taille, quoi.



Éjaculation


La vitesse à laquelle voyage une giclée de sperme est évaluée à 45 km/heure. C’est ce qu’on appelle venir vite.



Fête du Phallus


Le 15 mars, au Japon, c’est la fête du pénis qu’on appelle aussi Hounen
Matsuri
. On souligne le tout avec des objets décoratifs tels que des
sculptures de bois représentant des pénis, des godemichés et des
chocolats aux formes évocatrices.

À vos agendas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12705
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/3/2010, 11:38

35 -
Citation :
85% des femmes se disent satisfaites de la taille du pénis de leur
conjoint.

Ce chiffre élevé est faussé par le fait qu'il contient l'ensemble des pas assez excitantes pour trouver mieux comme bonhomme par ailleurs.

Que les 15% d'insatisfaites me laissent leurs coordonnées sur ma MP. Merci.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   2/4/2010, 14:11

var id2 = '0.7188352972847597';





"Le sexe durant les règles? Le dernier tabou!"

Pour Elissa Stein, faire l'amour durant les règles est le dernier vrai
tabou en matière de sexualité.


Alors que la sodomie, l'échangisme, les
sex toys sont - même s'ils ne sont pas pratiqués par tous - devenus des
sujets qu'on ose aborder en public, les menstruations doivent rester
cachées, c'est quelque chose dont on ne parle pas.

C'est la raison pour laquelle elle a écrit son livre Flow, pour
lever le voile sur ce tabou et le sentiment de honte que les
menstruations provoquent, pour mieux communiquer sur un fait naturel et
répétitif (c'est le moins que l'on puisse dire).

Les auteurs
imaginaient que ce livre servirait surtout aux jeunes lectrices: "Les
choses sont plus faciles pour les jeunes filles d'aujourd'hui, mais ça
n'a pas toujours été le cas. En lisant les histoires liées aux règles,
elles comprendront peut-être le luxe dans lequel elles vivent
aujourd'hui et apprécieront leur chance
".


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1520/Sexe-Relations/article/detail/1088172/2010/04/02/Le-sexe-durant-les-regles-Le-dernier-tabou.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   2/4/2010, 14:16

C'est sur que d'avoir des règles, c'est pas synonime d'avoir des règlements.

c'est juste une facon de parler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   2/4/2010, 16:35

¥_zed_¥ a écrit:
C'est sur que d'avoir des règles, c'est pas synonime d'avoir des règlements.
c'est juste une facon de parler
Zed, tu es impossible ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   27/4/2010, 14:32





Des Américaines ont entrepris lundi de répondre à un dirigeant religieux iranien, selon qui le sexe serait fauteur de séismes, en arborant des décolletés provocants.

http://www.20min.ch/ro/news/insolite/story/23931044

L'idée vient d'une étudiante de l'Indiana, Jennifer McCreight. La jeune femme a appelé via internet les femmes à revêtir la tenue la plus affriolante possible pour tenter «l'expérience». Elle voulait répondre ainsi à des propos tenus mi-avril par l'ayatollah Kazem Sedighi, imam de la prière du vendredi de Téhéran.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/5/2010, 15:59



Préservatif, comment bien le choisir ?

La première qualité d'un préservatif, c'est certainement la sécurité. Ensuite, vient le confort... Alors, comment choisir le meilleur préservatif ?

http://www.e-sante.fr/sexualite-preservatif-choisir-NN_16276-95-7.htm

Selon l'usage que l'on en fait, le préservatif idéal n'est pas le même.

Pour la pénétration vaginale, le préservatif classique, lubrifié, est bien adapté. La plupart des amants choisissent plutôt un préservatif fin qui conduit mieux la chaleur du corps de l'autre.

Pour la pratique de la fellation, un préservatif non lubrifié est parfaitement adapté. Le gel lubrifiant dans la bouche, ce n'est agréable pour personne. Il peut être éventuellement parfumé pour faire oublier le goût du latex.

Pour la pratique de la sodomie, il est bon de préférer un préservatif épais, particulièrement solide, car les frottements lors de cette pratique entraînent un risque plus élevé de déchirure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/5/2010, 17:41

Citation :
Pour la pratique de la fellation, un préservatif non lubrifié est parfaitement adapté. Le gel lubrifiant dans la bouche, ce n'est agréable pour personne. Il peut être éventuellement parfumé pour faire oublier le goût du latex.

Pour la pratique de la sodomie, il est bon de préférer un préservatif épais, particulièrement solide, car les frottements lors de cette pratique entraînent un risque plus élevé de déchirure.


Comme je suis curieux comme un jeune de chat,
et prèt à foutre le bordel partout,
je m'étais une fois renseigné sur les préservatifs pour rapports anaux .
Il y en avait effectivement aromatisé à tout ce qu'on voulait,
mais pas au chocolat .

Je ne sais pas pourquoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Bernard75

avatar

Masculin Nombre de messages : 2255
Age : 24
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/5/2010, 18:18

Une capote pour la pipe ? ... quelle drôle d'idée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/5/2010, 19:16

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/5/2010, 19:25

Etreinte mortelle


Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/5/2010, 23:12

Bernard75 a écrit:
Une capote pour la pipe ? ... quelle drôle d'idée !!!

Lors d’une fellation, le risque d'infection par le VIH peut apparaître s’il y a des lésions aux lèvres et à l’intérieur de la bouche du partenaire. Une bonne hygiène bucco-dentaire est donc recommandée, mais se laver les dents peu de temps avant la fellation peut faire saigner les gencives, et avoir un effet contraire à celui recherché. On suspecte aussi une possibilité de transmission du SIDA en cas d’éjaculation dans les yeux du partenaire.

Aussi, le préservatif permet d’éviter le contact entre la personne qui effectue la fellation et les fluides sexuels de l’homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12705
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   3/5/2010, 23:24

46 -

Entrouvrant la petite porte Ungern a écrit:
je m'étais une fois renseigné sur les préservatifs pour rapports anaux .
Il y en avait effectivement aromatisé à tout ce qu'on voulait,
mais pas au chocolat .

Je ne sais pas pourquoi

C'est pourtant évident : c'est pour éviter au préservatif "vierge" l'écueil d'être confondu avec un autre ayant servi...

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   4/5/2010, 07:26

EddieCochran a écrit:

C'est pourtant évident : c'est pour éviter au préservatif "vierge" l'écueil d'être confondu avec un autre ayant servi...

C'est ce que je m'étais dit ...
Peut être aussi pour éviter les associations d'idées ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   4/5/2010, 13:54

¥_zed_¥ a écrit:
Sûrement le même combat (en parlant du titre) mais a capacité différente.

On dit que le cochon peut orgasmer durant 20 minutes Shocked C'est beau si j'atteins 20 secondes Rolling Eyes


On dit aussi que le lion peut baiser plus de 20 fois par jour Shocked C'est beau si je me rends a 18



Quoi 18 tu te surestimes mon cher....a moins que tu parles de 18 par mois...

Quand aux lions lis plutot.

Les lions atteignent leur maturité sexuelle et sociale à l'âge de trois ou quatre ans, leur maturité physiologique à 30 mois pour les mâles et 24 mois pour les femelles. Il n'y a pas de saison de reproduction définie. Pour vérifier la fécondité d'une femelle, le mâle utilise l'organe de Jacobson, se situant sur le palais, sous la surface intérieure du nez. Pour ce faire, le lion relève la lèvre supérieure et ouvre la gueule. Ce processus est qualifié de flehmen.
Même si un mâle arrive au sommet de la hiérarchie, il ne peut se reproduire avec une femelle qu'avec son consentement. C'est en tournant autour de lui, en se roulant à ses pieds, en frottant sa tête contre son cou, que la femelle provoque le mâle dominant. Elle se met à plat ventre et relève la croupe ; cette position, appelée lordose, permet au mâle une meilleure pénétration. Pendant l'accouplement, le lion garde la nuque de la femelle dans sa gueule et la mord au cou. Cela la garde instinctivement calme ; le pénis du mâle est garni de protubérances épineuses et lorsqu'il se retire, on suppose que la lionne ressent de la douleur. C'est ainsi qu'elle proteste en rugissant et se retourne fréquemment contre lui dans une posture agressive. C'est la pénétration qui déclenche la ponte des ovules qui seront fécondés par les spermatozoïdes. Si une lionne accepte de se reproduire, ils s'accoupleront toutes les 15 minutes et ce, jusqu'à 50 fois par jour, auquel cas chaque rapport dure environ 30 secondes, jusqu'à ce que l'œstrus de la femelle, qui ne dure que quatre jours, soit terminé.
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11154
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   18/6/2010, 11:54



Un homme sur trois fantasmerait sur l'amour à trois

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/un-homme-sur-trois-fantasmerait-sur-l-amour-a-trois-16-06-2010-968172.php

Les formes de sexualités collectives comme l'échangisme et le triolisme se multiplient et sortent progressivement de l'ombre. C'est ce que révèle une étude réalisée par l'IFOP pour le site Internet Netechangisme.com. Cette étude dresse un tableau des différentes formes de multi-sexualité pratiquées ou fantasmées par les Français et révèle que 64% des hommes aimeraient avoir une relation avec deux personnes du sexe opposé contre 31% des femmes.

Le triolisme fait fantasmer un homme sur trois

En dehors des rapports extraconjugaux, le triolisme apparaît, selon ce sondage, comme la pratique qui génère le plus de fantasmes. Deux tiers des hommes interrogés (64%), contre moins d'une femme sur trois, déclarent qu'ils aimeraient ou pourraient envisager de faire l'amour avec deux personnes du sexe opposé. En revanche, ils ne sont que 10% chez les hommes et 5% chez les femmes à avouer l'avoir déjà fait.

Cette étude révèle, par ailleurs, que le pouvoir érotique du triolisme est moins fort lorsque le conjoint est l'un des deux partenaires. Si la moitié des hommes interrogés déclarent fantasmer sur une relation avec quelqu'un du même sexe que leur partenaire (contre 23% des femmes), seuls 17% des hommes se sentent disposés à faire l'amour avec leur femme et un autre homme.

De plus, pour 55% des sondés, le libertinage aurait un effet positif sur la fidélité et la pérennité du couple.

Cette étude a été réalisée en juin par l'IFOP, pour le compte du site Internet Netechangisme.com, auprès d'un échantillon national représentatif de 1020 personnes âgées de 18 à 69 ans. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sexualité : l'homme et la bête, même combat ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: