Libres Propos
Frappez, entrez et soyez bienvenu !



Bienvenu Invité, sur le forum Libres Propos
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Grèce en crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: La Grèce en crise   4/10/2009, 18:49

Rappel du premier message :

Citation :
Les socialistes favoris aux législatives en Grèce



Après cinq ans de règne conservateur, les socialistes du Pasok pourraient revenir aux affaires à l'issue des élections législatives anticipées de ce dimanche en Grèce, maillon le plus faible de la zone euro.


Costas Caramanlis, actuel Premier ministre, prône deux ans d'austérité, mais la Nouvelle démocratie, dont il est issu, était devancée de six points par le Pasok dans les dernières intentions de vote.

George Papandréou, son rival du Pasok, plaide quant à lui pour un alourdissement de la fiscalité sur les plus hauts revenus et propose d'injecter trois milliards d'euros dans l'économie pour relancer la croissance et alimenter les recettes publiques.

A son arrivée au pouvoir en 2004, Costas Caramanlis promettait de tirer un trait sur une ère socialiste de plusieurs dizaines d'années émaillée de nombreux scandales. De nouvelles affaires de corruption, auxquelles la crise mondiale est venue s'ajouter, ont toutefois eu raison de l'enthousiasme soulevé par les Jeux Olympiques d'Athènes.

Après plusieurs années d'une croissance à 4%, l'évolution du PIB devrait être nulle en 2009. La crise n'est pas aussi grave que dans certains Etats membres de l'Union européenne, frappés par la récession, mais la dette publique, évaluée à 103% du PIB cette année, accroît considérablement la vulnérabilité de l'économie grecque.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/les-socialistes-favoris-aux-legislatives-en-grece_792086.html


Dernière édition par OmbreBlanche le 5/4/2012, 09:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm

AuteurMessage
Biloulou



Nombre de messages : 54566
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   6/6/2010, 12:35

@Biloulou a écrit:
Et voilà, n'étant que l'un des vétérans de LP que vous dire de plus ? Vous voulez que LP prenne le style que aimeriez lui donner ? Simple, multipliez vos interventions dans ce sens, allimentez vos topics le temps qu'ils attirent les amateurs du genre et vous verrez "votre part" de LP fleurir et même, qui sait, Legolem pointerait à nouveau le bout de son nez ?

Quand on parle du loup... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce en crise   6/6/2010, 12:37

Oui j'avais remarque...
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   15/12/2010, 16:01

Journée de grève contre la rigueur en Grèce, violences à Athènes

ATHENES (Reuters) - Transports publics, aériens et maritimes étaient paralysés mercredi en Grèce à l'occasion d'une nouvelle journée d'action contre la politique d'austérité, qui a donné lieu à des violences dans le centre d'Athènes.

Sur la place Syntagma, des manifestants ont lancé des cocktails Molotov sur deux grands hôtels et la police est intervenue à coups de gaz lacrymogènes pour les disperser. Il y a eu une dizaine d'interpellations et trois blessés.



Les manifestants ont pourchassé l'ancien ministre en criant "Voleurs! Honte à vous!". Ils lui ont lancé des pierres et l'ont frappé à coups de bâton.

Kostis Hatzidakis, le visage en sang, a pu trouver refuge dans un immeuble voisin.

Les syndicats de la fonction publique et du secteur privé ont appelé à la mobilisation contre le projet de budget 2011 que le Parlement examinera la semaine prochaine et qui prolonge l'effort réclamé aux Grecs.

Le mouvement de grève s'inscrit dans le cadre d'une nouvelle journée d'action à l'échelle européenne avant le sommet européen de jeudi et vendredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   15/12/2010, 18:37

Journée de grève contre la rigueur en Grèce violences à Athènes

Transports publics aériens et maritimes étaient paralysés mercredi en Grèce à l'occasion d'une nouvelle journée d'action contre la politique d'austérité qui a donné lieu à des violences dans le centre d'Athènes.

Sur la place Syntagma, des manifestants ont lancé des cocktails Molotov sur deux grands hôtels et la police est intervenue à coups de gaz lacrymogènes pour les disperser. Il y a eu une dizaine d'interpellations et trois blessés.



Les manifestants ont pourchassé l'ancien ministre en criant "Voleurs! Honte à vous!". Ils lui ont lancé des pierres et l'ont frappé à coups de bâton.





Kostis Hatzidakis, le visage en sang, a pu trouver refuge dans un immeuble voisin.

Les syndicats de la fonction publique et du secteur privé ont appelé à la mobilisation contre le projet de budget 2011 que le Parlement examinera la semaine prochaine et qui prolonge l'effort réclamé aux Grecs.

Lire la suite









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
GIBET

avatar

Masculin Nombre de messages : 1730
Age : 70
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   15/12/2010, 19:37

Tiens le forum voudrait prendre un tour économique et se donner l'air de connaître les affaires?
Ca commence mal. Comparer la crise Grec que la crise Irlandaise c'est pas vraiment très expert...maisn bon!!
La Grèce je veux bien la soutenir mais il faut qu'elle arrête auparavant de pleurer sur les efforts qu'elle devait faire et que toute l'économie souterraine (vous savez ce que les gaulois appellent le système D!! et les ficalistes toujours un peu raciste "le travail au noir" ).. Quand toute une économie se double d'un système D il détruit simplement les structures de marché qui respectent la règle. Alors il est de bon ton de pleurer sur les efforts qu'il faut faire ...quand tous les mois un salaire non déclaré vient mettre le beurre et le beurre et le beurre ...dans les épinards. La Grèce connait une crise de confiance ... dans l'honnêteté de son activié nationale. Donc les mesures qu'elle subit sont celles qui ont été annoncées depuis plusieurs années mais qui n'ont pas eu lieu parce que l'économie souterraine a contourné!! Il faut aujourd'hui l'abandonner et l'on constate deux conséquences:
* il faut se priver d'un argent défiscalisé...dur dur !!
* on constate que des structures marchandes se sont écroulées grâce au travail au noir et ne remonteront pas aussi facilement!

L'Irlande c'est tout à fait autre chose. Leurs banques ont joué dans la cours américaine où on distribuait les subprimes et ils en ont pris beaucoup. Quand l'Europe a proposé la recapitalisation des banques pour les remettre en position de gérer le crédit, l'Irlande qui voulait attirer les investisseurs à dû suppléer la carence de ses banques de crédit en allouant à tour de bras des subventions sur fond public. Un jour forcément il faut payer l'addition car le PIB en prends un coup et surtout les caisses de l'Etat qui se vident. Aujourd'hui les investisseurs sont arrivés et c'est les Irlandais qui se barrent, car ils n'ont pas les moyens de payer les quelques 50 milliards de recapitalisation de leurs banques .Comme vous pouvez le constater pas de grand rapport entre la Grèce et l'Irlande.

la France elle traîne un boulet de déficit qui représente 84% de son PNB et 5,5 % de son PIB au lieu des 3% d'engagement avec l'UE. Mais le Japon ce n'est pas 84% c'est 214% !!! Donc on trouve toujours des gens qui font mieux. Le problème de la dette française c'est que cela fait 40 ans qu'on l'alimente et Raymond Barre disait même qu'elle peut être utile à la croissance. C'est l'époque où on comblait les dettes à coup de déflation de la monnaie qui attirait les marchés extérieurs. Bien sûr on importait moins à l'époque. Mais pour que cela marche il faut avoir des choses à vendre et en Europe la France n'a conservé que l'agriculture ce qui est insuffisant pour jouer l'autonomie en basant sur la déflation d'une monnaie qu'il serait suicidaire de remettre, n'en déplaise aux idées idiotes du FN dans ce domaine, où l'improvisation est mortelle. Alors quel est l'enjeu de la France? Limiter l'augmentation de ses dettes en diminuant ses coûts (malheureusement on ne sait le faire à court terme que sur les charges où l'emploi est le variable d'ajustement ...et tant pis pour le chômage). C'est aussi augmenter la croissance ...mais ce qui est con dans l'histioire c'est de se priver des salariés les plus expert de son outil de production , parce qu'ils coûtent chers, et espérer d'une main d'oeuvre sous payée qu'elle travaillera plus ...pour gagner moins ....C'est psychologiquement difficile à gérer. Heureusement la France a bien joué sa recapitalisation des banques qui ont reprise le relai ...de la spéculation grâce aux milliards injectés par les fonds publics (argent prété et rendu depuis et qui n'a pratiquement rien rapporté à l'Etat mais beaucoup aux banques qui l'ont placé. Si au lieu de prêter, l'Etat était entré au capital des banques, il aurait aujourd'hui gagné 22 milliards de plus-vallue...Hé oui!!) En outre la loi sur les retraites a produit la seule chose qui était espéré par Sarkozy ...c'est le maintien de la cotation AAA du pays quii lui permet d'emprunter à des taux inférieurs à ceux à qui il prête. Ainsi il emprunte à 3% et prête à l'Irlande et à la Grèce entre 5 et 6 % bien joué!!...sauf que la Grèce n'est pas prête de rembourser et l'a fait savoir!!(Aie! pour nos comptes) Voila vous avez en gros ce qui peut aller ou ne pas aller a eb France!!

Et l'Allemagne dans tout çà qui semble avoir une économie surdopée. PIB excellent, croissance étonn,ate, donc tout le monde est content? Ben non parce que notre partenaire joue sur les exportations et tourne le dos à l'Europe en s'entichissant sur le dos des copains. Les USA les aide bien (comme autrefois le mark contre le franc!!) Alors cela commence à faire jaser à l'intérieur de l'UE...En outre elle ne redistribue rien à l'intérieur où la crise sociale menace très fortement, ce qui ficherait un gros arrêt à la croissance Allemande ...et aussi à la notre car nos échanges marchent assez bien avec l'Allemagne. Donc si l'Allemagne éternue ...nous on va tousser!!

Voila une très superficielle analyse pour ceux que ça intéresse... surtout pour leur faire savoir qu'il ne suffit pas de manifester sa sympathie pour la Grèce Historique pour trouver immédiatemment la solution économique.
C'est Aristote qui a lancé le libéralisme pour contrecarrer la charité élevé en institution. C'était un geste d'émancipation des peuples contre la pauvreté!!
Aujourd'hui la mondialisation financière et spéculative recrée des pauvres...alors moi j'attends de la Grèce le génie comme Aristote qui trouvera la solution économique pour faire reculer la pauvreté du monde
GIBET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: CCC ? Ca va saigner .... En Grèce .... Aïe,Aïe,Aïe,Aïe,...   13/6/2011, 22:24

Citation :
La note de la Grèce abaissée à CCC : la plus faible au monde !!!


La Grèce est désormais le pays ayant la plus faible note de crédit au monde. Standard & Poor's a abaissé lundi la note grecque à long terme de 3 crans à CCC, avec une restructuration de sa dette imposée de plus en plus probable. Une réunion extraordinaire sur la Grèce a lieu mardi soir à Bruxelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Zora232

avatar

Masculin Nombre de messages : 9176
Localisation : Bérbérie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   13/6/2011, 23:39

La note de la Grèce abaissée à CCC : la plus faible au monde !!!


Normal que cela finisse là ou cela a commencé ! ,non ? clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   14/6/2011, 04:06

@Zora232 a écrit:
La note de la Grèce abaissée à CCC : la plus faible au monde !!!


Normal que cela finisse là ou cela a commencé ! ,non ? clown


Imagine la fin du coran et de l'Arabie maudite..... Ou la la la la la la Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Les grecs l'ont déjà dans le c.., mais nous c'est pour bientôt ...   19/6/2011, 14:36

Citation :
Grèce: la semaine de tous les dangers

La situation grecque a franchi une étape décisive dans le mauvais sens. En une journée, ce vendredi, la prime de risque sur la Grèce a augmente de 12%. Nous sommes sur la pente glissante qui mène a la perdition.

La Grèce est en faillite: elle a perdu tout crédit auprès de ses créanciers. Elle ne survit que par la perfusion des avances du FMI et du Fonds Européen. La seule chose qui peut la sauver c’est l’organisation au niveau européen d’une “implosion nucléaire souterraine” qui nous éviterait un tsunami européen, et probablement mondial. Les Ministres des Finances se réunissent ce dimanche et un sommet européen est prévu.

Troublé par la manière dont l’information a été diffusée ces derniers jours dans les medias, annonçant la capitulation d’Angela Merkel et l’amélioration des conditions de marché, je vais tenter de préciser ce que sont les enjeux de la situation actuelle, avec sobriété et détermination.

1. La participation du secteur privé est indispensable. Sur le plan politique, la brève annonce d’un alignement d’Angela Merkel sur la position de Nicolas Sarkozy qui aurait conduit la Chancelière ne plus insister sur une participation du secteur prive était a la fois fausse et mal renseignée. Elle n’a pas empêché la glissade des cours. Le Parlement allemand n’a en effet donné son accord sur les avances allemandes à la Grèce qu’à la condition expresse d’une participation du secteur privé. De surcroit, une écoute attentive de son message est que cette participation privée ne sera pas « obligatoire ». Son message de ce samedi est sans ambiguïté. Ne prenons pas nos désirs pour des réalités.

2. Le rééchelonnement de la dette grecque semble être acquis : c’est une forme douce de restructuration. Elle consistera probablement à « proposer » aux détenteurs d’obligations échéant d’ici à fin 2014 d’étendre leur échéance. Il y en a pour 80 milliards d’euros. L’impact de cette mesure, si elle était appliquée a 100%, serait important. Au lieu de rembourser 80 milliards en trois ans, le remboursement serait en moyenne de neuf ans. Cela permet de réduire le déficit budgétaire grec d’environ 50 milliards au cours des trois années 2011-2014.

3. Les banques grecques sont en faillite virtuelle. En effet, 140% des fonds propres de ces banques sont investis en obligations souveraines helléniques. Elles ne peuvent donc pas amortir cette dette sans déposer leur bilan. Cette faillite aurait des répercussions dramatiques, notamment sur les particuliers grecs qui y perdraient une grosse partie de leurs économies. Il faudra trouver une formule permettant d’augmenter le capital des banques grecques pour leur permettre de participer à l’effort commun et à reconstruire leur situation financière.

4. Les banques européennes peuvent faire face a une forme de rééchelonnement de la dette grecque : elles en ont les moyens. Leur bénéfices récents peur permettent d’absorber cet impact sur un ou deux trimestres. Elles ne peuvent cependant pas absorber ce choc si on y ajoute l’Irlande et le Portugal. L’Espagne ou l’Italie mettraient l’ensemble du système bancaire européen en dépôt de bilan. Or Moody’s vient d’annoncer une révision de la note italienne. Il faudra donc mesurer les concessions indispensables des banques privées de manière à éviter de jeter le bébé avec l’eau du bain. C’est un équilibre difficile à trouver et les lobbies bancaires sont de plus en plus actifs pour se protéger. Elles participeront, volens nolens, à l’effort commun, non par sentiment de solidarité, mais pour se protéger.

5. La notation de la Grèce ne peut pas descendre : l’arrangement risquerait de mettre le pays en « défaut spécifique », ce qui empêcherait une série de banques, et surtout la Banque Centrale Européenne, de participer a l’échange. Ici également, il faudra beaucoup de talent pour assurer un effort substantiel sans pour autant provoquer une catastrophe plus grave que le mal.

6. Le peuple grec est dans la rue : son langage est clair. Une austérité est inévitable, mais elle ne peut pas être mise en place aux seuls dépens des particuliers. La cession d’actifs se met en place. Aucune réduction des forces armées pléthoriques de la Grèce n’est prévue. Les recettes fiscales n’ont pas augmenté et les contribuables fortunes sont encore protégées. L’ensemble des mesures se doit de toucher toutes les couches de la population et toutes les institutions de manière équitable. Le remaniement ministériel est de la poudre aux yeux : personne n’est dupe. Il fallait « écarter » le Ministre des Finances qui, a plusieurs reprises, a tente de mettre son Premier Ministre devant ses responsabilités. Cela ne pardonne pas.

7. Un défaut de paiement de la Grèce serait une catastrophe : il s’étendrait a l’ensemble de l’endettement prive et public de la Grèce qui excède largement 1.000 milliards d’euros. Il provoquerait la faillite immédiate des banques grecques, et des banqueroutes à travers l’Europe. Il ne s’agit pas d’être complaisant mais de comprendre que le remède serait pire que le mal. Il n’en est pas question, et a juste titre.


L’Europe et le FMI devront donc décider cette semaine de mesures qui permettent d’atteindre un équilibre entre les « sacrifices » qu’un rééchelonnement de la dette grecque provoquerait. Cette forme d’implosion souterraine permettra de gagner du temps. Elle n’est cependant pas le retour à meilleure fortune. Comme l’Europe a laisse la Grèce s’enliser et les Grecs n’ont pas pris le taureau par les cornes, la situation impliquera des mesures qui rétablissent les équilibres a long terme.

Il vaut mieux laisser le FMI mettre en place ce processus auquel il est habitue. C’est une question de professionnalisme. La confiance dans les dirigeants européens a atteint des abimes. Quelles que soient les erreurs commises, nous sommes devant une des situations les plus explosives.


La voie étroite qui permettra une issue se referme chaque jour. C’est maintenant le moment de la décision et du courage..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11419
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   19/6/2011, 14:38

VIVA MUSTAFA KEMAL........


cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
GIBET

avatar

Masculin Nombre de messages : 1730
Age : 70
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   19/6/2011, 19:27

Aujourd'hui les actions de la Grèce remontent ...et la Bourse d’Athènes est positive.
L'arrivée d'un ministre des Finances de poids est peut-être un signe
D'ailleurs des analystes économiques affirment maintenant que l'Europe pourrait sortir renforcée de la crise grecque.
GIBET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   20/6/2011, 01:06

3 -

@GIBET a écrit:
Aujourd'hui les actions de la Grèce remontent ...et la Bourse d’Athènes est positive.
L'arrivée d'un ministre des Finances de poids est peut-être un signe
D'ailleurs des analystes économiques affirment maintenant que l'Europe pourrait sortir renforcée de la crise grecque. GIBET

Par ailleurs les analystes du courrier du cœur de Closer, Voici, Public et Gala affirment que le couple formé par Anne-Elise et Doumé-Gaston-André pourrait sortir renforcé de la crise new-yorkaise dite du Trousseur de palaces.


_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: La Grèce craint-elle un retour des Colonels ?   2/11/2011, 03:45

> La Grèce a changé la totalité de l'état-major de son armée, a annoncé mardi le ministère grec de la Défense de son armée dans un communiqué.

Citation :


Grèce: Tout l'état-major de l'armée remplacé

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/10896086

Cette mesure a été prise au milieu d'une crise politique qui pourrait entraîner la chute du gouvernement après la décision surprise d'organiser un référendum sur le plan de sauvetage européen du pays.

Un conseil de sécurité de l'Etat, sous la présidence du Premier ministre Georges Papandréou, a remplacé les quatre têtes de l'armée, le chef d'état major des armées, le chef d'état major de l'armée de Terre, de la Marine et de l'Armée de l'air et déchargé de leurs fonctions une douzaine d'officiers de l'Armée et de la Marine, a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué publié mardi soir.

Une source au sein du ministère a affirmé à l'AFP que les réunions avaient été programmées il y a longtemps, que ce grand remaniement était prévu et n'avait aucun lien avec la situation politique.

Mais les partis d'opposition ont immédiatement attaqué le gouvernement sur cette décision. «Vous êtes terminés, laissez les forces armées tranquilles» a déclaré la responsable du secteur défense au sein du parti d'opposition (droite) Nouvelle-Démocratie, Margaritis Tzimas, qualifiant cette décision «d'anti-démocratique».

Les autres partis ont également questionné les motivations du gouvernement. «Ceci renforce le climat d'incertitude et d'inquiétude dans l'opinion publique», a estimé la gauche démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
andre

avatar

Masculin Nombre de messages : 7215
Localisation : Fluctuante
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   2/11/2011, 04:27

Un ami britannique me disait l'autre jour que l'Union européenne ressemblait désormais à un remake du Titanic après avoir été longtemps un remake - certes plus drôle -de la grande illusion ... Smile

Quand bazarde-t-on les ruineuses usines à gaz de Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce en crise   2/11/2011, 18:12

@andre a écrit:
Un ami britannique me disait l'autre jour que l'Union européenne ressemblait désormais à un remake du Titanic après avoir été longtemps un remake - certes plus drôle -de la grande illusion ... Smile

Quand bazarde-t-on les ruineuses usines à gaz de Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg ? Wink



Quelle mentalité d'enfant gâté... On ne repare pas, on jete, on ne cherche pas à comprendre, on supprime, on n'affine pas, on bazarde.
Pourvu que nos scientifiques et nos artistes ne raisonnent pas ainsi, ou adieu le progres.


Mab -mais non André, vous vous avez le droit, vous n'etes qu'avocat-
Revenir en haut Aller en bas
Lawrence

avatar

Masculin Nombre de messages : 11419
Age : 72
Localisation : Marbella
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   5/11/2011, 11:31







scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marbellafirst.net
EddieCochran

avatar

Masculin Nombre de messages : 12699
Age : 57
Localisation : Countat da Nissa
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   5/11/2011, 11:53

4 -

Citation :
La Grèce craint-elle un retour des Colonels ?


Non je peux les rassurer, à titre personnel après voir entendu les mises en garde de la bienveillante Mara-des-bois, je ne suis plus du tout prêt d'y retourner.

_________________
Rockabilly Yours.
EddieCochran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   5/11/2011, 13:51

Au départ la zone Euro, n'étais-ce pas pour créer une monnaie mondiale compétitive?

Mais voilà, certains n'ont pas la maturité de la vision a long terme basé sur un travail quotidien.

Non, certains veulent le beurre et l'argent du beurre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: En Grèce, Papademos pourrait succéder à Papandréou   8/11/2011, 20:42

> Les partis politiques grecs, en pourparlers sur la formation d'un gouvernement d'union nationale, sont d'accord pour nommer à sa tête l'ancien vice-président de la Banque centrale européenne Lucas Papademos, a-t-on déclaré mardi de source proche du parti socialiste au pouvoir.

Citation :


LES PARTIS GRECS S'ENTENDENT SUR LE NOM DE LUCAS PAPADEMOS

http://fr.news.yahoo.com/lucas-papademos-semble-en-passe-succ%C3%A9der-%C3%A0-george-175913566.html

Les tractations visant à désigner un nouveau Premier ministre suscitent l'impatience de l'Union européenne, qui a demandé mardi à la Grèce de s'engager par écrit à mettre en oeuvre le plan de sauvetage européen.

Le Premier ministre socialiste sortant, George Papandréou, a déclaré dans la journée à son cabinet qu'il s'attendait à ce que son successeur soit nommé mardi soir.

Un peu plus tard, on indiquait de source proche du parti socialiste que les négociations étaient "en cours de finalisation avec Papademos en tant que Premier ministre".

On ignore toutefois encore si Papademos, qui a quitté la BCE l'an dernier et enseigne à Harvard, acceptera le poste.

Les socialistes du Pasok et la Nouvelle démocratie (opposition de droite) se préparent à former un gouvernement d'union nationale appelé à diriger le pays jusqu'aux élections anticipées de février prochain.

Papandréou a présidé mardi au parlement un conseil des ministres extraordinaire. Un ministre a rapporté qu'il avait fait ses adieux aux membres de son cabinet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Biloulou

avatar

Masculin Nombre de messages : 54566
Localisation : Jardins suspendus sur la Woluwe - Belgique
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   8/11/2011, 21:06

Ils sont tous papa, en Grèce ? clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern

avatar

Masculin Nombre de messages : 17713
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   8/11/2011, 22:29

@Biloulou a écrit:
Ils sont tous papa, en Grèce ? clown

Oui,même entre eux à ce qu'il parrait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hadrianwall.site.voila.fr
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   9/11/2011, 06:18

@Ungern a écrit:
@Biloulou a écrit:
Ils sont tous papa, en Grèce ? clown

Oui,même entre eux à ce qu'il parrait ...

> Seulement à Mykonos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
OmbreBlanche

avatar

Masculin Nombre de messages : 11135
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Grèce : Filippos Petsalnikos succédera à Papandréou   9/11/2011, 18:05

> Les dirigeants politiques grecs sont tombés d'accord sur le nom de Filippos Petsalnikos, actuel président du Parlement, pour diriger le futur gouvernement de coalition sauf rebondissement possible de dernière minute, a-t-on appris mercredi auprès des deux principales formations, le Pasok et la Nouvelle Démocratie.

Citation :


Filippos Petsalnikos préféré à Lucas Papademos

http://fr.news.yahoo.com/accord-pour-que-petsalnikos-devienne-premier-ministre-en-161040986.html

Accord pour que Petsalnikos devienne Premier ministre en Grèce

"Nous nous sommes mis d'accord sur Petsalnikos mais les choses peuvent encore changer entre maintenant et la rencontre prévue entre le Premier ministre et le chef de l'Etat", a indiqué à Reuters une source proche des tractations sous le sceau de l'anonymat.

George Papandréou, chef du gouvernement, et le chef de l'Etat, le président Karolos Papoulias, devait se rencontrer à partir de 16h00 GMT, selon la télévision nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ump25.probb.fr/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce en crise   9/11/2011, 18:15

Il y a des patronymes difficiles à porter, tout de meme...


Mab
Revenir en haut Aller en bas
andre

avatar

Masculin Nombre de messages : 7215
Localisation : Fluctuante
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: La crise grecque ...    10/2/2012, 18:20

Avec leurs gueules de métèques, de juifs errants, de pâtres grecs et leurs cheveux aux quatre vents
Avec leurs yeux tout délavés qui leur donnent l'air de rêver, eux qui ne rêvent plus souvent
Avec leurs mains de maraudeurs, de musiciend et de rôdeurd qui ont pillé tant de jardins
Avec leurs bouches qui ont bu, qui ont embrassé et mordu sans jamais assouvir leur faim
Avec leurs cœur qui ont su faire souffrir autant qu'ils ont souffert en faisant tant d'histoires
Avec leurs âmes qui n'ont plus la moindre chance de salut pour éviter la banqueroute
Ils viendront boire pendant vingt ans accroître notre dette et feront de chaque jour
Toute une éternité d'amour que nous vivrons à en mourir ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zed

avatar

Masculin Nombre de messages : 16907
Age : 52
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Amérique du nord, planète Terre, du système solaire Galarneau de la voie lactée
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: La Grèce en crise   10/2/2012, 18:43

@andre a écrit:
Avec leurs gueules de métèques, de juifs errants, de pâtres grecs et leurs cheveux aux quatre vents
Avec leurs yeux tout délavés qui leur donnent l'air de rêver, eux qui ne rêvent plus souvent
Avec leurs mains de maraudeurs, de musiciend et de rôdeurd qui ont pillé tant de jardins
Avec leurs bouches qui ont bu, qui ont embrassé et mordu sans jamais assouvir leur faim
Avec leurs cœur qui ont su faire souffrir autant qu'ils ont souffert en faisant tant d'histoires
Avec leurs âmes qui n'ont plus la moindre chance de salut pour éviter la banqueroute
Ils viendront boire pendant vingt ans accroître notre dette et feront de chaque jour
Toute une éternité d'amour que nous vivrons à en mourir ...





C'est exactement ce que je disais (je ne me rappel pu très bien ou) les grecs se foutent de la gueule de l'Europe. Il veulent aucune réformes, juste que l'Europe se réforme. Ils sont de mauvaise volonté.

Moi quand mes enfants se révoltent, je les punit (non pas par ce que je ne l'ai aimes pas) mais par ce que une maison ça ce tient et s'entretien avec de la discipline.

J'ai autant de misère que vous a me faire violence a punir, mais je m'envoudrait tellement de ne rien tenter.

La liberté ça ne voudra jamais dire ''je fais ce que je veux'' la liberté c'est ce petit coin mignon juste a nous (un havre) ou a cause de nos efforts nous avons pu l'acquérir.

La vrai liberté est le fruit de notre labeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grèce en crise   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grèce en crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libres Propos :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: