Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/3/2012, 00:42

Rappel du premier message :

Citation :
Jean-Luc Mélenchon, à Lille, se sent pousser des ailes

(Reuters)

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, a affirmé mardi soir à Lille sa volonté d'être le premier candidat de gauche au soir du premier tour.

"Nous ne sommes pas la voiture balai du PS mais la locomotive de toute la gauche", a lancé Jean-Luc Mélenchon, porté par des sondages favorables qui le placent en course pour la troisième place. Le leader du Front de gauche a martelé que son objectif était de créer une dynamique pour être en tête de la gauche au premier tour: "La rivière est sortie de son lit, elle n'y retournera pas de sitôt". ...



Devant 23 000 personnes, selon les organisateurs, Mélenchon a affirmé que le Front de gauche était "en train de devenir le front du peuple" et a scandé son intention: "être en tête de la gauche au premier tour".

"We are very dangerous", s'est-il amusé. "Le Front de gauche est une force autonome, indépendante qui ne compte que sur lui même", a-t-il lancé à l'adresse du PS.

En réponse à Jérôme Cahuzac, l'un des responsables de l'équipe de François Hollande qui avait évoqué un accord entre le PS et le Front de gauche pour les législatives, Jean-Luc Mélenchon a raillé "ce gros menteur de Cahuzac".

"Leur imaginaire politique ne va pas au-dessus des magouilles", a-t-il ajouté.

Toujours en direction du PS, l'ancien socialiste a dénoncé un éventuel "vote utile" en faveur de François Hollande: "pour l'honneur du pays et de la gauche, le vote utile c'est d'être devant Marine Le Pen, la bête doit rester dans sa boîte".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Lawrence



Nombre de messages : 11427
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   9/4/2012, 08:53

Animi fortis Mélenchon, victoria est iuxta


cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   9/4/2012, 09:11

@Lawrence a écrit:
Animi fortis Mélenchon, victoria est iuxta
Nomen Dei, nolite volens cogitandi in Latine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23295
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   9/4/2012, 09:24

Le blog de J-L

http://www.jean-luc-melenchon.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   9/4/2012, 09:59

Je suis tellement hors de cette presidentielle que je ne suis pas certaine d'avoir un avis... Mais j'ai un mal fou à croire aux sondages qui portent Melenchon; y a quelque chose qui ne colle pas, dans l'enthousiasme que provoquerait, dit on, le monsieur.

Car enfin, il y a dejà un socialiste en lice (oui, Jean-Lulu est socialiste et ne s'est d'ailleurs pas caché rallier Hollande le moment venu... si le moment vient).


Mab, perplexe
Revenir en haut Aller en bas
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   14/4/2012, 20:48

Tiens, moi aussi je dois être en dehors de cette présidencielle : pour les meetings de Mélonchon je ne lis dans la presse et je n'entends dans les médias audiovisuels que le nombre de participants communiqués par son état-major, jamais le décompte des autorités ni des autres intéressés...

Et vous ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   14/4/2012, 20:51

De toutes façons,il y aura un "petit problème" du côté socvialiste après les élections avec Mélanchon .

Mélanchon risque bien de faire petit à petit un petit 50-50,voire à terme "plus" avec la gauche "classique" .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
jaco



Masculin Nombre de messages : 678
Age : 88
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Et si c etait Jean Luc Melenchon   15/4/2012, 09:16

Ne parlez pas de malheur , hier j ai en entendu son discour a Marseille, ce, type est dangereux il lance un appel a tous les arabes d afrique du nord de venir en France, non seulement il est dangereux , mais en plus il est fou.
Faudrait que les autorites, lui supprime tous ses bien pour en faire profiter ses amis arabes,moi j en ai raz le bol des tous ces mecs qui veulent tout partager a condition que ce soit les autres qui donnent, je retrouve bien là l ideologie communiste, j ai eu l occasion d en approcher pas mal dans ma vie, tant qu ils n ont rien quand ils sont jeunes ils veulent tout partager, mais si en viellissant leurs condition s ameliores, ils changent completement, ils veulent toujours partager ,a condition, qu ils ne soient pas touches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaco



Masculin Nombre de messages : 678
Age : 88
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Et si c etait Jean Luc Melenchon   16/4/2012, 09:31

Moi il me file des boutons, quand je l entends dire qu il veut regulariser tous les sans papiers, mais il va les mettre ou cet andouille, il trouve sans doute qu ils n y en a pas assez.
Moi si je ne votais pas Marine; je n oserais plus regarder les Français en face, j aurais l impression de les avoir trahies, et de le les livrer pieds et poings lies, aux islamistes.
Je n ai pas le droit de vendre mes freres francais, de toutes religions et de toutes couleurs, a des integristes qui font couler le sang des innocents dans le monde entier.
Honte a nos gouvernants qui n ont pas ete capable de debarasser notre pays de ce fleau.
Encore une fois a part Marine Le Pen , je ne vois personne capable de faire ce travaille, deja pour une bonne raison , que se soit la droite ou la gauche , c est eux qui les ont fait rentrer.
Sarkozy dit que si holande passe ce sera la catastrophe, moi je dis que se soit l un ou l autre, on a pas fini d en baver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   17/4/2012, 23:26

57 -

Pour rassurer en partie notre Vénérable Jaco je colle ici un de ces messages marqués FW FW FW à l'infini qui atterrissent dans une de mes boîtes aux lettres électroniques à l'insu de mon plein gré.

Collé avé le commentaire original d'un posteur inconnu entre {}:

Citation :
{Tiens,prends ça dans les gencives, révolutionnaire de salon, fonctionnaire-sénateur demi marocain de merde, et vive la Suisse! }


" Cher Jean-Luc,

Je vous ai entendu lundi sur Europe 1 : vous plaignez les Suisses !

Vous nous plaignez d'avoir refusé deux semaines de vacances supplémentaires. Ainsi, nous aurions été intimidés par nos méchants patrons.
Vous précisez même: "Je comprends parfaitement que le patronat suisse utilise tous les arguments, dont la peur et l'insulte, contre les travailleurs". Je ne doute pas que vous le compreniez: la peur et l'insulte, c'est votre truc. Mais bon. Restons concentré sur le fond de votre propos.

Vous dites comprendre les patrons. En fait, vous ne comprenez rien du tout, une fois de plus. Il est vrai que nous avons refusé ce week-end l'initiative "six semaines de vacances pour tous". Pour le reste, une ou deux précisions s'imposent. La première: une partie de la gauche était opposée à l'initiative. Quant aux patrons, loin de la peur et de l'insulte, ils ont agi avec responsabilité. Une responsabilité citoyenne. Un concept qui vous échappe peut-être. Ce que les Suisses ont compris, eux, c'est que plus de vacances, c'est plus d'heures sup.

Ce que les Suisses ont compris aussi, mon cher Jean-Luc, c'est que le patron est le partenaire de l'employé. Nous appelons cela la paix du travail. A la grève systématique, nous privilégions le dialogue, le partenariat social. De vraies négociations branche par branche, entre gens bien élevés, sans peurs, ni insultes. Sans méthodes de voyous. Conséquence: notre marché du travail est souple, flexible et redoutablement efficace. Sans chômage, ou presque.

Le choix du peuple suisse correspond à sa maturité politique. La démocratie directe implique un grand sens des responsabilités. Il ne suffit pas de balancer des slogans en chantant Ferrat. Il faut penser aux conséquences, aussi. D'ailleurs, le résultat de ce week-end n'est pas serré: l'initiative pour plus de vacances s'est naufragée dans les urnes, faisant l'unanimité des cantons contre elle. En Suisse centrale, l'objet a été littéralement balayé, rejeté par plus de 80% des votants. Avouez que ça fait beaucoup de Suisses tétanisés par le patronat! Et la Suisse romande ne fait pas exception, bien que proche de vous.
Certains disent même que la proximité de la France a joué contre l'initiative: pour le patron des patrons suisses, "le modèle français a fait figure de repoussoir".(souligné NDLR)

Amusant. Comme toute la campagne en cours chez vous.

J'entendais l'autre jour Philippe Poutou à la radio. Il est marrant, lui. Il parlait de vous (entre autres). L'homme du Nouveau parti anticapitaliste y dénonçait notamment les professionnels de la politique qui "ne connaissent rien au monde du travail" (comme vous). S'en est suivi une apologie du candidat salarié (comme lui). L'homme du combat contre le capitalisme n'en finissait plus de valoriser le salarié. Sans se rendre compte, visiblement, que le salarié n'existe pas sans "salariant". En français, son patron. Le capitaliste qu'il aime tant détester.
D'abord je riais, amusé. Puis je me suis rendu compte que j'étais d'accord avec Poutou sur un point: celui qui vous concerne. Il y a quelque chose de bizarre à entendre ces pros de la politique qui ne connaissent pas la réalité du monde du travail... mais qui en parlent quand même! D'abord ça fait bizarre. Et puis, quand ils se mettent à critiquer des citoyens travailleurs responsables, ça devient carrément surréaliste.
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mon cher Jean-Luc, vous n'en avez pas parlé à Europe 1. Vous avez préféré poursuivre sur la voie de l'insulte et de la peur, en qualifiant la Suisse de "coffre-fort de tous les voyous de la terre". Ah! Nouvelle erreur, mon cher Jean-Luc: la Suisse n'est pas un coffre-fort, la Suisse est un pays de travailleurs dont vous devriez vous inspirer. En commençant par vous mettre au travail vous-même, au lieu de gloser sur les vacances des autres, du haut de votre perchoir de rentier de la politique. Non, donc, la Suisse n'est pas un coffre-fort.

D'une part - peut-être cela vous a-t-il échappé - notre pays renonce actuellement au secret bancaire. Mais surtout, l'argent qui va bientôt inonder nos coffres ne sera pas celui de voyous, mais d'honnêtes travailleurs français dont l'Etat souhaite confisquer l'intégralité des revenus, ou presque. Pour financer, notamment, une partie de la campagne qui vous permet de nous assommer publiquement de contre-vérités. C'est à se demander qui est le voyou: le travailleur, ou le politique qui vit de l'argent du travailleur?

Dans l'attente impatiente de vous réentendre parler de la Suisse, je vous adresse, cher Jean-Luc, mes plus laborieux messages.
Fathi Derder.

Fathi Derder, né en 1970, (41 ans), journaliste de formation, j'ai travaillé pendant près de 12 ans la radio de service public (Radio Suisse Romande), présentateur des matinales, grand reporter, puis rédacteur en chef adjoint. En 2008, j'ai lancé une télévision privée régionale dont j'étais le rédacteur en chef. Et depuis deux mois, je suis élu au Conseil national (parlement fédéral) dans les rangs PLR (équivalent UMP, en un peu plus libéral, plus centre). "

Visiblement sa guéguerre contre ce Cher Jean-Luc M. n'est par la Der des Der pour Fathi

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaco



Masculin Nombre de messages : 678
Age : 88
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Et si c etait Jean Luc Melenchon   18/4/2012, 04:34

J ai recu mon enveloppe pour les elections , et j ai ete tres surpris du programme Melenchon, dans lequel il ne parle plus du tout de regulariser tous les sans papiers, je supose que dans son discour, il a dut se laisser emporter, certains de ses amis ont du lui dire qu il disait des conneries ,qui risqueraient de lui faire perdre des voix
Ce n est pas le tout de brailler comme un veau, faut il encore savoir ce que l on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11427
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/4/2012, 11:19

On ne nous dit pas tout ........c'est beau la politique ....!!!

SACRE MELUCHE

Monsieur JEAN-LUC MELENCHON est né le 19 août 1951 à Tanger, au Maroc.
Il est le fils cadet de Georges Mélenchon, receveur des PTT et de Jeanine Bayona, institutrice.
Fonctionnaire, comme mes Parents je deviendrai.
Homme politique « à gauche toute » mérite d’être regardé de plus près.
En effet, on pourrait penser qu’un homme de gauche qui se respecte se contente de peu…
Hélas ! Il n’est pas le prolo qu’il prétend être.

DEPUTE EUROPEEN

(depuis 2009 représentant du Sud Ouest) : Sans complexe, il reçoit chaque mois :
Une indemnité parlementaire 7665 € brut soit 5 963 € net
+ une indemnité de frais généraux 4202 €euros
+ une indemnité journalière de subsistance de 298 €
+ les frais divers : téléphone, avion, SNCF, etc…
Soit, au total pour son mandat de député européen :
5 963 € net + 4202 € + (298 € x 30) = 19 105 € net par mois + bien sûr, les frais de transport.

SENATEUR de L’ESSONNE (cumul des mandats).

Sans gêne (aucune), il reçoit aussi chaque mois :
Indemnité parlementaire 5.514,68 € brut
+ indemnité de résidence 165,44 € brut
+ indemnité de fonction 1420,03 € brut
+ indemnité représentative de frais de mandat de 610 €
+ les frais d’avion, de taxi, de SNCF, de téléphone, de poste, etc...
Soit, au total estimé pour son mandat de sénateur : 17 000 € net par mois.

TOTAL MANDAT EUROPEEN ET MANDAT DE SENATEUR :

36 105 € par mois ! Soit, 433 260 € euros par an ( 360 fois le SMIC ! )
Pas belle la Vie ?
& Ceci sans compter quelques autres bricoles…
En effet, ce gauchiste misérable a été conseiller, puis adjoint à MASSY, puis vice président du Conseil Général de l’Essonne, et qui sait si ce monsieur a un jour travaillé, c'est-à-dire « travailler vraiment » (embaucher le matin et débaucher le soir) pour avoir un salaire dans une entreprise. (il faut expliquer car nos parlementaires ne savent pas de quoi il s’agit)... et dans ce cas, il devrait percevoir quelques retraites en plus... ?!
Autre particularité de cet homme « près du peuple » : Il est sénateur de l’ESSONNE et député européen du SUD OUEST … Un grand écart géographique mais aussi, un grand écart idéologique entre ses idées de prolo révolutionnaire et son train de vie seigneurial.
La prochaine fois que vous verrez ce guignol à la Télé en train de vomir sur les Français qui ont de gros salaires ou ceux qui ont réussi, rappelez vous que ce monsieur est un monument d’hypocrisie à deux pattes... une imposture vivante !
Sans en avoir l’air, avec jovialité …il nous prend pour des cons.
Pour les plus sceptiques, ces chiffres sont vérifiables via le net s’ils veulent s’en donner la peine.
Alors, si vous aussi vous pensez être pris pour un con, Transférez ce mail à tous vos contacts pour rétablir la vérité

Bonne Journée .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
Charly

avatar

Masculin Nombre de messages : 23295
Localisation : belgique
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/4/2012, 11:39

@Lawrence a écrit:
On ne nous dit pas tout ........c'est beau la politique ....!!!

SACRE MELUCHE

Monsieur JEAN-LUC MELENCHON est né le 19 août 1951 à Tanger, au Maroc.
Il est le fils cadet de Georges Mélenchon, receveur des PTT et de Jeanine Bayona, institutrice.
Fonctionnaire, comme mes Parents je deviendrai.
Homme politique « à gauche toute » mérite d’être regardé de plus près.
En effet, on pourrait penser qu’un homme de gauche qui se respecte se contente de peu…
Hélas ! Il n’est pas le prolo qu’il prétend être.

DEPUTE EUROPEEN

(depuis 2009 représentant du Sud Ouest) : Sans complexe, il reçoit chaque mois :
Une indemnité parlementaire 7665 € brut soit 5 963 € net
+ une indemnité de frais généraux 4202 €euros
+ une indemnité journalière de subsistance de 298 €
+ les frais divers : téléphone, avion, SNCF, etc…
Soit, au total pour son mandat de député européen :
5 963 € net + 4202 € + (298 € x 30) = 19 105 € net par mois + bien sûr, les frais de transport.

SENATEUR de L’ESSONNE (cumul des mandats).

Sans gêne (aucune), il reçoit aussi chaque mois :
Indemnité parlementaire 5.514,68 € brut
+ indemnité de résidence 165,44 € brut
+ indemnité de fonction 1420,03 € brut
+ indemnité représentative de frais de mandat de 610 €
+ les frais d’avion, de taxi, de SNCF, de téléphone, de poste, etc...
Soit, au total estimé pour son mandat de sénateur : 17 000 € net par mois.

TOTAL MANDAT EUROPEEN ET MANDAT DE SENATEUR :

36 105 € par mois ! Soit, 433 260 € euros par an ( 360 fois le SMIC ! )
Pas belle la Vie ?
& Ceci sans compter quelques autres bricoles…
En effet, ce gauchiste misérable a été conseiller, puis adjoint à MASSY, puis vice président du Conseil Général de l’Essonne, et qui sait si ce monsieur a un jour travaillé, c'est-à-dire « travailler vraiment » (embaucher le matin et débaucher le soir) pour avoir un salaire dans une entreprise. (il faut expliquer car nos parlementaires ne savent pas de quoi il s’agit)... et dans ce cas, il devrait percevoir quelques retraites en plus... ?!
Autre particularité de cet homme « près du peuple » : Il est sénateur de l’ESSONNE et député européen du SUD OUEST … Un grand écart géographique mais aussi, un grand écart idéologique entre ses idées de prolo révolutionnaire et son train de vie seigneurial.
La prochaine fois que vous verrez ce guignol à la Télé en train de vomir sur les Français qui ont de gros salaires ou ceux qui ont réussi, rappelez vous que ce monsieur est un monument d’hypocrisie à deux pattes... une imposture vivante !
Sans en avoir l’air, avec jovialité …il nous prend pour des cons.
Pour les plus sceptiques, ces chiffres sont vérifiables via le net s’ils veulent s’en donner la peine.
Alors, si vous aussi vous pensez être pris pour un con, Transférez ce mail à tous vos contacts pour rétablir la vérité

Bonne Journée .




Déjà lu ici,c'est un doublon ! pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11427
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   18/4/2012, 11:47

Je sais Charly mais je n'ai pas entendu de commentaire à ce sujet et la connerie est toujours bonne à se remémorer !!!


clown


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
jaco



Masculin Nombre de messages : 678
Age : 88
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Et si c etait Jean Luc Melenchon   25/4/2012, 17:48

Je n aime pas ce type , mais je reconnais qu avec le mal qu il s est donne cela me fais quand meme un peu de peine , meme si part moment, il a des airs de dictateur, c est quand meme un etre humain , et il merite le respect.
Quand il montrait Marine loin derriere lui, c etait vrais; mais fallait pas qu il se retourne, car a ce moment là elle passait devant, pourtant dieu sait si il a fait voyager tous les gauchos de france pour venir a ces metings, ceux d outre mer ne sont pas venu cela faisait un peu cher.
Cela prouve une chose c est toujours impressionnant, de braire devant une foule , fanatisee, mais cela n empeche pas d etre battu a plat de couture.
J arrette là car je sens les larmes me venir aux yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   25/4/2012, 19:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   2/12/2013, 18:36

Une interview de Mélenchon mise en scène sur TF1

20minutes.fr

Les manifestants qui agitaient des drapeaux derrière le leader du Front de Gauche n’étaient là que pour le décor pendant son interview au journal télévisé dimanche…



Dimanche midi, les téléspectateurs ont pu assister au JT de TF1 à une interview par Claire Chazal de Jean-Luc Mélenchon, campé devant de nombreux manifestants agitant des drapeaux. Mais une photo prise d'un balcon montre que ce groupe isolé n'était là que pour le décor.

L'interview du leader du Front de Gauche a été réalisée en direct dans l'avenue des Gobelins à Paris vers 13h05, un peu avant le début de la manifestation du mouvement contre l'injustice fiscale.

Quelques dizaines de personnes seulement en réalité

Juste au moment de l’entretien, le journaliste néerlandais Stefan de Vries, qui habite au-dessus, regarde la scène et la photographie depuis son balcon. Sur sa photo, qui circule sur Twitter, on voit Jean-Luc Mélenchon en train d'être interviewé. Et derrière lui, quelques dizaines de manifestants réunis en un carré compact, mais personne autour. Ce qui est logique puisque non seulement la manifestation n'a pas encore commencé mais elle est prévue 150 mètres plus loin.

Le JT de TF1 donne cependant l'impression d'une foule nombreuse déjà rassemblée derrière Jean-Luc Mélenchon. «On aperçoit derrière vous les drapeaux et les gens qui se massent», commence Claire Chazal.

«J'étais chez moi, avenue des Gobelins, juste au dessus de l'endroit où se faisait l'interview», a raconté à l'AFP Stefan de Vries, correspondant en France de RTL Pays-Bas et chroniqueur pour France24 et La Croix. «J'ai été surpris de voir des manifestants arriver là alors que la manifestation commençait plus loin, place d'Italie, à environ 150 mètres. Puis j'ai vu que Mélenchon arrivait, c'était clairement une mise en scène, c'était flagrant. En plus ils ont utilisé un zoom, ce qui donne l'impression que Mélenchon est entouré d'une énorme foule, alors qu'il s'agissait de 20 à 30 personnes

Pas de commentaire de TF1

«Quand j'ai vu qu'on faisait une interview avec des caméras, j'ai zappé sur la télé et j'ai vu que c'était en direct sur TF1. Alors j'ai pris la photo depuis mon balcon, puis j'ai photographié l'écran de ma télé. Il y a une différence d'environ 10 secondes entre les deux clichés, a-t-il expliqué. Après l'interview, les manifestants sont partis.» «Mais je ne veux pas dire qu'il n'y avait personne à la manif, a-t-il nuancé. Ils ont juste orchestré ça pour le direct et délocalisé la manif.» Interrogé, TF1 n'a pas fait de commentaires.

Comme à chaque manifestation, les chiffres de la participation de celle de dimanche font polémique. Pour ses organisateurs, elle aurait réuni pas moins de 100.000 personnes. Or, la préfecture de police avance de son côté le nombre de 7.000 manifestants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   3/12/2013, 03:26

65 -

@OmbreBlanche a écrit:
Une interview de Mélenchon mise en scène sur TF1

20minutes.fr

Les manifestants qui agitaient des drapeaux derrière le leader du Front de Gauche n’étaient là que pour le décor pendant son interview au journal télévisé dimanche…

Comme à chaque manifestation, les chiffres de la participation de celle de dimanche font polémique. Pour ses organisateurs, elle aurait réuni pas moins de 100.000 personnes. Or, la préfecture de police avance de son côté le nombre de 7.000 manifestants.
A mon humble avis de connaisseur des pratiques de la Préfecture de popolisse de Paris, je pense que ce chiffre de 7000 est juste, voire légèrement majoré (erreur de +3%), le pouvoir en place n'ayant nul besoin de bricoler
les chiffres car la manif du JLM était aux yeux de tous les observateurs un bide complet. Des escadrons de gendarmerie mobile ont été très rapidement retirés du dispositif de sécurité prévu.

La mise en scène télévisuelle rapportée dans le billet plus haut est un élément qui accrédite ma thèse.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 08:46

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5390
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 09:17

j'ai vu ça ce matin sur internet

je me demande s'il y avait beaucoup de téléspectateurs devant leur petit écran pour écouter ces baltringues s'engu..... disputer  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11427
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 09:21

MÉLENCHON, MACRON & UN 3ÈME LARRON À LA ROSE = ECHEC DE LA GAUCHE  

TERMINAISON EN .ON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 09:57

J'irai de nouveau voter si un candidat de cette trempe se présente....


PS : depuis le 1er Mars 2015, José Mujica a été remplacé par Tabaré Vasquez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marieden

avatar

Féminin Nombre de messages : 5390
Age : 16
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 10:23

ce jour là, les poules auront des dents Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 11:36

...mais en attendant, nous les sans-dents, on l'a dedans ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11427
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 11:41

@kalawasa a écrit:
...mais en attendant, nous les sans-dents, on l'a dedans ! pale

DEEEEEEEEEEEEEEP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 11:46

@Lawrence a écrit:
@kalawasa a écrit:
...mais en attendant, nous les sans-dents, on l'a dedans ! pale

DEEEEEEEEEEEEEEP    


Tu parles, toi, le sultan de Marbella ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalawasa

avatar

Masculin Nombre de messages : 9865
Localisation : En haut à droite
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   28/11/2016, 11:58

@Lawrence a écrit:
DEEEEEEEEEEEEEEP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si c'était Jean-Luc Mélenchon ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: